Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



20 événements affichés, le premier en 1574 - le dernier en 1676



Naissance d'Innocent X

Giovanni Battista Pamphilj, futur Innocent X, naît à Rome le 6 mai 1574, dans la grande famille patricienne des Pamphilj.

Innocent X fait des études de droit au Collegium romanum.



Urbain VIII Gouverneur de Fano et Protonotaire apostolique

En 1592, le pape Clément VIII nomme Urbain VIII gouverneur de Fano, puis protonotaire apostolique.

Innocent X entre à la Curie romaine, où Clément VIII le nomme auditeur de la Rote romaine.


Grégoire XV

Mort de Paul V

Grégoire XV Pape

Paul V meurt à Rome le 28 janvier 1621.

Alessandro Ludovisi est élu pape le 9 février 1621 sous le nom de Grégoire XV (en latin Gregorius XV, en italien Gregorio XV).

Grégoire XV emploie Innocent X comme nonce apostolique.


Buste d'Urbain VIII par le Bernin - musée du Louvre

Mort de Grégoire XV

Urbain VIII Pape

Grégoire XV meurt à Rome le 8 juillet 1623.

Maffeo Barberini est élu 233e pape, par 50 voix sur 55, le 6 août 1623, sous le nom d'Urbain VIII (en latin Urbanus VIII, en italien Urbano VIII).

L'une de ses premières actions est de réserver à Rome les béatifications, et d'interdire l'octroi de l'auréole dans les représentations artistiques, aux personnes non canonisées ou béatifiées.

Urbain VIII favorise également les missions, et crée de nombreux diocèses dans les pays en voie d'évangélisation.

Urbain VIII promeut Innocent X patriarche latin d'Antioche.

Clément IX est le collaborateur intime du pape Urbain VIII. Il travaille dans la diplomatie pontificale comme nonce en Espagne.

Clément IX devient aussi vicaire de la Basilique Sainte-Marie-Majeure à Rome.



Innocent X Cardinal

En 1626, Innocent X reçoit la barrette de cardinal-prêtre de Sant'Eusebio.



Innocent XI licencié en droit civil et canonique

Innocent XI dans la Curie romaine

Innocent XI entame un cursus de droit civil et canonique à Rome et Naples, où il obtient sa licence en 1639.

À Rome, Innocent XI lie amitié avec les cardinaux Alfonso de la Cueva, Francesco Barberini ou encore Giambattista Pamphilj, futur pape Innocent X.

Innocent XI décide alors de faire carrière dans la Curie romaine.

Sa carrière est alors fulgurante : Urbain VIII, un Barberini, le nomme successivement protonotaire participant, commissaire général du Timbre, gouverneur de Macerata et de Picène.


Innocent X

Mort d'Urbain VIII

Innocent X Pape

Urbain VIII meurt à Rome le 29 juillet 1644.

La famille Barberini, accusée d'une insatiable avidité, perd sa puissance et se réfugie en France auprès de Mazarin qui la réconciliera avec le Saint-Siège.

Urbain VIII fait fortifier le château Saint-Ange et transforme Civitavecchia en port militaire.

Important mécène, Urbain VIII soutient des artistes comme les peintres Nicolas Poussin ou Claude Lorrain.

Le pontificat d'Urbain VIII se caractérise par un usage assez courant à l'époque, mais poussé à un rare degré sous le pape Barberini : le népotisme.

Peu de temps après son élection, Urbain VIII nomme son neveu Francesco cardinal, puis bibliothécaire du Vatican, enfin vice-chancelier.

Un autre de ses neveux, Antonio, est également nommé cardinal, puis devient camerlingue, enfin commandeur en chef des troupes pontificales.

Un troisième neveu, Taddeo, est lui aussi nommé cardinal, puis préfet de Rome, et général des troupes papales.

Taddeo épousera Anne Colonna, fille du connétable.

Urbain VIII est le dernier pape à étendre les états pontificaux.

Urbain VIII, admirateur du Bernin, lui demande d'achever le palais Barberini commencé par Carlo Maderno et Francesco Borromini.

Urbain VIII commande également au Bernin le célèbre baldaquin surplombant l'autel pontifical de la basilique Saint-Pierre en 1633.

Le bronze nécessaire à sa construction est arraché au toit du Panthéon, d'où la célèbre phrase : "Quod non fecerunt Barbari, fecerunt Barberini" (ce que n'ont pas fait les barbares, les Barberini l'ont fait).

Urbain VIII aurait voulu interdire l'usage du tabac.

Il excommunie les fumeurs par une bulle.

Le lendemain de la promulgation on peut voir ce mot affiché : "Veux-tu chasser la feuille qu'emporte le vent et poursuivre le brin de paille desséché ?" Furieux le pontife veut savoir qui a écrit cette insolence.

On se contente de mettre la signature "Job" au bas de ce qui est un verset biblique (Job,13,25), montrant ainsi l'ignorance du pape en matière d'écriture sainte.

Urbain VIII promet de donner une forte somme à l'auteur de la plaisanterie s'il se dénonce, mais le loustic est prudent et il se contente d'écrire "gratis" sous la signature.

Le lendemain du jour de l'exaltation de la Sainte-Croix, Giovanni Battista Pamphilj est élu le 234e pape le 15 septembre 1644, grâce à l'appui du clan français, qui refuse tout candidat pro-espagnol.

Il prend le nom d'Innocent X (en latin Innocentius X, en italien Innocenzo X) en mémoire d'Innocent VIII qui avait protégé l'établissement des Pamfili à Rome.

Il est couronné le 4 octobre.

Olimpia Maidalchini, sa belle-sœur, veuve de son frère aîné, va prendre sur lui un irrésistible ascendant dont vont se gausser pendant toute la durée du règne les gazettes françaises et surtout la propagande de l'Église réformée.

Ambitieuse, avide et intrigante, elle remplit d'elle-même chaque espace de la vie politique et sociale de Rome en devançant le personnage le plus important de la Curie.

De cette position, elle manœuvre à souhait les faits et les personnes en provoquant de nombreux incidents et en causant plus d'une déception au pape qui la protége toujours.

Dans l'ensemble, la famille Barberini a amassé de grandes richesses sous le pontificat d'Urbain VIII.

Abusant de leur crédit, les Barberini veulent enlever à Édouard Ier Farnèse, Duc de Parme, les duchés de Castro et de Ronciglione, et lui font déclarer la guerre par Urbain VIII.

Après d'inutiles efforts, ils sont obligés de renoncer à leur projet.

Ils se rendent odieux par leurs exactions.

Innocent X poursuit Antonio et Francesco Barberini, pour leurs malversations financières.

Ceux-ci se réfugient en France.

Clément IX se retire pendant le règne du pape Innocent X qui est hostile aux Barberini.



Innocent XII Nonce apostolique en Toscane

Sous Innocent X, Innocent XII devient nonce apostolique en Toscane/



Francesco Maria Farnèse Cardinal

Innocent X crée Francesco Maria Farnèse Cardinal in pectore lors du consistoire du 14 novembre 1644.

Sa création est publiée le 4 décembre 1645.



Innocent XI Cardinal-diacre des Saints-Côme-et-Damien

En 1645, alors qu'il n'est pas prêtre, Innocent XI reçoit le chapeau de cardinal-diacre des Saints-Côme-et-Damien des mains d'Innocent X.



Bulle ordonnant aux cardinaux de retourner dans les États pontificaux

En 1646, Innocent X fulmine une bulle ordonnant aux cardinaux ayant quitté les États pontificaux sans sa permission d'y retourner sous 6 mois, faute de perdre leurs bénéfices, voire leur barrette.

Le Parlement de Paris annule la bulle, et Mazarin doit menacer de faire donner ses troupes sur les États pontificaux pour faire plier Innocent X.



Jean II Casimir Vasa Cardinal

Jean II Casimir Vasa est pendant quelque temps novice chez les Jésuites et est créé cardinal par Innocent X en 1646.



Dénonciation des clauses religieuses du traité de Westphalie

Les contestations les plus virulentes des traités de Westphalie viennent du Saint-Siège, qui perd là une grande partie de son influence sur la politique européenne, et de l'Espagne qui poursuivra sa lutte contre la France jusqu'au traité des Pyrénées en 1659.

Le 26 novembre 1648, Innocent X dénonce par le bref Zelo domus Dei les clauses religieuses du traité de Westphalie qui, un mois plus tôt, avait mis fin à la guerre de Trente Ans.



Alexandre VIII Cardinal

Alexandre VIII est fait cardinal à la demande de la République de Venise par Innocent X le 19 février 1652.

Alexandre VIII reçoit l'évêché de Brescia, en territoire vénitien, où il vit tranquillement.


Jean-François Paul de Gondi Cardinal de Retz

Jean-François Paul de Gondi Cardinal

Le 19 février 1652, Jean-François Paul de Gondi obtient enfin le chapeau de Cardinal des mains d'Innocent X, grand adversaire de Mazarin. Il est plus connu comme le Cardinal de Retz.



Condamne des propositions de Jansenius

Innocent X condamne les 5 propositions tirées de l'Augustinus de Jansenius par la bulle Cum occasione le 31 mars 1653.


Alexandre VII

Mort d'Innocent X

Alexandre VII Pape

Innocent X meurt à Rome le 5 ou le 7 janvier 1655. On raconte que la dépouille d'Innocent X resta abandonnée pendant 3 jours sans que personne ne se charge de l'enterrement. Olimpia Maidalchini refuse de donner le moindre sou pour les funérailles et rafle tout ce qu'elle peut dans les appartements pontificaux.

Innocent X fait construire 9 prisons avec des critères caractérisés par une humanité peu commune pour l'époque.

Innocent X écrit au tsar Alexis Ier de Russie en plaidant la cause des serfs et de la glèbe et en demandant leur affranchissement.

Rinaldo d'Este participe à ce conclave.

Fabio Chigi est élu 237e pape à l'unanimité le 16 avril 1655 sous le nom d'Alexandre VII.

Hugues de Lionne est ambassadeur extraordinaire à Rome pour l'élection du pape Alexandre VII.

Mazarin dépeint Jean-François Paul de Gondi au pape comme un janséniste endurci.

Alexandre VII, élu en partie grâce à l'appui de Jean-François Paul de Gondi, nie le tout vivement.



Publication de l'ordonnance pour la signature du formulaire de foi

Engagé dans la lutte contre le jansénisme, Hardouin de Péréfixe de Beaumont publie en 1664 une ordonnance pour la signature du formulaire de foi, dressé en exécution des constitutions de nos Saints-Pères les papes Innocent X et Alexandre VII.

Cette ordonnance a pour objet de contraindre les religieuses de Port-Royal des Champs à signer un formulaire condamnant les thèses jansénistes.

Hardouin de Péréfixe de Beaumont se rend plusieurs fois à Port-Royal, prive les récalcitrantes des sacrements, puis ordonne leur captivité.


Clément IX

Mort d'Alexandre VII

Clément IX Pape

Charles d'Albert d'Ailly Ambassadeur à Rome

Alexandre VII meurt le 22 mai 1667.

Alexandre VII entérine la condamnation du jansénisme prononcée par Innocent X et met les Provinciales de Pascal à l'Index.

Alexandre VII cherche à contenir l'expansion du protestantisme en Italie et en Angleterre.

Alexandre VII crée le vicariat apostolique de la Nouvelle-France.

Alexandre VII termine les travaux de la place Saint-Pierre avec la colonnade du Bernin.

Jean-François Paul de Gondi prend part au conclave qui dure de 18 jours.

Rinaldo d'Este participe à ce conclave.

Giulio Rospigliosi est élu pape à l'unanimité le 20 ou le 26 juin 1667 sous le nom de Clément IX (en latin Clemens IX, en italien Clemente IX).

Rien de remarquable ne se produisit sous son court pontificat si ce n'est l'apaisement temporaire de la querelle entre le Saint-Siège et les prélats de l'Église de France qui avaient refusé de participer à la condamnation des écrits de Jansénius.

Charles d'Albert d'Ailly est ambassadeur à Rome pour l'élection du pape Clément IX.


Innocent XI

Mort de Clément X

Innocent XI Pape

Clément X meurt le 22 juillet 1676.

Jean-François Paul de Gondi attire quelques suffrages sur sa tête.

Lors du conclave, le nom du cardinal Odescalchi est rapidement prononcé.

La France, opposée à sa candidature, renonce finalement à jeter contre lui l'exclusive, devant le soutien que lui témoignent les cardinaux romains, au premier chef desquels les cardinaux Cybo, Ludovisi et Barberini.

Il semble que Johann Eberhard Nithard ait été influent lors de ce conclave.

Finalement, Benedetto Odescalchi est élu pape le 21 septembre 1676 sous le nom d'Innocent XI, en latin Innocentius XI, en italien Innocenzo XI, en l'honneur d'Innocent X.

Il est intronisé le 4 octobre 1676.

Sur le plan politique, Innocent XI s'emploie aussitôt à réconcilier la France et le Saint-Empire, afin de réaliser l'union de la Chrétienté contre le protestantisme d'une part, la menace ottomane de l'autre.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !