Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



31 événements affichés, le premier en 1163 - le dernier en 1257



Mariage de Casimir II le Juste avec Hélène de Znojmo

Casimir II le Juste épouse vers 1163 Hélène de Znojmo, fille de Conrad II de Znojmo. Leurs enfants sont :



Naissance de Conrad Ier de Mazovie

Conrad Ier de Mazovie ou en polonais Konrad I Mazowiecki naît en 1187 ou 1188, fils de Casimir II le Juste et d'Hélène de Znojmo.

Il appartient à la dynastie Piast.



Boleslas de Cujavie Duc de Cujavie

Bataille de la Mozgawa

Mort de Boleslas de Cujavie

Mieszko III le Vieux, oncle de Lech Ier le Blanc, ambitionne de reconquérir le trône de Cracovie.

Mieszko III le Vieux envahit la Cujavie qu'il offre à son fils Boleslas de Cujavie.

Boleslas de Cujavie devient Duc de Cujavie en 1186 ou en 1194 ou en 1195.

Le 13 septembre 1195, à la tête d'une armée composée d'hommes venant de Grande Pologne et de Cujavie, Mieszko III le Vieux et son fils Boleslas de Cujavie affrontent lors d'une confrontation militaire sanglante Lech Ier le Blanc et Conrad Ier de Mazovie.

Mieszko III le Vieux ne prend pas l'avantage.

Iaroslav d'Opole se bat dans le camp de Mieszko III le Vieux.

Boleslas de Cujavie, son fils, meurt tué au combat.

Il est probablement inhumé à la collégiale Saint Paul de Kalisz.

Ladislas III aux Jambes Grêles reste le seul héritier de Mieszko III le Vieux, son père, qu'il soutient totalement dans sa lutte pour reconquérir le trône de Cracovie.


Ladislas III aux Jambes Grêles

Mort de Mieszko III le Vieux

Ladislas III aux Jambes Grêles Duc de Cracovie, Princeps de Pologne,et Duc de Grande-Pologne

Conrad Ier de Mazovie Duc de Mazovie et de Cujavie

Mieszko III le Vieux meurt à Kalisz le 13 mars 1202.

Lech Ier le Blanc, fils aîné de Casimir II le Juste, en âge de régner, doit lui succéder et devenir Duc de Grande-Pologne.

Soutenu par le voïvode de Cracovie, Ladislas III aux Jambes Grêles devient brièvement Duc de Cracovie (princeps ou senior) et Duc de Grande-Pologne.

Très vite, Ladislas III aux Jambes Grêles est chassé de Cracovie par Lech Ier le Blanc et ses partisans.

Conrad Ier de Mazovie, le frère de Lech Ier le Blanc et son meilleur allié, devient Duc de Mazovie et de Cujavie.



Bataille de Zawichost

Mort de Roman le Grand

En 1205, Roman le Grand, le prince de la Rus' de Halych-Volodymyr, lance une offensive contre la Pologne.

Il est arrêté par les armées de Conrad Ier de Mazovie et de Lech Ier le Blanc.

Roman le Grand meurt le 19 juin 1205 en passant la Vistule lors de la bataille de Zawichost.



Mariage de Conrad Ier de Mazovie avec Agafia de Rus

Conrad Ier de Mazovie épouse entre 1207 et 1210 Agafia de Rus, fille de Svyatoslav III Igorevich, Prince de Peremyshl et de Volodymyr-Volynskyï. Leurs enfants sont :



Synode de Borzykowa

Confirmation des privilèges obtenus par l'Église à Leczyca

Mieszko IV Jambes Mêlées Duc de Cracovie et princeps ou senior

Un synode se tient à Borzykowa en même temps qu'une assemblée des ducs polonais le 9 juin 1210.

Henryk Kietlicz, archevêque de Gniezno, arrive à faire confirmer les nombreux privilèges obtenus par l'Église à Leczyca en 1180.

L'Église obtient le privilège d'immunité ce qui signifie qu'elle pourra avoir ses propres tribunaux.

Tous ces privilèges sont reconnus par Lech Ier le Blanc, Conrad Ier de Mazovie et Ladislas Odonic.

Mieszko IV Jambes Mêlées demande l'application de la volonté de Boleslas III Bouche-Torse, selon laquelle l'aîné des représentants mâles de la dynastie Piast doit être le princeps (ou senior) et à ce titre occuper le trône de Cracovie. Le 9 juin 1210, le pape Innocent III promulgue une bulle demandant à ce que l'on revienne à cette règle de succession.

Ladislas III aux Jambes Grêles soutient Mieszko IV Jambes Mêlées, assez âgé, car espère lui succéder rapidement après sa mort.

En juillet 1210, fort du soutien papal et de celui de Ladislas III aux Jambes Grêles, profitant de l'absence de Lech Ier le Blanc, Mieszko IV Jambes Mêlées s'empare de Cracovie et s'installe sur le trône.



Naissance de Casimir Ier de Cujavie

Casimir Ier de Cujavie en polonais Kazimierz I kujawski naît vers 1211, fils de Conrad Ier de Mazovie et d'Agafia ou Agathe de Vladimir Volinsk, la fille du prince Sviatoslav de Vladimir-Volhynie.

Il appartient à la dynastie des Piasts.



Naissance de Siemowit Ier de Mazovie

Siemowit Ier de Mazovie naît vers 1213, fils de Conrad Ier de Mazovie et d'Agafia de Rus.



Nouveaux privilèges accorde à l'Église par Lech Ier le Blanc

En 1215, à Wolbórz, lors d'une rencontre avec Lech Ier le Blanc, Conrad Ier de Mazovie, Ladislas Odonic et Casimir Ier d'Opole, l'archevêque Henri Kietlicz obtient de nouveaux privilèges pour l'Église qui devient un véritable État dans l'État.

La position de Ladislas III aux Jambes Grêles s'affaiblit encore, suite au renforcement de la puissance de l'archevêque Henri Kietlicz, soutenu par le quatrième concile du Latran.



Fondation de l'Ordre de Dobrzyn

En 1216, Conrad Ier de Mazovie fonde l'Ordre de Dobrzyn dont la mission est de protéger la Mazovie des incursions des tribus prussiennes.

Pour les remercier, Conrad Ier de Mazovie leur cède une partie de la région de Dobrzyn.



Naissance de Judith de Mazovie

Judith de Mazovie naît entre 1222 et 1227, fille de Conrad Ier de Mazovie et d'Agafia de Rus.



Combat d'Henri II le Pieux contre Conrad Ier de Mazovie et Ladislas Odonic

À partir de 1222, Henri II le Pieux commence à seconder Henri Ier le Barbu, son père, et l'aide dans son objectif d'unifier la Pologne.

Henri II le Pieux combat Conrad Ier de Mazovie et Ladislas Odonic, les 2 plus grands ennemis d'Henri Ier le Barbu, son père.



Croisade contre les Prussiens

En 1222, les Polonais lancent une première croisade contre les Prussiens qui se soldera par un échec.

Henri Ier le Barbu participe à cette croisade.

En 1222, Conrad Ier de Mazovie offre des propriétés à Christian de Oliva, l'évêque missionnaire qui organise les croisades baltes contre les Vieux-Prussiens.



Installation desTeutoniques autour de Chelmno

En 1226, dans le but de préserver ses terres d'une invasion des Prussiens, Conrad Ier de Mazovie invite l'ordre des chevaliers teutoniques à venir s'installer sur la frontière de la Pologne.

Ceux-ci s'installent autour de Chelmno, sur la basse Vistule.

En 1226, Henri VII de Hohenstaufen accorde aux Teutoniques des droits souverains et seigneuriaux sur leurs futures conquêtes.



Mort de Lech Ier le Blanc

Boleslas V le Pudique Duc de Sandomierz

Swietopelk II de Poméranie se proclame duc et dénonce la suzeraineté polonaise, ne voulant plus être le vassal de Lech Ier le Blanc.

Swietopelk II de Poméranie se trouve un allié en la personne de Ladislas Odonic écarté du pouvoir en Grande-Pologne par Ladislas III aux Jambes Grêles.

Swietopelk II de Poméranie promet à Ladislas Odonic le trône de Cracovie et la Silésie s'il l'aide à éliminer Lech Ier le Blanc et Henri Ier le Barbu.

La situation en Grande-Pologne et en Poméranie oblige Lech Ier le Blanc à convoquer à Gasawa une assemblée des ducs Piasts et des puissants des terres polonaises.

Ladislas III aux Jambes Grêles ne se rend pas personnellement à Gasawa mais s'y fait représenter par l'archevêque de Gniezno et par l'évêque de Poznan.

Lech Ier le Blanc est tué dans un guet-apens monté par Swietopelk II de Poméranie et Ladislas Odonic.

Le 23 novembre 1227, Swietopelk II de Poméranie et Ladislas Odonic monté un guet-apens.

Lech Ier le Blanc y meurt à Marcinkow.

Boleslas V le Pudique, son fils, devient Duc de Sandomierz.

Henri Ier le Barbu est gravement blessé.

Lech Ier le Blanc est le dernier duc de Cracovie ayant eu autorité sur tous les duchés polonais.

Ce guet-apens est suivi d'une foire d'empoigne entre les prétendants au trône de Cracovie.

Henri Ier le Barbu soutient Ladislas III aux Jambes Grêles.

Iwo Odrowaz soutint Henri Ier le Barbu contre Conrad Ier de Mazovie.

Conrad Ier de Mazovie commence à se battre pour monter sur le trône de Cracovie.

Grzymislawa de Luck et Boleslas V le Pudique sont emprisonnés par Conrad Ier de Mazovie. Grâce à l'aide d'un magnat, tous deux parviennent à s'enfuir.



Ladislas Odonic Prisonnier

Assemblée de Wislica

Ladislas III aux Jambes Grêles à nouveau Princeps de Pologne et Duc de Cracovie

Attaque de Conrad Ier de Mazovie contre la Petite-Pologne

Au début 1228, Ladislas III aux Jambes Grêles repasse à l'offensive en Grande-Pologne et défait Ladislas Odonic, son neveu, et l'emprisonne.

Ladislas III aux Jambes Grêles se rend en Petite-Pologne où il revendique le trône en vertu de l'accord de 1217 sur la succession de Lech Ier le Blanc, son fils étant trop jeune pour régner.

Conrad Ier de Mazovie, le frère de Lech Ier le Blanc, s'oppose au plan de Ladislas III aux Jambes Grêles sur la réunification entre la Grande-Pologne et la Petite-Pologne.

Le 5 mai 1228, à Wislica, une assemblée des ducs et des puissants est convoquée pour choisir le duc de Cracovie.

Ladislas III aux Jambes Grêles obtient le trône de Cracovie.

En contrepartie de l'union entre la Grande et la Petite-Pologne, Ladislas III aux Jambes Grêles doit accorder de nombreux privilèges à l'évêque de Cracovie et aux seigneurs de Petite-Pologne.

Ladislas III aux Jambes Grêles leur donne le droit de constituer une assemblée (wiece) pour faire les lois et pour traiter les affaires judiciaires.

Ladislas III aux Jambes Grêles doit adopter Boleslas V le Pudique, le fils de Lech Ier le Blanc, et en faire son successeur.

Le pouvoir de Ladislas III aux Jambes Grêles se fragilise très vite.

Tout d'abord, Ladislas Odonic réussit à s'échapper de sa prison et à reprendre la guerre contre son oncle, ce qui empêche Ladislas III aux Jambes Grêles de se préparer contre l'invasion de la Petite-Pologne envisagée par Conrad Ier de Mazovie.

Cela pousse les nobles de Cracovie à remettre le pouvoir à Henri Ier le Barbu.

Officiellement, Ladislas III aux Jambes Grêles devient le gouverneur de Petite-Pologne.

En échange, Ladislas III aux Jambes Grêles obtient que Boleslas V le Pudique soit écarté et que les ducs de Silésie deviennent ses héritiers.

Conrad Ier de Mazovie ne renonce pas à son ambition de monter sur le trône de Cracovie et lance une attaque contre la Petite-Pologne au cours de l'été 1228.

Elle est arrêtée par Henri II le Pieux, le fils d'Henri Ier le Barbu.


Conrad Ier de Mazovie

Nouvelle attaque contre la Petite-Pologne

Conrad Ier de Mazovie Duc de Cracovie

En 1229, Conrad Ier de Mazovie qui ne s'avoue pas vaincu, lance une nouvelle invasion.

Conrad Ier de Mazovie commence le siège de Kalisz, Ladislas III aux Jambes Grêles étant occupé à combattre Ladislas Odonic dans le nord de la Grande-Pologne.

Cependant, Kalisz résiste et les troupes de Conrad Ier de Mazovie doivent renoncer à prendre la ville.

Conrad Ier de Mazovie s'empare d'une grande partie de la Petite-Pologne et envahit les régions de Sieradz, Leczyca et Sandomierz.

Il s'empare enfin de Cracovie.

Il réussit même à enlever Henri Ier le Barbu.

Grâce à la médiation de sa femme Hedwige d'Andechs, Henri Ier le Barbu est relâché contre la promesse de renoncer à Cracovie.

Par la suite, Henri Ier le Barbu sera libéré par le pape de cette promesse faite sous la contrainte.



Début de la création d'un État teutonique

Dès 1231, Conrad Ier de Mazovie encourage les Chevaliers Teutoniques à pénétrer sur les territoires prussiens.

C'est le début de l'extermination des Prussiens et de la création d'un État teutonique.



Mort de Ladislas III aux Jambes Grêles

Ladislas III aux Jambes Grêles meurt le 3 novembre 1231.

On ignore où il a été inhumé, sans doute quelque part en Silésie.

Conrad Ier de Mazovie hérite de toutes ses possessions.


Henri Ier le Barbu

Henri Ier le Barbu Duc de Cracovie

Conrad Ier de Mazovie est obligé d'abandonner Cracovie en 1232.

Henri Ier le Barbu devient Duc de Cracovie en 1232.

Henri Ier le Barbu prend le contrôle du duché de Sandomierz en devenant le protecteur de Boleslas V le Pudique.

Au cours de son règne, il tentera de réunifier les territoires polonais.



Casimir Ier de Cujavie Duc de Cujavie

Casimir Ier de Cujavie devient Duc de Cujavie en 1233, du vivant de Conrad Ier de Mazovie, son père.



Perte du contrôle des Chevaliers Teutoniques par Conrad Ier de Mazovie

En 1234, le Grand-Maître des Chevaliers Teutoniques présente un document falsifié au pape Grégoire IX faisant état de la donation d'un territoire par Conrad Ier de Mazovie.

Celui-ci réalise très vite qu'après avoir invité les Teutoniques sur son territoire, il en a perdu le contrôle.



Mariage de Mieszko II l'Obèse avec Judith de Mazovie

Dès le début 1239, Miesko II l'Obèse prend la succession de son père.

Un de ses premiers actes politiques est son mariage qui lui permet d'être moins dépendant d'Henri II le Pieux.

Mieszko II l'Obèse épouse Judith de Mazovie, fille de Conrad Ier de Mazovie.


Boleslas II de Silésie

Invasion des Mongols

Bataille de Legnica

Mort d'Henri II le Pieux

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux Co-duc de Grande-Pologne

Boleslas II de Silésie Duc du sud-ouest de la Grande-Pologne Duc de Silésie

Conrad Ier de Mazovie de nouveau Duc de Cracovie.

Destruction de Cracovie

Le 13 février 1241, les Mongols passent la Vistule sur la glace.

Contrairement à Boleslas V le Pudique, duc de Sandomierz, Mieszko II l'Obèse n'abandonne pas son duché aux envahisseurs et fait front.

En mars 1241, Mieszko II l'Obèse attaque par surprise des détachements Mongols qui s'apprêtaient à traverser l'Oder, ce qui a laissé plus de temps à Henri II le Pieux de se préparer à la bataille contre les Mongols.

Ayant retardé l'avancée mongole, Mieszko II l'Obèse n'a pas pris le risque d'affronter le gros de la horde et s'est replié sur Legnica.

Henri II le Pieux commande la chevalerie polonaise et des Templiers, contre les Mongols lors de la bataille de Legnica.

Henri II le Pieux meurt le 9 avril 1241 lors de cette bataille.

Une des principales explications à cette défaite est la fuite de Mieszko II l'Obèse et de son armée à un moment crucial de la bataille.

Sa mort est suivie par l'éclatement des territoires que son père et lui avaient essayé de réunifier.

Henri III le Blanc est encore mineur et se retrouve sous la tutelle de Anne de Bohême sa mère.

Przemysl Ier de Grande Pologne et Boleslas le Pieux s'emparent des régions de Poznan et de Gniezno. Ils deviennent Co-duc de Grande-Pologne. Sur leur lancée, ils s'emparent de toutes les villes de Grande Pologne qui étaient contrôlées par la Silésie.

Boleslas II de Silésie devient Duc du sud-ouest de la Grande-Pologne en 1241.

Conrad Ier de Mazovie redevient duc de Cracovie.

En 1241, pendant l'invasion des Tatars, Cracovie est détruite.

Boleslas V le Pudique se réfugie avec toute sa famille en Hongrie.

Dès mai 1241, Mieszko II l'Obèse réapparaît dans son duché et se met à reconstruire les territoires dévastés par les Mongols.



Casimir Ier de Cujavie Duc de Wyszogród

Dans les années qui suivent son mariage, Casimir Ier de Cujavie s'efforce de soutenir la politique de Conrad Ier de Mazovie, son père, qui vise le trône de Cracovie.

Pour le remercier, Conrad Ier de Mazovie, offre Wyszogród à Casimir Ier de Cujavie qui devient Duc de Wyszogród en 1242.


Boleslas V le Pudique

Conrad Ier de Mazovie chassé de Cracovie

Boleslas V le Pudique Duc de Cracovie

En 1243, Mieszko II l'Obèse soutient militairement son beau-père Conrad Ier de Mazovie dans sa lutte pour conserver le trône de Cracovie.

Ils sont écrasés par Boleslas V le Pudique aidé par la noblesse de Petite-Pologne.

Conrad Ier de Mazovie est chassé définitivement de Cracovie.

Boleslas V le Pudique monte sur le trône et devient Duc de Cracovie en 1243.



Attaque de Conrad Ier de Mazovie contre Boleslas V le Pudique

En 1246, Boleslas V le Pudique réussit à repousser une nouvelle attaque de Conrad Ier de Mazovie.



Mort de Conrad Ier de Mazovie

Casimir Ier de Cujavie Duc de Sieradz et de Leczyca

Conrad Ier de Mazovie meurt le 31 août 1247.

Conrad Ier de Mazovie restera dans l'histoire comme étant responsable de la création d'un véritable État teutonique (future Prusse), qui sera une menace permanente pour la Pologne et la cause de nombreuses guerres avec l'Allemagne.

Par son testament, Conrad Ier de Mazovie offre :

Ce testament ne satisfait pas Casimir Ier de Cujavie qui déclare la guerre à Siemowit Ier de Mazovie et à Boleslas Ier de Mazovie, ses deux frères.

Casimir Ier de Cujavie chasse Siemowit Ier de Mazovie, son frère, de Sieradz et Leczyca.

Casimir Ier de Cujavie devient Duc de Sieradz et de Leczyca en 1247;



Mariage d'Henri III le Blanc avec Judith de Mazovie

Judith de Mazovie est veuve de Mieszko II l'Obèse.

Henri III le Blanc épouse le 2 juin 1252 Judith de Mazovie, de Conrad Ier de Mazovie. Leurs enfants sont :



Naissance d'Henri IV le Juste

Henri IV le Juste ou en polonais Henryk IV Probus naît en 1257 ou en 1258, fils d'Henri III le Blanc, duc de Wroclaw, et de Judith de Mazovie.

Judith de Mazovie est la fille de Conrad Ier de Mazovie.

Il appartient à la dynastie des Piasts.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !