Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 1687 - le dernier en 1735



Mariage de Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach avec Sophie-Christiane de Wolfstein

Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach épouse en 1687 Sophie-Christiane de Wolfstein (1667-1737), fille du Comte Albert von Wolfstein. Leurs enfants sont :

Sur l'invitation du gouvernement de Brandebourg-Ansbach, Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach réside avec sa famille au château de Schönberg.



Naissance de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth

Georges-Frédéric-Charles ou Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth naît à Obersutzbürg le 19 juin 1688, fils de Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach et de Sophie de Schleswig-Holstein-Glücksburg.

Par sa mère, Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth reçoit une solide éducation religieuse et fait ses premières études à Bielfeld.



Voyages de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth

De 1700 à 1704, Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth entreprend des voyages pédagogiques dans toute l'Europe Occidentale, qui le conduisent entre autres au Danemark, en France et en Hollande.



Acte de Schönberg de renonciation pour les possessions franconiennes de la maison de Hohenzollern

Surendettés, Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach et Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth signent au château de Schönberg le 23 novembre 1703 en faveur de la Prusse l'acte de renonciation concernant les possessions franconiennes de la Maison de Hohenzollern :

En compensation, Frédéric II de Prusse verse à Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach un revenu et lui donne comme résidence, le château de Weferlingen.



Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth à l'université d'Utrecht

À partir de 1704, Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth étudie pendant 4 ans à l'université d'Utrecht.



Mort de Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach

Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach meurt à Weferlingen le 5 avril 1708.

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth, son fils, retourne près de sa famille au château de Weferlingen.

Suite au surendettement de Christian-Henri de Brandebourg-Culmbach, Frédéric Ier de Prusse donne en apanage à Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth le château de Weferlingen.

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth tente d'annuler l'acte de renonciation aux possessions franconiennes de la maison de Hohenzollern.

Il reçoit le soutien ;



Mariage de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth avec Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth épouse à Reinfeld le 17 avril 1709 Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck (1685-1761), fille de Frédéric-Louis de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck. Leurs enfants sont :

Ils divorceront.



Naissance de Frédéric III de Brandebourg-Bayreuth

Frédéric III de Brandebourg-Bayreuth naît à Weferlingen le 10 mai 1711, fils de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth et de Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck.

Frédéric III reçoit une bonne éducation et étudie 8 ans à l'université calviniste de Genève.



Naissance de Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth

Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth naît le 27 juillet 1713, fille de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth et de Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck.


Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth

Mort de Georges Ier Guillaume de Brandebourg-Bayreuth

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth Margrave de Brandebourg-Bayreuth

Georges Ier Guillaume de Brandebourg-Bayreuth meurt à Ansbach le 18 décembre 1726, ne laissant pas de fils.

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth succède à Georges Ier Guillaume de Brandebourg-Bayreuth et devient Margrave de Brandebourg-Bayreuth ou de Brandebourg-Kulmbach-Bayreuth en 1726.

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth accorde une attention toute particulière à l'amélioration des finances et se concentre sur le gouvernement interne de son État.

Contrairement à beaucoup de ses contemporains régnant, Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth ne développe pas d'ambitions militaires ou politiques.

Son attention se fixe sur la promotion des établissements scolaires et sociaux, comme les orphelinats.



Mariage d'Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach avec Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach est veuf d'Éléonore-Wilhelmine d'Anhalt-Köthen.

Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach épouse le 7 avril 1734 Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth, fille de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth et de Dorothée de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Beck. Leurs enfants sont :


Frédéric III de Brandebourg-Bayreuth

Mort de Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth

Frédéric III de Brandebourg-Bayreuth Margrave de Brandebourg-Bayreuth

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth fait restaurer un ancien monastère dont une partie devient le pavillon de chasse Himmelkron.

Georges II Frédéric de Brandebourg-Bayreuth meurt à Bayreuth le 17 mai 1735.

Il est inhumé au monastère de Himmelkron.

Frédéric III de Brandebourg-Bayreuth, son fils, lui succède et devient margrave de Brandebourg-Bayreuth.

Frédéric III est un prince éclairé, très apprécié du petit peuple, qui encourage les arts et les sciences dans sa principauté.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !