Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



26 événements affichés, le premier en 1469 - le dernier en 1580



Naissance d'Emmanuel Ier le Fortuné

Manuel ou Emmanuel Ier de Portugal, dit le Fortuné ou le Grand, naît à Alcochete le 31 mai 1469, fils de Ferdinand de Portugal, Duc de Beja et de Viseu et de Béatrice de Portugal. Il est le cousin de Jean II le Parfait, petit-fils d'Édouard Ier.



Mariage de Ferdinand II d'Aragon avec Isabelle Ire de Castille

Après avoir refusé trois prétendants, violé deux serments, Isabelle Ire la Catholique se choisit Ferdinand II d'Aragon comme époux :

Ferdinand II d'Aragon épouse le 14 ou le 19 octobre 1469 Isabelle Ire de Castille. Leurs enfants sont :

L'Archevêque de Tolède les unit malgré l'opposition d'Henri IV l'Impuissant, frère d'Isabelle. Le lendemain Ferdinand II d'Aragon présente à la foule le drap post-nuptiale preuve de virginité et de mariage consommé.

Henri IV l'Impuissant essaie en vain d'annuler ce mariage puisqu'elle a épousé son neveu sans obtenir la dérogation papale.

L'accord de Los Toros de Guisandovétant rompu, Henri IV l'Impuissant désigner sa fille Jeanne pour lui succéder. Devant la menace que représentait pour eux le renforcement du pouvoir monarchique entre les mains d'Isabelle et de Ferdinand II d'Aragon, les grands de castille, par un renversement d'alliance, se rangent derrière le roi et sa fille.



Mariage de Philippe Ier le Beau avec Jeanne la Folle

Maximilien Ier de Habsbourg dans le but de lutter contre la France, se rapproche de Ferdinand II d'Aragon, et d'Isabelle Ire de Castille et négocie deux mariages unissant les maisons d'Autriche et d'Espagne :

Philippe Ier le Beau épouse à Lille le 18 ou le 22 octobre 1496 Jeanne la Folle.

Leurs enfants sont :

Marguerite d'Autriche part donc pour l'Espagne fin 1496.


Isabelle d'Aragon

Mariage d'Emmanuel Ier le Fortuné avec Isabelle d'Aragon

Emmanuel Ier le Fortuné épouse à Valencia d'Alcantara en Espagne en octobre 1497 Isabelle d'Aragon.

Leur enfant est :



Naissance de Michel de Paz

Mort d'Isabelle d'Aragon

Miguel de Paz (de la Paix) des Asturies naît le 23 août 1498, fils d'Emmanuel Ier le Fortuné et d'Isabelle d'Aragon.

Isabelle d'Aragon, épouse d'Emmanuel Ier le Fortuné, meurt à Saragosse le 28 août 1498 après avoir donné le jour à son fils Michel de Paz.


Marie d'Aragon

Mariage de Emmanuel Ier le Fortuné avec Marie d'Aragon

Emmanuel Ier le Fortuné est veuf d'Isabelle d'Aragon, sœur aînée de Marie.

Emmanuel Ier le Fortuné épouse à l'Alcazar de Sal en Espagne le 30 octobre 1500 Marie d'Aragon.

Leurs enfants sont :

Marie d'Aragon, est comme Isabelle, son épouse précédente, une fille des rois catholiques, mais n'est pas la princesse héritière qui est Jeanne la Folle.



Naissance de Jean III de Portugal

Jean III de Portugal, dit le Pieux (en portugais João III, o Piedoso), naît le 6 juin 1502 à Lisbonne, fils d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon.



Construction du monastère de Notre-Dame de la Péna

Emmanuel Ier le Fortuné fait construire le monastère de Notre-Dame de la Péna en 1503.

Ce lieu destiné à la méditation, ne peut accueillir au maximum que 18 moines.



Naissance d'Isabelle de Portugal

Isabelle de Portugal naît à Lisbonne le 24 octobre 1503, fille d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon.



Naissance de Marie-Béatrice de Portugal

Marie-Béatrice de Portugal naît en 1504, fille d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon.



Expédition de Francisco de Almeida en Indes

Départ de Ferdinand de Magellan pour les Indes

Le 25 mars 1505, Emmanuel Ier le Fortuné envoie de Lisbonne, sous le commandement de Francisco de Almeida, une flotte considérable comprenant 22 navires et 15 000 hommes pour débarrasser le commerce portugais des entraves que lui mettent les musulmans, et explorer la mer Rouge.

Francisco de Almeida, nommé vice-roi d'Inde, s'empare de Quiloa le 22 juillet 1505 dont il remplace le roi, hostile aux Portugais, par un prince à sa dévotion.

Après avoir fait relâche à Malindi, il bâtit des forts à Anchedhiva et à Cananor, puis il couronne solennellement le roi de Cochin.

Quelques princes hindous, et parmi eux le roi de Narsingue, s'empressent de lui envoyer des ambassadeurs et de faire avec lui des traités de paix et d'amitié.

Ferdinand de Magellan se fait soldat.

En 1505, Ferdinand de Magellan quitte Lisbonne avec la flotte portugaise qui part aux indes établir le monopole sur le commerce des épices.

Ferdinand de Magellan se fait remarquer aux indes pour sa conduite et sa bravoure au combat.



Naissance de Louis de Portugal

Louis de Portugal naît en 1506, fils d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon.



Découverte de Madagascar

Francisco de Almeida, arrivé au comble de la puissance en Indes, envoie à Emmanuel Ier le Fortuné une flotte de 8 navires chargés d'épices sous le commandement de Fernand Soares. Durant ce voyage de retour, le 1er février 1506, les Portugais découvrent la côte orientale de Madagascar, l'île Saint-Laurent.



Naissance d'Henri Ier le Chaste

Henri Ier de Portugal (Henrique), dit le Chaste, naît le 31 janvier 1512, fils d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon.



Naissance d'Édouard de Portugal

Duarte ou Édouard de Portugal naît le 7 septembre 1515, fils d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon.


Emmanuel Ier le Fortuné

Mort de Jean II le Parfait Roi de Portugal

Dynastie d'Aviz Branche de Beja

Emmanuel Ier le Fortuné Roi de Portugal

Avant de mourir, Jean choisit Emmanuel Ier le Fortuné, Duc de Beja, son cousin germain, comme successeur.

Jean II le Parfait meurt le 25 octobre 1515 à Alvor sans héritier légitime.

Vu la haine que la noblesse portugaise lui portait, l'hypothèse d'un empoisonnement n'a jamais été écartée.

Emmanuel Ier le Fortuné devient Roi de Portugal en 1515, fondant la branche de Viseu de la Dynastie d'Aviz.

Il établit solidement la monarchie absolue préparée par Jean II.

Les richesses tirées des colonies permettent au souverain de se passer de l'avis des Cortes.


La Tour de Belém

Construction de la Tour de Belém

La tour de Belém est érigée entre 1515 et 1521, par le roi Emmanuel Ier le Fortuné pour garder l'entrée du port de Lisbonne.

À l'origine, ce bastion était situé au milieu du fleuve mais le Tage s'est ensablé et la tour est devenue partie intégrante du rivage.



Expulsion des juifs du Portugal

En 1516, alors qu'il a d'abord accueilli ceux qui étaient chassés d'Espagne en 1512, le roi Emmanuel Ier le Fortuné expulse les juifs de son royaume.

Il institue ensuite la conversion forcée tout en fermant les yeux sur le fait que beaucoup de ces " nouveaux chrétiens " continuent à pratiquer leur religion.

Cette politique est appliquée pour plaire aux Rois Catholiques et appliquer une des clauses de son contrat de mariage avec Isabelle d'Aragon.



Mort de Marie d'Aragon

Marie d'Aragon, épouse d'Emmanuel Ier le Fortuné, meurt à Lisbonne le 7 mars 1517.

Isabelle de Portugal perd, Marie d'Aragon, sa mère à l'âge de 14 ans.

Elle s'occupe beaucoup de ses frères et sœurs, jouant ainsi un rôle de mère.



Mariage de Emmanuel Ier le Fortuné avec Éléonore d'Autriche

Éléonore d'Autriche, sœur aînée de Charles Quint, décide finalement de se marier avec Emmanuel Ier le Fortuné, pourtant laid et infirme, qui l'épouse le 16 juillet 1518.

Leurs enfants sont :

Éléonore d'Autriche devient reine de Portugal.


Ferdinand de Magellan

Mariage de Ferdinand de Magellan

Ferdinand de Magellan rentre au Portugal.

Ferdinand de Magellan est convaincu qu'il existe un passage entre l'atlantique et les mers du sud.

Il forme le projet de rejoindre les Indes par l'ouest en contournant l'Amérique.

Il pense parvenir aux îles Moluques par une nouvelle voie.

Ferdinand de Magellan se présente devant Emmanuel Ier le Fortuné.

Ferdinand de Magellan demande :

Il est éconduit par Emmanuel Ier le Fortuné qui ne lui accorde rien et qui l'autorise même à aller proposer ses services ailleurs.

Ferdinand de Magellan épouse Béatrice Barbosa, fille de Diego Barbosa, portugais installé à Séville, marchand, armateur et Alcade de l'arsenal de Séville.

Il se crée ainsi des relations qui lui permettent d'approcher Charles Quint, roi d'Espagne.

Après quelques aléas, le projet Ferdinand de Magellan est approuvé.



Mariage de Charles III de Savoie avec Marie-Béatrice de Portugal

Charles III de Savoie épouse à Villefranche en 1521 Marie-Béatrice de Portugal, fille d'Emmanuel Ier le Fortuné, Roi de Portugal, et de Marie d'Aragon.

Leurs enfants sont :

Par ce mariage, Charles III de Savoie devient beau-frère de Charles Quint, qui a épousé Isabelle de Portugal.


Jean III le Pieux Jean III le Pieux

Mort d'Emmanuel Ier le Fortuné Roi de Portugal

Jean III de Portugal Roi de Portugal

Emmanuel Ier le Fortuné meurt le 13 décembre 1521 à Lisbonne.

Il est enterré au monastère des hiéronymites.

Éléonore d'Autriche, sa veuve, est peu aimée à la cour, se fait enlever sa fille par sa belle-famille.

Jean III de Portugal devient Roi de Portugal en 1521.


Isabelle de Portugal

Mariage de Charles Quint avec Isabelle de Portugal

Charles Quint épouse à Séville le 3 mars 1526 l'infante Isabelle de Portugal (1503-1539), fille d'Emmanuel Ier le Fortuné et de Marie d'Aragon. Leurs enfants sont :


Éléonore d'Autriche - par ou d'après Joos van Cleve ou Cleeve

Mariage de François Ier de France avec Éléonore d'Autriche

François Ier de France est veuf de Claude de France.

Éléonore d'Autriche est veuve d'Emmanuel Ier le Fortuné.

François Ier de France épouse à l'Abbaye de Veien le 4 ou le 6 juillet ou le 7 août 1530 Éléonore d'Autriche, sœur de Charles Quint.

Éléonore d'Autriche est couronnée à Saint-Denis.

Ce mariage scelle la réconciliation temporaire avec Charles Quint.

Comme toutes les reines de France, Éléonore d'Autriche n'a aucun pouvoir politique.

Catholique, Éléonore d'Autriche a une nouvelle ennemie en Marguerite d'Angoulême, sa belle-sœur protestante, qui et très appréciée de la cour.

Mais François Ier de France, peu attiré par sa femme, multiplie les conquêtes et s'affiche avec sa favorite en titre Anne de Pisseleu.

Rejetant son affection sur ses beaux-enfants, elle se heurte encore à un mur, ceux-ci ayant été fait captifs de Charles Quint.

Charles II d'Orléans ne revoit François III de Bretagne et Henri II de France, ses frères, qu'à l'occasion de ce mariage.

Jacqueline de Rohan-Gyé est demoiselle d'honneur de la reine Éléonore d'Autriche.



Mort d'Henri Ier le Chaste Roi de Portugal

Antoine Ier de Portugal Roi de Portugal

Invasion du Portugal par l'Espagne

Bataille d'Alcântara

Henri Ier le Chaste meurt, durant les Cortès d'Almeirim, le 30 ou le 31 janvier 1580 sans descendant.

Une junte de 5 gouverneurs prend le pouvoir.

De nombreux prétendants se font connaître :

Malheureusement, sa mère est déjà décédée, Raymond est mineur, et son père est le fils d'une bâtarde de Charles V. Donc Raymond travaille comme général sous la dépendance de Philippe II d'Espagne, qui le nomme gouverneur de Flandres.

Pierre-Robert, fils aîné d'Alphonse III le Boulonnais a une fille comtesse de Boulogne mariée à Robert V Comte d'Auvergne. La reine Catherine de Médicis descend, à la onzième génération, de ce personnage et c'est sur cette ascendance qu'elle revendique des droits à la couronne portugaise.

Antoine Ier de Portugal qui a le soutien du peuple, d'une part de l'aristocratie portugaise, de quelques puissances, dont la Hollande et l'Angleterre et de l'Église est proclamé à Santarem Roi de Portugal en 1580, pendant 60 jours.

Marie de Médicis lui apporte son soutien. Antoine Ier de Portugal est affaibli de par les origines juives de Violante Gomes, sa mère.

Antoine Ier de Portugal demande au pape de confirmer le mariage caché de ses parents, ce que celui-ci refuse sous l'influence de l'Espagne. Comme prieur de Crato, Antoine Ier de Portugal est empêché de se marier.

Antoine Perrenot de Granvelle participe à une délicate négociation.

Philippe II d'Espagne envoie une armée aux ordres du duc d'Albe s'emparer du royaume de Portugal par la force. Le Duc d'Albe est accompagné d'une escadre qui bloque le port de Lisbonne.

Antoine Ier de Portugal est défait lors de la bataille d'Alcantara le 4 août 1580. Le Portugal est conquis.

Antoine Ier de Portugal s'enfuit en France. Il tentera sans succès d'entretenir la résistance de ses partisans notamment dans les Açores, avec le soutien d'Henri III de France qui lui envoya une flotte vite anéantie par l'Invincible Armada.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !