Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1055 - le dernier en 1110



Mariage d'Hugues des Baux avec Inauris Pietas d'Apt

Hugues des Baux épouse en 1055 Inauris Pietas d'Apt, fille de Guillaume Ier d'Agoult, Seigneur d'Apt, et d'Adélaïde de Reillanne. Leur enfant est :



Naissance de Guillaume-Hugues des Baux

Guillaume-Hugues des Baux naît en 1055, fils d'Hugues des Baux, Seigneur d'Orange, et d'Inauris Pietas d'Apt.



Mariage de Guillaume-Hugues des Baux avec Vierne

Guillaume-Hugues des Baux épouse en 1090 Vierne. Leur enfant est :



Naissance de Raymond-Rambaud Ier des Baux

Raymond-Raimbaud ou Raymond-Rambaud Ier des Baux naît en 1090, fils de Guillaume-Hugues des Baux et de Vierne.


Blason des Comtes de Toulouse Raymond VI de Toulouse par Merry-Joseph Blondel - Salles de Croisades à Versailles

Départ en croisade de Raymond VI de Toulouse

Bertrand II de Toulouse Régent des possessions de Raymond VI de Toulouse

Sage administrateur, Raymond VI de Toulouse se prépare à la croisade en réunissant une importante fortune, sans aliéner ses possessions.

Une bonne partie de cette fortune vient de la dot d'Elvire de Castille.

Pour l'augmenter, il ordonne la dévaluation du denier de Toulouse, et met en gage quelques terres annexes.

Ainsi, une partie du Rouergue (dont une partie de la ville de Rodez) est donnée à Richard III de Millau, un officier de Raymond VI de Toulouse.

Cette fortune, qu'il reconstituera au fur et à mesure des pillages, lui permettra de payer son armée, et même de financer les autres chefs, quand ceux-ci se retrouvent à cours d'argent.

Raymond VI de Toulouse et Elvire de Castille partent pour la première Croisade sans esprit de retour.

Les raisons qui incitent ce seigneur à abandonner la principauté qu'il a mis tant de temps et d'énergie à constituer pour partir à l'aventure en Terre Sainte ne sont pas vraiment connues.

La foi l'a évidemment motivé, mais Raymond est trop fin politique pour que l'on admettre cette seule motivation.

Raymond VI de Toulouse commande l'une des 4 armées de la première Croisade, celle des Provençaux, qui gagne Constantinople par voie terrestre.

Mais il se comporte toujours en égal des autres chefs et non comme leur supérieur.

Ils partent fin octobre 1095 sous le Commandement de Raymond VI de Toulouse et d'Adhémar de Monteil, Évêque du Puy.

Les Provençaux sont 100 000 avec comme emblème la croix de Toulouse dont :

plusieurs chevaliers des maisons de Beduer, Cabrerets, Cardaillac, Castelnau-Bretenoux, Castelnau-Montratier, Montpezat, Luzech, Pestillac, Saint-Cirq-Lapopie et Thémines.

Raymond VI de Toulouse confie à Bertrand II Toulouse, son fils, ses possessions : les comtés de Toulouse, de Rouergue, d'Agen, d'Albi et du Quercy, la marche de Gothie et de Provence et le duché de Narbonne.

Les partisans de Guillaume IX le Troubadour le qualifient de bâtard, voulant ainsi l'écarter du comté de Toulouse.

Selon un chroniqueur anglais, Bertrand II de Toulouse ressemble en caractère à son père. Mais le fils, s'il peut s'emporter comme son père, ne sait pas feindre la modération quand il le faut.

Entre 1096 et 1101, alors que Gaston IV de Béarn son mari participe à la première croisade, Talèse d'Aragon s'occupe de l'administration du Béarn, avec l'aide d'un conseil de nobles.



Mort de Guillaume-Hugues des Baux

Guillaume-Hugues des Baux meurt en 1110.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !