Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



35 événements affichés, le premier en 76 - le dernier en 1550



Naissance D'Hadrien

Publius Aelius Hadrianus dit Hadrien naît en 76, d'une famille espagnole, parent éloigné de Trajan dont il devient par alliance le petit-neveu.


L'empereur Hadrien

Hadrien Empereur

Trajan n'a pas organisé officiellement sa succession. La veuve de Trajan, Plotine, prétend que ce dernier avait adopté Hadrien sur son lit de mort et fait proclamer Hadrien empereur en 117.



Hadrien et le Sénat

Le Sénat informé après coup reçut des excuses et s'inclina sans objections.

Depuis ce temps-là les titres de César et d'Auguste restèrent séparés l'un de l'autre, et il fut établi que deux ou plusieurs princes gouverneraient souverainement la république, sans porter le même titre et sans avoir la même autorité.

Hadrien rejette les honneurs excessifs, respecte le Sénat et la dignité de ses membres.

Mais sa politique, volontiers novatrice voire révolutionnaire, lui aliéna très vite la haute assemblée, car il préférait une autocratie éclairée, parfois dogmatique en ses paroles et provocante en ses réalisations.



Conjuration des consulaires

En 117, Hadrien était gouverneur de Syrie lorsque la mort de Trajan l'appela au trône.

Hadrien avait des ennemis et craignait des compétiteurs parmi les grands du règne précédent, aussi il les engloba dans une douteuse "conjuration des consulaires" et les fait exécuter sommairement en 117.



Politique extérieure

Hadrien abandonne la Mésopotamie dès son avènement en 117.

Sa politique extérieure, moins pacifiste que l'on ne l'a dit, fut excellente.

Peu soucieux de gloire militaire malgré ses capacités, il mit fin aux grandes entreprises et préféra la sécurité armée aux offensives onéreuses.

Il renforça considérablement les limes sur toutes les frontières, veilla à la discipline et au bon entraînement des unités.

Le recrutement régional devint la règle pour les légions, et les contingents auxiliaires se composèrent souvent de barbares.

Limitant ses domaines à ce qu'il pouvait conserver, il préfère signer la paix avec les Parthes et abandonner les conquêtes de Trajan.

Il repoussa les Alains, les Sarmates et des Daces.



Caractère d'Hadrien

Hadrien, la plus riche personnalité de son siècle, était un surdoué qui possédait une mémoire prodigieuse. Très instruit, il était très fin d'esprit.

D'un caractère complexe, travailleur infatigable, il était imbu des devoirs de sa charge.

Il possédait une grande endurance physique. Passionné de chasse, il était courageux à la guerre. Il avait l'âme brillante d'un grand chef.

Même si Hadrien n'était pas un conquérant, il savait se montrer autoritaire, parfois intraitable voire même cruel par raison d'État.

Il se déshonora par son attachement aux superstitions du paganisme et par sa passion pour Antinoüs.


Antinoüs - au Musée de Delphes en Grèce

Hadrien et Antinoüs

C'est à l'occasion d'un voyage en Asie Mineure que Hadrien rencontre un jeune homme d'une grande beauté, Antinoüs. Hadrien est émerveillé et transformé. La mort de son favori, qui s'est sans doute suicidé en se jetant dans le Nil, provoque un drame dans la vie de l'Empereur.

A partir de là Hadrien honore la mémoire du jeune homme d'un culte fervent (de nombreuses statues d'Antinoüs ont été retrouvées dans tout l'Empire) et lui dédie une ville en Égypte.

La sculpture ci-contre représente Antinoüs, elle est au Musée de Delphes en Grèce.



Administration et politique financière

Hadrien est, avec Claude, le fondateur de l'administration impériale.

Il introduit des juristes dans le Conseil, développe l'administration centrale dont il expulse les affranchis des postes de directions.

Il entreprend sans le dire la provincialisation de l'Italie, divisée en 4 circonscriptions administratives.

Sa gestion financière est stricte. La perception directe par des fonctionnaires progresse aux dépens du régime de la ferme.

Hadrien réorganise l'exploitation des mines et celle des domaines impériaux d'Afrique et en Égypte.



Publication de l'Édit perpétuel

Hadrien donna le code connu sous le titre d'Édit perpétuel.



Hadrien et les arts et les sciences

Hadrien est un intellectuel et un philosophe. Amateur distingué en toutes sortes de disciplines, il aime et protége les arts et les sciences.

Il est même un artiste, romantique et sait sculpter. Il cultive les lettres et la poésie avec succès.

Profondément hellénisé,il était passionné d'architecture.



Hadrien grand voyageur

Grand voyageur autant par goût que par nécessite, Hadrien visita très longuement presque toutes les provinces de son Empire de 121 à 125 puis de 128 à 133.

Il demeure à Athènes qu'il embellit magnifiquement et regroupe autour de la vieille citée les élites intellectuelles de l'Orient.

Ailleurs, il préserve l'originalité des provinces et ne cherche jamais à helléniser l'Empire.


Mur d'Hadrien

Hadrien bâtisseur

Mur d'Hadrien

En 130, Hadrien fait bâtir un rempart continu avec fossé et forts détachés au nord de 80 milles, soit 112 km, de la Tyne à la Salway entre la Calédonie et la Bretagne pour prévenir les incursions des barbares.


Temple d'Hadrien

Temple d'Hadrien

La construction du Temple d'Hadrien a commencé en 139 suite à la Divinisation de l'Empereur. Il est inauguré en 145.

Les colonnes du coté droit du temple sont toujours visibles, elles mesurent 15 mètres de hauteur. Au cours du temps elles se sont retrouvées insérées dans les murs des bâtiments reconstruits en succession. C'est ce qui a permis leur préservation.

Le bâtiment abrite actuellement la Bourse de Rome et à l'intérieur on peut toujours voir des éléments de la voûte du temple d'origine.

A Rome :


Le Panthéon Le Panthéon

Le Panthéon

Le Panthéon est comme son nom l'indique un édifice dédié à tous les Dieux de la Mythologie Romaine. Le premier bâtiment a été construit par Agrippa en 25 avant Jésus-Christ. Il est détruit entièrement par un incendie en 80, l'Empereur Hadrien le fait reconstruire entre 118 et 125.

Il est à nouveau endommagé lors des expéditions que les Barbares font dans Rome au Vème siècle. Au VIème siècle l'Empereur Byzantin Phocas en fait cadeau au Pape Boniface IV qui y établit une église.

Le Panthéon est une merveille architecturale. Le bâtiment comprend deux parties: le Pronaos et la Grande Salle.

Le Pronaos constitue la façade et donne sur la place, il est composé de 16 colonnes monolithiques de granit de prés de 13 mètres de haut. Chaque colonne pèse environ 70 tonnes.

La Grande Salle est la pièce centrale du Panthéon, elle possède une grande coupole ouverte à l'air libre au sommet (l'ouverture circulaire a 9 mètres de diamètre). Sa réalisation était un exploit architectural pour l'époque qui a résisté à deux millénaires. La hauteur totale en haut de la coupole est de 43 mètres, elle est la même que son diamètre.


Mausolée d'Hadrien devenu Château Saint Ange Mausolée d'Hadrien devenu Château Saint Ange

Mausolée d'Hadrien

Hadrien a voulu se faire construire une tombe dans la lignée du Mausolée d'Auguste, à l'origine le mausolée était recouvert de marbre et son sommet était décoré par une statue d'Hadrien. Pendant prés d'un siècle il a servi de lieu de sépulture pour les Empereurs.

La base du Mausolée, qui fait 10 mètres de haut, est parallélépipédique et est surmontée d'un cylindre de 65 mètres de diamètre et de 20 mètres de hauteur. Il est relié au Champ de Mars par le Pont Hélios sur le Tibre construit au même moment et qui est toujours utilisé de nos jours (piétonnier).

Le Mausolée a été transformé en forteresse au Moyen Age afin d'assurer la défense du Vatican et du Pape. Il a pris le nom de Château Saint Ange à la Renaissance suite au remplacement de la statue d'Hadrien par celle d'un Ange qui y est toujours visible au sommet.


Villa Adriana

Villa Adriana

Hadrien fait construire la Villa Adriana, un ensemble de bâtiments répartis sur la face sud d'une colline, occupant une espace de 120 hectares. Elle comporte une villa principale et de nombreux bâtiments annexes: bibliothèques, thermes, théâtres ainsi que des jardins. A cela se rajoute la nécessité de disposer de nombreux locaux pour les personnels de service puisque aucune ville significative n'est proche (Tivoli est à plusieurs kilomètres).

Elle a été commencée à partir de 117 et a été finie en 134. C'est une réalisation architecturale remarquable et impressionnante. La photo ci contre montre le Canope, un bassin long de 230 mètres entouré de colonnes et de statues.

La Villa Adriana a été représentée sur de nombreuses gravures de Piranèse au XVIIIème siècle.

L'abondance de Mosaïques est une des caractéristiques de la Villa Adriana. Elles sont présentes sur les sols, les murs et les voûtes. Certaines sont remarquables comme le Combat des Centaures et des bêtes sauvages.


Construction de l'aqueduc du Giers

En 120, est construit l'aqueduc du Giers pour alimenter Lyon.


Arènes de Nîmes Arènes de Nîmes

Arènes de Nîmes

C'est Hadrien qui fit construire les arènes de Nîmes.

Construit à la fin du Ier siècle, à l'époque flavienne, l'amphithéâtre de Nîmes compte parmi les plus grands en Gaule romaine.

De forme ovale, à structure creuse, il mesure environ 133 m de long et 101 m de large.

La façade, haute de 21 m, se compose de deux niveaux de soixante arcades superposées et un attique, séparés par une corniche.

Au sommet des pierres en saillie trouées, recevaient des mats auxquels on accrochait un velum, immense toile déployée au-dessus des spectateurs pour les protéger du soleil et des intempéries.

A l'origine toutes les arcades du rez-de-chaussée, séparées par des pilastres d'ordre toscan, étaient ouvertes pour servir d'entrée ou de sortie.

Entre les arcades de l'étage se trouvent des colonnes posées sur des socles.

À l'intérieur, plus de 20 000 spectateurs pouvaient assister aux combats des gladiateurs et chasses.

Un système complexe de couloirs et d'escaliers permettaient à chacun des spectateurs d'atteindre rapidement sa place ou de quitter l'édifice à la fin des représentations.

Deux carrières situées à proximité de la ville, Barutel et Roquemaillère ont fourni les pierres pour la construction.

Sur une des travées, on observe deux avant-corps de taureaux aux pattes repliées de part et d'autre de l'arcade.

Ceux du niveau supérieur, mieux conservés, supportent un fronton triangulaire. Cette travée, qui s'ouvre du côté de la ville, donnait un accès direct aux premiers gradins face au petit axe de la piste.

Un autre décor en bas-relief sur l'un des pilastres, face au Palais du Justice, montre une louve allaitant deux enfants, Romulus et Remus, les fondateurs mythiques de Rome. La louve nîmoise, contrairement au modèle romain, a le regard tourné vers les enfants.

L'observateur très attentif peut encore reconnaître une scène de combat de gladiateurs, très érodée, sur un des garde-corps du niveau supérieur.



Hadrien et les chrétiens

Sur les remontrances de Quadratus et d'Aristide, philosophes chrétiens, il fait cesser les persécutions dont les partisans de la nouvelle religion étaient l'objet.



Adoption d'Aelius

En 136, Hadrien adopte Lucius Ceionius Commodus (Aelius), un inconnu de grande famille, Il le désigne par le titre de César pour en faire son successeur.



Mort du Pape Télesphore

Hygin Pape

Télesphore meurt entre 136 et 138.

C'est par erreur que l'introduction du Gloria dans la liturgie ainsi que la coutume de la messe de minuit à la Noël lui sont attribués. Il est indûment fêté comme martyr car il est confondu avec un homonyme romain exécuté sous Hadrien.

Selon l'historiographie officielle de l'Église catholique, Hygin devient le 9e Pape vers 136. Il est Athénien et a étudié la philosophie.



Adoption d'Antonin

En 138, après la mort d'Aelius de la tuberculose, l'empereur Hadrien adopte le sénateur Antonin.

Il en fait son successeur à condition que ce dernier adopte :

ce que fait Antonin

Antonin épousa la nièce de l'impératrice Sabine, femme d'Hadrien.



Marc Aurèle futur successeur d'Antonin

La tante paternelle de Marc Aurèle était la femme d'Antonin. Son père était mort jeune et n'avait pas eu le temps de se hisser aux plus hauts postes de l'état, mais son grand-père paternel, Marcus Annius Verus, fut trois fois consul. Du côté de sa mère les consulats foisonnaient également.

Hadrien désigna Marc Aurèle pour assurer sa succession et celle d'Antonin, ses ascendances et ses qualités personnelles avaient plu à Hadrien.



Mort d'Hadrien

Ses dernières années furent assombries :

Des oppositions se formèrent et Hadrien sévit cruellement faisant tuer plusieurs sénateurs.

Hadrien meurt le 10 juillet 138, à Baies, au sud de Rome, à l'âge de 62 ans dans d'horribles souffrances. Son cœur et ses poumons lui provoquaient de terribles crises d'étouffement. Il tenta de se suicider sans y parvenir, et demanda à ses amis de mettre fin à ses jours mais tous refusèrent.

Son corps fut transporté dans le tombeau grandiose (mausolée), que l'empereur avait fait construire de son vivant, à Rome sur la rive droite du Tibre.


L'empereur Antonin le Pieux -Sculpture du Metropolitan Museum of Art

Antonin le Pieux Empereur

En 138, Antonin devint empereur à la mort d'Hadrien.

Dans l'esprit d'Hadrien, le règne de son fils adoptif devait être de courte durée et Antonin un empereur de transition... mais il tint les rênes de l'Empire pendant 23 ans.

Antonin est un grand bourgeois, possesseur d'une immense fortune sagement gérées, honnête et vertueux, remarquablement équilibré, sans complexes ni passions.



Surnommé le Pieux

Peu après son accession au trône, le Sénat lui décerna le nom de "Pius" (Pieux).

Antonin a un goût pour les cultes orientaux qui s'affirme à son époque. Il fréquentait assidûment les temples, et en particulier celui de Mithra, dont il avait introduit le culte à Rome.

Mais son surnom provient plutôt de sa piété filiale. Il aurait donné le bras à son père naturel, qui, claudiquant, éprouvait de grandes difficultés à gravir les marches du Sénat. Mais la vraie raison est qu'il aurait légèrement forcé la main au Sénat qui renâclait à accorder les honneurs divins à Hadrien, son père adoptif.



Construction du mur d'Antonin

En 138, Antonin le Pieux fait construire un mur 130 km plus au nord que le mur d'Hadrien, de la Forth à la Clyde, soit 58 km, avec 19 forteresses isolées.



Gestion de l'Empire en "bon père de famille

À l'inverse d'Hadrien, Antonin ne mit pas souvent les pieds hors de Rome mais il s'occupa soigneusement des provinces, de leurs routes et de leurs cités.

Les frontières de l'Empire furent défendues avec vigilance, mais sans provocations hasardeuses.

Antonin adopta une politique pacifique et défensive comme son prédécesseur.

Antonin, réussit grâce à une diplomatie active, ferme et prompte aux démonstrations de force, à préserver la prépondérance romaine sur le Danube comme en Orient, en Arménie et auprès des Parthes.

Sous Antonin, aucune guerre ne fut déclarée et aucune révolte majeure n'éclata dans les provinces.

Les limes furent partout renforces et parfois doubles.

Cette stratégie résolument défensive trouva toute son expression dans la muraille (Mur d'Antonin) que l'empereur fit construire, en 142, en Grande-Bretagne entre le Forth et la Clide et qui "doublait" au Nord la fortification déjà édifiée par son père adoptif Hadrien.



Politique envers les Juifs

Antonin "le Pieux" commença par abroger les lois d'Hadrien qui interdisaient la pratique de la religion juive.

Cependant, il maintint en vigueur les mesures qui freinaient le prosélytisme juif qui jusqu'à cette époque, concurrençait fortement, et souvent avec grand succès, la propagande chrétienne. C'est donc une bonne affaire pour les Chrétiens.



Politique envers les Chrétiens

Antonin adopta envers les Chrétiens la même politique de méfiance libérale (ou de tolérance méfiante) que ses prédécesseurs Trajan et Hadrien.

Antonin interdit qu'on poursuivît les Chrétiens sauf s'ils étaient reconnus coupables de complot contre l'État.

L'historien ecclésiastique Eusèbe de Césarée nous a conservé un fragment de lettre où le bon Antonin donne ses instructions à ce sujet. Antonin semble y dire : C'est dans la nature des Chrétiens de comploter contre l'Empire… Les personnes qui ne se rendent pas coupables de ce crime, ne sont donc pas de bons Chrétiens, de vrais Chrétiens ! Dès lors, si on dénonce comme Chrétien une personne connue pour être un loyal sujet de l'Empire, cet individu doit nécessairement, impérativement et immédiatement être absous !



Migration des Goths en direction du Danube et de la mer Noire

Les Goths, peuple d'origine germanique, étaient installés à l'embouchure de la Vistule au Ier siècle de notre ère.

Les promesses de la civilisation romaine ont dû inciter les Goths à quitter la région de la Vistule, dans l'actuelle Pologne, en direction du sud.

Les Goths et les Gépides entament une longue marche le long de la Vistule, en direction du Danube et de la mer Noire.

Ils se heurtent aux peuples installés aux frontières du limes d'Hadrien, principalement aux Marcomans.

En 169, devant cette situation, les Marcomans et les Quades n'eurent d'autre choix que de franchir la frontière pour espérer s'établir de l'autre côté du limes. Ils attaquèrent en force le long du Danube, remportèrent de nombreuses victoires et s'infiltrèrent dans le territoire romain.

Lucius Verus mort et la peste faisant des ravages, la panique s'empara de Rome.

Dès 171, menée par Marc Aurèle lui-même, la contre-offensive romaine obligea une partie des barbares à la reddition.


Basilique de Maxence Basilique de Maxence

Construction de la Basilique de Maxence et de Constantin Ier le Grand

Sa construction a été commencée à l'initiative de l'Empereur Maxence avant 310 afin de s'affirmer vis à vis de Galère et de ses collègues.

Cette basilique est un des édifices les plus grandioses de la Rome Impériale.

Il occupe une surface de plus d'un demi-hectare.

La hauteur de la nef centrale était de plus de 35 mètres.

Elle est terminée par Constantin Ier le Grand.

La célèbre statue de Constantin Ier le Grand se situe dans cette Basilique.

Maxence a également fait rénover le Temple de Vénus et de Rome construit par Hadrien et qui jouxte la Basilique.



Mort de Étienne III Pape

Adrien Ier Pape

Adrien Ier inquiété par Didier de Lombardie

Étienne III (IV) meurt le 24 janvier 772. Il est fait Saint

Étienne III établit qu'aucun laïque ne pourrait être élu pape s'il n'avait pas été cardinal. Il déclare nul le synode iconoclaste de Constantinople et condamne l'antipape Constantin II.

Adrien Ier, né à Rome, fils d'un certain Théodore, appartenait à une famille noble de Rome, les Colonna. Très populaire, Adrien Ier monte progressivement les échelons de la hiérarchie ecclésiastique, devenant notaire régionnaire, puis sous-diacre à l'appel de Paul Ier, avant d'être nommé diacre par Étienne III.

Hadrien ou Adrien Ier est élu 95e Pape le 9 février 772, à un moment où l'Église de Rome avait besoin d'un protecteur.

Adrien Ier reconstruit les aqueducs détruits par les Lombards et les murs de la ville. Il commence une restauration grandiose des églises romaines et de la construction de l'hôpital de Santo Spirito.

Didier de Lombardie pense pouvoir manipuler Adrien Ier aussi facilement que l'ancien pape mais Adrien Ier lui tient tête et le somme de lui rendre les villes qu'il détient indûment. À l'imitation d'Étienne II, Adrien Ier envoie un émissaire à Charlemagne afin de lui demander aide et soutien.



Mort du Léon IV Pape

Benoît III Pape

Anastase Antipape

Léon IV meurt le 17 juillet 855. Il est fait Saint.


Construction de la cité léonine

Pour protéger l'ensemble des constructions religieuses de la menace d'invasion des Sarrasins, Léon IV fait élever un rempart, de 3 kilomètres de tour, de tuf et de brique, haut de 12 m, qui s'appuyait au mausolée d'Hadrien (château Saint-Ange), courant au Sud-ouest jusqu'à une tour adossée à la colline et qui subsiste encore, pour de là se rabattre sur le Tibre. Cet ensemble deviendra la Cité Léonine, un quartier de Rome qui s'étend sur la rive droite du Tibre, au pied de la colline du Vatican. Le rempart était percé de 3 portes : Porta Castelli, Sancti Peregrini et Saexonum.

Benoît III est élu 104e Pape et est couronné le 29 septembre 855 malgré l'opposition de Lothaire II de Lotharingie et de Louis II le Jeune.

Adrien II refuse le pontificat. Anastase III est antipape en 855 contre Benoît III.


Cathédrale de Pise

Construction de la cathédrale de Pise

La construction de la cathédrale de Pise, premier des 4 monuments de la Place des Miracles (Piazza dei Miracoli), débute en 1062 là où s'élevait le palais de l'Empereur Hadrien. L'édification, confiée à Buscheto di Giovanni Giudice, est décidée à la suite de la victoire de la flotte pisane à Palerme.


Construction de la Villa d'Este

Hippolyte II d'Este Archevêque de Narbonne

Hippolyte II d'Este Gouverneur de Tivoli

Construction de la Villa d'Este

Hippolyte II d'Este devient Archevêque de Narbonne de 1550 à 1551.

En 1550, Hippolyte II d'Este est nommé Gouverneur de Tivoli par le pape Jules III.

À Tivoli, Il fait construire la Villa d'Este, un château entouré de fabuleux jardins en terrasse.

Le peintre des décorations intérieures est Livio Agresti de Forlì.

Le cardinal s'est inspiré de la villa Adriana toute proche, un palais de l'empereur Hadrien. Il utilise une grande quantité de marbre qui s'y trouvait pour la construction. Il a reprend les techniques d'approvisionnement en eau des romains pour alimenter les multiples fontaines des jardins.

Par la combinaison d'éléments architecturaux et de jeux d'eau, les jardins de la villa d'Este ont exercé une très grande influence sur les créations paysagères en Europe.

L'architecte Pirro Ligorio conçoit les jardins, secondé par Thomaso Chiruchi de Bologne, un des plus éminent ingénieurs hydrauliciens du XVIe siècle.

Il est assisté, pour la conception technique des fontaines, par un français Claude Venard qui est un constructeur expérimenté d'orgues hydrauliques.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !