Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



25 événements affichés, le premier en 1673 - le dernier en 1771



Mariage de Charles Ier de Hesse-Cassel avec Amélie de Courlande

Amélie de Courlande est précédemment fiancée à Guillaume VII de Hesse-Cassel.

Charles Ier de Hesse-Cassel épouse en 1673 Amélie de Courlande, fille de Jacob Kettler, Duc de Courlande. Leurs enfants sont :



Naissance de Frédéric Ier de Suède

Fredrik I av Sverige ou Frédéric Ier de Suède ou de Hesse-Cassel naît à Cassel le 23 avril 1676, fils de Charles Ier de Hesse-Cassel et d'Amélie de Courlande.



Mariage de Frédéric Ier de Prusse avec Élisabeth-Henriette de Hesse-Cassel

Frédéric Ier de Prusse épouse en 1679 Élisabeth-Henriette de Hesse-Cassel.

Leur enfant est :



Mariage de Charles XI de Suède avec Ulrique-Éléonore de Danemark

Charles XI de Suède épouse le 6 mai 1680 Ulrique-Éléonore de Danemark, fille de Frédéric III de Danemark et de Sophie-Amélie de Brunswick-Lunebourg. Leurs enfants sont :

On prête à Charles XI de Suède cette répartie cinglante : à son épouse qui lui reprochait sa politique autoritaire, il aurait répondu : Madame, nous vous avons épousé pour nous donner des enfants, non des avis…



Mariage de Frédéric Ier de Suède avec Louise de Prusse

Frédéric Ier de Suède épouse en 1700 Louise de Prusse, sa cousine, fille l'électeur Frédéric Ier de Prusse et d'Élisabeth-Henriette de Hesse-Cassel.



Mort de Louis de Clermont d'Amboise Marquis de Reynel

Prise de la citadelle de Liège

Louis de Clermont d'Amboise meurt à Liège le 17 juin 1702 de la petite vérole.

En octobre 1702, dans le cadre de la guerre de succession d'Espagne, Frédéric Ier de Suède participe à la prise de la citadelle de Liège à la tête de grenadiers.



Mariage de Christian-Auguste de Holstein-Gottorp avec Albertine de Bade-Durlach

Christian-Auguste de Holstein-Gottorp épouse en 1704 Albertine de Bade-Durlach (1677-1755), fille de Frédéric VII de Bade-Durlach, Margrave. Leurs enfants sont :


Sophie-Dorothée de Hanovre - par Knobelsdorff

Mariage de Frédéric-Guillaume Ier de Prusse avec Sophie-Dorothée de Hanovre

Frédéric-Guillaume Ier de Prusse épouse à Berlin le dimanche 28 novembre 1706 Sophie-Dorothée de Hanovre, fille de George Ier de Grande-Bretagne et de Sophie-Dorothée de Brunswick-Lunebourg. Leurs enfants sont :



Naissance d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède

Adolf Fredrik av Sverige ou Adolphe-Frédéric de Holstein-Gottorp d'Oldenbourg ou Adolphe-Frédéric Ier de Suède naît au château de Gottorf dans la ville de Schleswig le 14 mai 1710, fils de Christian-Auguste de Holstein-Gottorp et d'Albertine-Frédérique de Bade-Durlach.



Mariage de Frédéric Ier de Suède avec Ulrique-Éléonore de Suède

Frédéric Ier de Suède est veuf de Louise de Prusse.

Frédéric Ier de Suède épouse en 1715 Ulrique-Éléonore de Suède.


Frédéric Ier de Suède

Frédéric Ier de Suède Roi de Suède

Frédéric Ier de Suède Prince de Finlande

Constitution de 1720

Ulrique-Éléonore de Suède abdique le 29 février 1720 en faveur de son époux, qui devient Roi de Suède et Prince de Finlande sous le nom de Frédéric Ier de Suède.

Ulrique-Éléonore de Suède restera reine consort jusqu'à sa mort.

Ulrique-Éléonore de Suède vit ensuite dans la retraite, se livrant au plaisir de l'étude.

Cette abdication oblige le Riksdag à réviser la constitution en 1720.

Cette révision accroit les pouvoirs des états.

Le Conseil perd ainsi la compétence de conclure la paix, armistice ou alliance.

Aucun privilège n'est plus concédé par le roi.

Les pouvoirs du roi pour les nominations aux fonctions administratives sont fortement limités.

Selon les termes de la nouvelle constitution, le pouvoir réel revient désormais au Riksdag.

Frédéric Ier n'est élu et couronné roi que le 14 mai 1720, après avoir solennellement adopté cette constitution.

Cette période est en réalité dominée par le chancelier Avid Horn.

Ce dernier est élu par le Riksdag pour présider la chancellerie.

Sa fonction ressemble de plus en plus à celle de premier ministre.


Possessions suédoises cédées à la Russie dans le cadre du traité de Nystad

Traité de Nystad

Le Traité de Nystad, ou la paix de Nystad, a été signé entre la Suède et la Russie le 30 août ou le 10 septembre 1721 à Uusikaupunki, ville actuellement en Finlande, appartenant à l'époque à la Suède

Nystad est alors le nom suédois de la ville.

Ce traité met fin à la Grande Guerre du Nord et signe la cession :

La Russie devient ainsi la principale puissance de la région.

La passation de pouvoir se fait donc entre Frédéric Ier de Suède et Pierre Ier de Russie.

Il marque l'avènement de la Russie comme puissance européenne et le déclin de la Suède.

La Russie est représentée par le conseiller secret Heinrich Johann Ostermann (André en russe) et le maréchal-comte Jacob Bruce, la Suède par le comte Johann von Lilienstedt et le baron Otto Reinhold Strömfelt.

Le traité compte un préambule et 24 articles.

La Suède perd les forteresses de :

La Russie :

La noblesse suédoise et germano-balte est assurée de conserver ses privilèges, pouvoir de juridiction et assemblées locales.



Adolphe-Frédéric Ier de Suède Prince-évêque de Lübeck

Adolphe-Frédéric Ier de Suède devient Prince-évêque de Lübeck de 1727 à 1750.



Frédéric Ier de Suède Landgrave de Hesse-Cassel

Frédéric Ier de Suède devient Landgrave de Hesse-Cassel en 1730.



Interdiction des loges maçonniques en Suède

En 1738, Frédéric Ier de Suède fait interdire les loges maçonniques.



Naissance de George III de Grande-Bretagne

George William Frederick ou George III de Grande-Bretagne naît à Norfolk House, à Londres prématurément le 4 juin 1738, fils de Frédérick-Guillaume de Galles et d'Augusta de Saxe-Gotha-Altenbourg.

Il est baptisé le 4 juillet 1738 à Norfolk House par Thomas Secker, évêque d'Oxford.

Ses parrains sont Frédéric Ier de Suède et le Duc Frédéric III de Saxe-Gotha.

Sa marraine est la princesse Sophie-Dorothée de Hanovre.

George III de Grande-Bretagne jouit d'une bonne santé, mais il est détesté par Frédérick-Guillaume de Galles, son père, qui montre peu d'intérêt pour ses enfants.



Mort de Charles-Frédéric de Holstein-Gottorp

Pierre III de Russie Duc de Holstein-Gottorp

Charles-Frédéric de Holstein-Gottorp meurt à Auetal en Basse-Saxe le 18 juin 1739.

Pierre III de Russie devient Duc de Holstein-Gottorp en 1739 sous le nom de Charles-Pierre-Ulrich d'Holstein-Gottorp.

Pierre III de Russie est confié à la garde d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède, son oncle, qui abandonne son éducation à Brummer, Maréchal de la Cour.

Celui-ci l'élève à la dure, de manière cruelle.

Afin de l'inciter à étudier, il le prive des jours entiers de nourriture et l'oblige à regarder ses serviteurs prendre leur repas devant lui.

Adolphe-Frédéric Ier de Suède devient administrateur du duché de Holstein-Gottorp pendant la minorité de Pierre III de Russie



Traité d'Abo

Adolphe-Frédéric Ier de Suède héritier du trone de Suède

À la fin de la guerre des Chapeaux, Frédéric Ier de Suède doit signer le traité d'Åbo en 1743.

Le 3 septembre 1743, sous la pression russe, Frédéric Ier de Suède et les États de Suède choisissent pour héritier Adolphe-Frédéric Ier de Suède.


Louise-Ulrique de Prusse

Mariage d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède avec Louise-Ulrique de Prusse

Anne Amélie de Prusse, plus douce et plus jolie, est choisie par l'ambassadeur de Suède pour épouser Adolphe-Frédéric Ier de Suède.

Frédéric II de Prusse, son frère, appuie au début Anne Amélie de Prusse, au caractère plus doux et donc soumise aux intérêts de la Prusse.

Louise-Ulrique de Prusse, sa sœur, l'en dissuade en lui représentant qu'elle devra abandonner le calvinisme pour le luthéranisme.

Anne Amélie de Prusse refuse ce mariage.

Louise-Ulrique de Prusse se convertit sans scrupule.

Adolphe-Frédéric Ier de Suède épouse le 17 juillet 1744 à Drottningholm à Stockholm le samedi 29 août 1744 Louise-Ulrique de Prusse, fille de Frédéric-Guillaume Ier de Prusse. Leurs enfants sont :

Frédéric II de Prusse appuie finalement ce mariage.

Ce mariage est aussi soutenu par Élisabeth Ire de Russie.

Louise-Ulrique de Prusse pousse en vain Adolphe-Frédéric Ier de Suède à rétablir l'absolutisme et à mettre fin au pouvoir sans partage du parlement.

Louise-Ulrique de Prusse est cultivée et teint une cour de bon goût dans son palais de Drottningholm.



Naissance de Gustave III de Suède

Gustave III de Suède naît à Stockholm le 24 janvier 1746, fils d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède et de Louise-Ulrique de Prusse.



Création des ordre du Séraphin, de l'Étoile polaire et de l'Épée

Le 23 février 1748, Frédéric Ier de Suède crée l'ordre du Séraphin, qui devient la plus importante décoration de Suède.

À la même date, il institue les ordres de l'Étoile polaire ainsi que de l'Épée.



Naissance de Charles XIII de Suède

Karl XIII av Sverige och Norge ou Charles XIII de Suède naît au Palais de Wrangel à Stockholm le 7 octobre 1748, fils d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède et de Louise-Ulrique de Prusse.


Adolphe-Frédéric Ier de Suède - vers1751 - par Gustaf Lundberg et Jakob Björck

Mort de Frédéric Ier de Suède

Adolphe-Frédéric Ier de Suède Roi de Suède

Adolphe-Frédéric Ier de Suède Grand-duc de Finlande

Frédéric Ier de Suède meurt à Stockholm le 25 mars 1751.

Il est inhumé dans la crypte située sous la chapelle Gustave-Adolphe de l'église de Riddarholmen de Stockholm.

Adolphe-Frédéric Ier de Suède devient Roi de Suède et Grand-duc de Finlande en 1751.

Adolphe-Frédéric Ier de Suède rétablit la paix avec la Russie.

Pendant la totalité de son règne, Adolphe-Frédéric Ier de Suède ne détient aucun pouvoir qui est confié au Parlement de Suède et de Finlande (Riksdag).

Adolphe-Frédéric Ier de Suède fait fleurir les sciences, les arts et le commerce.



Tentative d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède de retrouver une partie de ses prérogatives royales

En 1755, poussé par Louise-Ulrique de Prusse, son épouse, Adolphe-Frédéric Ier de Suède tente de retrouver une partie de ses prérogatives royales.


Gustave III de Suède

Mort d'Adolphe-Frédéric Ier de Suède

Gustave III de Suède Roi de Suède

Adolphe-Frédéric Ier de Suède dîne trop richement de caviar, d'une soupe au chou, de hareng, de homard et de choucroute, le tout copieusement arrosé de champagne.

Il reprend 14 fois de son dessert favori, le Semla, une brioche fourrée suédoise servie dans du lait chaud.

Adolphe-Frédéric Ier de Suède meurt au palais de Stockholm le 12 février 1771 d'une indigestion.

Les écoliers suédois se souviennent de lui comme le roi qui mangea jusqu'à en mourir.

Adolphe-Frédéric Ier de Suède avait une passion, la confection de boîtes à tabac à priser.

Gustave III de Suède, son fils, devient Roi de Suède et Grand-duc de Finlande le 12 février 1771.

C'est à Paris en 1771 que le jeune prince âgé de 25 ans apprend la mort de son père.

La première mesure qu'il prend est de protéger Louise-Ulrique de Prusse, sa mère en renforçant sa garde, tant il la sait impopulaire.

Gustave III est un souverain francophile, adepte de la philosophie des Lumières et patron des arts.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !