Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 1738 - le dernier en 1793



Mariage de Louis-Héraclès de Polignac avec Marie Diane-Adélaïde-Zéphyrine Mancini

Louis-Héraclès de Polignac épouse le 16 novembre 1738 Marie Diane-Adélaïde-Zéphyrine Mancini. Leurs enfants sont :



Naissance de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron naît le 8 septembre 1749, fille de Jean François Gabriel de Polastron et de Jeanne Charlotte Hérault de Vaucresson (1726-1756).



Mariage de Jules de Polignac avec Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron

Jules de Polignac (1745-1817) épouse le 7 juillet 1767 Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron. Leurs enfants sont :



Naissance de Louise Françoise Aglaé de Polignac

Louise Françoise Aglaé de Polignac naît à Paris le 7 mai 1768, fille de Jules de Polignac et de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron.



Naissance d'Armand de Polignac

Armand Jules Marie Héraclius de Polignac naît à Paris le 17 janvier 1771, fils de Jules de Polignac et de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron.



Marie-Louise de Savoie-Carignan Surintendante de la Maison de la reine

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron Surintendante de la Maison de la reine

En 1775, Marie-Antoinette d'Autriche offre à Marie-Louise de Savoie-Carignan, son cher cœur, le titre très lucratif de surintendante de la Maison de la reine, dont la charge consiste à organiser les plaisirs de la reine.

Anne-Claudine-Louise d'Arpajon démissionne à cause de cette nomination.

Mais très vite, Marie-Antoinette d'Autriche qui s'ennuie, se rend compte que son amie est trop sérieuse pour l'emploi.

En 1775, Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron, plus fraîche et plus insolente, rencontre à Versailles Marie-Antoinette d'Autriche qui conçoit pour elle une vive amitié.

Marie-Antoinette d'Autriche délaisse Marie-Louise de Savoie-Carignan qui pour occuper son temps, part à la campagne et reprend ses activités charitables.

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron obtient alors toutes sortes de faveurs, pour elle et sa famille.



Aglaé de Polignac dotée

En 1779, Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron obtient que Louis XVI dote Aglaé de Polignac, sa fille, à hauteur de 800 000 livres, somme colossale et d'autant plus surprenante que les dots du roi ne dépassaient pas les 8 000 livres.



Liaison de Joseph de Rigaud avec Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron

Joseph de Rigaud, comte de Vaudreuil, a une liaison en 1780 avec Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron.

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron installe Joseph de Rigaud parmi les favoris de Marie-Antoinette d'Autriche.



Naissance de Jules Armand de Polignac

Auguste Jules Armand Marie ou Jules Armand de Polignac naît à Versailles ou à Paris le 14 mai 1780, fils de Jules de Polignac et de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron.



Naissance de Camille Henri Melchior de Polignac

Camille Henri Melchior de Polignac naît à Versailles le 27 décembre 1781, fils de Jules de Polignac et de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron.


Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron en 1782 par Élisabeth Vigée Lebrun

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron Gouvernante des enfants de France

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron devient Gouvernante des enfants de France de 1782 à 1789.

Le Trésor royal éponge les dettes du couple Polignac (400 000 livres).

Le reste de la famille Polignac profite aussi de la manne :

L'avalanche de faveurs touchant les Polignac sont pour beaucoup dans l'impopularité croissante de la reine, surtout à une période où l'on ne parle que d'économies.

La rumeur publique fait vite de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron la maîtresse de la reine.

Surtout, les Polignac intriguent avec les autres favoris, comme le baron de Besenval, et se mêlent de politique.

On les appelle le parti de la reine, ce qui nuit encore à la réputation de cette dernière.



Fuite de la famille de Polignac

Pensant que Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron, violemment insultée depuis des années, peut courir un danger, Louis XVI et Marie-Antoinette d'Autriche lui demandent avec insistance de prendre la route de l'exil.

Le 16 juillet 1789, dans un désordre indescriptible, la famille de Polignac quitte Versailles, avec une bourse de 500 louis, donnés par Marie-Antoinette d'Autriche.

Comme il n'y a que peu de place dans la berline, chaque voyageur n'emmène que quelques chemises et mouchoirs.

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron part rongée de chagrin.

La famille de Polignac commence une vie errante, allant de pays en pays, en Suisse, en Italie, à Turin, et à Rome.

À chaque fois, Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron écrit à Marie-Antoinette d'Autriche et reçoit des missives de Marie-Antoinette d'Autriche ou de Louis XVI montrant leur attachement.



La famille de Polignac à Venise

Mariage d'Armand Jules Marie Héraclius de Polignac avec Lina de Neukirchen de Nyvenheim

En mars 1790, la famille de Polignac part pour Venise.

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron marie Armand Jules Marie Héraclius de Polignac, son fils.

Armand Jules Marie Héraclius de Polignac épouse à Carpanedo le 6 septembre 1790 Lina de Neukirchen de Nyvenheim (1775-1862).

Carpanedo est aujourd'hui Albignasego en Vénétie.



La famille de Polignac à Vienne

En juillet 1791, la famille de Polignac se réfugie à Vienne.

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron est tellement éprouvée qu'elle n'a de goût à rien, ne cesse de pleurer et dépérit.



Mort de Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron

Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron apprend Marie-Antoinette d'Autriche est morte.

Dévorée de douleur et de chagrin, Gabrielle Yolande Claude Martine de Polastron meurt à Vienne en Autriche le 9 décembre 1793 rongée par le cancer.

Elle est inhumée à Vienne.

On grave sur la pierre tombale son nom suivi de la mention Morte de douleur le 9 décembre 1793.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !