Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



4 événements affichés, le premier en 1578 - le dernier en 1605



Mariage de François de Balzac avec Marie Touchet

François de Balzac, Seigneur d'Entragues et de Marcoussis, Gouverneur d'Orléans, épouse en 1578 Marie Touchet, Dame de Belleville. Leur enfant est :



Naissance d'Henriette de Balzac d'Entragues

Henriette de Balzac d'Entragues naît en 1579, fille de François de Balzac, Seigneur d'Entragues et de Marcoussis, et de Marie Touchet, Dame de Belleville.


Henriette de Balzac d'Entragues

Liaison d'Henri IV de France avec Henriette de Balzac d'Entragues

Henri IV de France fait la connaissance d'Henriette de Balzac, Marquise d'Entragues de Verneuil. Il a une liaison avec elle. Leurs enfants sont :

Très amoureux d'elle, il va jusqu'à lui promettre le mariage dans une lettre datant d'octobre 1599.

Rédigée et signée de la main même d'Henri IV de France, après une promenade coquine dans la Vallée des 7 moulins proche du château des parents, la promesse de mariage faite à Henriette d'Entragues était ainsi libellée :

Nous, Henri Quatrième, par la grâce de Dieu, roi de France et de Navarre, promettons et jurons devant Dieu, en foi et parole de roi, à messire François de Balzac, sieur d'Entragues, chevalier de nos ordres, que nous donnant pour compagne demoiselle Catherine Henriette de Balzac, sa fille, au cas que dans six mois à commencer du premier jour du présent, elle devienne grosse et qu'elle accouche d'un fils, alors et à l'instant nous la prendrons à femme et légitime épouse, dont nous solenniserons le mariage publiquement et en face de notre Sainte Église, selon les solennités en tel cas requises et accoutumées (...). Aussitôt après que nous aurons obtenu de notre Saint Père le pape la dissolution du mariage entre nous et Madame Marguerite de France, avec permission de nous marier où bon nous semblera.



Condamnation de Charles d'Angoulême

Henriette de Balzac d'Entragues parvient à sauver sa vie ainsi que celle de Charles d'Angoulême, son frère et de François de Balzac, son père.

Le 1er février 1605, Charles d'Angoulême est condamné par arrêt du parlement à avoir la tête tranchée, mais sa peine commuée en prison perpétuelle.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !