Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1658 - le dernier en 1743



Mariage de Gustav Adolf von der Schulenburg avec Petronella Ottilia Schwencke

Gustav Adolf von der Schulenburg épouse en 1658 Petronella Ottilia Schwencke (1637-1674). Leurs enfants sont :



Naissance d'Ehrengard Mélusine von der Schulenburg

Ehrengard Mélusine von der Schulenburg naît à Kendal House à Emden dans la principauté archiépiscopale de Magdebourg le 25 décembre 1667, fille de Gustavus Adolphus von der Schulenburg.

Gustavus Adolphus von der Schulenburg est conseiller privé du prince-électeur de Brandebourg.



Ehrengard Mélusine von der Schulenburg Duchesse de Munster, Marquise de Dungannon, Comtesse de Dungannon et Baronne de Dundalk

Le 18 juillet 1716, Ehrengard Mélusine von der Schulenburg est nommée Duchesse de Munster, Marquise de Dungannon, Comtesse de Dungannon et Baronne de Dundalk, dans la Pairie d'Irlande.



Ehrengard Mélusine von der Schulenburg Duchesse de Kendal, Comtesse de Feversham et Baronne de Glastonbury

Le 19 mars 1719, Ehrengard Mélusine von der Schulenburg est nommée duchesse de Kendal, comtesse de Feversham et baronne de Glastonbury, dans la Pairie de Grande-Bretagne.



Ehrengard Mélusine von der Schulenburg Princesse de Eberstein

En 1723, Charles VI de Habsbourg nomme Ehrengard Mélusine von der Schulenburg Princesse de Eberstein.

Cette dernière création appuie la théorie selon laquelle elle a épousé en secret George Ier de Grande-Bretagne.


George II de Grande-Bretagne en habit de sacre - Thomas Hudson - 1744 George II de Grande-Bretagne

Mort de George Ier de Grande-Bretagne

George II de Grande-Bretagne Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande

George II de Grande-Bretagne Prince-électeur de Hanovre

George Ier de Grande-Bretagne meurt à Osnabrück le 11 juin 1727 d'une attaque.

Pour les questions de politique intérieure, George Ier de Grande-Bretagne se repose entièrement sur ses ministres, James Stanhope, Charles Townshend et Robert Walpole.

George Ier de Grande-Bretagne ne s'entoure que de représentants du parti whig, car les Tories sont favorables aux Stuart.

Les talents d'administrateur de ces hommes contribuent à asseoir la position de la maison de Hanovre en Grande-Bretagne.

Ce serait sous le règne de George Ier de Grande-Bretagne que serait apparue la fonction de Primus inter pares (Prime Minister), c'est-à-dire de Premier ministre.

Le roi a besoin d'un ministre en particulier pour coordonner l'action de tous les autres et traduire ses ordres donnés en langue germanique.

Son cabinet s'exprime dans une langue qu'il ne veut pas comprendre. George Ier de Grande-Bretagne finit par ne plus assister à ses réunions.

Dès lors, fonctionnant de manière autonome, le cabinet peut conduire seul les affaires du pays.

Cette émancipation du cabinet sert le Parlement, lequel peut mettre en jeu la responsabilité politique des ministres sans que cela puisse être vu comme une mise en cause indirecte du Roi.

Après la mort de George Ier de Grande-Bretagne, Ehrengard Mélusine von der Schulenburg adopte un corbeau qu'elle dit être la réincarnation du roi.

George II de Grande-Bretagne devient Roi de Grande-Bretagne et d'Irlande.

George II de Grande-Bretagne devient Prince-électeur de Hanovre.

Lorsque le Premier ministre, Robert Walpole annonce à George II de Grande-Bretagne le décès de son père, le prince se réjouit; son père a persécuté sa mère.

George II de Grande-Bretagne est couronné à l'abbaye de Westminster le 11 octobre 1727.

Pour ce couronnement, Georg Friedrich Haendel est choisi pour composer 4 nouveaux hymnes, dont Le prêtre Zadok. Depuis, cet hymne est chanté à chaque couronnement.

Bien qu'il le déteste, George II de Grande-Bretagne maintient Charles Townshend à son poste, mais il perdra peu à peu la prédominance au sein du ministère au profit de Robert Walpole.



Mort d'Ehrengard Mélusine von der Schulenburg

Ehrengard Mélusine von der Schulenburg meurt à Isleworth près de Brentford le 10 mai 1743 non mariée.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !