Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 1080 - le dernier en 1132



Mariage d'Étienne-Henri de Blois avec Adèle de Normandie

Étienne-Henri de Blois épouse à la cathédrale de Chartres en 1080 ou 1081 Adèle de Normandie, fille de Guillaume le Conquérant et de Mathilde de Flandre. Leurs enfants sont :

Étienne-Henri se trouve ainsi de plein pied partie prenante des affaires du Royaume d'Angleterre.

Adèle de Normandie est 15 ans plus jeune que lui.



Mariage de Évrard III du Puiset avec Adélaïde de Corbeil

Évrard III du Puiset épouse d'Adélaïde de Corbeil, fille de Bouchard II de Corbeil et d'Adélaïde de Crécy. Leurs enfants sont :



Naissance d'Hugues III du Puiset

Hugues III du Puiset, dit le Jeune, naît en 1088, fils d'Érard ou Évrard III du Puiset, Seigneur du Puiset et Vicomte de Chartres, et d'Adélaïde de Corbeil.



Départ d'Évrard III du Puiset pour la Croisade

Départ d'Évrard III du Puiset s'engage en 1096 dans la première croisade.

Hugues II du Puiset administre la seigneurie du Puiset en tant que tuteur de son neveu Hugues III du Puiset.



Mort de Évrard III du Puiset

Évrard III du Puiset participe à la première croisade. Évrard III du Puiset meurt le 21 août 1099 à Antioche en Palestine. Hugues III du Puiset, son fils, est encore enfant. Hugues II du Puiset, oncle d'Hugues III, gouverne le Puiset.



Mariage d'Hugues III du Puiset avec Agnès de Blois

Hugues III du Puiset épouse avant 1104 Agnès de Blois, fille d'Étienne-Henri de Blois et d'Adèle de Normandie. Leurs enfants sont :



Hugues II du Puiset Comte de Jaffa

Naissance d'Hugues II de Jaffa

Hugues III du Puiset Seigneur du Puiset

Hugues II du Puiset et Mabille de Roucy se rendent en Terre Sainte en 1106. Il devient Comte de Jaffa en 1106 sous le nom d'Hugues Ier de Jaffa.

Hugues II de Jaffa naît en Apulée pendant ce voyage vers 1106.

Hugues III du Puiset prend alors légitimement le pouvoir au Puiset.

A peine seigneur, il se met à opprimer et à piller les terres voisines, n'épargnant ni les églises, ni les monastères.



Entrée de Suger dans la vie publique

Suger se voit confier en 1106 des missions diplomatiques importantes par son abbé. Aux côtés du roi, Suger entame une guerre contre Hugues III du Puiset, dont il gardera un constant remords.



Pillages d'Hugues III du Puiset

Conseil royale à Melun

Construction de la forteresse de Toury

Hugues III du Puiset Prisonnier

Réunion du Puiset au domaine royal

Venir coucher et prendre ses repas dans l'abbaye et dans le cloître avec chevaux et chiens de chasse; arracher aux paysans et aux moines le vin, le blé et les bestiaux; dévaliser les marchands qui se rendent aux foires royales ou ecclésiastiques : voilà en quoi consiste le quotidien des seigneurs qui tyrannisent l'Ile de France. Hugues III du Puiset est l'un des plus célèbres et des plus retors. De son château situé aux confins de l'Orléanais, il lance des expéditions qui ne sont rien moins que des razzias. Il pille sans vergogne les terres de l'Église et ne craint pas de s'attaquer aux domaines du comte Thibaud IV de Blois, dont il est le vassal.

Voulant augmenter son butin, en 1111, il s'attaque au comté de Chartres, qui est alors le douaire de sa belle-mère, la comtesse Adèle de Normandie, mère de Thibault IV de Blois. Thibault IV de Blois tente d'envoyer des soldats mater le vassal turbulent, maisarrivés à 6 ou 8 mille pas de la forteresse du Puiset, ils n'osent pas aller plus loin.

Thibault IV de Blois accompagné d'Adèle de Normandie en appelle alors au roi Louis VI le Gros. Il lui rappelle la défaite subit par Philippe Ier de France au pied du Château du Puiset 30 ans plus tôt.

Le roi convoque un conseil à Melun, où l'archevêque de Sens et les évêques d'Orléans et de Chartres témoignent contre Hugues III du Puiset.

Les charges étant accablantes, Louis VI le Gros décide d'intervenir, mais sachant qu'Hugues III du Puiset dispose d'une armée puissante, Louis VI le Gros agit avec prudence. Il cite Hugues III du Puiset à son tribunal, mais ce dernier se garde de se présenter et est condamné par défaut.

Pendant ce temps, avec l'accord de l'abbé de Saint-Denis qui possédait le lieu, Louis VI le Gros fait édifier une forteresse à Toury, à deux lieues du Puiset, et administré par Suger.

Les travaux terminés, l'ost royal est convoqué et met le siège devant le Puiset. Elle comporte la cavalerie féodale et des fantassins roturiers armés d'arc et d'albalètes.

Hugues III du Puiset tente une sortie en rase campagne. Sous la pluie de projectile, il est incapable de résister et se réfugie au chateau. Les assaillants tentent d'incendier laporte du château.

Thibault IV de Blois arrive alors avec ses chevaliers et les paysans spoliés des paroisses voisines. Ils attaquent le château par le coté opposé ou les défenses sont moins fortes.

Les deux armées pénettrent au même moment dans le château. Après s'être réfugié dans le donjon en pierres, Hugues III du Puiset se rend. Il est incarcéré à Château-Landon. Louis VI le Gros incendie le château, ne conservant que le donjon.

Selon la décision du conseil de Melun, le Puiset est réuni au domaine royal.


Louis VI à Meaux Blason des Comtes de Flandre

Bataille de Meaux

Mort de Robert II de Flandre

Baudouin VII de Flandre Comte de Flandre

Thibault IV de Blois, ne tirant aucun avantage de la campagne contre Hugues III du Puiset, décide de construire un château à Allonnes en Eure-et-Loir, village dépendant de la Chatellenie du Puiset. Cela entraine un conflit avec Louis VI le Gros.

Une bataille a lieu à Meaux. Vaincu, Thibault IV de Blois se réfugie dans la ville. L'armée de Louis VI le Gros doit franchir un pont de bois sur la Marne pour y pénétrer. Mais c'est un échec.

Robert II de Flandre, allié de Louis VI le Gros, meurt le 5 octobre 1111, après voir été renversé de son cheval et écrasé par les chevaux.

Des 3 fils de Robert II de Flandre, seul l'aîné, Baudouin VII survit à l'enfance et devient Comte de Flandre en 1111. Charles de Danemark devient un proche conseiller du nouveau comte Baudouin VII (qui était de plusieurs années plus jeune).



Mort d'Anseau Ier de Garlande

Anseau Ier de Garlande est Seigneur de Gournay-sur-Marne relevant du comté de Melun, Seigneur de Pontault et de Berchères, Comte de Rochefort-en-Yvelines.

Anseau Ier de Garlande meurt en 1117 ou en 1118 tué d'un coup de lance par Hugues III du Puiset, lors du troisième siège du château du Puiset.



Nouvelle libération d'Hugues III du Puiset

Mort d'Hugues III du Puiset

Louis VI le Gros finit par libérer Hugues III du Puiset qui part combattre en Palestine.

Hugues III du Puiset meurt en Palestine en 1132.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !