Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



32 événements affichés, le premier en 1318 - le dernier en 1411



Mariage d'Étienne II Visconti avec Valentine Doria

Étienne II Visconti épouse en 1318 Valentine Doria, fille de Barnabò ou Barnaba Doria de Sassello et de Eliana Fieschi de Lavagna.

Leurs enfants sont :



Naissance de Galéas II Visconti

Galeazzo ou Galéas II Visconti naît vers 1320, fils d'Étienne II Visconti et de Valentine Doria.



Mariage d'Aymon V de Savoie avec Yolande de Montferrat

Aymon V de Savoie épouse à Casal Monferrato le 1er mai 1330 Yolande de Montferrat, fille de Théodore Ier de Montferrat et d'Argentina Spinola. Leurs enfants sont :



Conjuration contre Jean Visconti et Lucien Visconti

En juillet 1340, Barnabé Visconti, Mathieu II Visconti et Galéas II Visconti, ses frères, participent à la conjuration menée par Francesco Pusterla et quelques autres nobles contre ses oncles Jean Visconti et Lucien Visconti.

Cette conjuration ayant été dénoncée, Lucien Visconti sévit contre les conjurés mais ne punit pas ses neveux.



Fin de la Guerre de Milan contre Pise

Exil de Barnabé Visconti, Mathieu II Visconti et Galéas II Visconti

Naissance de Luchino Visconti

En 1346, la Guerre de Milan contre Pise se termine par la prise de Parme par Obizzo III d'Este, Seigneur de Ferrare et Modène.

En 1346, après un nouveau complot contre Lucien Visconti, les frères : Barnabé Visconti, Mathieu II Visconti et Galéas II Visconti, sont contraint à l'exil :

Lucien Visconti a des rapports problématiques avec sa femme Isabelle Fieschi.

Luchino Visconti (Nouveau) et son frère jumeau naissent le 24 août 1346, fils de Lucien Visconti et d'Isabelle Fieschi.


Jean Visconti

Mort de Lucien Visconti

Jean Visconti Seigneur de Milan et Vicaire impérial

La dernière entreprise de Lucien Visconti est une guerre contre le marquisat de Montferrat de Jean II Paléologue et la seigneurie de Mantoue de Louis Ier Gonzague, guerre qui avorte en raison de sa mort.

Lucien Visconti meurt le 24 janvier ou en mars 1349.

Jean Visconti succède à son frère Lucien Visconti et devient seul seigneur et vicaire impérial de Milan.

Jean Visconti rappelle à Milan Barnabé Visconti, Mathieu II Visconti et Galéas II Visconti de l'exil dans lequel Luchino les avait confinés.

Il les fait participer au gouvernement et les reconnaît comme ses successeurs.

Les prétendues escapades amoureuses d'Isabelle Fieschi servent de motif aux neveux pour exclure Luchino Visconti dit Novello de la succession de Lucien Visconti.



Liaison de Galéas II Visconti avec Malgarola da Lucino

Avant son mariage, Galéas II Visconti a une liaison avec Malgarola da Lucino.

Leurs enfants sont :



Mariage de Galéas II Visconti avec Blanche-Marie de Savoie

Galéas II Visconti épouse le 10 ou le 28 septembre 1350 Blanche-Marie de Savoie, fille de Aymon V de Savoie et de Yolande de Montferrat.

Leurs enfants sont :



Mariage de Barnabé Visconti avec Béatrice Reine delle Scala

Comme prévu depuis 1345, Barnabé Visconti épouse à Vérone le 27 septembre 1350 Béatrice Reine delle Scala, fille de Mastino II della Scala, Seigneur de Vérone et Vicence, et de Taddea.

Leurs enfants sont :

Sous la mainmise de Barnabé, au caractère pour le moins autoritaire et indépendant, elle va vivre dans Milan au palais San Giovanni in Conca et son existence sera surtout rythmée par les grossesses successives, mettant au monde 15 enfants en 25 ans.



Naissance de Jean-Galéas Ier Visconti

Gian Galeazzo Visconti ou Jean-Galéas Ier Visconti naît à Milan le 15 ou 16 octobre ou en novembre 1351, fils de Galéas II Visconti et de Blanche-Marie de Savoie.



Naissance d'Yolande Visconti

Violante ou Yolande Visconti naît en 1354, fille de Galéas II Visconti et de Blanche-Marie de Savoie.


Tombeau d'Otton Visconti et de Jean Visconti dans la cathédrale de Milan Mathieu II Visconti - illustration anonyme du XVIIIe siècle

Jean Visconti Seigneur de Bologne et de Novare

Mort de Jean Visconti Seigneur de Milan

Mathieu II Visconti, Galéas II Visconti et Barnabé Visconti Co-Seigneur de Milan

Indépendance de Bologne

En 1354, Jean Visconti devient Seigneur de Bologne et de Novare.

Jean Visconti meurt le 5 octobre 1354.

Ces neveux Mathieu II Visconti, Galéas II Visconti et Barnabé Visconti lui succèdent et deviennent co-seigneurs de Milan en se partageant les seigneuries affidées :

Les prétendues escapades amoureuses d'Isabelle Fieschi servent de motif aux neveux pour exclure Luchino Visconti dit Novello de la succession de Jean Visconti en 1354.

Dans la dotation de Mathieu II Visconti, la cité de Bologne pose un problème.

Giovanni Visconti d'Oleggio en a obtenu le gouvernement en récompense de services rendus.

Ce dernier proclame l'indépendance du fief.

Mathieu II Visconti limite sa réaction à une protestation auprès du pape Innocent VI mais son frère benjamin Barnabé Visconti appelle à la révolte contre Bologne.


Galéas II Visconti Barnabé Visconti

Mort de Mathieu II Visconti Coseigneur de Milan

Galéas II Visconti et Barnabé Visconti Coseigneurs de Milan

Trop arrangeant, Mathieu est considéré un poids mort dans le triumvirat milanais.

Après un repas au retour d'une battue de chasse à Monza, Mathieu II Visconti est pris de violentes douleurs abdominales.

Il est transporté à Milan.

Mathieu II Visconti meurt le 26 ou le 29 septembre 1355, les médecins étant impuissants.

Barnabé Visconti reprend les citadelles de Lodi, Parme, Bologne, et Pontremoli.

Les deux frères restants se partagent le fief :



Mort de Valentine Doria

Valentine Doria meurt en 1359.

Dans son testament, Valentine Doria, la mère des 3 co-seigneurs, écrit qu'elle est convaincue que Mathieu II Visconti a été assassiné par Galéas II Visconti et Barnabé Visconti, ses frères.



Mariage de Jean II d'Armagnac avec Jeanne de Périgord

Jean II d'Armagnac épouse le 13 avril ou le 4 ou 21 novembre 1359 Jeanne de Périgord, fille de Roger-Bernard Ier de Périgord, Comte de Périgord, et d'Éléonore de Vendôme.

Leurs enfants sont :



Conquête de Pavie par Galéas II Visconti

En 1360, alors que Barnabé Visconti gère ses démêlés avec la cité de Bologne, Galéas II Visconti conquiert Pavie dont il fera son séjour préféré.



Mariage de Jean-Galéas Ier Visconti avec Isabelle de France de Valois

Jean-Galéas Ier Visconti Comte de Vertus

Galéas II Visconti se lie avec la famille royale française en organisant le mariage de son fils.

Jean-Galéas Ier Visconti épouse en juin 1360 Isabelle de France de Valois, fille de Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg.

Leurs enfants sont :

Jean Galéas Ier Visconti devient Comte de Vertus en Champagne, titre créé par Jean II le Bon et apporté en dot par Isabelle de France.



Naissance de Carlo Galéas II Visconti

Charles ou Carlo Galéas II Visconti naît à Milan en 1359 ou en novembre 1362, fils de Barnabé Visconti et de Béatrice Reine delle Scala.



Mort d'Ugolino Gonzague

Le 14 octobre 1362, Ugolino Gonzague, fils de Guy Gonzague, et époux de Catherine Visconti, fille de Mathieu II Visconti, est assassiné par des gibelins, probablement ses frères Louis II Gonzague et Francesco Gonzague qui lui reprochent son mariage hérétique.

Galéas II Visconti et Barnabé Visconti Coseigneurs de Milan nourrissent alors une haine féroce contre la famille Gonzague et rapatrie Catherine Visconti.


Château de Pavie

Déménagement de la cour de Galéas II Visconti au château de Pavie

Galéas II Visconti est depuis longtemps malade de polyarthrite rhumatoïde, mais, en 1362, son état de santé s'aggrave qui l'amena à déplacer toute sa cour au château de Pavie qui devint sa capitale.



Mariage de Lionel d'Anvers avec Yolande Visconti

Lionel d'Anvers épouse à l'Église St Maria Maggiore de Milan le 28 mai 1368 Yolande Visconti, fille de Galéas II Visconti et de Blanche-Marie de Savoie.

Le contrat de mariage a été signé en 1366.

Afin de soustraire à la maison de Savoie les cités prises aux angevins :

Galéas II Visconti les donne en dot à Yolande Visconti, sa fille, avec 100.000 florins.



Vente de la dot de Yolande Visconti

Les chevaliers de Lionel d'Anvers, conduits par Édouard Spencer, soupçonnent un empoisonnement de Lionel d'Anvers par Galéas II Visconti.

Ils vendent les villes :

composant la dot de Yolande Visconti à Jean II de Montferrat pour 26.000 florins le 27 octobre 1369.

Ils se mettent à son service de Jean II de Montferrat ce qui ranime la guerre avec les Visconti.



Siège d'Asti

Guerre entre Grégoire XI et Barnabé Visconti

Bataille contre la Ligue

Francesco da Fogliano Prisonnier

Mort de Francesco da Fogliano

En Lombardie, le 22 février 1372, Odon de Villars participe à la victoire d'Amédée VI de Savoie, Comte Vert, sur Galéas II Visconti

Odon de Villars suit la voie de ses pères. Il est damoiseau d'Amédée VI de Savoie, le Comte Vert.

Au début de l'été 1372, Odon de Villars rejoint Othon IV de Brunswick-Grubenhagen, assiégé dans Asti, la capitale du Montferrat, en compagnie de Gaspard de Montmayeur. À la tête de 500 lances, les deux capitaines savoyards repoussent les troupes de Galéas II Visconti et d'Ambrogio Visconti et s'emparent de quelques bastions.

En juin de 1372, Othon IV de Brunswick-Grubenhagen quitte Asti assiégée et arrive à Avignon à la recherche d'alliés.

Grégoire XI prêche la croisade contre les Visconti et forma une Ligue, placée sous le commandement d'Amédée VI de Savoie, pour rabattre leur superbe.

Grégoire XI prend à son service (contre 10 000 ducats sonnants et trébuchants) le condottière anglais John Hawkwood.

Raymond VIII de Turenne s'illustre en tant que Capitaine pontifical en Italie et succède à Juan Fernandez de Heredia comme Capitaine Général des Armes du Comtat Venaissin.

En juin 1372, l'armée de Barnabé Visconti défait les troupes de la Ligue et le capitaine Francesco da Fogliano est fait prisonnier. Barnabé Visconti demande, en échange de sa vie, que lui soient cédés les châteaux qu'il possède autour de Reggio d'Émilie, mais son frère Guido da Fogliano n'ayant pas accepté le chantage, Francesco est pendu aux créneaux des murs de Reggio d'Émilie.

En juillet de 1372, Grégoire XI nomme Gantonnet d'Abzac, Capitaine général de Verceil, en Lombardie.

Le 12 octobre 1372, Grégoire XI envoie Hugues de la Roche en Lombardie, avec le titre de conseiller, rejoindre Raymond VIII de Turenne et Nicolas Roger de Beaufort qui guerroient contre les Visconti.

Grégoire XI obtient l'appui de Charles Ier de Luxembourg, l'Empereur, de la reine de Naples et du roi de Hongrie.

Au retour de sa première campagne d'Italie, où Raymond VIII de Turenne est fait chevalier d'armes devant Cuneo par Amédée VI de Savoie en 1372.



Croisade contre Galéas II Visconti et Barnabé Visconti

Excommunication de Galéas II Visconti et Barnabé Visconti

Épidémie de peste

Mort d'Ambroise Visconti

Prise d'Arona

En février 1373, comme le pape exige la comparution des Visconti à Avignon, Jean-Galéas, Comte de Vertus, veut plaider la cause de son père Galéas II Visconti auprès de Grégoire XI. Il part vers Avignon escorté de Raymond VIII de Turenne, d'Hugues de la Roche et d'Amanieu de Pomiers, capitaine du cardinal-légat Pierre d'Estaing.

Lors de leur retour en Lombardie, le 21 mars 1373, Hugues de la Roche et Amanieu informent officiellement Barnabé Visconti que, ni lui ni son frère n'ont à espérer une quelconque mansuétude pontificale.

Le pape proclame alors une nouvelle croisade contre les Visconti.

En mars 1373, le pape condamne les deux seigneurs de Milan, Barnabé Visconti et Galéas II, pour hérésie et contumace.

Pendant l'été 1373, une épidémie de peste éclate que Barnabé Visconti arrive à juguler avec des décisions drastiques voire cruelles.

C'est aussi pendant cet été que son fils Ambroise Visconti est assassiné près de Caprino Bergamasco au cours d'un affrontement avec les habitants. Barnabé Visconti mate les rebelles et, en représailles, rase le monastère de Pontida qui les avait soutenus.

En 1373, lors d'une offensive générale contre les Visconti, Gantonnet d'Abzac s'empare de la ville d'Arona, près du lac Majeur, et la vend au Saint Siège pour la somme de 2 000 florins.



Mort de Galéas II Visconti

Barnabé Visconti seul Seigneur de Milan

Galéas II Visconti meurt à Pavie le 4 août 1378.

Pétrarque est un des conseillers et des ambassadeurs de Galéas II Visconti.

Le successeur de Galéas II Visconti est censé être son fils Jean-Galéas Ier Visconti à qui il laisse, en théorie, sa part du fief familial.

En fait, Barnabé Visconti accapare totalement le pouvoir de la Lombardie.

Barnabé Visconti concède à Jean-Galéas Ier Visconti, son neveu, le seul gouvernement de la partie occidentale de la Lombardie.



Mariage de Ludovico Visconti avec Yolande Visconti

Ludovico Visconti épouse en 1381 Yolande Visconti, fille de Galéas II Visconti et de Blanche-Marie de Savoie.



Mariage de Carlo Galéas II Visconti avec Béatrice d'Armagnac

Carlo Galéas II Visconti épouse le 27 janvier 1382 ou en 1384 Béatrice d'Armagnac. Leur enfant est :



Naissance de Bonne Visconti

Bona ou Bonne Visconti naît à Milan en octobre 1385, fille de Carlo Galéas II Visconti et de Béatrice d'Armagnac.



Mort de Blanche-Marie de Savoie

Blanche-Marie de Savoie, veuve de Galéas II Visconti, meurt le 31 décembre 1387. Elle est enterrée à Pavie dans le monastère de Santa Chiara dit de l'Annonciation.



Expédition de Jean III d'Armagnac en l'Italie

Mort de Jean III d'Armagnac Comte d'Armagnac, de Fézensac et de Rodez

Philippe II le Hardi Comte de Charolais

Bernard VII d'Armagnac Comte d'Armagnac, de Fézensac, de Rodez

En 1391, Jean III d'Armagnac doit partir pour l'Italie afin de venir en aide à Carlo Galéas II Visconti, Seigneur de Parme et époux de sa sœur, Béatrice d'Armagnac, qui est en conflit avec son cousin Jean-Galéas Ier Visconti, Duc de Milan.

Jean III d'Armagnac meurt le 25 juillet 1391 à Alessandria, en Lombardie.

Bernard VII d'Armagnac cède le comté de Charolais à Philippe II le Hardi.

Bernard VII d'Armagnac devient Comte d'Armagnac, de Fézensac, de Rodez.



Mort de Carlo Galéas II Visconti

Carlo Galéas II Visconti meurt en Italie en août 1403.



Mariage de Guillaume de Montauban avec Bonne Visconti

Guillaume de Montauban épouse le 22 août 1411 Bonne Visconti, fille de Carlo Galéas II Visconti et de Béatrice d' Armagnac. Leurs enfants sont :

Guillaume de Montauban est Prince de Léon en Bretagne et Chancelier de la Reine de France


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !