Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1045 - le dernier en 1102



Naissance de Geoffroy III de Preuilly

Geoffroy III de Preuilly, dit Jourdain, naît en 1045, fils de Geoffroy II Jourdain, Seigneur de Preuilly et la Rocheposay, et d'Almodis de Blois.



Mariage de Foulques Ier l'Oison avec Pétronille de Château-Renaud

Foulques Ier l'Oison épouse en 1055 Pétronille de Château-Renaud, fille de Renaud Ier de Château-Gonthier, Seigneur de Château Renault, de la Jaille, et de Béatrice du Perche. Leur enfant est :



Geoffroy III de Preuilly Seigneur de Preuilly

Geoffroy III de Preuilly devient Seigneur de Preuilly en 1067.


Blason des Comtes d'Anjou

Bataille de Brissac

Foulques IV le Réchin Comte d'Anjou et de Tours

Foulques IV le Réchin Comte du Gâtinais

Geoffroy III de Preuilly Prisonnier

Cession du Gâtinais à Philippe Ier de France

Foulques IV le Réchin et Geoffroy III le Barbu se brouillent à nouveau au début 1068.

Geoffroy III de Preuilly prend part au conflit qui oppose Geoffroy III le Barbu et Foulques IV le Réchin.

Soutenant d'abord Foulques, Geoffroy III de Preuilly inverse son alliance et est emprisonné par Lancelin de Beaugency.

Foulques IV le Réchin remporte sur Geoffroy III le Barbu la bataille de Brissac début avril 1068 et l'enferme dans un cachot à Chinon où il restera 28 ans.

Geoffroy III le Barbu en devient fou.

Philippe Ier de France et le Comte Étienne de Blois essayent en vain de le délivrer.

Pourtant Foulques, à force de concessions, réussit toujours à garder son frère prisonnier.

Après sa victoire, Foulques IV le Réchin se proclame Comte d'Anjou et de Touraine le 19 juin 1068.

Pour acheter sa neutralité, Foulques IV le Réchin rend hommage au Comte de Blois pour la Touraine.

Foulques IV le Réchin se trouve confronté à ses vassaux qui le contestent, en particulier Supice d'Amboise et Hardouin de Trêves.

Pendant le règne de Foulques IV le Réchin l'anarchie féodale se développe dans le Comté d'Anjou et les guerres privées ont libre cours au grand tort des populations.

La justice a quasiment disparu et la misère est à son comble.

Chaque seigneur guerroyait pour son compte.

Foulques IV le Réchin doit soumettre un à un les Seigneurs Angevins et Tourangeaux, rentrant en force dans Amboise, Rochecorbon, l'Île Bouchard, brûlant puis relevant le château de Maille (actuellement Luynes).

Foulques IV le Réchin devient également Comte du Gâtinais mais pour acheter sa neutralité, il est contraint de le céder au Roi de France Philippe Ier de France de qui il devient le vassal.

Le roi garantit les coutumes du pays aux barons du Gâtinais.

Le rattachement du comté à la couronne permet d'assurer la prospérité des abbayes gâtinaises qui, pour certaines d'entre elles, bénéficient de la protection royale et se retrouvent donc à l'abri des saccages provoqués par les rivalités seigneuriales.

En réalité, le roi n'a guère qu'une autorité nominale et les comtes du Gâtinais domineront la région jusqu'au règne de Philippe-Auguste.



Mariage de Geoffroy III de Preuilly avec Euphrosine de Vendôme

Geoffroy III de Preuilly épouse en 1085 Euphrosine de Vendôme, fille de Foulques, Comte de Vendôme et de Pétronille de Château-Renaud. Leurs enfants sont :



Mort de Bouchard III de Vendôme

Geoffroy III de Preuilly Comte de Vendôme

Bouchard III de Vendôme meurt en 1085.

Son beau-frère, Geoffroy III de Preuilly devient Comte de Vendôme sous le nom de Geoffroy II de Vendôme.



Naissance de Geoffroy III de Vendôme

Geoffroy III de Vendôme, dit Grisegonelle, naît en 1086, fils de Geoffroy III de Preuilly et d'Euphrosine de Vendôme.



Libération de Geoffroy III de Preuilly

Geoffroy III de Preuilly n'est libéré qu'en 1090, contre rançon.



Excommunication de Geoffroy III de Preuilly

Départ de Geoffroy III de Preuilly pour la Croisade

Comme ses prédécesseurs, Geoffroy III de Preuilly a des démêlés avec l'abbaye de la Trinité, conflit qui finit par causer son excommunication.

En pénitence, Geoffroy III de Preuilly participe à la première Croisade.



Geoffroy III de Preuilly Prisonnier

Mort de Geoffroy III de Preuilly Comte de Vendôme

Geoffroy III de Vendôme Comte de Vendôme

Geoffroy III de Preuilly est fait prisonnier par les Arabes au siège d'Ascalon.

Il meurt le 26 mai 1102 à Ramla en Palestine.

Encore mineur à la mort de son père, Geoffroy III de Vendôme devient Comte de Vendôme en 1102 sous la tutelle d'Euphrosine de Vendôme, sa mère.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !