Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1210 - le dernier en 1276



Naissance de Grégoire X

Théobald ou Tebaldo Visconti, futur Grégoire X, naît en 1210 à Plaisance.



Grégoire X Archidiacre de Liège

Grégoire X est archidiacre de Liège et quitte ce poste pour se retirer en Terre sainte, reprochant à l'évêque de cette ville de transformer le palais épiscopal en lieu de débauche.

Grégoire X accompagne le cardinal Ottoboni en voyage en Angleterre.



Neuvième croisade

Siège de Tripoli par le Sultan Baybars

Tentative de débarquement à Chypre

Trêve entre le Sultan Baybars et Hugues Ier Roi titulaire de Jérusalem

Charles Ier d'Anjou s'entend avec Édouard Ier d'Angleterre qui arrive trop tard à Tunis pour aider Saint-Louis.

Ils poursuivent l'expédition en direction de Saint-Jean d'Acre, la capitale du royaume de Jérusalem, dernière place forte croisée en Syrie.

Son action est souvent appelée neuvième croisade, la dernière des croisades médiévales.

Grégoire X et Guillaume de Lusignan accompagnent Édouard Ier d'Angleterre en Palestine.

Édouard Ier d'Angleterre et Charles Ier d'Anjou arrivent à Saint-Jean d'Acre en 1271, juste quand le sultan mamelouk Baybars assiège sans succès Tripoli, le dernier territoire détenu dans cette région par les chrétiens.

En mai 1271, Baybars envoie une escadre de 17 navires contre Chypre, mais une fausse manœuvre en fait échouer 11 qui tombent aux mains des Chypriotes.

Baybars essaie de faire assassiner Édouard Ier d'Angleterre par de faux prétendants au baptême chrétien.

Édouard Ier d'Angleterre entame une négociation entre Hugues III de Chypre et Baybars


Grégoire X Pape Grégoire X Pape

Grégoire X Pape

Alors qu'il se trouve à Saint-Jean-D'Acre, Grégoire X est convoqué par le conclave qui s'éternise depuis la mort de Clément IV.

Les Italiens et les Français veulent chacun un pape de leur pays.

Les cardinaux sont assemblés à Viterbe.

Pour les inciter à élire rapidement un nouveau pape, à l'écart de toute pression extérieure, les habitants décident de les enfermer en ne leur laissant que du pain et de l'eau.

Ils ôtent même le toit du bâtiment "afin de permettre aux influences divines de descendre plus librement sur leurs délibérations".

Les cardinaux délèguent leur pouvoir décisionnaire à 6 d'entre eux.

Pressés de sortir, ils élisent Tebaldo Visconti comme 182e Pape, le jour même, le 1er septembre 1271, sous le nom de Grégoire X.

Il n'est ni cardinal, ni même prêtre.

C'est un homme extrêmement sévère et d'une grande dignité, ami de saint Thomas d'Aquin et confident des rois de France et d'Angleterre.

Grégoire X érige cette élection par les cardinaux coupés du monde en règle..

Cum clave" signifie sous clef.



Protection des Juifs

Excommunication de Florence

Le 7 octobre 1272, Grégoire X signe une bulle demandant la protection des Juifs vivant dans la chrétienté.

Devant la résistance de Florence, Grégoire X excommunie la ville.



Confirmation d'Otton Visconti comme Archevêque de Milan

En avril 1273, le nouveau pape Grégoire X, de passage à Milan, confirme la validité de l'élection d'Otton Visconti.



Rodolphe Ier de Habsbourg Roi des Romains

Ottokar II de Bohême pose sa candidature au titre de Roi des Romains mais en est écarté.

Ferry III de Lorraine est un partisan d'Alphonse X le Sage, mais il y a peu de combats.

Grégoire X favorise Rodolphe Ier de Habsbourg au détriment d'Alphonse X le Sage.

Frédéric III de Hohenzollern participe à l'élection de l'empereur Rodolphe Ier de Habsbourg, qui lui accordera par la suite le titre de prince pour son burgraviat de Nuremberg.

Rodolphe Ier de Habsbourg est élu Roi des Romains en 1273 et est sacré à Aix la Chapelle comme Empereur du Saint Empire. Il refuse l'invitation du pape, il n'ira jamais à Rome pour se faire couronner de ses mains.

Comme Rodolphe Ier de Habsbourg craint le refus des 7 princes électeurs concernant la succession de son fils au trône impérial, il imagine d'obtenir leurs voix en mariant 4 de ses six filles aux quatre princes électeurs laïcs.

Rodolphe Ier de Habsbourg succède à Richard de Cornouailles et met fin à la période du Grand Interrègne.



Mort de Mathilde V de Nanteuil Abbesse de Chelles

Mathilde V de Nanteuil meurt le 16 avril 1274.

Une élection a lieu en faveur de Marguerite, trésorière, qui obtient la majorité absolue des suffrages.

Mais elle est contestée par les tenants de sa concurrente Jeanne, chanteresse, qui fera appel les années suivantes aux Papes successifs : Grégoire X, Innocent V, Adrien V, Jean XXI, Nicolas III, Martin IV, Honorius IV.



Deuxième Concile de Lyon

Déposition d'Henri de Gueldre comme Prince-évêque de Liège

Grégoire X convoque le IIe concile de Lyon, ouvert le 1er mai 1274. Il demande une nouvelle croisade. Des espoirs de réunification avec l'église orthodoxe naissent.

Le futur Innocent V joue un rôle majeur au IIe concile de Lyon et prononce l'oraison funèbre de saint Bonaventure.

La régale est la gestion par le roi de France des bénéfices des évêchés vacants.

Toute extension de la régale est prohibée par ce concile.

Henri de Gueldre est déposé de son siège de Prince-évêque de Liège par le concile de Lyon en 1274.

Marie d'Antioche prétend toujours au titre de régente de Jérusalem. Grégoire X examine la requête de Marie d'Antioche et rend le même verdict négatif que la Haute Cour d'Acre avait rendu en 1268.



Passage de Grégoire X dans le Valentinois

Le Pape Grégoire X passe deux fois dans le Valentinois en 1274 et constate les ravages de la guerre incessante entre les Évêques et les Comtes.



Cession du Comtat Venaissin au Pape

En 1274, Philippe III le Hardi, Roi de France, cède à Grégoire X le Comtat Venaissin, base du futur établissement de la papauté à Avignon au XIVeme siècle



Liaison de Valdemar Ier de Suède avec Jutta de Danemark

Valdemar Ier de Suède Détrôné

Magnus III de Suède Roi de Suède

Mort d'Erik Birgersson

Valdemar Ier de Suède a une liaison avec Jutta de Danemark.

Jutta de Danemark se retrouve enceinte en 1274 ou 1275.

Les frères de Valdemar Ier de Suède : Magnus III de Suède, Erik Birgersson et Bengt Birgersson, attisent l'émotion soulevée dans le pays par la conduite privée scandaleuse du roi.

Le Pape Grégoire X demande que Jutta de Danemark intègre un couvent suédois et Valdemar Ier de Suède doit s'engager à faire un pèlerinage à Rome en 1275.

Les forces de Valdemar Ier de Suède sont vaincues par celles de Magnus III de Suède, aidé de mercenaires danois, le 15 juin 1275 dans le Västergötland.

Valdemar Ier de Suède doit renoncer au trône.

Magnus III de Suède est élu Roi de Suède à la Pierre de Mora (suédois : Mora sten) le 22 juillet 1275.

La reine Sofia de Danemark retourne au Danemark

Valdemar Ier de Suède réussit, avec l'aide d'une armée danoise, à reprendre la partie méridionale du royaume constitué par les provinces du Götaland que doit lui concéder provisoirement Magnus III de Suède.

Erik Birgersson, frère de Magnus III, reçoit en 1275 le titre nouveau d'Hertig ou Duc.

Erik Birgersson meurt en 1275.



Union des évêchés de Valence et de Die

Pour accroître la puissance de l'Église, Grégoire X proclame l'union les diocèses de Die et de Valence le 25 septembre 1275.



Mort de Ferdinand de la Cerda

Sanche IV le Brave héritier des Royaumes de Castille et León

En 1275, Alphonse X le Sage, qui tente depuis 20 ans d'accéder à la couronne du saint Empire, part pour la France pour rencontrer le Pape Grégoire X à Beaucaire.

Depuis le Maghreb, les troupes mérinides tentent une invasion par la côte andalouse, encore mal dominée par les castillans à cette époque.

Le roi étant absent, Ferdinand de la Cerda prend alors la tête d'une expédition militaire destinée à faire face à cette menace. Ferdinand de la Cerda meurt prématurément le 25 juillet 1275 en chemin à Ciudad Real. Sanche IV le Brave, son frère, reprend les troupes en main, victorieusement.

Suivant les règles en vigueur à la couronne de Castille, Alphonse le Déshérité, fils aîné de Ferdinand de la Cerda, doit devenir l'héritier des Royaumes de Castille et León.

Après de violentes luttes, par un coup de force institutionnel, Alphonse X le Sage est contraint de désigner comme héritier Sanche IV le Brave, son deuxième fils, qui a pourtant été en révolte contre lui.

Alphonse le Déshérité est alors surnommé le Déshérité

Yolande d'Aragon, sa grand mère paternelle, emmène en Aragon Alphonse le Déshérité et Ferdinand II de la Cerda de Castille, les enfants de Ferdinand de la Cerda.

Elle les place sous la protection de Pierre III d'Aragon, frère de Yolande d'Aragon.

Ils sont installés dans la forteresse de Játiva où ils y demeureront pendant 13 ans.



Mort de Grégoire X Pape

Innocent V Pape

Grégoire X meurt le 10 janvier 1276 à Arezzo. Il sera fait Bienheureux.

Grégoire X cherche à réconcilier les Guelfes et les Gibelins.

Pierre de Tarentaise est élu pape le 21 janvier 1276 sous le nom d'Innocent V.


Jean XXI Pape

Mort d'Adrien V Pape

Grégoire XI Pape éphémère

Mort de Grégoire XI

Jean XXI Pape

Adrien V meurt le 16 août 1276.

Guglielmo Visconti Visconti (en latin Guillelmus Vicedominus de Vicedominis), neveu de Grégoire X aurait été élu pape le 5 septembre 1276 sous le nom de Grégoire XI.

Mais son nom n'a pas été proclamé (habeus papam) lorsqu'il meurt le 6 septembre 1276.

Ce Pape éphémère ne figure pas dans les listes de papes. Son cas est à rapprocher de celui du pape éphémère Étienne qui mourut avant d'être couronné ou de Célestin II qui fut contraint de renoncer le lendemain de son élection. Son nom et son numéro ont été repris par le pape légitime Grégoire XI, le 30 septembre 1370.

Pedro Julião est élu 187e Pape le 8 ou le 13 septembre 1276 sous le nom de Jean XXI et est couronné le 20 septembre. Il est le seul pape portugais de l'histoire.

Médecin, philosophe et mathématicien, il envisage une nouvelle théorie fondée sur la logique et la grammaire.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !