Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



43 événements affichés, le premier en 1344 - le dernier en 1834


Frédéric III de Thuringe et Catherine de Henneberg - représentation du XIXe siècle

Mariage de Frédéric III de Thuringe avec Catherine de Henneberg

Frédéric III de Thuringe épouse en 1344 Catherine de Henneberg (1334-1397). Leurs enfants sont :

Catherine de Henneberg appartient à la famille comtale de Henneberg-Schleusingen et est héritière de Cobourg.



Naissance de Frédéric Ier de Saxe

Frédéric Ier de Saxe, dit Le Belliqueux, naît à Altenbourg le 11 avril 1370, fils de Frédéric III de Thuringe et de Catherine de Henneberg.

Il est issu de la Maison de Wettin.



Frédéric Ier de Saxe co-margrave de Misnie

Frédéric Ier de Saxe est co-margrave de Misnie de 1381 à 1423.



Mariage d'Henri Ier de Brunswick-Lunebourg avec Sophie de Poméranie

Henri Ier de Brunswick-Lunebourg épouse le 11 novembre 1388 Sophie de Poméranie, fille de Warcislaw VI de Poméranie. Leurs enfants sont :



Mariage de Frédéric Ier de Saxe avec Catherine de Brunswick-Lunebourg

Frédéric Ier de Saxe épouse le 7 février 1402 Catherine de Brunswick-Lunebourg, fille d'Henri II de Brunswick-Lunebourg et de Sophie de Poméranie. Leurs enfants sont :



Mariage d'Ernest Ier d'Autriche avec Cymburge de Masovie

Ernest Ier d'Autriche est veuf de Marguerite de Poméranie.

Ernest Ier d'Autriche épouse à Bruck an der Mur en 1412 Cymburge de Masovie, une princesse polonaise. Leurs enfants sont :



Naissance de Frédéric II de Saxe

Frédéric II de Saxe, dit le Bon ou le Doux ou le Placide ou le Pacifique, naît à Leipzig le 22 août 1412, fils de Frédéric Ier de Saxe et Catherine de Brunswick-Lunebourg.

Frédéric II de Saxe est issu de la première branche de la Maison de Wettin.



Naissance de Sigismond de Saxe

Sigismond de Saxe naît en 1416, fils de Frédéric Ier de Saxe et de Catherine de Brunswick-Lunebourg.



Naissance d'Henri de Saxe

Henri de Saxe naît en 1422, fils de Frédéric Ier de Saxe et de Catherine de Brunswick-Lunebourg.


Frédéric Ier de Saxe

Frédéric Ier de Saxe Duc de Saxe-Wittemberg, Électeur de Saxe et Comte palatin de Saxe

L'empereur Sigismond Ier de Luxembourg attribue le duché de Saxe-Wittemberg et la dignité électorale à Frédéric Ier de Saxe en 1423.



Naissance de Guillaume III de Saxe

Guillaume III de Saxe, dit le Courageux ou le Brave, naît à Meissen le 30 avril 1425, fils de Frédéric Ier de Saxe et de Catherine de Brunswick-Lunebourg.



Mort de Frédéric Ier de Saxe

Frédéric II de Saxe Électeur de Saxe et Comte palatin de Saxe

Frédéric Ier de Saxe meurt à Altenburg le 4 janvier 1428.

Frédéric II de Saxe, son fils, devient Électeur de Saxe et Comte palatin de Saxe.

Frédéric II de Saxe, Guillaume III de Saxe, Henri de Saxe et Sigismond de Saxe reprennent conjointement le gouvernement de la Saxe.



Mariage de Jean Ier de Saxe avec Sophie de Mecklembourg

Jean Ier de Saxe épouse en 1500 Sophie de Mecklembourg, fille de Magnus II de Mecklembourg.

Leur enfant est :



Naissance de Jean-Frédéric Ier de Saxe

Mort de Sophie de Mecklembourg

Johann ou Jean-Frédéric Ier de Saxe dit le Magnanime (en allemand Johann-Friedrich der Grossmütige) naît à Torgau le 30 juin 1503, fils de Jean Ier de Saxe et de Sophie de Mecklembourg.

Sophie de Mecklembourg meurt en 1503.



Mariage de Jean III de Clèves avec Marie de Juliers

Jean III de Clèves épouse 1er octobre 1510 Marie de Juliers, fille de Guillaume VIII de Juliers et de Sibylle de Brandebourg. Leurs enfants sont :



Mariage de Jean-Frédéric Ier de Saxe avec Sybille de Clèves

Jean-Frédéric Ier de Saxe épouse en 1526 Sybille de Clèves (morte en 1554), fille de Jean III de Clèves et Marie de Juliers de Gulik. Leurs enfants sont :



Naissance de Jean-Frédéric II de Saxe

Jean-Frédéric II de Saxe naît à Torgau en 1528 ou 1529, fils de Jean-Frédéric Ier de Saxe et de Sybille de Clèves.

Il appartient à la branche ernestine issue de la première branche de la Maison de Wettin.



Naissance de Jean-Guillaume de Saxe-Weimar

Johann Wilhelm ou Jean-Guillaume de Saxe-Weimar naît à Torgau le 11 mars 1530, fils de Jean-Frédéric Ier de Saxe et de Sybille de Clèves.



Constitution de la Ligue de Smalkalde

En 1531 se constitue la ligue de Smalkalde ou Smalkade ou Schmalkalden (en allemand Schmalkaldischer Bund).

C'est une union militaire, contre Charles Quint, de princes protestants allemands du Nord avec principalement Philippe Ier de Hesse et Jean-Frédéric Ier de Saxe, électeur de Saxe.

Elle demande l'aide de François Ier de France.


Jean-Frédéric Ier de Saxe - par Lucas Cranach l'Ancien - 1531

Jean-Frédéric Ier de Saxe Électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Landgrave de Thuringe

Jean-Frédéric Ier de Saxe devient Électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Landgrave de Thuringe en 1532.

Il sera le dernier électeur de la branche ernestine de la Maison de Saxe.



Naissance de Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha

Johann-Frédéric ou Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha le Jeune naît à Torgau le 16 janvier 1538, fils de Jean-Frédéric Ier de Saxe et de Sybille de Clèves.

Négligé pendant son enfance, Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha demeurera faible et maladif toute sa vie.

Dès son plus jeune âge, Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha s'intéresse la théologie qu'il étudie à l'université d'Iéna.



Bataille de Muehlberg

Philippe Ier de Hesse Prisonnier

Diète d'Augsbourg

En s'emparant de la ville de Wurzen, Jean-Frédéric Ier de Saxe lèse les droits de son cousin Maurice de Saxe.

Emmanuel-Philibert de Savoie sert Charles Quint dans la guerre contre les confédérés de Smalkalde en 1547.

Le 24 avril 1547, Maurice de Saxe et Ferdinand Alvare de Tolède gagne pour Charles Quint la bataille de Mühlberg ou Muehlberg sur :

Antoine Perrenot de Granvelle prend part aux négociations de paix qui suivent cette bataille. Il y fait preuve d'une grande finesse.

Jean-Frédéric Ier de Saxe est emprisonné par Maurice de Saxe.

Condamné à mort, Jean-Frédéric Ier de Saxe a la vie sauve en abandonnant tous ses droits et possessions à son cousin. Jean-Frédéric Ier de Saxe perd l'électorat de Saxe.

Jean-Frédéric Ier de Saxe ne garde que le titre de Duc de Saxe.

Charles Quint fait emprisonner Philippe Ier de Hesse. Il le retiendra 4 ans.

En 1547, lors de la Diète d'Augsbourg, Charles Quint crée un compromis doctrinal, qu'il espère convenir à la fois aux catholiques et aux protestants.


Château de Fröhliche Wiederkunft

Construction du château de Fröhliche Wiederkunft

Le château a été bâti de 1547 à 1551 par Jean-Frédéric Ier de Saxe, pour servir de relais de chasse.

Il est situé dans le village de Wolfersdorf, lui-même situé dans la commune de Trockenborn-Wolfersdorf en Thuringe

Le château est d'époque et de style Renaissance, avec une toiture d'époque romantique.

Jean-Frédéric Ier de Saxe s'y trouve relégué après sa défaite à la guerre de Schmalkalden, alors que le château n'est pas achevé.



Libération de Jean-Frédéric Ier de Saxe

Jean-Frédéric Ier de Saxe est libéré en 1552.

Jean-Frédéric Ier de Saxe retourne libre au château de Fröhliche Wiederkunft avec sa famille.

Le château est alors baptisé château du Retour Joyeux, avec une allusion malicieuse au second retour du Christ.

Jean-Frédéric Ier de Saxe aide Maurice de Saxe, son cousin, alors en guerre contre Charles Quint.


Jean-Guillaume de Saxe-Weimar Jean-Frédéric II de Saxe Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha à droite - avec ses frères ainés Jean-Frédéric II de Saxe et Jean-Guillaume de Saxe-Weimar

Mort de Jean-Frédéric Ier de Saxe

Jean-Frédéric II de Saxe Duc de Saxe-Cobourg-Eisenach

Jean-Guillaume de Saxe-Weimar devient Duc de Saxe-Weimar

Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha devient Duc de Saxe-Gotha

Jean-Frédéric Ier de Saxe meurt à Weimar le 3 mars 1554.

Il est un des grands protecteurs de Luther.

Les fils de Jean-Frédéric Ier de Saxe se partagent le duché paternel :

Jean-Frédéric III de Saxe-Gotha est encore mineur, Ses possessions sont mises sous l'administration de Jean-Frédéric II de Saxe, son frère.



Mariage d'Ernest Ier de Saxe-Gotha avec Élisabeth-Sophie de Saxe-Altenbourg

Ernest Ier de Saxe-Gotha épouse en 1636 Élisabeth-Sophie de Saxe-Altenbourg (morte en 1680).

Leurs enfants sont :

Ernest Ier de Saxe-Gotha devient Duc de Saxe-Altenbourg par ce mariage.



Naissance de Frédéric II de Saxe-Gotha-Altenbourg

Frédéric II de Saxe-Gotha-Altenbourg naît à Gotha le 28 juillet 1676, fils de Frédéric Ier de Saxe-Gotha-Altenbourg et de Madeleine Sybille de Saxe-Weissenfels.


Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz

Mariage de Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz avec Élisabeth-Albertine de Saxe-Hildburghausen

Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz épouse en 1735 Élisabeth-Albertine de Saxe-Hildburghausen ou Saxe-Hildbourghausen, fille d'Ernest-Frédéric Ier de Saxe-Hildbourghausen. Leurs enfants sont :

Charles-Louis-Frédéric de Mecklembourg-Strelitz vit avec sa famille au château de Mirow.



Mariage d'Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen avec Ernestine de Saxe-Weimar-Eisenach

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen est veuf de Christiane-Sophie-Charlotte de Brandebourg-Bayreuth.

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen épouse le 1er juillet 1758 Ernestine de Saxe-Weimar-Eisenach (1740-1786), fille de Ernest-Auguste Ier de Saxe-Weimar-Eisenach. Leurs enfants sont :



Naissance de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen naît à Hildburghausen le 29 avril 1763, fils d'Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen (1707-1745) et d'Ernestine de Saxe-Weimar-Eisenach (1740-1786).



Mariage de Charles II de Mecklembourg-Strelitz avec Friederike de Hesse-Darmstadt

Charles II de Mecklembourg-Strelitz épouse en 1768 Friederike de Hesse-Darmstadt (1752-1782), fille de Georges-Guillaume de Hesse-Darmstadt. Leurs enfants sont :


Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen

Mort d'Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen Duc de Saxe-Hildburghausen

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen meurt à Seidingstadt le 23 septembre 1780.

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen est considéré par ses contemporains comme un prince intelligent et talentueux.

Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen offre une bibliothèque à la ville.

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen succède à Ernest-Frédéric III de Saxe-Hildburghausen, son père, et devient Duc de Saxe-Hildburghausen.

Joseph Frédéric de Saxe-Hildburghausen, son grand-oncle, est nommé prince-régence du duché de Saxe-Hildburghausen, titre qu'il conservera jusqu'à sa propre mort.


Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz

Mariage de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen avec Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen épouse le 3 septembre 1785 Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz, fille de Charles II de Mecklembourg-Strelitz. Leurs enfants sont :



Majorité de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen

En 1787, Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen atteint sa majorité.



Naissance de Joseph-Frédéric de Saxe-Altenbourg

Joseph-Frédéric de Saxe-Altenbourg naît à Hildburghausen le 27 août 1789, fils de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen et de Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz.



Naissance de Thérèse de Saxe-Hildburghausen

Thérèse de Saxe-Hildburghausen naît en 1792, fille de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen et de Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz.



Naissance de Georges de Saxe-Altenbourg

Georges de Saxe-Altenbourg naît à Hildburghausen le 24 juillet 1796, fils de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen et de Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz.



Naissance d'Édouard Charles Guillaume Christian de Saxe-Altenbourg

Édouard Charles Guillaume Christian de Saxe-Altenbourg (en allemand : Eduard von Sachsen-Altenburg) naît à Hildburghausen le 3 juillet 1804, fils de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen et de Charlotte Georgine Louise de Mecklembourg-Strelitz.



Ferdinand III de Toscane Duc de Franconie

Établissement de la Confédération du Rhin

Charles Ier Frédéric de Bade Grand-Duc de Bade

Louis Ier de Bade Ministre des finances

Ferdinand III de Toscane renonce à Salzbourg, annexé par François Ier d'Autriche, son frère.

Lors de l'établissement de la Confédération du Rhin le 12 juillet 1806, François Ier d'Autriche doit renoncer au titre d'empereur germanique.

Ferdinand III de Toscane accepte de Napoléon Ier le duché de Franconie, nouvel État créé pour lui avec les possessions de l'évêché de Wurtzbourg et rejoint la confédération du Rhin.

Charles Ier Frédéric de Bade est élevé à la dignité grand-ducale par Napoléon Ier en 1806.

En 1806, le margraviat de Bade entre dans la Confédération du Rhin sous la protection de Napoléon Ier.

Louis Ier de Bade devient alors ministre des finances.

Napoléon Ier n'ayant pas confiance en ce prince prussophile, débauché et manipulateur, le fait disgracier et écarter des affaires.

En 1806, Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen rejoint la Confédération du Rhin.

La principauté d'Hechingen adhère à la Confédération du Rhin. Frédéric Hermann Othon de Hohenzollern-Hechingen sert comme officier dans l'armée napoléonienne.


Congrès de Vienne - par Jean-Baptiste Isabey - Talleyrand deuxième homme assis en partant de la droite

Congrès de Vienne

Marie-Louise d'Autriche Duchesse de Parme, Plaisance et Guastalla

Frédéric-François Ier de Mecklembourg-Schwerin Grand-duc de Mecklembourg-Schwerin

Armand-Emmanuel-Sophie-Septimanie de Vignerot rejoint Alexandre Ier de Russie au congrès de Vienne, afin de défendre la cause de Louis XVIII auprès des princes étrangers.

Ami personnel d'Alexandre Ier de Russie, Armand-Emmanuel-Sophie-Septimanie de Vignerot exerce sur lui une grande influence au sein du Conseil des alliés.

L'acte du Congrès de Vienne est signé le 9 juin 1815.

Victor-Emmanuel Ier de Savoie reçoit le territoire de la défunte république de Gênes

L'article 99 remet en cause les droits sur Parme de Napoléon II. Marie-Louise d'Autriche devient à titre viager duchesse de Parme, de Plaisance et de Guastalla, où elle règne jusqu'à sa mort.

Mais suite à la désastreuse Campagne de Russie et à la politique française de plus en plus répressionnaire, Maximilien Ier Joseph de Bavière se range finalement du coté de la coalition antinapoléonienne.

Lors du Congrès de Vienne, Maximilien Ier Joseph de Bavière se voit reconnaître les annexions territoriales de 1801, son titre royal et retrouve le Palatinat rhénan.

Pour se venger de sa fidélité à Napoléon Ier, les Alliés enlèvent à Frédéric-Auguste III de Saxe le duché de Varsovie ainsi qu'une grande partie de ses États héréditaires qui sont attribuée à la Prusse.

Le partage de la Pologne de 1795 est confirmé.

Le congrès de Vienne attribue au tsar Alexandre Ier de Russie le duché de Varsovie.

La partie administrée par la Russie est agrandie.

Un royaume du Congrès est créé dont le tsar de Russie est le roi.

On parle même de donner le royaume entier à la Prusse, Frédéric-Auguste III de Saxe recevant en compensation la Rhénanie récemment libérée du joug Français. Il conserve son trône à grand peine.

Les négociateurs de Frédéric-Guillaume III de Prusse obtiennent de vastes territoires notamment en Rhénanie sauf l'annexion de toute la Saxe qu'il espérait.

La Prusse est désormais un état bipolaire séparé par les pays Hessois.

Ayant retrouvé son trône et sa pleine liberté d'action, Frédéric-Guillaume III de Prusse abandonne rapidement les promesses faites à son peuple de doter la Prusse d'une constitution.

Le Congrès de Vienne conserve la principauté de Sigmaringen indépendante et la laisse à Aloys Antoine de Hohenzollern-Sigmaringen, son propriétaire légitime.

Après le congrès de Vienne, Frédéric-François Ier de Mecklembourg-Schwerin devient Grand-duc de Mecklembourg-Schwerin en 1815.

Le Congrès de Vienne élève Charles II de Mecklembourg-Strelitz au titre de Grand-duc de Mecklembourg-Strelitz.

Ernest III de Saxe-Cobourg-Saalfeld reçoit du Congrès de Vienne un petit territoire.

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen rejoint la Confédération germanique.

Le Mecklembourg-Strelitz rejoint la Confédération germanique en 1815.



Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen Duc de Saxe-Altenbourg

Lors du partage des territoires saxons le 12 novembre 1826, les possessions de Frédéric IV de Saxe-Gotha-Altenbourg sont divisées entre les autres branches de la Maison de Wettin.

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen fonde la seconde lignée des Saxe-Altenbourg.


Joseph-Frédéric de Saxe-Altenbourg - par Joseph Karl Stieler 1848

Joseph-Frédéric de Saxe-Altenbourg Duc de Saxe-Altenbourg

Joseph-Frédéric de Saxe-Altenbourg succède à Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen, son père, et devient Duc de Saxe-Altenbourg en 1834.



Mort de Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen

Frédéric Ier de Saxe-Hildburghausen meurt à Altenbourg le 29 septembre 1834.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !