Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



9 événements affichés, le premier en 1282 - le dernier en 1382



Naissance de Delphine de Signe

Dauphine ou Delphine de Signe naît au château de Puimichel dans le val de Durance en 1282.



Fiançailles d'Elzéar de Sabran avec Delphine de Signe

En 1296, Elzéar de Sabran n'a que 11 ans et Delphine de Signe 14 quand leurs familles décident de les fiancer.


Elzéar de Sabran et Delphine de Signe- Église de Puimichel

Mariage d'Elzéar de Sabran avec Delphine de Signe

Elzéar de Sabran épouse en 1299 Delphine de Signe. Elzéar accepte de respecter la promesse de virginité faite par Delphine.



Retour Elzéar de Sabran à Ansouis

Elzéar de Sabran revient à Ansouis vers 1314.

Elzéar de Sabran et Delphine de Signe s'efforcent concrètement d'assurer l'existence spirituelle et matérielle de leurs serviteurs, de leurs fermiers et de tous ceux qui vivaient sur leurs vastes domaines.



Vœu de chasteté d'Elzéar de Sabran et Delphine de Signe

Elzéar de Sabran et Delphine de Signe font vœu de chasteté en 1316 sous l'influence du franciscain François de Meyronnes.



Admission d'Elzéar de Sabran et de Delphine de Signe comme tertiaires dans l'Ordre de saint François d'Assise

En 1317, Elzéar de Sabran et Delphine de Signe sont admis comme tertiaires dans l'Ordre de saint François d'Assise.



Elzéar de Sabran ambassadeur extraordinaire à Paris

Mort d'Elzéar de Sabran

En 1323, Elzéar de Sabran est envoyé par Robert Ier d'Anjou à Paris comme ambassadeur extraordinaire pour négocier le mariage de Charles de Calabre avec Marie de Valois.

Atteint soudainement par une fièvre maligne, Elzéar de Sabran meurt le 27 septembre 1323. Il est inhumé dans l'église des franciscains de la ville d'Apt.

Le comte d'Ariano passe toute sa vie dans la pratique des bonnes œuvres de la pénitence et des vertus chrétiennes. Il visite souvent les hôpitaux, soigne les malades, distribue d'abondantes aumônes aux pauvres, et, au milieu des exercices de sa charité, il ne néglige aucun des devoirs qu'il a à remplir envers ses vassaux.

Delphine de Signe, devenue veuve, réalise peu à peu son rêve d'absolue pauvreté et de service des malheureux à Naples, puis à Apt où elle passe les 15 dernières années de sa vie.



Mort de Delphine de Signe

Delphine de Signe meurt le 26 novembre 1360, en disant : "Désormais je ne veux plus que Dieu".

Elle s'était distinguée par sa piété profonde, sa volonté inflexible de poursuivre son idéal de dépouillement total, son humilité extrême qui la poussait à quêter dans les rues malgré les affronts reçus, son zèle pour les âmes qu'elle conseillait, consolait et cherchait à convertir.

Elle avait fondé une caisse rurale de prêt sans intérêt qu'elle cautionnait

Elle est ensevelie avec son époux dans l'église des frères mineurs d'Apt.

Aujourd'hui leurs reliques sont conservées dans la cathédrale d'Apt et dans l'église d'Ansouis.



Demande de canonisation de Delphine de Signe

Le procès de canonisation de Delphine de Signe est ouvert en 1363.

Entre 1372 et 1376, Louis Ier d'Anjou décide de financer de ses propres deniers les frais de procès en canonisation de Delphine de Signe, époux d'Elzéar de Sabran. C'est un échec.

À leur tour, les États de Provence, réunis à Apt, le 18 avril 1382, demandent à Clément VII la canonisation de Delphine de Signe. Le pontife accueilli leur demande et classa le dossier.

Le culte de Delphine de Signe est approuvé par le pape Innocent VII en 1694, mais son procès n'a jamais été achevé.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !