Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1517 - le dernier en 1556



Mariage de Guillaume Gouffier de Bonnivet avec Louise de Crèvecœur

Guillaume Gouffier de Bonnivet épouse le 8 juin 1517 Louise de Crèvecœur. Leurs enfants sont :



Naissance de François Gouffier le Vieux

François Gouffier le Vieux naît vers 1518, fils de Guillaume Gouffier de Bonnivet et de Louise de Crèvecœur.



François Gouffier le Vieux Colonel général de l'infanterie française en Piémont

François Gouffier le Vieux succède à Jean de Taix comme colonel général de l'infanterie française en Piémont en 1547.


Antoine van Halewijn - Portrait de 1550 par Clouet

Bataille de Thérouanne

François de Montmorency Prisonnier de Charles Quint

Mort d'Antoine van Halewijn Seigneur de Maignelais

Les Français perdent Hesdin et Thérouanne mais les villes de Bouvines, Dinant, avec presque toutes celles du Piémont, sont soumises par eux.

François de Montmorency participe à l'héroïque résistance de la ville de Thérouanne contre les assauts des troupes de Charles Quint.

Finalement, il doit se rendre et est fait prisonnier le 30 mai 1553 avec de nombreux français.

Charles de Luxembourg-Martigues et Sébastien de Luxembourg-Martigues, au service de la France en Picardie, sont faits prisonniers lors de cette bataille.

Thérouanne ne se relèvera jamais de la destruction ordonnée par Charles Quint.

François Gouffier le Vieux s'illustre à Thérouanne.

Antoine van Halewijn meurt lors de l'assaut de Thérouanne.



Prise de Casal

En 1555, par un coup aussi heureux que hardi, Charles Ier de Cossé surprend Casal.

Toute la noblesse de l'armée impériale y assiste à un tournoi, le gouverneur et ses soldats, n'ont que le temps de se jeter dans la citadelle, la plupart sans habits, et presque tous sans armes.

Charles Ier de Cossé entre dans la ville, interdit le pillage, attaque la citadelle, défendue par un bon fossé et quatre bastions, et se dispose à un assaut général. Les ennemis capitulent et promettent de se rendre si, dans 24 heures, ils ne sont point secourus. La capitulation est à peine signée qu'on apprend que Pescaire marche avec 3 000 hommes pour se jeter dans la citadelle.

Charles Ier de Cossé tient ses troupes toute la nuit sous les armes et fait avancer les horloges. La citadelle se rend, il y trouve, comme dans la ville, une artillerie nombreuse, tire de la rançon de la noblesse allemande qui y est rassemblée, écus qui réjouissent fort le soldat, mal payé, jusque-là.

Henri II de France lui fait présent de l'épée qu'il porte à la guerre, accompagnée d'une lettre où sa valeur, sa diligence, son zèle est peints avec les plus vives couleurs.

Le roi lui ordonne de lever un impôt sur le clergé, la noblesse et le peuple du Piémont. Charles Ier de Cossé se comprend le premier dans cette taxe, et donne 10 000 écus de son bien.

Les maladies qui se répandent dans son armée, par la mauvaise nourriture, ne l'empêchent pas de soumettre encore quelques places qu'il fait raser.

Charles Ier de Cossé reçoit un renfort de la France.

Suivi de plusieurs princes et d'un grand nombre de seigneurs volontaires, Charles Ier de Cossé marche au secours de Santhia, assiégée par le Ferdinand Alvare de Tolède, qui a remplacé Don Ferrante Gonzaga.

Il le force à se retirer.

Il laisse dans son camp 400 malades, ses vivres et une bonne partie de son artillerie.

François Gouffier le Vieux s'illustre à Santhia.



Mort de François Gouffier le Vieux Seigneur de Bonnivet

François Gouffier le Vieux meurt à Saint Germain en Laye en décembre 1556 de sa blessure reçue au siège de Volpiano.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !