Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 1769 - le dernier en 1882



Naissance de Daniel Roger du Nord

Daniel Roger du Nord naît à Genève le 2 novembre 1769.



Cession du domaine du Chesnay

Benjamin Marie Féburier hypothéque fortement le domaine du Chesnay.

Le 9 Prairial an IX soit le 29 mai 1801, Daniel Roger du Nord devient propriétaire de la ferme et des champs.

Daniel Roger du Nord est domicilié 4 rue Bergère à Paris. Il est déjà propriétaire du château de la Garenne à Villemomble.



Naissance d'Édouard-Léon Roger du Nord

Édouard-Léon Roger du Nord naît à Paris le 20 ou 28 novembre 1803, fils de Daniel Roger du Nord et d'Albine Hélène Vassal (morte à Montpellier le 26 mars 1848).


Carrière Saint-Pierre à Gagny

Cession des carrières Saint-Pierre à Gagny

Daniel Roger du Nord se met en tête de reconstituer le domaine du Chesnay.

Le 1er octobre 1808, Daniel Roger du Nord réussit à racheter la carrière de gypse aux héritiers de la famille Saint-Pierre et il développe son activité.



Séparation de Daniel Roger du Nord et d'Albine Hélène Vassal

Daniel Roger du Nord et Albine Hélène Vassal se séparent le 21 avril 1809.


Le château du Chesnay à Gagny - vu du canal

Cession du château de la Garenne à Villemomble

Construction du château du Chesnay

Daniel Roger du Nord s'attache fortement au domaine du Chesnay au point qu'il revend le château de la Garenne à Villemomble en 1810.

Il peut ainsi construire le château du Chesnay dans la continuité de la ferme par l'ajout d'une aile en éperon.

Le Baron n'aura de cesse d'essayer d'agrandir le domaine au moyen d'échanges et de rachats.

Il y aura même de longues périodes de négociations entre lui et le propriétaire de Ville-Évrard.



Daniel Roger du Nord Maire de Gagny

Lors de l'invasion de la France par les troupes alliées, de janvier à avril 1814, la commune de Gagny se trouve entre 3 camps ennemis. Les réquisitions et le logement de 550 prussiens ruine la ville. Elle est totalement pillée.

A la Suite de la démission de M. Laugier-Villars, Daniel Roger du Nord devient Maire de Gagny, le 15 octobre 1815.

A force d'abnégation, Daniel Roger du Nord réussit à obtenir que des indemnités soient versées à la commune en compensation.

Dans son livre Un village de la banlieue parisienne : Gagny, Georges Guyonnet parle du Baron Roger en ces termes :

Le Baron Roger, intelligence supérieure, philanthrope éclairé, est le premier à sentir la nécessité d'un grand effort pour tirer ses administrés de leur médiocre condition.

Aidé par les riches propriétaires de la commune, le tapissier parisien Clément Grandin et l'Anglais Broadly, qui a la coquetterie de se faire appeler Brodelet, il prend d'énergiques mesures charitables, organise des travaux de voirie de ses propres deniers et finance des distributions gratuites de pain.



Culture de la Betterave au Chesnay

L'exploitation agricole de Daniel Roger du Nord au Chesnay totalise plus de 600 arpents.

En 1818, il installe chez lui une fabrique de sucre de betteraves à laquelle il entend donner une grande extension.

Cette industrie, issue des nécessités du Blocus Continental, en est encore à ses débuts, mais il juge que la culture de la betterave améliore la terre qui la produit.

Il ensemence annuellement 25 à 40 arpents de betteraves.

Il s'efforce de trouver un débouché à la main d'œuvre locale :

Sa production s'arrêtera prématurément pour des raisons demeurées inconnues.



Démission de Daniel Roger du Nord

Daniel Roger du Nord, gravement malade, donne sa démission de Maire en mai 1827.



Mort de Daniel Roger du Nord

Daniel Roger du Nord meurt à son domicile, 4 rue Bergère à Paris, le 24 mars 1829. Il est inhumé sur les terres de son domaine au lieu-dit La Grande Remise sur la rive droite du canal du Chesnay.

Par son testament, il lègue une rente de 1 500 Frs au Bureau de Bienfaisance de Gagny pour une durée de 10 ans. Cette rente sera répartie chaque semestre aux 10 habitants les plus pauvres et les plus méritants de la commune.

Édouard-Léon Roger du Nord, son fils, devient le nouveau propriétaire du Domaine de Chesnay.



Mort d'Édouard-Léon Roger du Nord

Édouard-Léon Roger du Nord, ayant perdu sa descendance, laisse par son testament, l'intégralité des ses biens à Henriette Aimée de Guilleminot, son épouse.

Édouard-Léon Roger du Nord meurt le 11 juin 1882. Il est inhumé comme Daniel Roger du Nord, son père, sur son domaine du Chesnay.

Édouard-Léon Roger du Nord est un des membres fondateurs du Jockey-Club.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !