Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1074 - le dernier en 1137



Mariage d'Humbert II de Beaujeu avec Wandelmode de Thiern

Humbert II de Beaujeu épouse Wandelmodis ou Wandelmode de Thiern ou de Chalon (née vers 1055), fille de Guillaume II de Thiern et d'Adélaïde de Chalon. Leurs enfants sont :



Naissance de Guichard III de Beaujeu

Guichard III de Beaujeu naît en 1075 ou en 1080, fils d'Humbert II de Beaujeu et de Wandelmode de Thiern.



Mort de Bouchard II de Corbeil Comte de Corbeil

Mariage de Guy II de Montlhéry avec Adélaïde de Crécy

Bouchard II de Corbeil meurt en 1076.

Adélaïde de Crécy est veuve de Bouchard II de Corbeil.

Guy II de Montlhéry épouse en 1076 Adélaïde de Crécy (morte en 1104). Leurs enfants sont :



Mariage d'Anseau Ier de Garlande

Anseau Ier de Garlande épouse une fille de Guichard III de Beaujeu et de Lucienne de Rochefort.



Mariage de Guichard III de Beaujeu avec Lucienne de Rochefort-en-Yvelines

Guichard III de Beaujeu épouse après le 23 mai 1107 Lucienne de Rochefort-en-Yvelines, Dame de Montlhéry, fille de Guy II de Montlhéry, dit le Rouge Comte de Rochefort-en-Yvelines, et d'Élisabeth de Crécy. Leurs enfants sont :



Naissance d'Humbert III de Beaujeu

Humbert III de Beaujeu naît en 1110, fils de Guichard III de Beaujeu, Seigneur de Beaujeu, et de Lucienne de Rochefort.



Naissance d'Alix de Beaujeu

Sibylle ou Alix de Beaujeu naît en 1113, fille de Guichard III de Beaujeu et Lucienne de Rochefort.



Innocent II en France

Innocent II vient chercher en France le soutien de Louis VI le Gros contre l'antipape Anicet II qui s'est rendu maître de Rome.

En 1130, Guichard III de Beaujeu le reçoit dans son château de Beaujeu.


Église Saint-Nicolas de Beaujeu

Construction de l'église Saint-Nicolas de Beaujeu

L'église Saint-Nicolas de Beaujeu est construite vers 1130 par Guichard III de Beaujeu.

La légende rapporte que le lieu où se situe cette église est un étang et que le fils de Guichard III, revenant de la chasse, y fait boire son cheval, tombe dedans et ne reparait pas.

La nouvelle de cet accident est rapportée à Lucienne de Rochefort, sa mère. Elle jure de faire bâtir une église au lieu où son fils reparaîtrait.

Ce vœu, à peine énoncé, le fils remonte du fond de l'étang et Guichard III fait bâtir l'église sur le lieu où elle est encore aujourd'hui.

Louvet est la source de cette histoire, dans l'Histoire du Beaujolais, tome 11 page 190.

L'église est consacrée le 12 février 1132 par le pape Innocent II.

De nombreux cardinaux et évêques assistent à la cérémonie, ainsi que Pierre le Vénérable, grand abbé de Cluny.

L'édifice est un spécimen de l'architecture clunisienne romano-byzantine de transition.

Très remaniée au cours des siècles, avec l'ajout de chapelles seigneuriales au XVe et XVIe siècles, l'église conserve de nombreux éléments de style roman :

Le matériau mêle le granite rose, qui affleure dans les vignes, et le basalte de la montagne.

La façade est dépouillée : une porte en plein-cintre est surmontée de 3 fenêtres destinées à éclairer la nef.

La nef est couverte d'une charpente.



Mort de Guichard III de Beaujeu Seigneur de Beaujeu

Guichard III de Beaujeu prend l'habit de religieux à Cluny.

Guichard III de Beaujeu meurt à Cluny en 1137.

Il est inhumé dans l'abbaye de Cluny.

Le château de Crécy passe aux mains, Humbert III de Beaujeu qui confiera la terre de Crécy à un vicomte alors qu'il part pour la Terre Sainte.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !