Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1751 - le dernier en 1846



Mariage de François VI de Beauharnais avec Henriette Pyvart de Chastullé

François VI de Beauharnais épouse à Blois le 13 septembre 1751 Henriette Pyvart de Chastullé (1722-1767). Leurs enfants sont :



Naissance de François VII de Beauharnais

François VII de Beauharnais naît à La Rochelle le 12 août 1756, fils de François VI de Beauharnais, Baron de Beauville, Marquis de La Ferté-Beauharnais, et d'Henriette Pyvart de Chastullé.



Mariage de François VII de Beauharnais avec Marie-Anne-Françoise de Beauharnais

François VII de Beauharnais épouse le 1er mai 1778 Marie-Anne-Françoise de Beauharnais (1757-1822), sa cousine, fille de Claude-Joseph de Beauharnais et d'Anne-Marie Mouchard de Chaban. Leurs enfants sont :


Réunion des États généraux à Versailles dans la salle de l'hôtel des Menus Plaisirs.

Réunion des états généraux

Louis XVI convoque les états généraux pour obtenir d'eux de l'argent.

Ils se réunissent à Versailles le4 ou le 5 mai 1789.

À leur ouverture, les États généraux doivent se composer de :

Adam Philippe de Custine est député de la noblesse de Metz. Il vote souvent avec la noblesse libérale de La Fayette, et fait partie des premiers à se rallier au Tiers état.

Pierre-Marc-Gaston de Lévis, Grand bailli d'épée du bailliage de Senlis, et François VII de Beauharnais sont députés de la noblesse.

Alexandre de Beauharnais est envoyé par le bailliage de Blois comme représentant de la noblesse.

Honoré-Gabriel Riqueti est élu aux États généraux par le Tiers-État d'Aix-en-Provence.

Achille Pierre Dionis du Séjour est élu député de la noblesse de Paris.

Lors de la messe d'ouverture, Monseigneur de La Fare, qui est à la chaire, attaque Marie-Antoinette d'Autriche à mots à peine couverts, dénonçant le luxe effréné de la cour et ceux qui, blasés par ce luxe, cherchent le plaisir dans une imitation puérile de la nature, allusion évidente au Petit Trianon.

À l'ouverture des États généraux, les députés n'ont en tête que la question du vote.

Deux questions animent alors les débats : celle de la vérification du pouvoir des députés et celle de la modalité du vote - par tête ou par ordre.

Le discours de Necker, centré sur les questions financières, est mal accueilli.

Le 6 mai 1789, le Tiers prend le nom d'Assemblée des communes et demande la vérification des pouvoirs en commun.

La Noblesse et le Clergé refusent de siéger avec le tiers.

Le 11 mai 1789, les députés de la Noblesse se réunissent en assemblée d'ordre, autonome.

Le Clergé temporise, le Tiers refuse tout compromis, l'absence du roi interdit tout arbitrage.


Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé

Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé Commandant de l'Armée Royale Française

En 1792, Louis VI Henri Joseph de Bourbon-Condé part aux Pays-Bas pour lever sa propre armée.

Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé prend la tête de l'Armée Royale Française qui s'engage dans la tentative d'invasion avortée de la France aux côtés des armées alliées Autrichienne et Prussienne réunies sous le commandement du Duc Charles-Guillaume Ferdinand de Brunswick.

De 1792 à 1797, Charles Ferdinand d'Artois sert dans l'armée de Condé.

François VII de Beauharnais émigre et sert comme major général dans l'armée de Condé.

Après cet échec, Louis Antoine Henri de Bourbon-Condé s'installe à Ettenheim, dans le margraviat de Bade, en compagnie de la princesse Charlotte de Rohan-Rochefort.



Divorce de François VII de Beauharnais et de Marie-Anne-Françoise de Beauharnais

François VII de Beauharnais et Marie-Anne-Françoise de Beauharnais divorcent en 1793.



Mariage de François VII de Beauharnais avec Louise de Cohausen

François VII de Beauharnais épouse en 1802 Louise de Cohausen ou von Cohausen (1775-1822), fille de Charles Gaspard von Cohausen, Chevalier du Saint-Empire, et d'Élisabeth Umbscheiden von Ehrencron. Leurs enfants sont :



Mort de François VII de Beauharnais Marquis de Beauharnais

François VII de Beauharnais meurt à Paris le 3 mars 1846.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !