Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



3 événements affichés, le premier en 718 - le dernier en 739


Espagne du nord-ouest

Bataille d'Alcama

Pélage le Conquérant Roi des Asturies

En 718, le Wisigoth Pélage le Conquérant (Pelayo) à la tête des troupes chrétiennes remporte sur les Maures la victoire à la Bataille d'Alcama, aux Asturies. Son fils Favila l'accompagne et combat à ses côtés contre les musulmans.

Pélage chasse le gouverneur musulman Muzuna, puis fixe sa capitale à Cangas de Onís.

Encore aujourd'hui, les infants de la famille royale porte le titre de princes des Asturies.


Favila Roi des Asturies

Mort du roi des Asturies Pélage le Conquérant

Favila Roi des Asturies

Pélage le Conquérant meurt en 737.

Favila, seul fils de Pélage des Asturies et de la Gaudiosa lui succède en 737.

Le petit royaume dont il hérite, entouré par les monts cantabriques, le fleuve Eo et le fleuve Ansón, ne doit sa survie qu'aux victoires initiales de Pélage.

Cependant, l'anarchie qui règne chez les musulmans depuis la défaite de Poitiers montre que le moment est idéal pour l'étendre.

Néanmoins Favila, au contraire de son père, pense plus à se distraire qu'à étendre les frontières de son état.


Alphonse Ier des Asturies

Mort de Favila Roi des Asturies

Alphonse Ier des Asturies Roi des Asturies

Extension du royaume des Asturies

Création des Champs Gothiques

Restauration de la religion chrétienne

Favila meurt en 739. D'après les chroniques, il est tué par un ours alors qu'il est en train de chasser. Cependant, cette mort accidentelle cache peut-être un assassinat. Il est enterré dans la chapelle Sainte-Croix de Cangas de Onis, qu'il a lui-même fait construire, aux côtés de son épouse, Froleba. Cette dernière ne lui a donné qu'une fille, Favinia, qui a épousé le duc Liutfred III de Souave.

Selon les dispositions prises par Pélage le Conquérant, Alphonse Ier des Asturies devient roi des Asturies.

Le royaume est alors délimité par :

Cependant, le moment est propice pour en étendre les frontières car l'Espagne musulmane a sombré dans l'anarchie et le lointain calife omeyyade de Damas ne la contrôle plus que nominalement.

S'estimant héritier du royaume chrétien des wisigoths, Alphonse Ier des Asturies, soutenu par le clergé, se lance à l'assaut de la Galice, après avoir levé une armée nombreuse et poussé les chrétiens de cette région à la révolte. Il vainc une armée musulmane et s'empare de la Galice puis, pourchassant les maures dans les plaines de Leon et d'Astorga, les refoule sur l'autre rive du Duero et parvient jusqu'à Mérida, prenant au passage Porto, Viseo, Chaves, Salamanque, Zamora, Avila, Astorga, Leon, Simancas, Ségovie et Sepulvéda. Enfin, à l'est de son royaume, il conquiert les régions de Briviesca et du Rioja avant de parvenir à Alava, Biscay et enfin, en Navarre.

Cependant, il ne dispose pas d'assez d'hommes pour garder toutes ses conquêtes. Il décide de conserver uniquement les terres au nord du Duero. Les villes qui se trouvent au sud du fleuve sont systématiquement détruites et pillées, leurs champs sont dévastés et les musulmans sont massacrés. Enfin, pour rendre difficile toute contre-attaque musulmane, la vallée du Duero voit sa population chrétienne déplacée vers le nord et de nombreux contingents militaires se mettre en place dans la région.

Grâce à l'énorme butin qu'il a amassé, Alphonse fait construire et restaurer de nombreuses églises et lieux de culte dans les villes qu'il décide de conserver. Il y place de nombreux évêques pour restaurer la religion chrétienne dans les régions où la cohabitation avec les musulmans l'a fait reculer. Alphonse est alors surnommé "le Catholique".


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !