Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 968 - le dernier en 1026



Mariage de Lambert de Chalon avec Adélaïde de Chalon

Adélaïde de Chalon est veuve de Robert Ier de Vermandois.

Lambert de Chalon épouse vers 968 Adélaïde de Chalon, fille de Gilbert de Chalon et d'Ermengarde de Bourgogne. Leurs enfants sont :



Mariage de Geoffroy Ier Ferréol avec Béatrice de Mâcon

Geoffroy Ier Ferréol épouse vers 975 Béatrice de Mâcon. Leur enfant est :

Deux autres enfants sont proposés de manière hypothétique :

Cette fille est proposée pour expliquer la succession du comté de Mâcon, d'Albéric II de Mâcon à Guy Ier de Mâcon.

Une autre explication est possible : Guy est fils d'Otte-Guillaume, Comte de Bourgogne, et d'Ermentrude de Roucy, veuve d'Albéric II de Mâcon.



Naissance de Guy Ier de Mâcon

Guy Ier de Mâcon naît en 975, fils d'Otte-Guillaume de Bourgogne et d'Ermentrude de Roucy.



Mariage d'Otte-Guillaume de Bourgogne avec Ermentrude de Roucy

Ermentrude de Roucy est veuve d'Albéric II de Mâcon.

Otte-Guillaume de Bourgogne épouse en 976 ou en 982 Ermentrude de Roucy Leurs enfants sont :

Ermentrude de Roucy possède les comtés de Mâcon et d'Outre-Saône.



Mariage de Guy Ier de Mâcon avec Aélis de Chalon

Guy Ier de Mâcon épouse vers 991 Aélis de Chalon, fille de Lambert, Comte de Châlon-sur-Saône, Beaune et Autun.

Leur enfant est :



Naissance d'Othon II de Mâcon

Otton ou Othon II de Mâcon naît en 992, fils de Guy Ier de Mâcon et d'Aélis de Chalon.



Guy Ier de Mâcon associé au pouvoir des comtés de Bourgogne et de Mâcon

En 995, Otte-Guillaume de Bourgogne, associe Guy Ier de Mâcon, son fils, au pouvoir des comtés de Bourgogne et de Mâcon, en vue de sa succession.



Guy Ier de Mâcon Comte de Mâcon

Guy Ier de Mâcon devient Comte de Mâcon en 1002.



Renoncement d'Otte-Guillaume de Bourgogne au duché de Bourgogne

Maison des Capétiens direct

Robert II le Pieux Duc de Bourgogne

Mort de Guy Ier de Macon

Renaud Ier de Bourgogne-ComtéComte d'Amous, de Varais et de Portois

Othon II de Mâcon Comte de Mâcon.

Robert II le Pieux craint un glissement du duché de Bourgogne vers l'Empire.

Appuyé par les Normands de Richard II l'Irascible, Robert II le Pieux organise des expéditions en 1003 et 1005 qui lui permettent de garder la main sur ce territoire.

Otte-Guillaume de Bourgogne s'est joint au Roi, il a vraisemblablement fait sa soumission, et a renoncé au duché de Bourgogne et au Comté de Mâcon.

Deux raisons possibles :

En 1004, Robert II Le Pieux revient avec le Comte de Chalon sur Saône et le Duc de Normandie, et ils se dirigent vers Avallon détenu par des hommes de Landry IV de Maers.

Avallon est prise après 3 mois de résistance.

Otte-Guillaume de Bourgognese consacre à assurer son autorité sur les terres bourguignonnes à l'est de la Saône, au détriment de Rodolphe III le Fainéant.

Guy Ier de Mâcon meurt prématurément en 1004.

Otte-Guillaume de Bourgogne partage les terres de Guy Ier de Mâcon:

Otte-Guillaume de Bourgogne conserve ses droits sur les comtés de la Bourgogne Franque (Beaumont, Fouvent et Oscheret).

Les Comtes de Bourgogne conserveront pendant longtemps de nombreuses terres ou suzerainetés sur des comtés situés dans le duché de Bourgogne.

Durant 44 ans, Otte-Guillaume de Bourgogne est le maître souverain des comtés outre Saône avec ses fils, et il ruine le peu d'autorité du Roi Rodolphe sur ces territoires.


Comté de Bourgogne vers 1026 Renaud Ier de Bourgogne-Comté - peinture de la cathédrale Saint-Jean de Besançon.

Mort de Otte-Guillaume de Bourgogne

Renaud Ier de Bourgogne-Comté Comte de Bourgogne

Otte-Guillaume de Bourgogne meurt à Lyons-la-Forêt dans l'Eure le 21 ou le 23 septembre 1026.

Il est inhumé dans l'église Saint-Bénigne de Dijon auprès de Guy Ier de Mâcon, son fils.

Renaud Ier de Bourgogne-Comté, second fils d'Otte-Guillaume de Bourgogne, à la tête, de nombreux comtés, depuis une vingtaine d'année, devient le premier Comte palatin de Bourgogne le 21 octobre 1026.

Il poursuit la lutte engagée par son père.

L'exploitation des mines de sel de Salins et de Lons-Montmorot et le développement des routes commerciales à travers le Jura assurent la prospérité de la région.

Renaud Ier de Bourgogne-Comté crée l'atelier monétaire de Lons le Saunier.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !