Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



5 événements affichés, le premier en 1553 - le dernier en 1633



Naissance de Fédor Nikititch Romanov

Fédor Nikititch Romanov naît en 1553, fils de Nikita Romanov.

Nikita Romanov est un conseiller très proche d'Ivan IV de Moscou et le frère d'Anastasia Romanovna Zakharine.



Naissance de Michel Ier de Russie

Michel Fiodorovitch Romanov ou Michel Ier de Russie naît le 21 juin 1596, fils de Fédor Nikititch Romanov (patriarche Philarète de Moscou) et de Maria Ivanovna Saltykov (morte en 1631).


Irina Godounova Boris Fedorovitch Godounov

Mort de Fédor Ier de Russie

Boris Fedorovitch Godounov Tsar de Russie

Début du Temps des troubles

Fédor Ier de Russie meurt le 7 janvier 1598 sans héritier.

La dynastie des Riourikides s'éteint avec lui.

Irina Godounova assure le pouvoir pendant un mois et favorise l'ascension de Boris Godounov, son frère.

Plusieurs hautes familles (Galitzine, Romanov) peuvent prétendre au trône mais aucune ne fait acte de candidature car l'aristocratie a été affaiblie par le pouvoir tsariste, sous le règne d'Ivan IV puis sous celui de Fédor Ier de Russie.

Beau-frère du tsar défunt, premier ministre, Boris Fedorovitch Godounov n'a pas de difficulté à se faire élire tsar par un zemski sobor, présidé par le patriarche orthodoxe Job, assemblée comprenant les boïards, le clergé et les communes le 17 février 1598.

Boris Fedorovitch Godounov exige qu'on lui prête serment non pas au palais, selon l'usage, mais dans la cathédrale de l'Assomption à Moscou.

Boris Fedorovitch Godounov est couronné dans cette même église en septembre 1598.

Manquant de légitimité historique (il n'est qu'un tsar élu), Boris Fedorovitch Godounov rencontre une résistance au sein de la douma des boïards. C'est le début du Temps des troubles.

Fédor Nikititch Romanov reste un rival potentiel car plusieurs boyards contestent secrètement l'autorité de Boris Fedorovitch Godounov qui décide de se débarrasser de toute la famille Romanov.

Un comparse dépose secrètement des racines vénéneuses dans les caves de leur palais, une perquisition est ordonnée, les racines trouvées. Les Romanov sont accusés de vouloir empoisonner le tsar.

Alexandre Romanov, frère de Fédor Nikititch Romanov, est arrêté puis étranglé dans son cachot.

On oblige Fédor Nikititch Romanov et Xenia Ivanovna, sa femme, à entrer en religion.

Xenia Ivanovna prend le nom de Martha (Marfa en russe) et est emmenée au monastère Ipatiev, à Kostroma, avec son fils Michel.

Fédor Nikititch Romanov est relégué au monastère Saint-Antoine, dans le nord de la Russie, et est soumis à une surveillance constante.


Michel Ier de Russie Michel Ier de Russie

Michel Ier de Russie Tsar

Le pays vient de subir une période interminable de conflits que l'on appellera plus tard le Temps des troubles.

Le conseil des villes convoque le zemski sobor (les états généraux) à la cathédrale de la Dormition au Kremlin à Moscou.

Le zemski sobor décide d'élire un tsar qui ne serait pas étranger à la Russie.

Michel Ier de Russie est élu Tsar de Russie le 21 février 1613.

Il est le petit-neveu de la tsarine Anastasia Romanovna Zakharine et le fils de Fédor Nikititch Romanov qui a évincé l'usurpateur Boris Godounov.

On va chercher Michel Ier de Russie au monastère Ipatiev, à Kostroma, où il est toujours relégué avec Maria Ivanovna Saltykov, sa mère.

Après quelques hésitations, Michel Ier de Russie accepte.

Le 2 mai 1613, Michel Ier de Russie fait son entrée dans Moscou..

La population, qui ne veut pas subir les foudres du nouveau maître, oblige, Marina Mniszek et Ivan Zarucki, à quitter la ville.

Michel Ier de Russie est couronné le 22 juillet 1613 à la Cathédrale de l'Assomption du Kremlin.

Il doit s'engager par un acte écrit à restreindre son pouvoir, ce qu'il fait sans arrière-pensée car il s'intéresse peu aux affaires publiques.

Le jeune homme ne sait d'ailleurs qu'à peine lire.

Il est le fondateur de la dynastie des Romanov.

La famille Romanov est la plus proche de l'ancienne dynastie des Riourikides.



Mort de Fédor Nikititch Romanov

Fédor Nikititch Romanov meurt le 1er octobre 1633.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !