Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 1893 - le dernier en 1952



Mariage de George V de Grande-Bretagne avec Victoria Marie de Teck

Victoria de Grande-Bretagne considère Victoria Marie de Teck, la Princess May comme un parti convenable pour un futur roi.

Elle s'emploie donc à convaincre George V de Grande-Bretagne, son petit-fils, et la jeune fille, veuve avant même d'être mariée, de convoler en justes noces.

George V de Grande-Bretagne épouse à la chapelle royale du palais de Saint James à Londres le 6 juillet 1893 Victoria Marie de Teck. Leurs enfants sont :

Bien qu'il se soit agi à l'origine d'un mariage arrangé, on constatera bientôt une profonde affection entre les deux époux, dont peuvent notamment témoigner le fait que l'on n'a connu aucune maîtresse à George V de Grande-Bretagne, et le fait que, lors de ses absences, le prince écrit à sa femme tous les jours.



Naissance de George VI de Grande-Bretagne

Albert Frederick Arthur George ou George VI de Grande-Bretagne naît à York Cottage à Sandringham House dans le Norfolk le 14 décembre 1895, fils de George V de Grande-Bretagne et de Victoria Marie de Teck.

Il est prince d'York dès sa naissance.

Il est officiellement appelé prince Albert pendant sa jeunesse, et surnommé Bertie par sa famille.

La duchesse de Teck, sa grand-mère maternelle, qui n'aime pas le premier prénom qui lui a été donné écrit avec clairvoyance qu'elle espère voir le dernier prénom supplanter le premier.

La date de naissance George VI de Grande-Bretagne est également celle de la mort de son arrière-grand-père, le prince Albert, époux de la reine Victoria. George V de Grande-Bretagne redoute la façon dont sa mère prendra cette naissance.Cependant la réaction de Victoria est bonne.

George VI de Grande-Bretagne est baptisé à Sainte-Marie-Madeleine, près de l'église de Sandringham 3 mois plus tard.

George VI de Grande-Bretagne passe les premières années de sa vie dans l'ombre d'Édouard VIII de Grande-Bretagne, son frère aîné.

L'éducation des princes s'effectue loin de leurs parents comme c'était la règle dans les familles aristocratiques de l'époque.

Madame Green, sa nourrice le délaisse au profit d'Édouard VIII de Grande-Bretagne.

Maltraité, sous-alimenté, son calvaire dure un an. Il aura de ce fait sa vie durant des problèmes chroniques d'estomac.

La seconde nourrice Lalla dénonce madame Green à la gouvernante de maison. Elle est renvoyée et Lalla devient responsable des enfants.



George VI de Grande-Bretagne au Royal Naval College d'Osborne

En 1909, George VI de Grande-Bretagne entre au Royal Naval College d'Osborne.

Il est un élève médiocre.

George VI de Grande-Bretagne est contraint d'écrire avec sa main droite alors qu'il est naturellement gaucher.



George VI de Grande-Bretagne au Royal Naval College de Dartmouth

George VI de Grande-Bretagne entre au Royal Naval College de Dartmouth en 1911.



George VI de Grande-Bretagne dans la Royal Navy

George VI de Grande-Bretagne est promu aspirant le 15 septembre 1913.


Édouard VIII de Grande-Bretagne en uniforme pendant la Première Guerre mondiale

Édouard VIII de Grande-Bretagne et George VI de Grande-Bretagne Militaires

Au début de la Première Guerre mondiale, Édouard VIII de Grande-Bretagne est adulte et a hâte de participer.

Édouard VIII de Grande-Bretagne est autorisé à rejoindre l'armée mais il ne sera jamais envoyé servir là où sa sécurité aurait pu être compromise.

George VI de Grande-Bretagne sert dans la Royal Navy pendant la Première Guerre mondiale.



George VI de Grande-Bretagne Au Trinity College de Cambridge

En octobre 1919, George VI de Grande-Bretagne est admis au Trinity College de Cambridge, où il étudie l'histoire, l'économie et l'éducation civique pendant un an.



Rencontre de George VI de Grande-Bretagne et d'Élisabeth Bowes-Lyon

En 1920, George VI de Grande-Bretagne rencontre Élisabeth Bowes-Lyon, la plus jeune fille de Claude Bowes-Lyon, 14e comte de Strathmore et de Kinghorne et de Cecilia Cavendish-Bentinck.

Il décide de l'épouser.

Élisabeth Bowes-Lyon, descendante de Robert II d'Écosse et d'Henri VII Tudor, rejette sa proposition à 2 reprises.

Elle hésite pendant près de 2 ans, parce qu'elle est peu disposée à faire les sacrifices nécessaires pour devenir un membre de la famille royale.

Cependant après une longue cour Élisabeth Bowes-Lyon accepte de l'épouser.



George VI de Grande-Bretagne Qduc d'York, Comte d'Inverness et baron Killarney

Le 3 juin 1920, George VI de Grande-Bretagne est nommé duc d'York, Comte d'Inverness et Baron Killarney.

George VI de Grande-Bretagne commence alors à prendre des fonctions royales en représentant son père, le roi George V de Grande-Bretagne.

Son bégaiement et sa timidité le rendent beaucoup moins remarquable que Édouard VIII de Grande-Bretagne, son frère aîné.

Toutefois, George VI de Grande-Bretagne aime l'activité physique et prend plaisir à jouer au tennis.

George VI de Grande-Bretagne parvient à soigner son bégaiement grâce au thérapeute australien Lionel Logue.


George VI de Grande-Bretagne et Élizabeth Bowes-Lyon

Mariage de George VI de Grande-Bretagne avec Élisabeth Bowes-Lyon

George VI de Grande-Bretagne épouse à l'abbaye de Westminster le 26 avril 1923 Élisabeth Bowes-Lyon. Leurs enfants sont :

La BBC, nouvellement formée, souhaite alors enregistrer et diffuser l'événement à la radio, mais le prêtre oppose son veto.

Lady Elizabeth est titrée Son Altesse royale la duchesse d'York, après leur mariage.

Le duc et la duchesse et leurs deux filles vivent une vie relativement à l'abri, dans leur résidence au 145 Piccadilly à Londres.



Naissance d'Élisabeth II de Grande-Bretagne

Elizabeth Alexandra Mary Windsor ou Élisabeth II de Grande-Bretagne naît à Londres le 21 avril 1926, fille de George VI de Grande-Bretagne et d'Élisabeth Bowes-Lyon.


George VI de Grande-Bretagne

Abdication d'Édouard VIII de Grande-Bretagne

George VI de Grande-Bretagne Roi du Royaume-Uni

Il parait impossible pour Édouard VIII de Grande-Bretagne de se marier avec Wallis Simpson, même après son deuxième divorce :

On propose des alternatives, comme un mariage morganatique, mais Édouard VIII de Grande-Bretagne s'obstine à vouloir se marier avec Wallis Simpson.

Dans ces conditions, le gouvernement et Stanley Baldwin ne souhaitent pas conserver Édouard VIII comme roi.

Le 10 décembre 1936 George VI de Grande-Bretagne se rend à Londres pour obtenir le soutien de Victoria Marie de Teck, sa mère.

Édouard VIII de Grande-Bretagne abdique le 11 décembre 1936.

Il est le seul monarque britannique à avoir abdiqué volontairement.

Deux raisons politiques sont avancées pour expliquer son abdication :

George VI de Grande-Bretagne hésite à accepter la couronne.

George VI de Grande-Bretagne devient Roi du Royaume-Uni et des dominions britanniques le 11 décembre 1936.

Il prend le nom de George pour souligner la continuité avec son père et restaurer la confiance dans la monarchie.

George VI de Grande-Bretagne est également :

Un journaliste, Dermot Morroh, prétend qu'il y a été envisagé de contourner George VI de Grande-Bretagne (et ses enfants) et son frère, le prince Henry, Duc de Gloucester, pour leur préférer leur petit frère le prince George, Duc de Kent.

Cela semble avoir été suggéré par le fait que le prince George est le seul frère, à l'époque, à avoir un fils.

Bien que soutenant loyalement, Édouard VIII de Grande-Bretagne son fils, Victoria Marie de Teck, reine douairière ne peut comprendre pourquoi il renonce au trône afin d'épouser Wallis Simpson.

Victoria Marie de Teck refuse de rencontrer Wallis Simpson tant en public qu'en privé.



Mariage d'Édouard VIII de Grande-Bretagne avec Wallis Simpson

Édouard VIII de Grande-Bretagne épouse dans une cérémonie privée le 3 juin 1937 Wallis Simpson.

Le château de Candé à Monts en France appartient à Charles Bedaux, un industriel français.

Leur voyage de noces est une croisière sur la mer Méditerranée, qu'ils commencent à partir d'un port de l'Italie mussolinienne.

Édouard VIII de Grande-Bretagne bénéficie d'une exonération d'impôts et d'un hôtel particulier de la part du gouvernement français.

Il pense revenir au Royaume-Uni après un ou deux ans d'exil en France.

George VI de Grande-Bretagne, avec l'appui de Victoria Marie de Teck, leur mère, et de Élisabeth Bowes-Lyon, sa femme, menace Édouard VIII de Grande-Bretagne de lui retirer sa pension s'il revient au Royaume-Uni sans y être invité.



Couronnement de George VI de Grande-Bretagne

Le couronnement de George VI de Grande-Bretagne eut cependant lieu le 12 mai 1937.

Rompant avec la tradition, Victoria Marie de Teck assiste au couronnement pour manifester son soutien à son fils.

Elle est la première reine douairière d'Angleterre à le faire.



Discours de déclaration de guerre

George VI de Grande-Bretagne lutte pour surmonter son bégaiement avec l'aide d'un orthophoniste australien, Lionel Logue.

L'histoire culmine lorsque George VI de Grande-Bretagne lit son discours de déclaration de guerre en 1939.



Victoria Marie de Teck évacuée à Badminton House

Pendant la Seconde Guerre mondiale, George VI de Grande-Bretagne souhaite que Victoria Marie de Teck, sa mère, soit évacuée de Londres, bien qu'elle soit très hésitante.

Finalement elle donne son accord et décide de se rendre avec Mary Somerset, sa nièce, duchesse de Beaufort, fille de son frère Adolphus, à Badminton House.

Là-bas, Victoria Marie de Teck soutient l'effort de guerre en visitant les usines d'armement et les hôpitaux et camps militaires.



Mort de George VI de Grande-Bretagne

Le 31 janvier 1952, malgré les conseils de ses proches, George VI de Grande-Bretagne se rend à l'aéroport pour assister au départ d'Élisabeth II de Grande-Bretagne, sa fille, pour une tournée dans les pays du Commonwealth.

George VI de Grande-Bretagne meurt à Sandringham House dans le Norfolk le 6 février 1952 d'une thrombose coronaire dans son sommeil.

Il est inhumé dans la Chapelle Saint-Georges au château de Windsor.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !