Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



16 événements affichés, le premier en 1252 - le dernier en 1299



Mariage de Guillaume Ier du Saint-Empire avec Élisabeth de Brunswick

La plupart des princes allemands ne reconnaissent son élection qu'après que Guillaume Ier du Saint-Empire se soit marié.

Guillaume Ier du Saint-Empire épouse en 1252 Élisabeth de Brunswick (morte en 1266), fille d'Othon Ier de Brunswick-Lunebourg et de Mathilde de Brandebourg.

Leurs enfants sont :

Dans son comté, Guillaume Ier du Saint-Empire combat le comte de Flandre pour le contrôle de la Zélande.

Étant roi, Guillaume Ier du Saint-Empire s'octroie le comté de Zélande.



Naissance de Florent V de Hollande

Florent V de Hollande, dit der Keerlen God ou Le dieu des paysans, naît en 1254, fils de Guillaume Ier du Saint-Empire et d'Élisabeth de Brunswick.


Florent V de Hollande

Bataille de Hoogwoud

Mort de Guillaume Ier du Saint-Empire

Florent V de Hollande Comte de Hollande

Adélaïde de Hollande Régente du comté de Hollande

Durant une bataille contre les Frisons près de Hoogwoud le 28 janvier 1256, le cheval de Guillaume Ier du Saint-Empire tombe dans la glace.

Guillaume est tué dans cette position vulnérable.

Cette mort l'empêche d'être sacré empereur par le pape Innocent IV.

Florent V de Hollande, âgé de 2 ans, devient Comte de Hollande en 1256.

La régence est d'abord assurée par son oncle Florent (mort en 1258), qui gouverne le comté de Hollande depuis l'élection de Guillaume à l'Empire, puis par sa tante Adélaïde de Hollande, épouse de Jean d'Avesnes.



Majorité de Florent V de Hollande

En 1266, Florent V de Hollande est déclaré majeur

Il est soutenu par le comte de Hainaut de la maison d'Avesnes, ennemis des comtes de Flandre de la maison de Dampierre.



Mariage de Florent V de Hollande avec Béatrice de Flandre

Florent V de Hollande épouse en 1270 Béatrice de Flandre (morte en 1296), fille de Guy III de Dampierre, Comte de Flandre, et de Mathilde de Béthune.

Leurs enfants sont :

Florent V de Hollande à également des enfants illégitimes :



Alliance de Jean Ier de Hainaut avec Florent V de Hollande

Le 4 septembre 1272, Jean Ier de Hainaut noue une alliance avec son cousin Florent V de Hollande.



Expédition contre les Frisons

En 1272, Florent V de Hollande tente une expédition contre les Frisons dans le but de ramener le corps de Guillaume Ier de Hollande, son père.



Révolte de la noblesse de Hollande

En 1274, Florent V de Hollande réprime une révolte de la noblesse conduite par les puissants seigneurs Gijsbrecht IV d'Amstel et Henry de Woerden, qui tiennent des terres dans le nord de l'évêché voisin d'Utrecht et aux dépens de ce dernier.

Ces seigneurs sont soutenus par les artisans d'Utrecht, les paysans de Kennemerland (environs d'Alkmaar), de Waterland (nord d'Amsterdam) et d'Amstelland (environs d'Amsterdam) et des Frisons Occidentaux.

Florent V de Hollande aide l'évêque en concluant un traité avec les artisans.



Soumission de Gijsbrecht IV d'Amstel et Henry de Woerden

Gijsbrecht IV d'Amstel et Henry de Woerden, seigneurs rebelles, sont soumis par Florent V de Hollande en 1279. La Hollande est augmentée de leurs terres. L'évêque d'Utrecht est par la suite dépendant de l'appui de la Hollande.

Florent V de Hollande fait des concessions aux paysans de Kennemerland. Cette région est une terre de dunes où les fermiers ont moins de droits que les fermiers des polders.



Bataille de Vronen

Retour en Hollande du corps de Guillaume Ier du Saint-Empire

En 1282, Florent V de Hollande attaque de nouveau les Frisons, les bat à Vronen et parvient à ramener en Hollande le corps de Guillaume Ier du Saint-Empire, son père.

Guillaume Ier du Saint-Empires est enterré à Middelbourg.



Soumission définitivement les Frisons

Après une autre campagne de 1287 à 1288, Florent V de Hollande soumet définitivement les Frisons.



Occupation de la Flandre par Guy III de Dampierre

Florent V de Hollande Prisonnier

Florent V de Hollande reçoit la Zélande en prêt de la part de l'empereur.

La noblesse de Zélande s'allie au comte de Flandre qui occupe le pays en 1290.

Florent V de Hollande tente une entrevue de conciliation mais, fait prisonnier à Biervliet, doit abandonner ses prétentions.

Libéré, Florent V de Hollande tente de reprendre le combat, mais le roi Édouard Ier d'Angleterre, qui a intérêt que l'embouchure des fleuves soit pacifiée afin de favoriser le commerce anglais, le convainc de rester en paix.


Jean de Balliol

Florent V de Hollande prétendant au trône d'Écosse

Nouvelle négociation pour la Succession au trône d'Écosse

Jean de Balliol Roi d'Écosse

En 1292, Florent V de Hollande revendique le trône écossais, du chef de son arrière-grand-mère Ada d'Écosse, femme de Florent III de Hollande et sœur de Guillaume Ier d'Écosse.

Les débats sur la Succession au trône d'écosse sont ajournés jusqu'en juin 1292. Les 104 arbitres ne s'accordent pas sur le nom du successeur. Il y a une nouvelle pause.

Le 10 octobre 1292, Édouard Ier d'Angleterre convainquit les arbitres qu'en tant que Lord Paramount d'Écosse, il a le droit d'attribuer la Couronne d'Écosse comme il le ferait pour un comté ou une baronnie.

Il choisit Jean Balliol le 17 novembre 1292, le plus proche parent, par les femmes, du dernier roi d'Écosse.

Jean Balliol est couronné Roi le 30 novembre 1292 à l'abbaye de Scone.

Édouard affirme clairement qu'il considère le pays comme son vassal. Jean Balliol est trop faible pour résister et rend hommage à Édouard Ier d'Angleterre pour le royaume d'Écosse, le 26 décembre 1292, à Newcastle-upon-Tyne. Les Écossais sont indignés. Jean Balliol est alors l'instrument docile des volontés d'Édouard Ier d'Angleterre.

Comme l'Angleterre soutient un autre prétendant, Florent V de Hollande renonce à l'alliance anglaise.

Avec Édouard, le commerce des laines, qui se traite à Dordrecht en Hollande se déplace à Mechelen en Brabant.



Alliance de Florent V de Hollande avec Philippe IV Le Bel

Pour obtenir une aide contre la Flandre, Florent V de Hollande s'allie à Philippe IV Le Bel, roi de France, en 1296.


Jean Ier de Hollande

Mort de Florent V de Hollande

Jean Ier de Hollande Comte de Hollande et de Zélande

Wolfert Van Borselen Régent de Hollande

Les seigneurs :

mettent en place une conspiration avec l'aide d'Édouard Ier d'Angleterre et de Guy III de Dampierre.

Au cours d'une partie de chasse, Florent V de Hollande est capturé et emprisonné à Muiderberg au château de Muiderslot, propriété de Gijsbrecht IV d'Amstel.

La nouvelle de sa capture se répand, et la populace et les paysans se mettent à marcher et à attaquer le château.

Florent V de Hollande meurt le 27 juin 1296 assassiné par Gérard de Velzen qui est paniqué.

Gérard de Velzen est capturé plus tard et exécuté à Leyde.

Les autres conspirateurs se sauvent en Brabant, en Flandre et peut-être en Prusse, où s'installent beaucoup de colons et de croisés hollandais.

Son règne passe pour avoir été paisible et marqué par une modernisation de l'administration, d'une politique favorable au commerce, et œuvrant dans l'intérêt des paysans aux dépens de la noblesse. Son règne marque aussi le début de la reconquête de la terre sur la mer.

Son meurtre fait de Florent V de Hollande un héros en Hollande. Le souvenir de Florent fut transmis par les paysans de Hollande. Sous le surnom de "Dieu des paysans", il deviendra un héros symbolique durant la Guerre de Quatre-vingts Ans (1568-1648) contre l'Espagne.

Jean Ier de Hollande revient en Hollande en 1296 après le meurtre de son père et devient Comte de Hollande et de Zélande en 1296.

Trop jeune pour gouverner, Jean Ier de Hollande est l'instrument des Anglais.

Cela déplaît aux Hollandais qui appellent Jean Ier de Hainaut, cousin de Florent V, pour les débarrasser de cet "avorton impuissant et imbécile".

Jean Ier de Hainaut fait lever des troupes en Hainaut et se rend en Hollande.

Le régent, Wolfert Van Borselen, adopte une politique de neutralité envers la Flandre et l'Angleterre, mais les villes ne l'aiment pas.



Mort de Wolfert Van Borselen

Jean Ier d'Avesnes Régent Comte de Hollande et de Zélande

Mort de Jean Ier de Hollande

Jean Ier de Hainaut Comte de Hollande et de Zélande

Wolfert Van Borselen meurt en 1299 assassiné.

Jean Ier de Hainaut, Comte de Hainaut, son plus proche parent, est nommé régent de Hollande, pendant quelques mois.

Jean Ier de Hollande meurt en novembre 1299 sans enfant.

Jean Ier de Hainaut, son cousin, devient Comte de Hollande et de Zélande et Seigneur de Frise sous le nom de Jean II de Hollande.

Son premier geste est de poursuivre les assassins de son cousin Florent V de Hollande :

Une partie de la noblesse de Zélande excitée par le Comte de Flandre causés de multiples problèmes.

Jean de Renesse, chef de cette coalition est battu par Jean Sans Merci, Comte d'Ostrevant, fils de Jean Ier de Hainaut.

Jean Sans Merci prend le gouvernement de la Zélande

Son frère Guillaume d'Avesnes gouverne la Hollande.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !