Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



10 événements affichés, le premier en 1601 - le dernier en 1691



Naissance de Dominique d'Estampes-Valençay

Dominique d'Estampes-Valençay naît en 1601, fils de Jacques d'Estampes et de Louise Blondel de Joigny (vers 1580-novembre 1635 à Paris), Dame de Bellebrune.



Mariage de François de Montmorency-Bouteville avec Élisabeth Angélique de Vienne

François de Montmorency-Bouteville épouse le 17 mars 1617 Élisabeth Angélique de Vienne. Leurs enfants sont :



Dominique d'Estampes-Valençay commandant général des provinces de Berry, Blaisois et Orléanais

Dominique d'Estampes-Valençay, Conseiller d'État, capitaine de 100 hommes d'armes des ordonnances du roi, devient Commandant général du ban et arrière-ban des provinces de Berry, Blaisois et Orléanais en 1636.



Mort de Jacques d'Estampes de Valençay Premier marquis de Valençay

Dominique d'Estampes-Valençay Marquis de Valençay

Jacques d'Estampes de Valençay meurt en novembre 1639.

Dominique d'Estampes-Valençay, Marquis d'Applaincourt, devient 2e Marquis de Valençay en 1639.



Travaux au château de Valençay

Plus riche ou moins prudent que son père, Dominique d'Estampes-Valençay entreprend à Valençay des travaux considérables, entre 1640 et 1650, doublant de longueur l'aile ouest du château, dans le même style du XVIe siècle, détruisant des bâtiments de service.

Ces travaux et le faste de Valençay entrainent d'assez folles dépenses.



Mariage de Dominique d'Estampes-Valençay avec Marie Louise Marguerite de Montmorency-Bouteville

Dominique d'Estampes-Valençay épouse en 1641 Marie Louise Marguerite de Montmorency-Bouteville.



Dominique d'Estampes-Valençay Marquis de Fiennes

En 1642, Dominique d'Estampes-Valençay acquiert par échange le fief de Fiennes et devient marquis de Fiennes.

Ce titre est destiné à son fils aîné.

Les lettres patentes, de février 1643, sont enregistrées le 14 mars 1644.



Dominique d'Estampes-Valençay Marquis Député de la Noblesse du Berry

Dominique d'Estampes-Valençay Marquis est élu député de la Noblesse du Berry, pour se trouver aux États qui devaient se tenir à Paris en 1649.



Exil de Mazarin

Libération de Louis II de Bourbon-Condé, Armand de Bourbon-Conti et Henri II de Valois-Longueville

Le 7 février 1651, devant l'union des Frondes et suite à des émeutes, Mazarin s'enfuit, obligé de s'exiler en Allemagne.

Le Parlement vote l'expulsion de Mazarin qui a pris les devants.

Louis II de Bourbon-Condé, Armand de Bourbon-Conti et Henri II de Valois-Longueville sont libérés.

Armand Jean de Vignerot du Plessis se range dans le parti de Louis II de Bourbon-Condé.

Dominique d'Estampes-Valençay est membre du conseil de Louis II de Bourbon-Condé, aux côtés d'Armand de Bourbon-Conti et de François VI de La Rochefoucauld en 1651.

Le 8 février 1651, Anne d'Autriche et le jeune Louis XIV essaient de rejoindre Mazarin en exil mais le peuple envahit le Palais du Louvre et empêche la famille royale de partir.

Officiellement, Nicolas Fouquet, procureur général, instruit contre Mazarin.

En sous-main, il tient Mazarin informé jusqu'à son retour en grâce, via son frère Basile Fouquet, dit l'abbé Fouquet, chef de la police secrète du cardinal.

Mazarin continue de gouverner par l'intermédiaire d'Anne d'Autriche et de fidèles collaborateurs comme Hugues de Lionne et Michel IV Le Tellier.

Adepte du népotisme, Michel IV Le Tellier crée un réseau important de clients qui lui permettront d'asseoir son pouvoir à la cour.

Louis II de Bourbon-Condé devenu incontournable dans la direction de l'État, empêche Armand de Bourbon-Conti, son frère, d'épouser Charlotte-Marie de Lorraine, fille de Claude de Lorraine et de Marie Aimée de Rohan.

Armand de Bourbon-Conti se retire à Pézenas, en Languedoc

François-Henri de Montmorency-Bouteville partage les succès et revers de Louis II de Bourbon-Condé, son cousin pendant la Fronde des Princes.

Claude de Rouvroy se tient à l'écart des affaires politiques, bien qu'il prenne le parti d'Anne d'Autriche et de Mazarin lors de la Fronde.



Mort de Dominique d'Estampes-Valençay

Dominique d'Estampes-Valençay meurt le 6 mai 1691.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !