Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1701 - le dernier en 1759


Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Mariage de Philippe V d'Espagne avec Marie-Louise Gabrielle de Savoie

Philippe V d'Espagne épouse à Figueras, à la frontière franco-espagnole en Catalogne, le 3 novembre 1701 Marie-Louise Gabrielle de Savoie. Leurs enfants sont :

Les trois premiers fils reçoivent des prénoms d'origine française inusités à la cour d'Espagne, le quatrième un prénom remontant à l'époque d'avant les Habsbourgs, en hommage au premier Prince espagnol canonisé par l'Église.

Par ce mariage, Marie-Louise Gabrielle de Savoie est :

Marie-Louise Gabrielle de Savoie est Surnommée par ses sujets La Savoyana.

Elle sera très aimée en Espagne.


Marie-Anne d'Autriche

Mariage de Jean V de Portugal avec Marie-Anne d'Autriche

Jean V de Portugal épouse le 28 octobre 1708 Marie-Anne d'Autriche, fille de Léopold Ier de Habsbourg et d'Éléonore de Neubourg. Leurs enfants sont :



Naissance de Ferdinand VI d'Espagne

Ferdinand VI d'Espagne dit le Sage naît l'Alcazar Royal à Madrid le 23 septembre 1713, fils de Philippe V d'Espagne et de Marie-Louise Gabrielle de Savoie.


Marie-Barbara de Portugal - par Jacopo Amigoni - 1758

Mariage de Ferdinand VI d'Espagne avec Marie-Barbara de Portugal

L'adolescence de Ferdinand VI d'Espagne est assez déprimante. Élisabeth Farnèse est une femme autoritaire qui n'a d'affection que pour ses propres enfants, et qui regarde Ferdinand VI d'Espagne comme un obstacle à leur fortune. L'hypocondrie de Philippe V d'Espagne laisse Élisabeth maîtresse du palais. Ferdinand VI d'Espagne est d'un tempérament mélancolique, timide, méfiant et renfermé.

Ferdinand VI d'Espagne épouse en 1729 Marie-Barbara de Portugal, fille de Jean V de Portugal et de Marie-Anne d'Autriche.

Il forme avec elle un couple harmonieux, mais la santé de la reine étant mauvaise, ils n'auront pas de postérité.


Ferdinand VI d'Espagne

Mort de Philippe V d'Espagne

Ferdinand VI d'Espagne Roi des Espagnes et des Indes

Philippe V d'Espagne meurt le 9 juillet 1746.

Ferdinand VI d'Espagne succède à son père et devient Roi des Espagnes et des Indes.

Le nouveau roi rappelle ses troupes.

Les Français, alliés de l'Espagne sont obligés de se retirer sur le Var.


Philippe Ier de Parme Duc de Parme

Second traité d'Aix-la-Chapelle

Philippe Ier de Parme Duc de Parme, de Plaisance et de Guastalla

Un congrès se réunit à Aix-la-Chapelle à partir du 24 avril 1748 et mène les négociations pour terminer la guerre de Succession d'Autriche.

Wenzel Anton von Kaunitz-Rietberg est négociateur.

Les préliminaires sont signés à Aix-la-Chapelle le 30 avril 1748.

Le Traité d'Aix-la-Chapelle est signé le 18 octobre 1748.

La France et la Grande-Bretagne sont les principales puissances qui influencent les négociations du traité, les autres puissances impliquées suivant leurs décisions.

Les termes du second traité d'Aix-la-Chapelle sont :

Ce traité termine notamment la guerre de l'oreille de Jenkins, lancée sur un prétexte dérisoire par le lobby impérialo-mercantile britannique, guerre qui entraîna d'énormes pertes matérielles et humaines (29 000 morts au moins).

Finalement, la gouaille populaire britannique sous-entendit qu'ils n'avaient pas gagné dans cette affaire plus que la valeur d'un petit bout de cartilage.

Ce traité rétablit le statu quo ante bellum entre les empires espagnols et anglais.

À Guastalla la dynastie des Gonzagues, s'est éteinte.

Les duchés parmesans des Farnèse et de Guastalla sont inféodés au Saint-Empire sous la tutelle de la France et de l'Espagne.

Philippe Ier de Parme, demi-frère de Ferdinand VI d'Espagne et gendre de Louis XV, devient Duc de Parme, de Plaisance et de Guastalla.

Dans la lutte commerciale entre la Grande-Bretagne et la France dans les Indes occidentales, en Afrique et en Inde rien n'est réglé. Le traité n'établit pas une paix stable.


Marie Antoinette Ferdinande d'Espagne

Mariage de Victor-Amédée III de Savoie avec Marie Antoinette Ferdinande d'Espagne

Afin de consolider le traité d'Aix-la-Chapelle, Ferdinand VI d'Espagne marie sa sœur.

Victor-Amédée III de Savoie épouse à Oulx près de Turin le 31 mai 1750 Marie Antoinette Ferdinande d'Espagne (1729-1785), fille de Philippe V d'Espagne et d'Élisabeth Farnèse, Princesse de Parme. Leurs enfants sont :

Après son mariage, elle vit dans son pays adoptif et demeure au Palais royal de Turin. C'est là que naissent la plupart de ses enfants.



Guerre de Sept Ans

Attaque de la Saxe par Frédéric II de Prusse

Alliance franco-autrichienne

Louis XV se trouve contraint d'entrer en guerre.

La guerre de Sept Ans, de 1756 à 1763, est un conflit majeur souvent comparé à la Première Guerre mondiale par le fait qu'il s'est déroulé sur de nombreux théâtres d'opérations :

Il produit un rééquilibrage important des puissances européennes :

Ce conflit oppose principalement :

Cependant, par le jeu des alliances et des opportunismes, la plupart des pays européens et leurs colonies se retrouvent en guerre.

La France est alliée avec l'Autriche, la Russie, la Suède et la Saxe.

La Prusse est alliée avec la Grande-Bretagne et le Hanovre

La Grande-Bretagne déclare la guerre à la France le 15 ou 18 mai 1756.

Ferdinand VI d'Espagne prend bien soin de ne pas prendre part au conflit.

Charles-Emmanuel III de Savoie refuse de prendre part à la Guerre de Sept Ans.

L'affrontement a débuté plus tôt dans les colonies d'Amérique du Nord avant de dégénérer en guerre ouverte en Europe.

En 1756, Marie-Thérèse de Habsbourg s'allie à la France et reprend la guerre contre Frédéric II de Prusse afin de récupérer la Silésie. Mais à l'issue de cette guerre, elle aura échoué.

Andreas Peter Bernstorff évite l'implication du Danemark dans cette guerre malgré la proximité de pays en guerre tels que la Russie ou la Suède.



Mort de Marie-Barbara de Portugal

Marie-Barbara de Portugal meurt le 27 août 1758.

Ferdinand VI d'Espagne, son époux, tombe dans un état de prostration.

Il s'enferme dans son château de Villaviciosa et refuse de s'occuper des affaires du gouvernement.


Charles III d'Espagne Ferdinand Ier des Deux-Siciles

Mort de Ferdinand VI d'Espagne

Charles III d'Espagne Roi d'Espagne

Ferdinand Ier des Deux-Siciles Roi de Sicile péninsulaire

Ferdinand Ier des Deux-Siciles Roi de Sicile insulaire

Ferdinand VI d'Espagne meurt à Villaviciosa de Odón à Madrid le 10 août 1759. Il est inhumé en l'église de Santa Bárbera, au couvent de Salesas Reales.

Ce prince atteint de neurasthénie profonde tout comme son père, est parfois en proie à des scrupules torturants.

Il se passionne pour la chasse et la musique.

Il pensionne le castrat Farinelli qu'il nomme directeur de l'opéra de Madrid et qu'il fait chevalier de l'ordre de calatava, la plus haute dignité espagnole.

Ferdinand VI d'Espagne fait mener à bien des réformes financières et militaires :

Malgré ces dépenses, les coffres de l'Espagne sont pleins.

Charles III d'Espagne, son demi-frère, devient Roi d'Espagne en 1759.

Charles III d'Espagne laisse le trône de Naples à Ferdinand Ier des Deux-Siciles sous la tutelle de Tanucci.

Ferdinand Ier des Deux-Siciles devient :

Pour simplifier, il prend le nom de Ferdinand Ier roi des Deux-Siciles.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !