Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1125 - le dernier en 1154



Mariage d'Étienne de Blois avec Mathilde de Boulogne

Étienne de Blois épouse à Westminster à Londres en 1125 Mathilde de Boulogne, fille d'Eustache III, Comte de Boulogne et Lens, et de Marie d' Écosse. Leurs enfants sont :



Naissance d'Eustache IV de Boulogne

Eustache IV de Boulogne naît en 1127 ou 1130, fils d'Étienne de Blois et de Mathilde de Boulogne.



Hommage d'Eustache IV de Boulogne à Louis VI le Gros

Étienne de Blois et Eustache IV de Boulogne, son fils, prête hommage au roi Louis VI de France pour la Normandie en 1137.



Mariage de Eustache IV de Boulogne avec Constance de France

Eustache IV de Boulogne épouse en 1140 Constance de France, fille de Louis VI le Gros et d'Adélaïde de Maurienne.



Mathilde l'Emperesse à Londres

Henri de Blois se prépare à la couronner à Westminster, mais son refus de faire définitivement la paix avec Étienne de Blois et Eustache IV de Boulogne, son fils, pousse Henri de Blois à s'éloigner d'elle.

En juin 1141, Mathilde l'Emperesse part à Londres se faire sacrer alors même que les Londoniens viennent lui demander d'intercéder pour Étienne de Blois.

Entrée dans la ville le 24 juin 1141 elle décide de les châtier pour leur intervention, refuse de reconnaître leurs franchises et exige d'eux d'énormes taxes.

Le soir, alors qu'elle banquette à Westminster, le tocsin sonne, la ville s'arme contre la Dame d'Angleterre. Mathilde l'Emperesse prend la fuite en catastrophe.

Henri de Blois, l'évêque de Winchester, change à nouveau de camp.



Mort d'Eustache IV de Boulogne

Guillaume de Blois Comte de Boulogne, de Mortain et de Surrey

Mort de Simon II de Saint-Lis

Traité de Westminster

Complot contre Henri II Plantagenêt

Étienne de Blois a bâti des contre-châteaux près de Wallingford pour attaquer un soutien de Mathilde retranché dans le château de Wallingford.

Henri II Plantagenêt vient en renfort et attaque ces contre-châteaux.

Une bataille rangée est attendue entre les deux camps, mais certains nobles, lassés de cette guerre civile interminable qui dure depuis 1135, s'interrogent sur la futilité de ce conflit sans fin.

Étienne de Blois est convaincu et des négociations s'engagent.

Étienne de Blois et Henri II Plantagenêt discutent, chacun d'un côté d'un cours d'eau (peut-être la Tamise, au niveau d'un gué), et un accord verbal sur une trêve est trouvé.

Réginald de Dunstanville est présent aux côtés Henri II Plantagenêt lors des négociations du traité.

Eustache IV de Boulogne, fils d'Étienne de Blois, apprenant l'accord, entre dans une colère noire après son père et quitte la cour.

Quelques jours plus tard, le 10 août 1153, Eustache IV de Boulogne meurt subitement, peut-être empoisonné.

Guillaume de Blois devient Comte de Boulogne, de Mortain et de Surrey.

Simon II de Saint-Lis, comte de Northampton et d'Huntingdon, lui aussi très opposé à tout accord, meurt la même semaine d'une maladie semblable.

La disparition de ces 2 farouches opposants lève les obstacles à un accord entre les deux parties.

Le traité, initié à Wallingford, formellement écrit à Winchester, est finalisé à l'abbaye de Westminster.

Ce traité, parfois aussi appelé traité de Wallingford ou traité de Winchester, est conclu le 6 novembre 1153 entre Étienne de Blois et Henri II Plantagenêt.

Fin novembre 1153, une assemblée publique de seigneurs et barons se tient à Winchester.

Étienne de Blois et Henri II Plantagenêt s'y retrouvent.

Étienne de Blois reconnait Henri II Plantagenêt pour fils, et Henri II Plantagenêt reconnait Étienne de Blois pour père.

Les principaux articles du traité stipulent?:

Le traité de Wallingford confirme à Guillaume de Blois la possession du comté de Surrey et des terres baronniales qui appartenaient à son père.

Étienne de Blois emmène Henri II Plantagenêt à Londres.

La nouvelle s'étant propagée, la population les acclame.

L'accord final est signé à l'abbaye de Westminster, le 25 décembre 1153.

Le chroniqueur Gervase de Canterbury parle d'un complot ayant pour but de faire assassiner Henri II Plantagenêt à Canterbury par des mercenaires flamands.

Guillaume de Blois aurait connaissance du complot.

Le complot étant découvert, il prend la fuite et se rend en Normandie.



Mariage de Raymond VII de Toulouse avec Constance de France

Constance de France est veuve d'Eustache IV de Boulogne.

Henri II Plantagenêt reprend à son compte les prétentions d'Aliénor d'Aquitaine sur le comté de Toulouse et s'allie avec Raymond-Bérenger IV de Barcelone.

Pour contrebalancer cette menace, Raymond VII de Toulouse épouse en 1154 Constance de France, fille de Louis VI le Gros et Adélaïde de Maurienne. Leurs enfants sont :


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !