Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1699 - le dernier en 1757



Naissance de Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix

Gaston Charles Pierre ou Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix de Lévis-Lomagne naît à Belleville en Lorraine dans le diocèse de Toul le 2 décembre 1699.



Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Mousquetaire du Roi

En 1715, Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix entre dans le corps des mousquetaires du Roi



Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Colonel du régiment de Saintonge

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix obtient le grade de colonel du régiment de Saintonge le 6 mars 1719.



Mariage de Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix avec Anne Gabrielle Henriette Bernarde de Rieux

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix épouse Anne Gabrielle Henriette Bernarde de Rieux, petite-fille du financier Samuel Bernard.



Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Ambassadeur de France à Vienne

Ratification de la Paix de Vienne

Échange du royaume de Naples et de Sicile contre le duché de Parme et le grand duché de Toscane

François III Étienne de Lorraine Grand-duc de Toscane

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix est Ambassadeur de France à Vienne auprès de Charles VI de Habsbourg.

Par les remarquables transactions qu'il mène, Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix assurera ultérieurement la possession de la Lorraine à la France.

Le traité de Vienne, concluant la guerre de Succession de Pologne, est ratifié le 18 novembre 1738.

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix reçoit le cordon du Saint-Esprit.

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix devient ensuite ambassadeur extraordinaire à Londres.

En 1738, Charles VI de Habsbourg échange le royaume de Naples et de Sicile contre le duché de Parme et le grand duché de Toscane qu'il confie à l'aîné de ses gendres.

François III Étienne de Lorraine devient Grand-duc de Toscane sous le nom de François II.



Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Maréchal de camp

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix rentre en France où le roi le nomme maréchal de camp en 1739.



Mariage de Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix avec Anne Marguerite Gabrielle de Beauveau-Craon

Anne Marguerite Gabrielle de Beauveau-Craon est veuve de Jacques Henri de Lorraine, prince de Lexing.

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix épouse en 1739 Anne Marguerite Gabrielle de Beauveau-Craon.

La maréchale de Mirepoix fréquente assidûment la cour.

Appréciée de Louis XV, elle est faisait partie de son cercle d'intimes, amie de Jeanne-Antoinette Poisson.

La complaisance de la maréchale s'explique en grande partie par le train de vie qu'elle mène. Elle aime le luxe et se ruine au jeu.

Son cuisinier invente une préparation à base de légumes émincés et d'épices, encore désignée sous le nom de mirepoix.

Son rôle d'amie de la favorite ne lui vaut pas que des amitiés puisque son frère et toute la cour jugent sévèrement l'aide qu'elle apportait à la nouvelle favorite.



Bataille de Montalbon

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Lieutenant-général

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix participe à la victoire de Montalbon où son attitude lui vaut le titre de lieutenant-général en 1744.



Guerre contre le Piémont

Pendant la guerre contre le Piémont : au cours d'une promenade à cheval avec son neveu Lévis-Ajac, Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix tombe nez à nez avec un bataillon de Piémontais. Ceux-ci, loin de penser que deux officiers généraux sont seuls et présumant la présence de troupes derrière eux, se rendent aux deux hommes qui ramènent leurs prisonniers au camp français.

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix s'empare de Fréjus et oblige les Piémontais à repasser le Var.


Hermann Maurice de Saxe à la bataille de Lauffeld - œuvre contemporaine de Pierre Lenfant

Bataille de Lauffeld

Ligonier Prisonnier

Prise de Bergen-op-Zoom

Pendant l'invasion française des Pays-Bas autrichiens, Hermann Maurice de Saxe mène l'armée française contre les forces combinées des gardes Écossais sous la bannière de William Augustus de Grande-Bretagne, et des Provinces-Unies, combattant sous les ordres de Guillaume IV d'Orange-Nassau.

William Augustus de Grande-Bretagne essaie d'anéantir un détachement de l'armée française commandée par Gaspard de Clermont-Tonnerre, mais une marche forcée d'Hermann Maurice de Saxe déjoue sa manœuvre.

William Augustus de Grande-Bretagne est maintenant face à l'armée française toute entière le 2 juillet 1747.

Le général Ligonier lui conseil d'occuper et de fortifier les villages sur une ligne de défense, pour faire face à l'avancée alliée, mais William Augustus de Grande-Bretagne ignore ce conseil compromettant ainsi ses chances de succès.

La bataille de Lauffeld ou bataille de Maastricht ou bataille de Val a lieu à Lauffeld ou Lafelt ou Lawfeld qui fait maintenant partie de Riemst, juste à l'ouest de Maastricht.

De nouveau, comme à la bataille de Rocourt les Autrichiens de l'aile droite refusent de se placer contre le flanc français ouvert.

Les villages changent de mains plusieurs fois jusqu'à ce qu'Hermann Maurice de Saxe prenne le dessus.

Les Néerlandais battent en retraite devant l'avance des Français qui menacent maintenant d'anéantir l'infanterie britannique.

Ligonier mène une charge de cavalerie qui sauve l'armée alliée, mais il est capturé.

Anne Léon II de Montmorency-Fosseux est Guidon de la compagnie des gendarmes de la reine, avec grade de lieutenant-colonel de cavalerie.

Anne Emmanuel François Georges de Crussol d'Uzès participe à cette bataille.

Noël Jourda de Vaux, Anne Léon II de Montmorency-Fosseux et Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix combattent lors de cette bataille.

Jean Baptiste Charles Henri Hector d'Estaing participe à cette bataille.

Philippe Henri de Ségur perd un bras à la bataille de Lauffeld.

Célébrée par les Français, la victoire n'est cependant pas décisive.

L'armée alliée n'est pas totalement défaite et retraite en bon ordre, laissant le champ de bataille aux Français, mais les empêchant dans l'immédiat de capturer Maastricht.

Hermann Maurice de Saxe envoie 30 000 hommes prendre la ville de Bergen-op-Zoom pour conclure cette année de campagne.

Noël Jourda de Vaux reçoit une cinquième blessure pendant ce siège.



Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Duc de Mirepoix

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix est nommé Duc de Mirepoix le 25 septembre 1751, tant pour ses talents militaires que pour ses capacités de diplomate.



Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Lieutenant-général et Gouverneur des Pays de Vivarais et Velay, du diocèse d'Uzès et de la province du Languedoc

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix est nommé lieutenant-général et Gouverneur des Pays de Vivarais et Velay, du diocèse d'Uzès et de la province du Languedoc en 1755.


Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix Maréchal de France

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix, Duc de Mirepoix, est fait maréchal de France le 24 février 1757 par Louis XV.



Mort de Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix

Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix meurt à Montpellier le 24 septembre 1757.

Par testament, il exclut les filles des branches collatérales, ce qui interdit aux autres Lévis d'accéder au duché à moins de se marier avec une Lévis-Mirepoix.

La branche Lévis-Mirepoix s'éteint avec Gaston Pierre de Lévis-Mirepoix.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !