Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



11 événements affichés, le premier en 1707 - le dernier en 1778



Naissance de Claude-Louis-Robert

Claude-Louis-Robert naît au château de Vertamboz dans le Jura le 15 avril 1707.

Après des études chez les jésuites, Claude-Louis-Robert envisage d'abord de devenir prêtre, puis achète un brevet de sous-lieutenant.



Mariage de Claude-Louis-Robert avec Ermgard Marguerite de la Osten

Claude-Louis-Robert épouse le 1er octobre 1736 Ermgard Marguerite de la Osten.



Exil de Claude-Louis-Robert

Claude-Louis-Robert doit quitter la France, selon des rumeurs, à la suite d'un duel.

Claude-Louis-Robert s'engage successivement dans :

Claude-Louis-Robert fait preuve de tant de bravoure sur le champ de bataille qu'il est promu jusqu'au grade de maréchal de camp.



Retour de Claude-Louis-Robert en France

Claude-Louis-Robert rentre alors en France et se distingue dans la guerre de Sept Ans.

Mais alors que Claude-Louis-Robert fait preuve de plus de capacité que les autres commandants de l'armée et qu'il est admiré par les soldats, Claude-Louis-Robert est victime d'intrigues, de jalousies, de critiques hostiles.



Claude-Louis-Robert dénonciation des vices du système militaire français

En 1758, grâce à son expérience des armées étrangères, Claude-Louis-Robert dénonce dans des mémoires les vices du système militaire français.



Démission de Claude-Louis-Robert

Claude-Louis-Robert démissionne en 1760.



Claude-Louis-Robert Maréchal de camp dans l'armée danoise

Claude-Louis-Robert accepte le poste de maréchal de camp proposé par Frédéric V de Danemark et est chargé en 1762 de la réorganisation de l'armée danoise.



Retour de Claude-Louis-Robert en France

Claude-Louis-Robert retourne en France.

Claude-Louis-Robert achète un petit domaine en Alsace, près de Lauterbach et se consacre à l'agriculture et à la religion.

Une crise financière fait fondre les fonds qu'il a pu économiser pendant son service au Danemark et le fait dépendre de la bonne volonté du ministre français de la Guerre.


Claude-Louis-Robert

Claude-Louis-Robert Ministre de la Guerre

Claude-Louis-Robert est alors présenté à la Cour par Anne Robert Jacques Turgot et Malesherbes.

Claude-Louis-Robert est nommé ministre de la Guerre par Louis XVI, le 25 octobre 1775.

Claude-Louis-Robert s'efforce de réduire le nombre des officiers et d'établir ordre et régularité dans le service, rappelle le général de Gribeauval en disgrâce pour réformer l'artillerie de campagne.



Démission Claude-Louis-Robert

Alexandre Marie Éléonor de Saint-Mauris-Montbarrey Secrétaire d'État de la Guerre

Grâce à l'influence de Marie-Jeanne de La Vrillière, épouse de Jean Frédéric Phélypeaux, Alexandre Marie Éléonor de Saint-Mauris-Montbarrey est nommé Directeur de la guerre. Ce poste sans attribution spécifique est créé spécialement pour lui.

Les tentatives de Claude-Louis-Robert pour introduire la discipline prussienne dans l'armée française rencontrent une telle opposition qu'il démissionne de son poste desecrétaire d'État à la Guerre le 23 septembre 1777.

Alexandre Marie Éléonor de Saint-Mauris-Montbarrey est nommé secrétaire d'État à la Guerre.

Il est généralement décrit comme un ministre incompétent et décrié, sans moralité et cupide, qui s'adonne plus à l'intrigue et au trafic pour faire avancer ses intérêts et celui de ses maîtresses qu'à la conduite de son ministère.



Mort de Claude-Louis-Robert Comte de Saint-Germain

Claude-Louis-Robert accepte une pension du roi de 40 000 livres.

Claude-Louis-Robert meurt dans son appartement de l'Arsenal à Paris le 15 janvier 1778.

Les idées et les méthodes de Claude-Louis-Robert, bien que très décriées au moment de leur introduction, seront reprises par la suite et exerceront une profonde influence sur l'armée formée par la Révolution.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !