Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 1607 - le dernier en 1707



Naissance de François Honorat de Beauvilliers

François Honorat de Beauvilliers naît à Paris le 30 octobre 1607, fils d'Honorat de Beauvilliers (1579-1622), Comte de Saint-Aignan, et de Jacqueline de La Grange d'Arquian (vers 1584-1632).

Il doit le prénom de François à la dévotion particulière de ses parents envers le fondateur de l'ordre des capucins, dont il porte l'habit pendant une partie de son enfance.



Mariage de François Honorat de Beauvilliers avec Antoinette Servien

François Honorat de Beauvilliers épouse le 1er janvier 1633 Antoinette Servien (morte en 1679). Outre 2 fils morts jeunes, leurs enfants sont :



Cession la seigneurie de Fresnes-sur-Marne

Le 12 janvier 1641, Henri du Plessis-Guénégaud acquiert pour 289 500 livres la seigneurie de Fresnes-sur-Marne à François Honorat de Beauvilliers de Saint-Aignan.



Naissance de Paul de Beauvilliers

Paul de Beauvilliers naît en 1648, fils de François Honorat de Beauvilliers.



François Honorat de Beauvilliers Gouverneur lieutenant général de Touraine

François Honorat de Beauvilliers Capitaine gouverneur de Loches et Beaulieu

François Honorat de Beauvilliers devient Gouverneur lieutenant général de Touraine et Capitaine gouverneur de Loches et Beaulieu en 1661.


Françoise Louise de La Baume Le Blanc et ses enfants

Françoise Louise de La Baume Le Blanc Demoiselle d'honneur d'Henriette-Anne Stuart

Liaison de Louis XIV avec Françoise Louise de La Baume Le Blanc

En 1661, Françoise Louise de La Baume Le Blanc entre comme demoiselle d'honneur dans la Maison d'Henriette-Anne Stuart, dite Madame.

Discrète, modeste, Françoise Louise de La Baume Le Blanc est une charmante jeune fille aux doux yeux clairs.

Olympe se lie d'amitié avec Henriette-Anne Stuart.

On soupçonne que Louis XIV et Henriette-Anne Stuart sont amants.

Ils font de longues promenades dans les bois pendant la nuit, en compagnie d'Olympe Mancini, ce qui fait jaser la cour et surtout la reine Marie-Thérèse d'Autriche.

Le rapprochement entre le roi et Mademoiselle de La Vallière se fait à travers la stratégie dite, à l'époque, du paravent ou du chandelier : le roi doit feindre de la courtiser afin que l'attention de la Cour ne se porte plus sur son idylle avec Henriette-Anne Stuart.

Certains affirment qu'Olympe Mancini est à l'origine de ce stratagème.

François Honorat de Beauvilliers, Comte de Saint-Aignan, pousse Françoise Louise de La Baume Le Blanc dans les bras du jeune Louis XIV.

Françoise Louise de La Baume Le Blanc, qui est secrètement amoureuse de Louis XIV, est ravie.

Louis XIV tombe amoureux de Françoise Louise de La Baume Le Blanc et se détourne d'Henriette-Anne Stuart qui s'emploie alors, avec la complicité d'Olympe Mancini, à détrôner Françoise Louise de La Baume Le Blanc.

Rapidement, Louis XIV en fait sa maîtresse.

Leurs enfants sont :

La liaison est rapidement connue et provoque la colère des dévots comme Jacques-Bénigne Bossuet.

Olympe Mancini révèle à la reine l'adultère de Louis XIV, mais Marie-Thérèse d'Autriche est impuissante contre son époux.



Charles III de Blanchefort-Créquy et François Honorat de Beauvilliers à la Bastille

Charles III de Blanchefort-Créquy et François Honorat de Beauvilliers, gentilhommes de la chambre de Louis XIV, entrent en querelle et s'insultent mutuellement au Louvre en présence de Louis XIV qui les envoie à la Bastille du 27 décembre 1661 au 3 janvier 1662.


François Honorat de Beauvilliers

François Honorat de Beauvilliers Duc de Saint-Aignan

François Honorat de Beauvilliers Membre de l'Académie française

François Honorat de Beauvilliers devient 1er Duc de Saint-Aignan en 1663.

En 1663, remplaçant La Mesnardière, François Honorat de Beauvilliers devient Membre de l'Académie française où il occupe le siège n 72.

Il est reçu le 8 juillet 1663.

François Honorat de Beauvilliers est également de l'Académie des Ricovrati de Padoue et de l'Académie de physique de Caen, fondée par Huet.



François Honorat de Beauvilliers Gouverneur militaire et maire du Havre

De 1664 à 1687, François Honorat de Beauvilliers est Gouverneur militaire et maire du Havre.

Dans cette ville le gouverneur est traditionnellement le président du conseil des échevins.

Ce gouvernement s'avère corrompu, et François Honorat de Beauvilliers est dénoncé.



Fondation de l'Académie d'Arles

François Honorat de Beauvilliers contribue à la fondation de l'Académie d'Arles en 1669.



Mariage de Jean-Baptiste Antoine Colbert avec Marie-Marguerite de Tourzel

Jean-Baptiste Antoine Colbert épouse le 8 février 1675 Marie-Marguerite de Tourzel, marquise d'Alègre (1660-1678).

Charles Colbert de Croissy et François Honorat de Beauvilliers sont témoins à ce mariage.



Mariage de Louis Ier de Rochechouart avec Marie-Anne Colbert

Louis Ier de Rochechouart épouse à Versailles le 14 février 1679 Marie-Anne Colbert, fille de Jean-Baptiste Colbert et de Marie Charron de Ménars. Leur enfant est :

Charles III de Créquy, Jean Baptiste Desmarets, François Honorat de Beauvilliers et Marie Colbert sont témoin à ce mariage.



Mariage de François Honorat de Beauvilliers avec Françoise Geré de Rancé

François Honorat de Beauvilliers est veuf d'Antoinette Servien.

François Honorat de Beauvilliers épouse à La Ferté-Saint-Cyr dans le Loir-et-Cher alias La Ferté-Hubert le 9 juillet 1680, Françoise Geré de Rancé (1642-1728). Leurs enfants sont :



Mort de François Honorat de Beauvilliers

François Honorat de Beauvilliers meurt à Paris le 16 juin 1687.



Mariage de Paul-Hippolyte de Beauvilliers avec Marie-Geneviève de Montlezun

Paul-Hippolyte de Beauvilliers épouse le 20 ou le 22 janvier 1707 Marie-Geneviève de Montlezun (1691-15 octobre 1734), Dame de Besmaux, de Pomeuse et de Lumigny, fille de Jean Baptiste-Francois de Montlezun et de Marguerite-Geneviève Colbert de Villacerf. Leurs enfants sont,


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !