Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 1340 - le dernier en 1383



Mariage de Pierre Ier le Justicier avec Constance de Castille

Liaison de Pierre Ier le Justicier avec Inès de Castro

Pierre Ier le Justicier épouse en premières noces à Lisbonne en 1340 Constance de Castille, fille de Jean II Emmanuel de Castille et de Constance d'Aragon. Leurs enfants sont :

Pierre Ier le Justicier a une liaison avec Inès de Castro, dame d'honneur de Constance de Castille.

Malgré l'opposition d'Alphonse IV le Brave, Pierre affiche ouvertement son amour pour Inès.



Naissance de Ferdinand Ier le Beau

Ferdinand Ier le Beau ou de Portugal (en portugais Fernando o Belo), dit l'Inconstant, naît le 31 octobre 1345 à Coimbra, fils de Pierre Ier le Justicier et de Constance de Castille.



Mort de Constance de Castille

Constance de Castille, épouse de Pierre Ier le Justicier, meurt en 1345, 3 semaines après la naissance de Ferdinand Ier le Beau.



Naissance d'Isabelle de Portugal

Ferdinand Ier le Beau a en 1364, d'une relation non identifiée, une enfant illégitime :


Ferdinand Ier le Beau

Mort de Pierre Ier le Justicier Roi de Portugal

Ferdinand Ier le Beau Roi de Portugal et des Algarves

Pierre Ier le Justicier meurt le 18 janvier 1367 à Estremoz.

Pierre Ier le Justicier est un bon administrateur, courageux dans la défense de son pays contre l'influence du pape et défendant les moins favorisés.

Ferdinand Ier le Beau devient Roi de Portugal et des Algarves en 1367.


Décapitation de Pierre le Cruel - manuscrit di XVe siècle Henri II de Trastamare

Mort de Pierre Ier le Cruel Roi de León, de Galice, de Cordoue, de Murcie, de Séville, de Castille et de Tolède

Henri de Trastamare Roi de León, de Galice, de Cordoue, de Murcie, de Séville, de Castille et de Tolède

Réfugié dans la forteresse de Montiel, Pierre Ier le Cruel est attiré par une ruse dans la tente de Bertrand du Guesclin. C'est là qu'il est tué le 23 mars 1369 sur ordre d'Henri de Trastamare. Il n'a pas d'héritier direct.

Bien des années plus tard, à une époque ou l'autorité royale était bien établie, il y eut une réaction en faveur de Pierre et un surnom alternatif lui fut trouve. Il devint à la mode de parler de lui comme d'El Justiciero, le Justicier.

Ferdinand Ier le Beau, arrière petit–fils de Sanche IV le Brave par sa mère Constance, se déclare héritier du trône de Castille. Les rois d'Aragon et de Navarre et le Duc de Lancaster marié avec Constance, la fille plus âgée de Pierre Ier le Cruel sont aussi concernés.

Mais Henri de Trastamare, fils illégitime d'Alphonse XI le Juste, se déclare Roi sous le nom d'Henri II en 1369 et est définitivement reconnu comme roi de Castille. Il est couronné à Burgos.



Traité de succession de Castille

Projet de mariage de Charles III de Navarre avec Éléonore de Trastamare

Annulation du précédent mariage d'Éléonore Teles de Menezes

Mariage de Ferdinand Ier le Beau avec Éléonore Teles de Menezes

Influence grandissante de Éléonore Teles de Menezes sur Ferdinand Ier le Beau

Après deux campagnes militaires sans succès, les parties acceptent l'intervention du pape Grégoire XI.

Dans le traité de 1371, il est prévu le mariage de Ferdinand Ier le Beau avec Éléonore de Trastamare, fille d'Henri II de Trastamare, mais avant le mariage, le roi tomba amoureux d'Éléonore Teles de Menezes, la femme d'un de ses courtisans.

Henri II de Trastamare ne réagit pas et rapidement offre sa fille à Charles III de Navarre.

Le premier mariage d'Éléonore Teles de Menezes est rapidement annulé.

Ferdinand Ier le Beau épouse à Leça do Bailio le 5 mars 1371 Éléonore Teles de Menezes ou Leonor Telles de Menezes (1345-1386). Leur enfant est :

À partir de son mariage, Éléonore Teles de Menezes devint chaque jour plus influente auprès de Ferdinand Ier le Beau, agissant sur la politique externe et devenant toujours plus impopulaire.

Apparemment, Ferdinand ne parvient pas à avoir de la poigne et l'ambiance politique en souffre.



Naissance de Béatrice de Portugal

Béatrice de Portugal naît en 1372, fille de Ferdinand Ier le Beau et de Éléonore Teles de Menezes.



Émeutes au Portugal

Le mariage de Ferdinand Ier le Beau avec Éléonore Teles de Menezes, impopulaire, entraîne des émeutes l'année suivante en 1372.



Mariage de Jean Ier de Castille avec Béatrice de Portugal

Jean Ier de Castille épouse le 17 mai 1383 Béatrice de Portugal, fille unique du roi Ferdinand Ier le Beau, Roi de Portugal, et d'Éléonore. Le contrat de mariage prévoit explicitement l'annexion du Portugal à la Castille.



Mort de Ferdinand Ier le Beau Roi de Portugal

Éléonore Teles de Menezes Régente du Royaume de Portugal

Période d'Interrègne au Portugal

Ferdinand Ier le Beau meurt le 22 octobre 1383 à Lisbonne, sans héritier direct. La dynastie de Bourgogne s'éteint.

Jean Ier de Castille réclame le trône.

Éléonore Teles de Menezes est nommée régente au nom de sa fille âgée de 11 ans. Elle proclame Béatrice Reine de Portugal. Mais Éléonore fait l'unanimité contre elle et incite son gendre Jean Ier de Castille à venir à son secours et à se faire proclamer Roi de Portugal.

Cependant, la classe moyenne et une partie de la noblesse s'allient à la population contre la transformation du Portugal en une province de Castille.

Pendant la période d'Interrègne de 1383 à 1385, le Portugal n'est gouverné par personne et y règne le chaos. Outre Béatrice, deux prétendants s'opposent :

Jean Ier de Portugal est à la tête des opposants au roi de Castille.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !