Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



21 événements affichés, le premier en 1560 - le dernier en 1672


Dorothée-Suzanne de Simmern

Mariage de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar avec Dorothée-Suzanne de Simmern

Jean-Guillaume de Saxe-Weimar épouse à Heidelberg le 15 juin 1560 Dorothée-Suzanne de Simmern, fille de Frédéric III du Palatinat et de Marie de Brandebourg-Kulmbach. Leurs enfants sont :

Après leur mariage, le couple vivra la plupart du temps à Weimar.



Naissance de Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Frédéric Wilhelm ou Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar naît à Weimar le 25 avril 1562, fils de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar et de Dorothée-Suzanne de Simmern.


Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Mort de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar Duc de Saxe-Weimar

Mort de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar

Jean-Guillaume de Saxe-Weimar meurt à Weimar le 2 mars 1573.

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son fils, lui succède et devient Duc de Saxe-Weimar en 1573.

La régence est exercée par Auguste Ier de Saxe jusqu'à sa majorité.



Mariage de Philippe-Louis de Wittelsbach avec Anne de Clèves

Philippe-Louis de Wittelsbach épouse à Neuburg le 27 septembre 1574 Anne de Clèves.

Leurs enfants sont :

Philippe-Louis de Wittelsbach se servira de ce mariage comme base de sa revendication lors de la Guerre de Succession de Juliers.



Mariage de Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar avec Sophie de Wurtemberg

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar épouse le 5 mai 1583 Sophie de Wurtemberg, fille de Christophe de Wurtemberg. Leurs enfants sont :



Majorité de Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar atteint sa majorité, en 1586.



Mort de Christian Ier de Saxe

Christian II de Saxe Électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Margrave de Misnie

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar Régent de Saxe

Christian Ier de Saxe meurt à Dresde en 1591.

Christian II de Saxe devient Électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Margrave de Misnie en 1591.

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son lointain cousin, est désigné Régent et gouverne au nom :



Mariage de Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar avec Anne Marie du Palatinat-Neuburg

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar est veuf de Sophie de Wurtemberg.

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar épouse le 9 septembre 1591 Anne Marie du Palatinat-Neuburg, fille de Philippe-Louis de Wittelsbach et d'Anne de Clèves. Leurs enfants sont :


Dorothée-Marie d'Anhalt

Mariage de Jean II de Saxe-Weimar avec Dorothée-Marie d'Anhalt

Jean II de Saxe-Weimar épouse le 7 janvier 1593 Dorothée-Marie d'Anhalt -Zerbst (2 juillet 1574-18 juillet 1617), fille de Joachim-Ernest d'Anhalt-Zerbst. Leurs enfants sont :



Naissance de Jean-Philippe de Saxe-Weimar

Jean-Philippe de Saxe-Weimar naît le 25 janvier 1597, fils de Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar et d'Anne Marie du Palatinat-Neuburg.



Naissance de Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Guillaume Ier de Saxe-Weimar naît à Altenbourg le 11 avril 1598, fils de Jean II de Saxe-Weimar et de Dorothée-Marie d'Anhalt.


Jean II de Saxe-Weimar

Mort de Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Jean II de Saxe-Weimar

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar meurt à Weimar le 7 juillet 1602.

Jean II de Saxe-Weimar, son frère cadet, devient Duc de Saxe-Weimar.

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar laisse 4 fils en bas âge :

Christian II de Saxe prend seul la direction de l'Électorat de Saxe.


Bataille de la Montagne Blanche

Trêve d'Ulm entre catholiques et luthériens

Bataille de la Montagne Blanche

Exil de Frédéric V du Palatinat

Ferdinand II de Habsbourg Roi de Bohême

Ferdinand II de Habsbourg Archiduc d'Autriche

À la tête de l'armée de Maximilien Ier de Bavière, Tilly se rend en 1620 en Haute-Autriche pour mettre au pas la noblesse insurgée et prendre possession de la Haute-Autriche que Ferdinand II de Habsbourg lui concède pour ses frais.

La France offre sa médiation, concrétisée à Ulm en juillet 1620 par une trêve entre catholiques et luthériens. La Bohême calviniste n'est donc pas concernée.

Abandonné par les puissances étrangères et l'Union Protestante, Frédéric V du Palatinat a peu de moyens financiers et humains.

Tilly se dirige directement vers Prague. Le 8 septembre 1620, Charles-Bonaventure de Longueval fait sa jonction avec Tilly.

La bataille de la Montagne Blanche se déroule le 8 novembre 1620, non loin de Prague. Elle oppose :

Charles IV de Lorraine combat lors de cette bataille pour l'empereur Ferdinand II de Habsbourg et montre ses compétences de chef de guerre.

Henri de Lorraine-Harcourt y fait ses premières armes. Ses compagnons s'aperçoivent qu'il a l'étoffe d'un grand capitaine et le surnomment Cadet la Perle, parce qu'il portait une perle à l'oreille.

Le commandant protestant, Christian d'Anhalt-Bernburg, rassemble ses troupes, et les déploie sur les pentes d'une colline, la montagne blanche (en Tchèque : Bílá Hora, en Allemand : Weissenberg) bloquant ainsi la route de Prague. Les troupes occupent une solide position : Le flanc droit est couvert par un pavillon de chasse, et le flanc gauche par un ruisseau. Un autre ruisseau et quelques mares sont devant eux.

Tilly observant la position ennemie envoie ses hommes les mieux entrainés sur un petit pont pour traverser le ruisseau et attaquer le centre, soutenus par un feu d'artillerie très nourri.

En à peine 2 heures de combats acharnés, le centre de la ligne ennemie est écrasé, ce qui met fin aux combats. L'armée tchèque est détruite.

Tilly entre dans Prague. La liberté de religion est supprimée. Cette bataille met fin à l'indépendance de la Bohême pour une période de 300 ans.

Tilly se rend maître ensuite, sans grandes difficultés, du Haut-Palatinat.

Cette bataille marque la fin de la première période dite bohémienne de la guerre de Trente Ans.

Le 13 novembre 1620, les États de Bohême reconnaissent de nouveau Ferdinand II de Habsbourg comme Roi de Bohême et Archiduc d'Autriche. La Bohême devient propriété personnelle des Habsbourg.

Démis de tous ses titres et dépouillé de ses possessions par décret impérial, Frédéric V du Palatinat s'enfuit, contraint à l'exil à Sedan, auprès de son oncle Henri de La Tour d'Auvergne entre 1620 et 1623. La brièveté de son règne, un an et 4 jours, lui vaut le surnom de Roi d'un hiver (Winterkönig).

Ferdinand II de Habsbourg récompense Charles-Bonaventure de Longueval en lui attribuant plusieurs possessions en Bohême :

Ces possessions demeureront à ses descendants jusqu'au XXe siècle.

Heinrich Matthias von Thurn perd l'intégralité de ses possessions en Bohême.

Ferdinand II de Habsbourg le fait proscrire, comme tous les autres meneurs du soulèvement.

Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar refuse de se soumettre à Ferdinand II de Habsbourg.

Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar est par conséquent dépouillé de ses titres.

Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son frère cadet, assure la régence du duché de Saxe-Weimar.



Mariage de Guillaume Ier de Saxe-Weimar avec Éléonore d'Anhalt-Dessau

Guillaume Ier de Saxe-Weimar épouse le 23 mai 1625 Éléonore d'Anhalt-Dessau (16 février 1602-26 décembre 1664), fille du Prince Jean-Georges Ier d'Anhalt-Dessau. Leurs enfants sont :


Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Mort de Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar

Guillaume Ier de Saxe-Weimar Duc de Saxe-Weimar

Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar combat dans les armées néerlandaise et danoise.

Passé au service d'Ernst von Mansfeld, Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar meurt à Sankt Martin en Hongrie le 6 décembre 1626 de ses blessures.

Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son frère, devient Duc de Saxe-Weimar en 1626.



Naissance de Bernard II de Saxe-Iéna

Bernhard ou Bernard II de Saxe-Iéna naît à Weimar le 21 février 1638, fils de Guillaume Ier de Saxe-Weimar et d'Éléonore d'Anhalt-Dessau.


Ernest Ier de Saxe-Gotha Albert de Saxe-Eisenach

Division du duché de Saxe-Weimar

Ernest Ier de Saxe-Gotha Duc de Saxe-Gotha

le 13 février 1640, la Saxe-Weimar connaît une division :

La Saxe-Gotha est constituée en faveur d'Ernest Ier de Saxe-Gotha qui devient Duc de Saxe-Gotha en 1640.

Frédéric-Guillaume II de Saxe-Altenbourg obtient les bailliages :

et l'abbaye de Sonnefeld.



Mort d'Albert de Saxe-Eisenach

Albert de Saxe-Eisenach meurt à Eisenach le 20 décembre 1644 sans héritier.

Guillaume Ier de Saxe-Weimar, Ernest Ier de Saxe-Gotha, ses frères, se partagent ses terres.



Mort de Guillaume Ier de Saxe-Weimar

Guillaume Ier de Saxe-Weimar meurt à Weimar le 17 mai 1662.


Marie Charlotte de la Trémoïlle

Mariage de Bernard II de Saxe-Iéna avec Marie Charlotte de la Trémoïlle

Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son père, envoie Bernard II de Saxe-Iéna en France.

Bernard II de Saxe-Iéna doit trouver une épouse parmi les dames de la cour, afin de renforcer les liens entre la branche ernestine la Maison de Wettin et Louis XIV.

Louis XIV fait sentir l'insignifiance que lui inspire le jeune prince en le faisant attendre 1 an et 1/2 avant de lui accorder audience.

Bernard II de Saxe-Iéna épouse à Paris le 10 juin 1662 Marie Charlotte de la Trémoïlle. Leurs enfants sont :

Bernard II de Saxe-Iéna et Marie Charlotte de la Trémoïlle déménagent dans le magnifique palais royal édifié à Weimar par le duc d'Iéna.

En dépit de leurs nombreux enfants, le mariage est particulièrement malheureux.

Bernard II de Saxe-Iéna et Marie Charlotte de la Trémoïlle deviennent irréconciliables.


Bernard II de Saxe-Iéna

Bernard II de Saxe-Iéna Duc de Saxe-Iéna

En 1672, Bernard II de Saxe-Iéna partage avec ses frères :

l'héritage de Guillaume Ier de Saxe-Weimar, leur père, et fonde ainsi le duché libre de Saxe-Iéna indépendant du duché de Saxe-Weimar.

Bernard II de Saxe-Iéna devient Duc de Saxe-Iéna.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !