Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



13 événements affichés, le premier en 1299 - le dernier en 1480



Mariage de Bernard VII de Comminges avec Laure de Montfort

Bernard VII de Comminges épouse en 1299 Laure de Montfort, fille de Philippe II de Montfort-Castres et de Jeanne de Lévis-Mirepoix. Leurs enfants sont :



Mariage de Gaston Ier de Foix avec Jeanne d'Artois

En 1301, Roger-Bernard III de Foix se rend à la cour de Philippe IV Le Bel à Senlis, y négocie le mariage de son fils.

Gaston Ier de Foix épouse à Senlis le 15 octobre 1301 Jeanne d'Artois (1289-1349 ou 1350). Leurs enfants sont :



Naissance de Gaston II de Foix

Gaston II de Foix naît en 1308, fils de Gaston Ier, de Foix et de Jeanne d'Artois.



Mort de Gaston Ier de Foix

Gaston II de Foix Comte de Foix, Vicomte de Béarn et de Marsan et Coprince d'Andorre

Tutelle de Jeanne d'Artois

Gaston Ier de Foix participe ensuite à une nouvelle guerre contre la Flandre, mais tombe malade.

Gaston Ier de Foix meurt à Maubuisson à Saint-Ouen-l'Aumône le 13 ou le 15 décembre 1315.

Gaston II de Foix devient Comte de Foix, Vicomte de Béarn, sous le nom de Gaston IX de Béarn, et de Marsan et Coprince d'Andorre en 1315.

Il succède à son père sous la tutelle de sa mère Jeanne d'Artois.



Guerre du Saint-Sardos

Ralph Basset est rappelé en mars 1324.

En avril 1324, une ambassade, menée par Edmond de Woodstock, Comte de Kent, et l'archevêque de Dublin, est envoyée en France avec instructions de négocier un arrangement aussi paisible que possible.

Charles IV le Bel rassemble son armée aux frontières de l'Aquitaine en juin 1324.

Les ambassadeurs sont reçus fraîchement à Paris et promettent que Raymond-Bernard de Montpezat sera livré.

Ils vont alors à Bordeaux pour exécuter l'accord.

Là ils apprennent que l'affaire provoque beaucoup d'indignation dans la noblesse locale. Edmond de Woodstock change d'avis et décide de résister.

Les fonctionnaires français s'en retourne les mains vides.

De nouveaux ambassadeurs anglais sont envoyés, mais trop tard.

Charles IV Le Bel prononce la confiscation de la Guyenne.

En août 1324, Charles Ier de Valois, à a tête de 7 000 hommes, envahit l'Aquitaine.

Louis Ier de Bourbon et Ferry IV de Lorraine participent à cette expédition. Ils sont aidés de nobles locaux tel Gaston II de Foix.

Charles II d'Alençon y fait ses premières armes sous les ordres de Charles Ier de Valois, son père, et montre à son premier siège un grand courage qu'il poussa jusqu'à une aveugle témérité.

Les garnisons anglaises sont squelettiques voire inexistantes.

Charles de Valois balaye la région et finit la guerre en moins de 6 semaines.

La plupart des villes se rendent immédiatement.

Louis Ier de Bourbon prend ainsi aux Anglais Montségur, Sauveterre, Cour-Saint-Maurice et Agen.

La résistance la plus forte vient d'Edmond de Woodstock, à La Réole, qui parvient à résister quelques semaines avant de se rendre.

Une trêve est négociée qui se transforme rapidement en fin du conflit.

Hugh le Despenser est forcé d'envoyer Isabelle de France, Reine d'Angleterre, pour conclure la paix avec Charles IV le Bel, son frère.

Elle emmène Édouard III d'Angleterre, son fils, à qui Édouard II Carnavon a transmis l'Aquitaine et le Ponthieu.

Les Français se satisfont du détachement de l'Agenais de l'Aquitaine, plutôt que de la confiscation du duché entier.



Mort de Sanche de Majorque Roi de Majorque

Jacques III de Majorque Roi de Majorque

Sanche de Majorque meurt en 1324 sans enfants.

Jacques III de Majorque, son neveu, encore un enfant, devient Roi de Majorque.

Il est remis à la garde d'un conseil de nobles et soumis à l'autorité d'un tuteur, l'infant Philippe, plus jeune frère de Sanche, ancien Sacristain de Tours.

L'infant Philippe un ecclésiastique, est peu apte à prendre en main le royaume. Cela déclenche une agitation de l'aristocratie locale.

Jacques II le Juste fait valoir ses droits, comme plus proche cousin en ligne masculine.

Gaston II de Foix, Comte de Foix, fait valoir qu'il est le cousin le plus proche en ligne féminine, soutenu par une partie des anciens conseillers de Sanche.

Les différents lignages de l'aristocratie roussillonnaise prennent parti pour l'un ou l'autre, ce qui amène un grand désordre qui n'est pas résolu par la reconnaissance, à la fois par le roi d'Aragon et le comte de Foix, de l'infant Philippe comme régent.

Comme prix de sa reconnaissance de Philippe, Jacques II le Juste impose au royaume de dures conditions économiques.

Les finances majorquines sont minées par l'aide due au roi d'Aragon pour la conquête du royaume de Sardaigne.

Il semble également que Jacques III de Majorque soit à cette date encore reconnu comme prince par une large part de l'aristocratie d'Achaïe.



Gaston II de Foix majeur

Gaston II de Foix devient majeur vers 1325.



Mariage de Gaston II de Foix avec Aliénor de Comminges

Gaston II de Foix épouse en 1324 ou en 1327 Aliénor de Comminges, fille de Bernard VII de Comminges, Comte de Comminges, et de Laure de Montfort. Leur enfant est :

Il laisse également plusieurs enfants illégitimes :



Nouvelle guerre entre Gaston II de Foix et les comtes d'Armagnac

Gaston II de Foix reprend la guerre contre les comtes d'Armagnac qui lui contestent le Béarn.

En 1329, Philippe III d'Évreux, roi de Navarre et le pape Jean XXII interviennent pour mettre fin aux combats.



Naissance de Gaston III Phébus

Gaston III Phébus ou Phoebus ou Fébus naît à Orthez le 30 avril 1331, fils de Gaston II de Foix et d'Aliénor de Comminges.

Il est surnommé Phœbus :

Il faut noter qu'il orthographiait son surnom Fébus, et non Phœbus.



Bataille d'Algérisas

Mort de Philippe III d'Évreux Roi de Navarre et Comte d'Évreux

Charles II le Mauvais Comte d'Évreux

Mort de Gaston II de Foix

Gaston III Phébus Comte de Foix

Philippe III d'Évreux prend part à la Reconquista et participe à la bataille d'Algérisas ou Algésiras le 16 septembre 1343, un engagement contre les maures.

Philippe III d'Évreux meurt à Jerez de la Frontera en Andalousie le 23 septembre 1343. Il est inhumé à Sainte-Marie-la-Réale à Pampelune.

Charles II le Mauvais devient Comte d'Évreux en 1343.

Gaston II de Foix participe au siège d'Algérisas. Gaston II de Foix meurt à Séville le 26 septembre 1343.

Henry de Grosmont se distingue lors de ce combat.

Gaston III Phébus, son fils, lui succède très jeune sur des territoires morcelés :

Cette disposition particulière conduit les rois rivaux de France et d'Angleterre à ménager le Comte de Foix pour éviter qu'il ne passe dans l'autre camp. Avec cette stratégie, Gaston III Phébus parvient à rester assez neutre. Ses domaines sont donc relativement épargnés des désastres de la Guerre de Cent Ans.

Éléonore de Comminges, sa mère, assure la régence jusqu'à ses 14 ans.



Mariage de Gaston IV de Foix-Béarn avec Éléonore Ire de Navarre

Gaston IV de Foix-Béarn épouse le 22 septembre 1434 ou le 30 juillet 1436 Éléonore Ire de Navarre, fille de Jean II d'Aragon et de Blanche Ire de Navarre. Leurs enfants sont :

Ce mariage est sans doute consommé beaucoup plus tard, puisque le premier enfant du couple est supposé né en 1443.



Naissance d'Anne de Foix

Anne de Foix naît en 1480, fille de Gaston II de Foix-Candale et de Catherine de Foix.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !