Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1101 - le dernier en 1123



Prise du port d'Arsouf

Prise du port de Césarée

Eustache Ier de Grenier Seigneur de Césarée

Première bataille de Rama

Le royaume de Jérusalem ne possède alors qu'un seul port, Jaffa, alors que les autres ports de Palestine sont tenus par les Fatimides d'Égypte. C'est un grave problème pour une colonie qui ne peut communiquer avec le reste de la chrétienté que par la mer. La première tâche de Baudouin de Boulogne est donc de s'assurer le contrôle du littoral.

En même temps, Baudouin de Boulogne doit faire face à plusieurs contre-attaques fatimides et abbassides.

Baudouin de Boulogne prend le port d'Arsouf et celui de Césarée en 1101.

Eustache Ier de Grenier est le Seigneur de Césarée, ville prise par les Croisés en 1101. L'Archevêque Guillaume de Tyr, le désigne ainsi : Granarius Césarée et Sydonis Dei gratia dominus.

La première bataille de Rama, Ramleh ou Ramla en Palestine oppose les croisés aux Fatimides d'Égypte en 1101.



Mariage d'Eustache Ier de Grenier avec Emma de Choques

Eustache Ier de Grenier épouse Emoleta ou Emolata ou Ermeline ou Emme ou Emelotte ou Emma de Choques, nièce du patriarche Arnoulf de Roeux plus connu sous le nom d'Arnoul de Chocques. Leurs enfants sont :

Par ce mariage Eustache Ier de Grenier ajoute Jéricho à ses domaines, ville qui était auparavant sous la direction de l'Église.



Naissance d'Eustache II de Grenier

Géraud ou Eustache II de Grenier dit le Jeune naît vers 1101, fils d'Eustache Ier de Grenier et d'Emma de Choques.



Troisième bataille de Rama

En 1105, Baudouin de Boulogne repousse une offensive fatimide appuyée par l'atabek de Damas.

Eustache Ier de Grenier est cité comme l'un des 4 vassaux principaux de Baudouin de Boulogne.



Prise de Beyrouth

Prise de Sidon

Eustache Ier de Grenier Comte de Sidon

En février 1110, l'armée de Baudouin de Boulogne et la flotte de Bertrand II de Toulouse prennent Beyrouth.

Une croisade est menée par le prince Sigurd Ier de Norvège contre Sidon.

Les navires norvégiens dispersés, sont sauvés par une escadre vénitienne, commandée en personne par Ordelafo Faliero, le Doge.

Le 4 décembre 1110, Sidon qui capitule, est érigée en Baronnie.

En plus de la Seigneurie de Césarée, Baudouin de Bourcq donne à Eustache Ier de Grenier, le comté de Sidon, Sagitta ou Sagette, aussi parfois appelée Secte, actuelle Saïda, seconde baronnie du Royaume de Jérusalem.

Les chrétiens de Sidon font échouer un complot contre Baudouin de Bourcq.



Siège de Tyr

En 1111, Eustache Ier de Grenier prend part au siège de Tyr, victorieux, en y supervisant la construction de machines d'assaut.



Conseil de Naplouse

En 1120, Eustache Ier de Grenier est présent au conseil de Naplouse, organisé par Baudouin de Bourcq, durant lequel les lois du Royaume de Jérusalem sont établies.



Baudouin de Bourcq Prisonnier

Eustache Ier de Grenier Connétable, Bailli du royaume de Jérusalem

Guermond Ier de Picquigny Régent du royaume de Jérusalem

Prise de Tyr

Baudouin de Bourcq parvient à redresser la situation.

Baudouin de Bourcq tente de délivrer Josselin II de Courtenay et Galéran du Puiset le 18 avril 1123.

Une cinquantaine d'Arméniens parviennent à s'emparer de la citadelle par ruse. Josselin II de Courtenay réussit à rejoindre Édesse, mais Baudouin de Bourcq et Galéran du Puiset sont repris.

Cela ne porte pas à conséquence, la présence franque étant déjà fortement enracinée en Syrie.

Le conseil nomme Eustache Ier de Grenier comme connétable et bailli du royaume de Jérusalem.

Guermond Ier de Picquigny est régent du royaume de Jérusalem de 1123 à 1124, durant la captivité de Baudouin de Bourcq.

Le connétable Eustache Ier Grenier réussit même à prendre la ville de Tyr.

Malgré plusieurs victoires, il ne peut s'emparer de la Syrie intérieure, les villes d'Alep et de Damas restant aux musulmans.



Bataille d'Ibelin

Mort d'Eustache Ier de Grenier

Eustache II de Grenier Comte de Sidon

Guillaume Ier de Bures Connétable et Régent du royaume de Jérusalem

À la tête des armées du Royaume de Jérusalem, emportant la Vraie Croix, Eustache Ier de Grenier repousse une attaque des Fatimides d'Égypte à Ibelin le 29 mai 1123.

Eustache Ier de Grenier meurt le 15 juin 1123. Il est enterré à l'abbaye Sainte-Marie à Jérusalem.

Selon Foucher de Chartres, Eustache Ier de Grenier, surnommé l'épée et le bouclier de la Palestine, était "un homme preux, de noble caractère", et Guillaume de Tyr dira qu'il était "un homme sage et prudent, avec une grande expérience des questions militaires".

Eustache II de Grenier hérite du comté de Sidon.

Guillaume Ier de Bures le remplace dans sa fonction de Connétable et Régent du royaume de Jérusalem.



Mariage d'Hugues II de Jaffa avec Emma de Choques

Emma de Choques, nièce du Patriarche Arnoulf de Roeux, est veuve d'Eustache Ier de Grenier

Hugues II de Jaffa épouse Emma de Choques.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !