Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



32 événements affichés, le premier en -358 - le dernier en -278



Mariage d'Antipater

Antipater a pour enfants:



Naissance de Démétrios Ier Poliorcète

Dêm?trios Poliorkêtês ou Démétrios Ier Poliorcète (le Preneur de villes) naît vers 336 avant Jésus-Christ, fils d'Antigone le Borgne.



Coalition d'Antipater, de Ptolémée Ier Sôter, de Cratère et d'Antigone le Borgne contre Perdiccas

Perdiccas désire en effet capter à son profit le prestige de la dynastie argéade afin de conforter sa prétention au trône de Macédoine.

Convoqué par Perdiccas devant un tribunal de l'armée, Antigone le Borgne s'enfuit avec Démétrios Ier Poliorcète, son fils, auprès d'Antipater et de Cratère.

Arrivée en Macédoine, Antigone le Borgne révèle à Antipater et Cratère les ambitions royales de Perdiccas. Cela les incite à abandonner ce projet d'invasion de l'Étolie.

Antigone le Borgne entre dans la coalition qui réunit Antipater, Ptolémée Ier Sôter et Cratère contre Perdiccas.

Perdiccas charge Eumène de Cardia e de contenir en Asie Mineure les armées d'Antipater, d'Antigone et de Cratère.



Conseil de Triparadisos

Antipater protecteur des rois

Antigone le Borgne Stratège d'Asie

Cassandre de Macédoine Chiliarque de la cavalerie

Mariage de Démétrios Ier Poliorcète avec Phila

La mort de Perdiccas sonne le glas de l'unité impériale et entraîne un nouveau partage de l'empire.

Le conseil de Triparadisos a lieu en Syrie. Antipater est présent pour la première fois en Asie.

Ptolémée Ier Sôter refuse intelligemment la régence de l'empire.

Le titre d'épimélète (protecteur) des rois est d'abord prévu pour échoir à Antigone le Borgne.

Antipater subit à Triparadisos une mutinerie fomentée par Eurydice. L'armée réclame en effet auprès d'Antipater les gratifications promises par Alexandre le Grand. Eurydice accuse Antipater en public mais l'intervention des troupes d'Antigone le Borgne permet au régent de reprendre le contrôle de la situation.

Le pouvoir d'Antipater à la tête de la régence de Macédoine est renforcé. Il reçoit les pleins pouvoirs avec ce titre d'épimélète des rois.

En plus d'un maintien dans ses satrapies, Antipater confie à Antigone le Borgne le poste de stratège d'Asie alors que Cassandre de Macédoine lui est adjoint comme second et nommé chiliarque de la cavalerie.

Antigone le Borgne se voit confier le commandement de la guerre contre Eumène de Cardia avec mission de le tuer.

Cassandre de Macédoine, qui n'accepte pas d'être ainsi placé au second rang, entre en conflit avec Antigone le Borgne.

Succédant à Archon, Séleucos Ier Nicator reçoit la satrapie de Babylonie.

Les grands satrapes n'ont plus à rendre de compte à une autorité centrale.

Antipater se laisse convaincre par Cassandre de Macédoine, son fils, de revenir en Macédoine accompagné d'Alexandre IV plutôt que de le laisser sous la tutelle d'Antigone, marquant ainsi sa défiance envers se dernier. Pour compenser cette défiance, Antipater marie sa fille au fils d'Antigone.

Phila est veuve de Cratère.

Démétrios Ier Poliorcète, fils d'Antigone le Borgne, épouse Phila, fille d'Antipater. Leurs enfants sont :

Cette union, qui durera 33 ans, ne sera guère heureuse car Démétrios Ier Poliorcète s'entoure rapidement de nombreuses maîtresses. Phila ne semble guère avoir joué un rôle politique.

La décision de ramener les rois en Macédoine est lourde de conséquences. Ils quittent le centre de l'empire et commencent à être marginalisés. L'Asie est désormais livrée aux ambitions d'Antigone le Borgne.



Naissance d'Antigone II Gonatas

Antigone II Gonatas naît vers 320 avant Jésus-Christ ou 319 avant Jésus-Christ, fils de Démétrios Ier Poliorcète et de Phila Ire.

Il est à la fois le petit-fils d'Antigone le Borgne et d'Antipater.



Naissance de Stratonice Ire

Stratonice Ire naît en 316 avant Jésus-Christ, fille de Démétrios Ier Poliorcète et de Phila.



Traité de paix entre Cassandre de Macédoine et Lysimaque d'une part et Antigone le Borgne

Bataille de Gaza

Très affaiblis, Cassandre de Macédoine et Lysimaque sont contraints d'accepter le traité de paix qu'Antigone le Borgne leur propose en 312 avant Jésus-Christ.

La guerre se poursuit en Asie entre Antigone le Borgne et Ptolémée Ier Sôter.

En 312 avant Jésus-Christ, Ptolémée Ier Sôter reprend la Syrie.

Démétrios Ier Poliorcète fait preuve d'une fougue inconsidérée devnt Ptolémée Ier Sôter qui le défait à la bataille de Gaza en 312 avant Jésus-Christ

Séleucos Ier Nicator reconquiert sa satrapie de Babylone et se lance dans la conquête des provinces iraniennes.



Offensive de Cassandre de Macédoine en Grèce

Bataille des Thermopyles

En 307 avant Jésus-Christ, Cassandre de Macédoine reprend l'offensive en Grèce, afin de se réapproprier l'ensemble du territoire qu'il a accepté de partager avec Polyperchon.

Démétrios Ier Poliorcète attaque les possessions grecques de Cassandre de Macédoine qui est vaincu aux Thermopyles.

À la tête de la flotte de son père, Démétrios Ier Poliorcète fait voile vers Athènes, alors sous la domination du maître de la Macédoine, Cassandre de Macédoine.

Démétrios Ier Poliorcète entre dans Athènes et chasse les occupants macédoniens. Il rétablit la démocratie, et annonce sa volonté de rendre leur liberté aux cités grecques conformément à la politique entamée par son père depuis la proclamation de Tyr.



Bataille navale de Salamine

La puissance nouvelle d'Antigone le Borgne apparaît comme une menace pour Ptolémée Ier Sôter qui arme une flotte en vue d'attaquer la Syrie.

Démétrios Ier Poliorcète est alors rappelé de Grèce et débarque à Chypre.

Démétrios Ier Poliorcète, contre toute attente, parvient à vaincre la flotte de Ptolémée à Salamine.

Il s'agit là du premier coup dur pour Ptolémée Ier Sôter qui abandonne pour un temps la maîtrise des mers à son adversaire.



Antigone le Borgne Roi d'Asie

Tentative d'invasion de l'Égypte

Suite à cette victoire navale, Antigone le Borgne prend le titre de Basileus ou Roi d'Asie en 306 avant Jésus-Christ sous le nom d'Antigone Ier. Il accorde à Démétrios Ier Poliorcète, son fils la même dignité, se posant ainsi comme l'héritier d'Alexandre le Grand.

Antigone le Borgne fonde la dynastie des Antigonides qui règnera plus tard en Macédoine.

Dans ce même souci de suivre le modèle du Conquérant, Antigone le Borgne fonde sur le fleuve Oronte la cité d'Antigonie et la fait peupler de colons gréco-macédoniens.

Antigone le Borgne met aussitôt sur pied une armée et une flotte considérable, dont il confie le commandement à Démétrios Ier Poliorcète, et s'empresse d'attaquer Ptolémée Ier Sôter dans ses propres possessions.

L'invasion de l'Égypte est cependant un échec. Antigone le Borgne ne parvient pas à forcer les défenses de Ptolémée Ier Sôter et doit se retirer.



Siège de Rhodes

En 305 avant Jésus-Christ, la flotte de Démétrios Ier Poliorcète met le siège devant Rhodes qui refuse d'aider Antigone le Borgne contre Ptolémée Ier Sôter.

Ptolémée Ier Sôter porte secours aux Rhodiens et reçoit l'épithète de Sôter : le sauveur.



Fin du siège de Rhodes

Le siège de Rhodes dure une année et s'achève en 304 avant Jésus-Christ.

Lysimaque organise avec Ptolémée Ier Sôter et Cassandre de Macédoine le ravitaillement de Rhodes.

Après une résistance obstinée des assiégés, Démétrios Ier Poliorcète, qui y a malgré tout gagné son surnom de Poliorcète (preneur de ville), est obligé de conclure un traité de paix dans les meilleures conditions qu'il peut obtenir.

Démétrios Ier Poliorcète se concentre sur Athènes.

Polyperchon, quant à lui, parvient à récupérer l'emprise qu'il a perdue sur le Péloponnèse.

En 304 avant Jésus-Christ, Cassandre de Macédoine parvient enfin à repousser les Étoliens. Mais sa victoire est de courte durée. Démétrios Ier Poliorcète le repousse jusqu'aux Thermopyles. Cassandre de Macédoine est alors littéralement dépouillé de son royaume.

Cassandre de Macédoine perd Sicyone et Corinthe alors que Démétrios Ier Poliorcète parvient également à prendre le Péloponnèse, affirmant son pouvoir en la Méditerranée.



Destruction et reconstruction de Sicyone

Sicyone est détruite par Démétrios Ier Poliorcète en 303 avant Jésus-Christ, et rebâtie non loin de là.



Reconstitution de la ligue de Corinthe

En 302 avant Jésus-Christ, Antigone le Borgne exige de Cassandre de Macédoine la soumission sans conditions de la Macédoine tandis qu'il reconstitue à son profit la ligue de Corinthe.

La montée en puissance de Démétrios Ier Poliorcète fait peur aux diadoques.

Ptolémée Ier Sôter, Séleucos Ier Nicator, et Lysimaque, plus par stratégie que par bonté d'âme, apportent leur soutien à Cassandre de Macédoine en montant une nouvelle coalition contre Antigone.

Étant donné la richesse du royaume d'Antigone et l'importance de son armée, Ptolémée Ier Sôter, Séleucos Ier Nicator, Cassandre de Macédoine et Lysimaque décident de joindre leurs forces et passent à l'offensive mais Ptolémée Ier Sôter montre peu d'empressement à combattre.

Lysimaque commande une armée aguerrie dont une puissante phalange.

Les coalisés organisent donc la défense de la Grèce contre Démétrios afin de permettre à Lysimaque d'attaquer l'Asie Mineure en attendant les forces de Ptolémée Ier Sôter, Séleucos Ier Nicator.

Au printemps 302 avant Jésus-Christ, Lysimaque débarque en Phrygie Hellespontique. Il parvient à éviter Antigone, puis reçoit la soumission des cités d'Ionie, de Lydie, de Carie et de Lycie, dont principalement Éphèse, Colophon et Sardes.

Le débarquement de Démétrios à Éphèse durant l'automne 302 avant Jésus-Christ met Lysimaque en difficulté. Les renforts envoyés par Cassandre de Macédoine sont défaits, obligeant Lysimaque à se retirer en Bithynie lors de l'hiver 302 avant Jésus-Christ à 301 avant Jésus-Christ.


Royaumes des diadoques en 301 avant Jésus-Christ

Bataille d'Ipsos

Mort d'Antigone le Borgne

Partage du royaume d'Antigone le Borgne

Prise de la Cilicie

En 301 avant Jésus-Christ, Séleucos Ier Nicator parvient à regrouper ses forces avec celles de Lysimaque en Phrygie.

Bloqué en Cœlé-Syrie, Ptolémée Ier Sôter ne peut joindre ses forces.

Antigone le Borgne est obligé de rappeler de Grèce Démétrios Ier Poliorcète, bien qu'il y ait encore remporté succès sur succès.

Pyrrhus Ier combat auprès d'Antigone le Borgne et de Démétrios Ier Poliorcète et s'annonce comme un grand capitaine.

Antiochos, fils de Séleucos Ier Nicator, est présent à Ipsos.

Les 500 éléphants reçus par le traité avec Chandragupta Maurya permettent à Séleucos Ier Nicator d'isoler Démétrios Ier Poliorcète.

Les forces coalisées remporter une victoire décisive sur l'armée d'Antigone le Borgne à la bataille d'Ipsos en Phrygie.

Antigone le Borgne meurt frappé par un javelot.

Démétrios Ier Poliorcète en fuite rejoint sa flotte encore puissante.

Le royaume d'Antigone le Borgne est partagé :

Démétrios Ier Poliorcète, qui réussit à sortir vivant des combats, obtient quelques places fortes, notamment en Phénicie.

Séleucos Ier Nicator et Ptolémée Ier Sôter sont alors les diadoques les plus puissants mais la grande Alliance ne durera pas.

Les alliés de Ptolémée Ier Sôter refusent de lui donner la Cœlé-Syrie, qui sera désormais l'enjeu d'une dispute permanente entre Lagides et Séleucides durant les 6 guerres de Syrie.

Séleucos Ier Nicator choisit alors de s'allier à Démétrios Ier Poliorcète et celui-ci, fort de cette nouvelle alliance choisit de s'emparer de la Cilicie, alors aux mains de Pleistarchos, un frère de Cassandre de Macédoine.

Cassandre de Macédoine en profite pour jouer les médiateurs et offre la Cilicie à Démétrios Ier Poliorcète en échange de l'assurance de ne pas le voir envahir la Grèce.

Cette assurance le renforce considérablement dans sa position de roi de Macédoine.



Bataille de Mantinée

Bataille de Sparte

Démétrios Ier Poliorcète défait une première fois Archidamos IV à Mantinée, puis devant Sparte même.

Pendant cette bataille, 200 Spartiates sont tués et 500 sont faits prisonniers.

Plutarque est le seul à parler de cette bataille.



Mort d'Apama

Mariage de Séleucos Ier Nicator avec Stratonice Ire

Apama meurt vers 300 avant Jésus-Christ.

Séleucos Ier Nicator épouse en 300 avant Jésus-Christ Stratonice Ire, fille de Démétrios Ier Poliorcète, alors âgée de 17 ans. Leur enfant est :



Fiançailles de Démétrios Ier Poliorcète avec Ptolémaïs

Démétrios Ier Poliorcète est fiancé dès 300 avant Jésus-Christ à Ptolémaïs, fille de Ptolémée Ier Sôter et d'Eurydice.



Mort de Philippe IV de Macédoine

Antipater II Étesias Roi de Macédoine

Alexandre V de Macédoine Roi de Macédoine

Mort de Thessalonique

Philippe IV de Macédoine meurt en 296 avant Jésus-Christ.

Antipater II Étesias et Alexandre V de Macédoine.se partagent le trône de Macédoine sous la régence de leur mère Thessalonique

Alexandre V de Macédoine reçoit la partie ouest du royaume (à l'ouest du fleuve Axios, actuel Vardar).

L'héritage paternel est disputé par les deux frères.

Antipater II Étesias fait assassiner Thessalonique, leur mère, au prétexte qu'elle a favorisé Alexandre V de Macédoine dans le partage.

Face aux visées d'Antipater II Étesias son frère, Alexandre V de Macédoine appelle à son secours Pyrrhus Ier d'Épire, et Démétrios Ier Poliorcète.

Pyrrhus intervient rapidement, rétablit la situation au profit d'Alexandre V de Macédoine (on retrouve le partage initial) et pour prix de son intervention se fait céder d'importantes provinces frontalières de son royaume.



Conquête de Chypre

Grâce à sa puissante flotte, Ptolémée Ier Sôter conquiert Chypre, aux dépens de Démétrios Ier Poliorcète, de manière définitive en 295 avant Jésus-Christ.



Alliance d'Alexandre V de Macédoine avec Démétrios Ier Poliorcète

Alliance d'Antipater II Étesias avec Lysimaque.

Alexandre V de Macédoine s'étant allié avec Démétrios Ier Poliorcète vers 295 avant Jésus-Christ, Antipater II Étesias s'allie avec Lysimaque.



Mort d'Alexandre V de Macédoine

Démétrios Ier Poliorcète Roi de Macédoine

Antipater II Étesias destitue Alexandre V de Macédoine, son frère.

Après un long périple en mer, Démétrios Ier Poliorcète s'empare de la Macédoine.

Démétrios Ier Poliorcète renverse Antipater II Étesias.

Alexandre V de Macédoine n'a alors plus qu'une idée en tête, de débarrasser de Démétrios Ier Poliorcète qui avent du projet d'assassinat.

Alexandre V de Macédoine meurt à Larissa en Thessalie en 294 avant Jésus-Christ assassiné sur ordre de Démétrios Ier Poliorcète.

Démétrios Ier Poliorcète devient Roi de Macédoine à sa place.

S'ensuit en Macédoine plusieurs années de domination par des rois étrangers.

Démétrios Ier Poliorcète étend ensuite son pouvoir sur la quasi-totalité de la Grèce.



Lysimaque Prisonnier

Invasion de la Thrace

Durant l'hiver de 292 avant Jésus-Christ à 291 avant Jésus-Christ, Lysimaque est capturé par les Gètes lors d'une nouvelle campagne aux frontières de la Thrace.

Démétrios Ier Poliorcète, qui vient de prendre pied en Macédoine, en profite pour envahir la Thrace.


Colosse de Rhodes - gravure du XVIe siècle - Martin Heemskerck Colosse de Rhodes dans The Book of Knowledge - 1911

Construction du Colosse de Rhodes

Le Colosse de Rhodes est érigée sur l'île de Rhodes vers 292 avant Jésus-Christ en souvenir de la résistance victorieuse à Démétrios Ier Poliorcète durant le siège de la ville entre 305 avant Jésus-Christ et 304 avant Jésus-Christ.

C'est une statue d'Hélios dont la hauteur dépasse les 30 mètres, légèrement plus petite que la statue de la liberté à New York

C'est la sixième des sept merveilles du monde antique.

Sa construction qui dure environ 12 ans, est laborieuse. Le colosse est d'abord constitué d'une âme en bois. Une fois le squelette mis en place, la structure est recouverte avec d'immenses plaques de bronze. La fonderie de l'île ne suffisant pas, du bronze est importé en grande quantité.

Plusieurs hypothèses existent sur l'endroit où est érigée la statue :



Révolte à Athènes

Démétrios Ier Poliorcète, maître de la Grèce et de la Macédoine, représente une menace pour les autres royaumes hellénistiques qui se liguent contre lui.

Ptolémée Ier Sôter organise une révolte à Athènes en 289 avant Jésus-Christ.



Occupation de la Macédoine par Lysimaque

Pyrrhus Ier d'Épire Roi de Macédoine

En 288 avant Jésus-Christ, Lysimaque reprend la lutte contre Démétrios Ier Poliorcète et s'empare de la Macédoine avec l'aide de Pyrrhus Ier d'Épire.

Lysimaque laisse pour le moment le trône à Pyrrhus Ier d'Épire.

Lysimaque forme une alliance avec Ptolémée II Philadelphe.



Mariage de Démétrios Ier Poliorcète avec Ptolémaïs

Démétrios Ier Poliorcète épouse à Milet en 287 avant Jésus-Christ Ptolémaïs Leur enfant est :



Pyrrhus Ier d'Épire Roi de Macédoine

Pyrrhus Ier d'Épire chasse Démétrios Ier Poliorcète de Macédoine en 287 avant Jésus-Christ,



Démétrios Ier Poliorcète Prisonnier

En 286 avant Jésus-Christ, Démétrios Ier Poliorcète mène une expédition en Asie Mineure. Il échoue et tombe entre les mains de Séleucos Ier Nicator, son gendre, qui l'assigne à résidence et le traite avec le respect dû à son rang :

Séleucos Ier Nicator lui reprend néanmoins ses places fortes de Phénicie et d'Asie Mineure.



Campagne en Lydie et Carie

Vers 286 avant Jésus-Christ ou 285 avant Jésus-Christ, Agathoclès de Thrace est envoyé contre Démétrios Ier Poliorcète pour défendre la Lydie et la Carie. Cette campagne victorieuse lui assure une certaine popularité. Agathoclès de Thrace apparaît alors comme l'héritier légitime de son père.



Mort de Démétrios Ier Poliorcète

Démétrios Ier Poliorcète, assigné à résidence mais menant une vie agréable, meurt en 283 avant Jésus-Christ.



Mort de Démétrios Ier Poliorcète

Démétrios Ier Poliorcète meurt.

Antigone II Gonatas ne dispose plus que d'une flotte et de quelques possessions en Grèce. Il fait une première tentative pour s'emparer de la Macédoine.

Antigone II Gonatas est repoussé par Sosthène et se replie vers la Thrace.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !