Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



6 événements affichés, le premier en 1487 - le dernier en 1612


Cunégonde d'Autriche en veuve - par Beham

Mariage d'Albert IV de Bavière avec Cunégonde d'Autriche

Albert IV de Bavière épouse à Innsbruck le 3 janvier 1487 Cunégonde d'Autriche, fille de Frédéric III de Habsbourg et d'Éléonore de Portugal. Leurs enfants sont :



Naissance d'Ernest de Bavière

Ernest de Bavière naît le 17 décembre 1554.



Ernest de Bavière Prince-évêque de Liège

Ernest de Bavière successivement Évêque de Freising, d'Hildesheim et de Munster, devient prince-évêque de Liège et Prince-abbé de Stavelot en 1581.



Ernest de Bavière Archevêque-Électeur de Cologne

Début de la carrière militaire Tilly

Prise de Bonn

Ernest de Bavière est élu Archevêque-Électeur de Cologne en 1583.

Tilly embrassa la carrière militaire et apprend le métier des armes auprès des plus fameux capitaines de l'armée espagnole : le duc d'Albe (Don Juan d'Autriche) et Alexandre Farnèse.

Tilly devient enseigne au régiment namurois du colonel Herman de Lynden, Baron de Reckheim, au service d'Ernest de Bavièrequi vient d'être élu Archevêque-électeur.

Tilly se distingue à la prise de Bonn et au cours de la campagne de Westphalie.



Inscription des liégeois dans un des XXXII Bons métiers

Le règne d'Ernest de Bavière marque également un tournant important pour la semi-démocratie liégeoise. En 1602, tous les liégeois sont obligés de s'inscrire dans un des XXXII Bons métiers de Liège, et chaque métier a le droit de prendre part aux décisions de la Principauté, ce qui amoindrit le pouvoir du Prince-Évêque.



Mort d'Ernest de Bavière

Ernest de Bavière meurt le 17 février 1612 à Arnsberg en Westphalie.

Malgré ses tendances pro-espagnoles, Ernest de Bavière mis un point d'honneur à maintenir la neutralité.

Comme ses prédécesseurs, Ernest de Bavière se montra dur envers les protestants. Il impose les décrets du Concile de Trente au clergé, malgré les plaintes de celui-ci.

Ernest de Bavière fonde les premiers séminaires à Liège et à Saint-Trond, assure le développement des exploitations houillères et l'installation des usines métallurgiques.

Ernest de Bavière cède son palais d'Outre-Meuse pour créer l'Hôpital de Bavière qui restera en service plusieurs siècles.

Ernest de Bavière ne reçut jamais les ordres.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !