Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 532 - le dernier en 569



Mariage de Clotaire Ier avec Ingonde de Thuring

Mariage de Clotaire Ier avec Arégonde de Thuringe

En 532 ou en 536, Ingonde de Thuringe demande à Clotaire Ier de trouver un mari, digne de sa haute lignée, pour Arégonde de Thuringe. Clotaire Ier ne trouve pas de meilleur prétendant que lui-même.

Clotaire Ier ré-épouse Ingonde de Thuringe et décide d'épouser Arégonde de Thuringe. Il les force à vivre ensemble jusqu'au décès d'Ingonde de Thuringe. Arégonde de Thuringe est la mère de :



Mariage d'Athanagilde Ier de Wisigothie avec Goswinda des Wisigoths

Athanagilde Ier de Wisigothie, Roi des Wisigoths, épouse en 536 Goswinda des Wisigoths (née vers 520). Leurs enfants sont :


Mariage de Sigebert Ier et de Brunehaut - Manuscrit du XVe siècle - grandes chroniques - BNF

Mariage de Sigebert Ier avec Brunehaut

Mariage de Chilpéric Ier de Francie avec Galswinthe

Frédégonde d'Ardennes Maîtresse de Chilpéric Ier de Francie

Sigebert Ier épouse vers 566 Brunehaut, fille d'Athanagilde Ier de Wisigothie et de Goswinda des Wisigoths. Leurs enfants sont :

L'alliance royale que Sigebert vient de contracter fait désirer à Chilpéric Ier de Francie d'en former une semblable. Chilpéric Ier de Francie éloigne Frédégonde d'Ardennes, et épouse vers 566 la sœur de Brunehaut, Galswinthe mais il conserve sa maîtresse, Frédégonde d'Ardennes.



Chilpéric Ier de Francie chassé de son royaume

Brunehaut voue alors une haine farouche envers Chilpéric Ier de Francie et Frédégonde d'Ardennes et convainc son mari de se battre contre Chilpéric Ier de Francie.

Chilpéric Ier de Francie est chassé de son royaume par ses frères et est condamné à concéder à Brunehaut les cités de l'Aquitaine qui avaient été sa part de l'héritage de Caribert.

En 567, Sigebert Ier bat Chilpéric Ier de Francie et lui réclame les terres que Chilpéric Ier de Francie avait offertes à Galswinthe en cadeau de noces, à savoir, Bordeaux, Limoges, Cahors, le Béarn et la Bigorre.

Chilpéric Ier de Francie s'empare de Tours et de Poitiers.

Sigebert Ier s'allie à Gontran Ier, son frère, roi de Bourgogne, pour récupérer ses cités. Il récupère ainsi Tours et Poitiers.

Sigebert se brouille avec Gontran Ier, qui forme une coalition contre lui avec Chilpéric Ier de Francie.

Sigebert perd à nouveau Poitiers et Tours et une partie de l'Aquitaine.


Chilpéric Ier de Francie et Frédégonde d'Ardennes

Mort de Galswinthe

Mariage de Chilpéric Ier de Francie avec Frédégonde d'Ardennes

La passion de Chilpéric Ier de Francie pour sa maîtresse qu'il avait quittée l'emportant de nouveau. Galswinthe préfère se retirer dans un couvent où Chilpéric Ier de Francie et Frédégonde d'Ardennes la font tuer.

Chilpéric Ier de Francie épouse en 568 Frédégonde d'Ardennes. Leurs enfants sont :

Frédégonde d'Ardennes devient Reine légitime de Neustrie



Réconciliation de Chilpéric Ier de Francie et de Sigebert Ier

En 569, Gontran Ier réconcilie ses deux frères Chilpéric Ier de Francie et Sigebert Ier à Andelot, qui sont sur le point de se faire la guerre, suite à l'assassinat de Galswinthe, la sœur de Brunehaut qui est l'épouse de Sigebert Ier.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !