Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



25 événements affichés, le premier en 1053 - le dernier en 1139



Mariage de Guillaume Ier Tête-Hardie avec Étiennette de Longwy-Metz

Guillaume Ier Tête-Hardie épouse en 1053 Étiennette de Longwy-Metz, fille d'Albert II d'Alsace avec Clémence de Foix. Leurs enfants sont :



Mariage d'Henri II de Louvain avec Adèle de Betuwe

Henri II de Louvain épouse Adèle de Betuwe, Comtesse des Basques. Leurs enfants sont :



Naissance de Godefroy Ier de Louvain

Godefroid ou Godefroy Ier de Louvain, dit le Barbu, le Courageux ou le Grand, naît vers 1060 fils d'Henri II de Louvain, Comte de Louvain et de Bruxelles, et d'Adèle de Betuwe.



Mort d'Henri III de Louvain

Godefroy Ier de Louvain Comte de Louvain et de Bruxelles

Godefroy Ier de Louvain Landgrave de Brabant

En 1095, Henri III de Louvain participe à un tournoi donné par le châtelain de Tournai. Il est mortellement blessé lors d'une joute à la lance contre le chevalier Gosuin de Forest.

Godefroy Ier de Louvain succède à son frère Henri III et devient Comte de Louvain, de Bruxelles et Landgrave de Brabant.



Conflit pour la possession du Comté de Brugeron

Albert III de Namur Comte de Brugeron

Le premier conflit de Godefroy Ier de Louvain l'oppose à Otbert, Évêque de Liège. Ils revendiquent tous deux le comté de Brugeron ou Brunengeruz. Henri IV de Franconie l'attribue en 1099 à l'évêque, qui le confie à Albert III de Namur.



Mariage de Godefroy Ier de Louvain avec Ide de Chiny

Godefroy Ier de Louvain épouse en 1099 Ide de Chiny. Leurs enfants sont :



Prise du Limbourg par Henri IV de Franconie

Henri Ier de Limbourg Duc de Basse-Lotharingie

Henri Ier de Limbourg Marquis d'Anvers

Le départ en Croisade de plusieurs grands féodaux de la région, conduits par Godefroy de Bouillon, accroît l'autorité d'Henri Ier de Limbourg sur le territoire de ce qui devait devenir la Belgique. Il en abuse au détriment de plusieurs abbayes. L'empereur Henri IV de Franconie intervient pour mettre fin à ses agissements et prend Limbourg en juin 1101.

Henri Ier de Limbourg est en rivalité avec Godefroy Ier de Louvain. Après avoir fait sa soumission, Henri Ier de Limbourg rentre en grâce, et reçoit en 1101 le duché de Basse-Lotharingie ou Lothier, devenu vacant depuis le départ de Godefroy de Bouillon en croisade. Henri Ier de Limbourg reçoit aussi le marquisat d'Anvers.

Henri IV de Franconie érige le Limbourg en duché.



Litige à propos de la nomination de l'abbé de Saint-Trond

Godefroy Ier de Louvain arbitre un litige entre Henri IV de Franconie, Comte de Luxembourg et de Limbourg, et Arnulf Ier, Comte de Looz, à propos de la nomination de l'abbé de Saint-Trond.



Révolte de Cambrai contre l'évêque Gaulcher

Paix entre Robert II de Flandre et Henri IV de Franconie

Durant l'absence de Robert II de Flandre, l'Empereur Henri IV de Franconie tente de s'emparer de la Flandre impériale. En réaction, Robert II de Flandre appuie la commune de Cambrai révoltée contre l'évêque Gaulcher, une créature d'Henri IV, et s'empare de quelques châteaux. Godefroy Ier de Louvain est alors partisan de l'empereur.

La paix est signée en 1102 et Robert II de Flandre rend hommage à Henri IV de Franconie pour la Flandre impériale.



Prise du Limbourg par Henri V de Franconie

Henri Ier de Limbourg prisonnier

Godefroy Ier de Louvain Duc de Basse-Lotharingie

Godefroy Ier de Louvain Marquis d'Anvers

Prise d'Aix-la-Chapelle par Henri Ier de Limbourg

Henri Ier de Limbourg Duc de Limbourg

En 1106, Henri V de Franconie attaque les partisans de son père Henri IV de Franconie.

Les domaines d'Henri Ier de Limbourg sont ravagés. Limbourg est prit et Henri Ier de Limbourg est enfermé à Hildesheim.

Le duché de Basse-Lotharingie est retiré à Henri Ier de Limbourg et est confié à Godefroy Ier de Louvain sous le nom de Godefroy V.

Godefroy Ier de Louvain devient Marquis d'Anvers.

Il en résulte une haine ente les familles de Limbourg et de Louvain.

Henri Ier de Limbourg s'échappe et tente de reprendre la Basse Lotharingie et prend Aix-la-Chapelle.

Godefroy Ier de Louvain vainc Henri Ier de Limbourg qui doit faire la paix avec Henri V de Franconie et Godefroy Ier de Louvain.

Henri Ier de Limbourg abdique mais conserve le titre ducal et se qualifie Duc de Limbourg.



Naissance de Godefroy II de Louvain

Godefroid ou Godefroy II de Louvain naît en 1107, fils de Godefroy Ier de Louvain et d'Ide de Chiny.



Bataille d'Andernach

En 1114, à l'occasion d'une brouille entre l'empereur et le pape Pascal II, une insurrection éclate en Germanie, à laquelle prend part Godefroy Ier de Louvain.

Henri Ier de Limbourg prend part à des révoltes contre Henri V de Franconie aux côtés de Lothaire II de Supplinbourg, et combat à Andernach en 1114. L'empereur est vaincu.

Thierry II d'Alsace ne veut pas prendre parti dans cette lutte.



Mariage de Gérard II de Gueldre avec Ermengarde de Zutphen

Gérard II de Gueldre épouse vers 1116 Ermengarde de Zutphen, fille d'Otton II de Zutphen. Leurs enfants sont :

Son mariage lui apporte des terres à l'est d'IJssel, en Frise, en Westphalie et en Rhénanie.

Il affirmera cet héritage contre l'évêque de Munster, étant soutenu par Godefroy Ier de Louvain.



Ralliement de Godefroy Ier de Louvain à Henri V de Franconie

En 1118, Henri V de Franconie rallie Godefroy Ier de Louvain à sa cause.


Blason des Comtes de Flandre

Bataille de Bures-en-Brai

Mort de Baudouin VII de Flandre

Accord entre Louis VI le Gros et Henri Ier Beauclerc

Charles de Danemark Comte de Flandre

Baudouin VII de Flandre meurt en 1119 à Roeselare des suites d'une blessure, à la bataille de Bures-en-Brai ou Bures-en-Bray qui oppose Henri Ier Beauclerc à Louis VI le Gros.

Louis VI le Gros et Foulques V d'Anjou parviennent à un accord avec Henri Ier Beauclerc, lui reconnaissant ses droits sur la Normandie.

Baudouin choisi pour lui succéder son cousin Charles de Danemark, fils de Canut IV de Danemark et d'Adèle de Flandre.

Charles de Danemark est reconnu par les États convoqués à Rouliers comme successeur de Baudouin VII agonisant.

Il devient effectivement Comte de Flandre sous le nom de Charles Ier de Flandre le 19 juin 1119.

Sa prise de couronne est néanmoins vivement contestée. La comtesse douairière Clémence de Bourgogne-Comté s'avère son opposante la plus acharnée : elle favorise son propre candidat, Guillaume d'Ypres. Guillaume d'Ypres a épousé une nièce de la seconde femme de Godefroy Ier de Louvain qui le soutient.

Charles de Danemark vainc un à un tous ses rivaux :

Clémentine doit renoncer à une partie de son douaire.

Après ces débuts guerriers, Charles de Danemark gagne rapidement une réputation de grande vertu et de générosité envers les pauvres, ce qui lui vaut son surnom de “bon”. Il est bon sans être faible, et est naturellement fort pieux.

On raconte que l'abbé de St-Bertin, ayant une plainte à formuler à propos d'une terre dont l'abbaye avait hérité par donation, de présente au comte le jour de l'Épiphanie, ce dernier lui fait reproche de n'être pas présent en son abbaye pour y célébrer et y chanter la messe, alors qu'un messager aurait suffi pour transmettre la plainte. Charles rend toutefois justice en sa faveur.

Sa réputation était telle que le siège impérial et le trône de Jérusalem lui sont à tour proposés. Mais il décline es deux offres, arguant qu'il préfère se consacrer au bonheur de ses sujets flamands.



Mort d'Otbert Évêque de Liège

Otbert, Évêque de Liège, meurt en 1119. Les 2 candidats à sa succession se font la guerre, dans laquelle intervint Godefroy Ier de Louvain, qui est du côté du perdant.



Mariage de Godefroy Ier de Louvain avec Clémence de Bourgogne-Comté

Clémence de Bourgogne-Comté est veuve de Robert II de Flandre.

Godefroy Ier de Louvain est veuf d'Ide de Chiny.

Godefroy Ier de Louvain épouse entre 1120 et 1125 Clémence de Bourgogne-Comté. Leur enfant est :



Mariage d'Henri Ier Beauclerc avec Adèle de Louvain

Henri Ier Beauclerc épouse au château de Windsor dans le Berkshire le 29 janvier 1121 ou 1122 Adèle de Louvain, fille de Godefroy Ier de Louvain et d'Ide de Chiny.

Godefroy Ier de Louvain domine par ses alliances la Lotharingie.


Lothaire II de Supplinbourg

Mort de Henri V de Franconie Empereur germanique

Lothaire II de Supplinbourg Roi des Romains

Destitution de Godefroy Ier de Louvain

Waléran II de Limbourg Duc Basse-Lotharingie

Henri V de Franconie meurt le 23 mai 1125 à Utrecht sans héritiers directs.

Mathilde, sa veuve, garde le surnom d'Impératrice ou Emperesse.

Frédéric II le Borgne, son neveu devient candidat pour le titre de roi des romains. Bien qu'il bénéficie du soutien de son plus jeune frère Conrad III de Hohenstaufen et de plusieurs familles, il perd cette élection.

Lothaire II de Supplinbourg et Conrad III de Hohenstaufen briguent le trône impérial.

Godefroy Ier de Louvain soutient Conrad III de Hohenstaufen.

Lothaire II de Supplinbourg devient Roi des Romains en 1125.

Lothaire II de Supplinbourg retire la Basse-Lotharingie à Godefroy Ier de Louvain et nomme Waléran II de Limbourg Duc Basse-Lotharingie. Godefroy Ier de Louvain parvient à conserver le marquisat d'Anvers et le titre ducal.

Évidemment, Godefroy Ier de Louvain de ne veut pas céder le duché et empêche Waléran II de Limbourg d'exercer ses nouvelles fonctions.

Le différent dégénère rapidement en lutte armée, à l'occasion de troubles à propos de l'abbaye de Saint-Trond.

Lothaire II de Supplinbourg donne au comté de Hollande la région de Leyde, qui relevait jusqu'alors de l'évêché d'Utrecht.



Victoire de Guillaume Cliton sur ces adversaires

Incendie d'Audenarde

Godefroy Ier de Louvain intervient à nouveau dans la lutte, sans grand succès.

Baudouin IV de Hainaut envahit le pays d'Alost et s'empare d'Audenarde. Il se rend compte qu'il ne peut garder sa conquête et se retire en incendiant Audenarde.

Guillaume Cliton défait d'abord Arnould de Danemark, retranché dans Saint-Omer.

Puis aidé de Louis VI le Gros, Guillaume Cliton vainc Guillaume d'Ypres et Baudouin IV de Hainaut.



Mariage d'Arnould Ier de Clèves avec Ide de Louvain

Arnulf ou Arnold ou Arnould Ier de Clèves, fils de Thierry II de Clèves, épouse vers 1128 Ide de Louvain, fille de Godefroy Ier de Louvain et d'Ide de Chiny. Leurs enfants sont :


Blason des Comtes de Flandre

Siège de Lille

Bataille de Thielt et du château d'Oostkamp

Siège de la forteresse d'Alost

Mort de Guillaume Cliton

Thierry III d'Alsace Comte de Flandre

Louis VI le Gros assiège Lille où Thierry III d'Alsace s'est enfermé, mais doit se retirer devant la menace anglaise.

Après avoir levé le siège de Lille, Guillaume Cliton, appuyé par Godefroy Ier de Louvain, remporte la victoire à Thielt ou Tielt ainsi qu'au château d'Oostkamp ou Oostkamp le 21 mai 1128.

Thierry III d'Alsace se réfugie à Bruges, qu'il doit fuir, pour gagner enfin la forteresse d'Alost, où Guillaume Cliton, aidé de Godefroy Ier de Louvain et des Français, l'assiège.

Mais Guillaume Cliton est atteint d'un trait d'arbalète à Alost le 27 juillet et meurt le 28 juillet 1128. Il est inhumé à Abbaye de Saint-Bertin de Saint-Omer. Il ne laisse aucun enfant.

Thierry III d'Alsace est alors seul Comte de Flandre en 1128. Il inaugure son gouvernement à Gand puis se fait reconnaître de toutes les villes du comté ainsi que du Roi d'Angleterre, qui fait prêter aux seigneurs anglais de Flandre l'hommage de vassalité à Thierry III d'Alsace .

Godefroy Ier de Louvain finit par s'allier avec Thierry III d'Alsace .

Baudouin IV de Hainaut tente à nouveau de conquérir la Flandre, mais est repoussé par Thierry III d'Alsace .



Bataille de Wilderen

En 1129, Gislebert, Comte de Duras, cherche à s'emparer des biens de l'abbaye de Saint-Trond.

Une guerre s'engage alors entre les partisans de l'abbé Radulphe, parmi lesquels :

aux alliés de Gislebert :

La bataille décisive a lieu le 7 août 1129 à Wilderen.

Les alliés de Gislebert sont vaincus.

La paix ne reviendra qu'en 1131.

Plus tard Waléran II de Limbourg et Godefroy Ier de Louvain se réconcilieront, mais Godefroy Ier de Louvain continuera à porter le titre de Duc de Basse-Lotharingie.



Godefroy II de Louvain associé au duché de de Brabant

Godefroy Ier de Louvain associe Godefroy II de Louvain, son fils au duché de Brabant, en 1136. Godefroy II de Louvain porte le titre ducal à partir de cette date.



Mort de Godefroy Ier de Louvain

Godefroy II de Louvain Comte de Louvain et de Bruxelles

Godefroy II de Louvain Duc de Brabant

Godefroy II de Louvain Marquis d'Anvers

Mariage de Godefroy II de Louvain avec Liutgarde de Sulzbach

Godefroy Ier de Louvain meurt le 25 janvier 1139.

Il est inhumé à l'abbaye d'Affligem.

Après Godefroy Ier de Louvain, le titre de comte de Bruxelles n'apparaitra plus dans le protocol diplomatique (dernière attestation en 1138)

Godefroy II de Louvain devient Comte de Louvain et de Bruxelles, Landgrave ou Duc de Brabant, Marquis d'Anvers en 1139.

Godefroy II de Louvain épouse en 1139 Lutgarde ou Liutgarde de Sulzbach ou Soulzbach (1109-1163), fille de Bérenger II de Sulzbach, Comte de Sulzbach et Seigneur de Bamberg, et d'Adélaïde de Diessen Dame d'Ambros ou de Lechsgemünd. Leur enfant est :

Liutgarde de Sulzbach est la sœur de Gertrude de Sulzbach, épouse de Conrad III de Hohenstaufen.

Conrad III de Hohenstaufen lui confirme son titre de Duc de Brabant.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !