Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 828 - le dernier en 862



Conquête des royaumes de l'Est-Anglie, Mercie et Northumbrie

Egbert le Grand Roi d'Angleterre

Par la soumission des Merciens et des Est-Angles, Egbert de Wessex se trouve placé aux frontières des Northumbres, qui se soumet en 828.

Il dirige alors ses armes contre les Bretons, pénètre jusqu'au centre de la Galles du Nord et plante son étendard victorieux sur l'île d'Anglesey.

Par sa politique et ses victoires il étend son autorité sur la plus grande partie de l'île et obtient le titre de huitième bretwalda.

Egbert est le premier à être titré souverain de toute l'Angleterre ("ruler over all England").


Bretwalda

Le titre Bretwalda est porté par certains rois de l'Heptarchie anglo-saxonne sur l'île de Bretagne, à partir de l'an 500 et jusque l'unification de l'Angleterre.

Obtenu dans la majorité des cas à la pointe de l'épée plutôt que par diplomatie, ce titre prestigieux conférait à son porteur une influence majeure sur les souverains des autres royaumes, situés au sud de l'île.

Il suffisait d'avoir conquis un royaume adverse pour s'en réclamer.

Comme leurs contemporains francs, amenés par la loi salienne à se relancer dans la reconquête perpétuelle de leurs terres, l'enjeu du titre Bretwalda, qui ne fut en rien transmissible par hérédité, devint symptomatique de l'histoire de cet âge sombre de l'histoire de la Grande Bretagne.

Dès lors, tous les autres Bretwalda seront du Wessex, et auront également le titre de Roi des Saxons; la spécificité du titre de bretwalda finissant ainsi.



Mariage d'Ethelwulf de Wessex avec Osburge

Aethelwulf ou Ethelwulf de Wessex épouse en 830 Osburge ou Osburgh ou Osburh ou Osburga (vers 815-846), fille d'Oslac ou Osclae de l'île de Wight (Hampshire). Leurs enfants sont :



Naissance d'Ethelbald de Wessex

Ethelbald ou Aethelbald naît vers 834, fils d'Ethelwulf de Wessex et d'Osburge.



Mariage de Charles II le Chauve avec Ermentrude d'Orléans

Couronnement d'Ermentrude d'Orléans

Adalard de Fézansac incite Charles II le Chauve à épouser la fille de sa sœur Engeltrude de Fézensac.

Charles II le Chauve épouse au Palais de Quierzy ou à à Crécy-en-Ponthieu ou Crécy sur Oise le 13 décembre 842 Ermentrude d'Orléans, fille d'Eudes Ier d'Orléans et d'Engeltrude de Fézensac.

Leurs enfants sont :

Ermentrude d'Orléans est couronnée à Saint-Médard de Soissons.



Pèlerinage d'Ethelwulf à Rome

Ethelwulf de Wessex fait un pèlerinage à Rome de 854 à 855. En son absence, Ethelwulf confie la couronne à son fils Aethelbald ou Ethelbald qui, à son retour, est peu disposé à lui rendre. Ethelwulf rend ses sujets tributaires du Saintsiège, et impose une dîme au profit du clergé.



Mort d'Ethelwulf de Wessex Roi d'Angleterre

Ethelbald de Wessex Roi de Wessex

Ethelbert Roi de Kent

Ethelwulf meurt en 858. Ethelwulf laisse :



Mariage d'Ethelbald de Wessex avec Judith de France

Ethelbald de Wessex qui avait critiqué le mariage son père avec Judith, fille du roi de France ne craint pas d'en faire sa propre épouse. Ethelbald épouse en 858 Judith de France, fille de Charles II le Chauve et d'Ermentrude d'Orléans. Leur enfant est :

Mais l'union est jugée incestueuse et scandalise le peuple du Wessex. Ethelbald est contraint de se séparer de Judith, sous l'influence de l'évêque de Winchester.



Mort d'Ethelbald Roi d'Angleterre

Ethelbert Roi d'Angleterre

Ethelbald, impopulaire, meurt en 860. Ethelbert, déjà roi du Kent, devient Roi d'Angleterre en 860.



Enlèvement de Judith de France par Baudouin Ier Bras-de-Fer

Mariage de Baudouin Ier Bras-de-Fer avec Judith de France

Lors d'un séjour à la Cour royale à Senlis, en décembre 862, Baudouin Ier Bras-de-Fer enlève la princesse Judith de France, veuve d'Ethelbald et d'Ethelbert de Wessex. Afin de commettre le rapt, Baudoin s'est assuré de l'aide de Louis II le Bègue, frère de Judith. Amour ou calcul politique ? Toujours est-il que Judith semble l'avoir suivi de son plein gré, sous un déguisement. Baudouin Ier Bras-de-Fer épouse secrètement à Harlebeke en 862 Judith de France. Leurs enfants sont :

Le couple, effrayé des conséquences de ses actes, se réfugie auprès de Louis II de Lotharingie, tandis que Louis II le Bègue se met en sécurité en Bretagne.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !