Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1555 - le dernier en 1628



Naissance de François de Malherbe

François de Malherbe naît à Caen en 1555, issu d'une famille noble. Son père est conseiller au Présidial de Caen



François de Malherbe au service d'Henri d'Angoulême

François de Malherbe s'attache vers 1574 à Henri d'Angoulême, fils naturel d'Henri II de France et de Janet Fleming, et grand prieur de France.



François de Malherbe à Paris

Appelé à Paris pour ses affaires en 1585, François de Malherbe reçoit des pensions d'Henri IV de France et de Marie de Médicis.



Querelle de Marc-Antoine de Malherbe avec Fortia de Piles

En mai 1622, à l'époque de la Fête-Dieu, Marc-Antoine de Malherbe a une querelle avec Fortia de Piles, un jeune officier, futur beau-fils du baron Jean-Baptiste Covet, lui entraînant des démêlés avec la justice.

Monsieur d'Oppède, le premier président, rend un arrêt de prise de corps contre Marc-Antoine. François de Malherbe fait des démarches à Paris pour obtenir des inhibitions du Conseil pour ôter au parlement de Provence la connaissance de cette affaire.



Duel entre Marc-Antoine de Malherbe et Raymond Audebert

En juin 1624, Marc-Antoine de Malherbe tue en duel Raymond Audebert, un bourgeois d'Aix. Marc-Antoine de Malherbe écrit à Monseigneur le Cardinal de Richelieu pour lui demander grâce. Mais il est décrété de prise de corps par le Parlement.

François de Malherbe, qui était venu passer quelques mois à Aix à la même époque, emmène aussitôt avec lui son fils à Paris et l'envoie de là en Normandie pour le mettre à l'abri.



Grâce de Marc-Antoine de Malherbe

En juin 1626, François de Malherbe obtient des lettres de grâce pour Marc-Antoine de Malherbe.



Mariage de Paul de Fortia de Piles

Mort de Marc-Antoine de Malherbe

En 1627, Marc-Antoine de Malherbe revient à Aix.

En juin 1627, Paul de Fortia de Piles y épouse une fille de Jean-Baptiste de Covet, Baron de Trets et de Marignane, Conseiller et garde des sceaux du Parlement.

À l'occasion de la fête donnée au château de Cadenet le 13 juillet 1627, Marc-Antoine de Malherbe a avec Paul de Fortia de Piles une nouvelle affaire dans laquelle il est tué en duel par celui-ci, avec l'aide de Gaspard de Covet, Baron de Bormes, son beau-frère, fils de Jean-Baptiste Covet.

Le surlendemain le corps de Marc-Antoine de Malherbe est inhumé dans l'église des Pères Minimes à Aix-en-Provence.

François de Malherbe écrit à Louis XIII et à Richelieu pour punir les coupables qui ont tué son fils en duel.

Le sénéchal d'Aix condamnera, un mois plus tard, Piles et Bormes à la décapitation pour meurtre.


François de Malherbe

Mort de François de Malherbe

Inconsolable de la mort de son fils, François de Malherbe n'y survit que 15 mois et meurt à Paris le 16 octobre 1628.

Épurer et discipliner la langue française est l'œuvre de sa vie. Malherbe considère la poésie tout à fait comme son métier.

Il manifeste pour cela une grande sévérité à l'égard du maniérisme et du baroque des poètes du siècle précédent et notamment de Philippe Desportes.

On peut le considérer comme le premier théoricien de l'art classique fait de mesure et bienséance et l'un des réformateurs de la langue française.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !