Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



17 événements affichés, le premier en 849 - le dernier en 939



Mariage de Berthold de Souabe avec Gisèle Carolingien

Barthold ou Berthold Ier de Souabe, Comte palatin (Pfalzgraf) de Souabe, épouse vers 849 Gisèle Carolingien. Leurs enfants sont :



Mariage de Conrad de Franconie l'Ancien avec Glismonde de Bavière

Conrad de Franconie l'Ancien épouse en 865 Glismonde de Bavière. Leur enfant est :



Naissance de Conrad Ier de Germanie

Conrad Ier de Franconie, dit le Jeune, ou Conrad Ier de Germanie naît en 865, fils de Conrad de Franconie l'Ancien et de Glismonde de Bavière.



Diète d'Empire

Spytihnev Ier de Bohême et Viteslav, représentant des Croates de Bohême orientale, participent à la diète d'Empire de 895.

Spytihnev Ier de Bohême profite des embarras du roi Conrad Ier de Germanie pour refuser de payer le tribut.

Spytihnev Ier de Bohême propage le christianisme.



Mort de Conrad de Franconie l'Ancien

Conrad Ier de Germanie Duc de Franconie

Le 27 février 906, à Fritzlar, un duel oppose victorieusement Conrad Ier de Germanie à Léopold de Bavière pour l'hégémonie en Franconie.

Conrad de Franconie l'Ancien meurt dans l'affrontement.

Conrad Ier de Germanie devient Duc de Franconie.



Mort de Louis IV l'Enfant

Conrad Ier de Germanie Roi de Germanie

Charles III le Simple Roi de Lotharingie

Régnier Ier de Hainaut Duc de Lotharingie

Louis IV l'Enfant, dernier des Carolingiens en Germanie, meurt à Ratisbonne le 24 septembre 911.

Son successeur légitime est Charles III le Simple.

Mais Henri Ier l'Oiseleur est choisi pour succéder à Louis IV l'Enfant mais il décline cette offre et demande d'élire Conrad Ier de Germanie.

Les grands vassaux allemands, réunis à Forchheim en novembre 911, élisent comme Roi de Germanie (Francie orientale) Conrad Ier de Franconie dit le Jeune, un des leurs, sous le nom Conrad Ier de Germanie.

Ils mettent ainsi terme à la dynastie des carolingiens directs à l'est du Rhin qui sont désormais remplacés par les Ducs de Saxe.

La Lotharingie, sous l'impulsion de Régnier Ier de Hainaut rejette la suzeraineté de Conrad Ier de Germanie pour se rallier à Charles III le Simple.

Charles III le Simple, Roi de Francie occidentale, succède à Louis IV l'Enfant en Lotharingie.

Charles III le Simple nomme Régnier Ier de Hainaut marquis de Lotharingie. Il est en fait le véritable Duc de Lotharingie, même s'il n'en porte pas le titre, et tient le pouvoir militaire en Lotharingie.



Alliance d'Erchanger Ier de Souabe et de Salomon III de Constance

Mort de Bouchard Ier de Souabe

Mort d'Adalber III de Thurgovie

Exil de Bouchard II de Souabe et de Reginlinde Unruochinger en Italie

Erchanger Ier de Souabe est originellement un missi dominici en Souabe.

En 911, Erchanger Ier de Souabe s'allie avec l'évêque Salomon III de Constance dont il partage les objectifs politiques.

Bouchard Ier de Souabe entre en conflit avec le comte palatin Erchanger Ier de Souabe et l'évêque Salomon III de Constance, tout deux loyaux à Conrad Ier de Germanie.

Bouchard Ier de Souabe est capturé et accusé de haute trahison. Il est jugé coupable devant le conseil tribal et est exécuté ainsi que son frère Adalber III de Thurgovie.

Bouchard Ier de Souabe meurt le 5 ou le 23 novembre 911.

Bouchard II de Souabe, son fils, et Reginlinde Unruochinger, sa belle fille, perdent leur domaine et trouvent exil en Italie.

Erchanger Ier de Souabe et Barthold ou Berthold, son jeune frère, deviennent les plus puissants comtes au sein du duché.



Mariage de Conrad Ier de Germanie avec Cunégonde de Souabe

Révolte des ducs de Bavière, de Saxe et de Souabe contre Conrad Ier de Germanie

En 913, Erchanger Ier de Souabe et Conrad Ier de Germanie sont en désaccord. Mais Erchanger Ier de Souabe marie sa sœur au roi.

Cunégonde de Souabe est veuve de Léopold de Bavière

Conrad Ier de Germanie épouse en 913 Cunégonde de Souabe. Leur enfant est :

Avec ce mariage diplomatique Erchanger Ier de Souabe devient le représentant de Conrad Ier de Germanie en Souabe.

Suite à cela, l'alliance avec l'évêque Salomon III de Constance est rompue et ce dernier s'oppose à son ascension.

Arnulf Ier de Bavière, Henri Ier l'Oiseleur, et Erchanger Ier de Souabe se révoltent et se rendent indépendants, malgré le mariage de Conrad. Conduits par Régnier Ier de Hainaut, ils se rallient à Charles III le Simple, Roi de France.

Conrad Ier de Germanie tente d'assurer son autorité avec l'appui des évêques.



Salomon III de Constance prisonnier

Exil d'Erchanger Ier de Souabe

Voyant ses bénéfices diminués par Salomon III de Constance, l'évêque, Erchanger Ier de Souabe l'emprisonne en 914.

Conrad Ier de Germanie s'oppose à cette décision et ordonne la libération de l'évêque et exile Erchanger Ier de Souabe.



Bataille de Wahlwies

Erchanger Ier de Souabe Duc de Souabe

Création du duché de Souabe

Erchanger Ier de Souabe et Bouchard II de Souabe se retournent contre Conrad Ier de Germanie.

Ils tiennent le roi en échec à la bataille de Wahlwies dans le Hegau, Erchanger Ier de Souabe se proclame Duc de Souabe en septembre 915.

Le duché de Souabe est créé et s'étend du Massif des Vosges jusqu'au Lech et à Chiavenna en Italie.



Concile de Hohenalthein

Condamnation d'Erchanger Ier de Souabe

Conrad Ier de Germanie tente d'assurer son autorité par l'intermédiaire des évêques et réunit un concile en septembre 916 à Hohenalthein.

Le concile condamne Erchanger Ier de Souabe à un monastère pour offenses contre le roi et l'évêque et Berthold, son frère.



Mort d'Erchanger Ier de Souabe

Mort de Berthold de Souabe

Bouchard II de Souabe Duc de Souabe et de Rhétie

Erchanger Ier de Souabe et Berthold de Souabe meurt le 21 janvier 917 exécuté sur instructions de Conrad Ier de Germanie.

Bouchard II de Souabe récupère alors toutes ses terres et est reconnu légitimement comme Duc de Souabe et de Rhétie.



Mort de Conrad Ier de Germanie

Eberhard de Franconie Duc de Franconie

Henri Ier l'Oiseleur se réconcilie avec Conrad Ier de Germanie peu avant la mort de ce dernier.

Conrad de Germanie estime que seul Henri Ier l'Oiseleur est en position d'apaiser les dissensions entre les Francs, les Saxons, et qu'il est capable de rattacher la Bavière ducale et la Souabe méridionale, ainsi que l'Alsace à la Francie orientale, et ainsi de préserver l'unité du royaume.

Conrad Ier de Germanie, revenant d'une expédition en Bavière, sur son lit de mort, charge Eberhard de Franconie, son frère, de remettre le sceptre royal à Henri Ier l'Oiseleur.

Conrad Ier de Germanie meurt le 23 décembre 918, sans descendance masculine.

Eberhard de Franconie devient Duc de Franconie.



Prise de Zürich

Bataille de Winterthour

En 919, Rodolphe II de Bourgogne s'empare de Zürich et envahit la région de Constance qui est alors le centre et la capitale du duché de Souabe.

En 919 Rodolphe de Bourgogne est battu à Winterthour par Bouchard II de Souabe qui consolide le duché de Souabe et force Conrad Ier de Germanie à revendiquer ses propres terres.


Henri Ier l'Oiseleur

Diète d'empire de Fritzlar

Dynastie des Ottoniens

Henri Ier Roi de Germanie

Le 6 mai 919, la diète d'empire, réunie à Fritzlar, ratifie les dernières volontés de Conrad Ier de Germanie et consacre Henri Ier l'Oiseleur comme Roi de Germanie ou de Francie orientale ou Roi des Romains sous le nom d'Henri Ier de Germanie.

La tradition dit qu'on le nomme l'Oiseleur parce que les députés qui lui annoncent son élection le trouvent un faucon sur le poing.

Étant à la chasse au gibier à plumes, il est courroucé de leur intrusion qui fait s'envoler tout le gibier qu'il convoitait.

Mais comme les princes s'agenouillent pour lui apprendre la nouvelle, il estime que malgré tout la chasse n'est pas aussi mauvaise.

Henri Ier l'Oiseleur fonde la dynastie des Ottoniens.

Bouchard II de Souabe reconnait Henri Ier l'Oiseleur qui lui donne alternativement le droit de taxation et d'investiture des évêques et abbés au sein de son duché de Souabe.

Henri Ier l'Oiseleur, issu de la maison de Saxe, reprend à son compte la politique des Carolingiens.

Henri Ier l'Oiseleur s'occupe :

Henri Ier l'Oiseleur bâtit Brandebourg, Misnie, Sleswick. Il rétablit les abbayes d'Herford et de Corbie en Westphalie ruinées. Il construit quelques villes, comme Gotha, Herford (Erfurth, ville située à quelques lieues de Gotha, et capitale de la Thuringe), Goslar.

Henri Ier l'Oiseleur reprend la marche danoise au nord.

Henri Ier l'Oiseleur contient les Slaves sur l'Elbe. Il intervient en Bohême. Les anciens Saxons, les Slaves-Abodrites, les Vandales leurs voisins, sont repoussés.

Henri Ier l'Oiseleur fortifie les châteaux du sud de la Germanie et réorganise l'armée.

Henri Ier l'Oiseleur inaugure le Drang nach Osten.



Menace des Hongrois

Les Hongrois, ou Magyars, des nomades apparentés aux Mongols menacent la Germanie et l'Europe occidentale à partir de 924. Les Magyars effectuent des chevauchées jusqu'à Nîmes.

Conrad Ier de Germanie avait déjà payer tribut aux Hongrois.

Henri Ier l'Oiseleur, le paie encore pour calmer leur furie. Il obtient ainsi un précieux sursis qui lui permet d'organiser la défense de la Germanie.

Dans le même temps, les Hongrois s'adoucissent en se frottant à la culture européenne.



Conrad Ier le Rouge Duc de Franconie

En 939, Conrad Ier le Rouge reçoit le duché de Franconie qui avait appartenu à Conrad Ier de Germanie, son grand-père maternel en 939.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !