Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



1 événement affiché, le premier en 956 - le dernier en 956



Mort d'Hugues le Grand

Richard Ier Sans Peur Tuteur des fils d'Hugues le Grand

Brunon de Cologne Tuteur d'Hugues Capet

Hugues Capet Comte de Paris

Henri Ier de Bourgogne Comte de Nevers

Othon de Bourgogne Comte d'Autun, d'Auxerre et Comte de Beaune

Thibault Ier le Tricheur Comte de Chartres et de Châteaudun

Geoffroy Ier de Châteaudun Vicomte de Châteaudun

Hugues le Grand meurt à Dourdan le 16 juin 956, deux mois après Gilbert de Chalon-sur-Saône. Il est inhumé dans l'abbaye de Saint-Denis.

Ses 3 fils encore très jeunes sont sous la tutelle du Richard Ier Sans Peur, Jarl des Normands.

Hugues le Grand est souvent surnommé le faiseur de rois et est souvent considéré comme le véritable fondateur de la dynastie Capétienne.

Les 3 fils d'Hugues le Grand :

sont encore mineurs.

Ils sont mis sous la tutelle de Brunon de Cologne, alors que leurs honneurs passent entre les mains du Welf, Hugues l'Abbé.

Othon Ier le Grand est le véritable maître des empires français et germanique puisque ses deux sœurs sont les mères de Lothaire II de France et d'Hugues Capet encore mineurs.

Hugues Capet est Comte de Paris.

Eudes, futur Henri Ier de Bourgogne, devient Comte de Nevers en 956.

Othon de Bourgogne devient Comte d'Autun, d'Auxerre et Comte de Beaune en 956.

Hugues II du Maine et Foulque II le Bon profitent de cette situation pour s'émanciper.

Thibault Ier le Tricheur se rend autonome en s'associant à Lothaire II de France contre son suzerain Hugues Capet.

En 956, profitant de la minorité d'Hugues Capet et avec l'assentiment de Lothaire II de France, Thibault Ier le Tricheur s'empare de Chartres et de Châteaudun, prenant sous sa tutelle les Vicomtes de ces deux cités et enserrant le Comté de Vendôme en tenaille.

Thibault Ier le Tricheur place Geoffroy Ier de Châteaudun comme Vicomte de Châteaudun en 956.

Les vicomtes de Châteaudun prendront peu à peu de plus en plus de pouvoirs, restant sous la suzeraineté du comte de Blois.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !