Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



15 événements affichés, le premier en 1673 - le dernier en 1751



Mariage de Charles Ier de Hesse-Cassel avec Amélie de Courlande

Amélie de Courlande est précédemment fiancée à Guillaume VII de Hesse-Cassel.

Charles Ier de Hesse-Cassel épouse en 1673 Amélie de Courlande, fille de Jacob Kettler, Duc de Courlande. Leurs enfants sont :



Naissance de Frédéric Ier de Suède

Fredrik I av Sverige ou Frédéric Ier de Suède ou de Hesse-Cassel naît à Cassel le 23 avril 1676, fils de Charles Ier de Hesse-Cassel et d'Amélie de Courlande.



Mariage de Frédéric Ier de Prusse avec Élisabeth-Henriette de Hesse-Cassel

Frédéric Ier de Prusse épouse en 1679 Élisabeth-Henriette de Hesse-Cassel.

Leur enfant est :



Mariage de Charles XI de Suède avec Ulrique-Éléonore de Danemark

Charles XI de Suède épouse le 6 mai 1680 Ulrique-Éléonore de Danemark, fille de Frédéric III de Danemark et de Sophie-Amélie de Brunswick-Lunebourg.

Leurs enfants sont :

On prête à Charles XI de Suède cette répartie cinglante : à son épouse qui lui reprochait sa politique autoritaire, il aurait répondu : Madame, nous vous avons épousé pour nous donner des enfants, non des avis…



Mariage de Frédéric Ier de Suède avec Louise de Prusse

Frédéric Ier de Suède épouse en 1700 Louise de Prusse, sa cousine, fille l'électeur Frédéric Ier de Prusse et d'Élisabeth-Henriette de Hesse-Cassel.



Mort de Louis de Clermont d'Amboise Marquis de Reynel

Prise de la citadelle de Liège

Louis de Clermont d'Amboise meurt à Liège le 17 juin 1702 de la petite vérole.

En octobre 1702, dans le cadre de la guerre de succession d'Espagne, Frédéric Ier de Suède participe à la prise de la citadelle de Liège à la tête de grenadiers.



Mariage de Frédéric Ier de Suède avec Ulrique-Éléonore de Suède

Frédéric Ier de Suède est veuf de Louise de Prusse.

Frédéric Ier de Suède épouse en 1715 Ulrique-Éléonore de Suède.


Frédéric Ier de Suède

Frédéric Ier de Suède Roi de Suède

Frédéric Ier de Suède Prince de Finlande

Constitution de 1720

Ulrique-Éléonore de Suède abdique le 29 février 1720 en faveur de son époux, qui devient Roi de Suède et Prince de Finlande sous le nom de Frédéric Ier de Suède.

Ulrique-Éléonore de Suède restera reine consort jusqu'à sa mort.

Ulrique-Éléonore de Suède vit ensuite dans la retraite, se livrant au plaisir de l'étude.

Cette abdication oblige le Riksdag à réviser la constitution en 1720.

Cette révision accroit les pouvoirs des états.

Le Conseil perd ainsi la compétence de conclure la paix, armistice ou alliance.

Aucun privilège n'est plus concédé par le roi.

Les pouvoirs du roi pour les nominations aux fonctions administratives sont fortement limités.

Selon les termes de la nouvelle constitution, le pouvoir réel revient désormais au Riksdag.

Frédéric Ier n'est élu et couronné roi que le 14 mai 1720, après avoir solennellement adopté cette constitution.

Cette période est en réalité dominée par le chancelier Avid Horn.

Ce dernier est élu par le Riksdag pour présider la chancellerie.

Sa fonction ressemble de plus en plus à celle de premier ministre.


Possessions suédoises cédées à la Russie dans le cadre du traité de Nystad

Traité de Nystad

Le Traité de Nystad, ou la paix de Nystad, a été signé le 30 août ou le 10 septembre 1721 à Uusikaupunki, ville actuellement en Finlande, appartenant à l'époque à la Suède

Nystad est alors le nom suédois de la ville.

Ce traité met fin à la Grande Guerre du Nord et signe la cession :

La Russie devient ainsi la principale puissance de la région.

La passation de pouvoir se fait donc entre Frédéric Ier de Suède et Pierre Ier de Russie.

Il marque l'avènement de la Russie comme puissance européenne et le déclin de la Suède.

La Russie est représentée par le conseiller secret Heinrich Johann Ostermann (André en russe) et le maréchal-comte Jacob Bruce, la Suède par le comte Johann von Lilienstedt et le baron Otto Reinhold Strömfelt.

Le traité compte un préambule et 24 articles.

La Suède perd les forteresses de :

La Russie :

La noblesse suédoise et germano-balte est assurée de conserver ses privilèges, pouvoir de juridiction et assemblées locales.



Frédéric Ier de Suède Landgrave de Hesse-Cassel

Frédéric Ier de Suède devient Landgrave de Hesse-Cassel en 1730.



Interdiction des loges maçonniques en Suède

En 1738, Frédéric Ier de Suède fait interdire les loges maçonniques.



Naissance de George III de Grande-Bretagne

George William Frederick ou George III de Grande-Bretagne naît à Norfolk House, à Londres prématurément le 4 juin 1738, fils de Frédérick-Guillaume de Galles et d'Augusta de Saxe-Gotha-Altenbourg.

Il est baptisé le 4 juillet 1738 à Norfolk House par Thomas Secker, évêque d'Oxford.

Ses parrains sont Frédéric Ier de Suède et le Duc Frédéric III de Saxe-Gotha.

Sa marraine est la princesse Sophie-Dorothée de Hanovre.

George III de Grande-Bretagne jouit d'une bonne santé, mais il est détesté par Frédérick-Guillaume de Galles, son père, qui montre peu d'intérêt pour ses enfants.



Traité d'Abo

Adolphe-Frédéric de Suède héritier du trone de Suède

À la fin de la guerre des Chapeaux, Frédéric Ier de Suède doit signer le traité d'Åbo en 1743.

Le 3 septembre 1743, sous la pression russe, Frédéric Ier de Suède et les États de Suède choisissent pour héritier Adolphe-Frédéric de Suède.



Création des ordre du Séraphin, de l'Étoile polaire et de l'Épée

Le 23 février 1748, Frédéric Ier de Suède crée l'ordre du Séraphin, qui devient la plus importante décoration de Suède.

À la même date, il institue les ordres de l'Étoile polaire ainsi que de l'Épée.


Adolphe-Frédéric de Suède - vers1751 - par Gustaf Lundberg et Jakob Björck

Mort de Frédéric Ier de Suède

Adolphe-Frédéric de Suède Roi de Suède

Adolphe-Frédéric de Suède Grand-duc de Finlande

Frédéric Ier de Suède meurt à Stockholm le 25 mars 1751.

Il est inhumé dans la crypte située sous la chapelle Gustave-Adolphe de l'église de Riddarholmen de Stockholm.

Adolphe-Frédéric de Suède devient Roi de Suède et Grand-duc de Finlande en 1751.

Adolphe-Frédéric de Suède rétablit la paix avec la Russie.

Pendant la totalité de son règne, Adolphe-Frédéric de Suède ne détient aucun pouvoir qui est confié au Parlement de Suède et de Finlande (Riksdag).

Adolphe-Frédéric de Suède fait fleurir les sciences, les arts et le commerce.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !