Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



24 événements affichés, le premier en 1743 - le dernier en 1819



Naissance de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon naît au Château de La Faye le 16 mars 1743, fils de Louis Gabriel de Rouvroy de Saint-Simon (1717-1777) et de Catherine Pineau de Viennay (vers 1718-1754).


Jacques Philippe Renée d'Espinoy

Mariage de Jean-Baptiste François Thomas de Pangé avec Jacques Philippe Renée d'Espinoy

Jean-Baptiste François Thomas de Pangé épouse en 1755 ou en 1756 Jacques Philippe Renée d'Espinoy. Leurs enfants sont :

À la différence de Jean-Baptiste François Thomas de Pangé, son aîné de 16 ans, Jacques Philippe Renée d'Espinoy. est de haute noblesse.

Sa grand-mère est issue de la maison de Fürstenberg.

Cela ne permet pas aux Thomas de Pangé de bénéficier des honneurs de la Cour et d'être présentés au roi mais leur ouvre les portes des hôtels parisiens des grands noms du royaume comme celui des Montmorency-Luxembourg, parents de la marquise et protecteurs de Jean-Jacques Rousseau et permettront à leurs filles de contracter des unions brillantes.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Lieutenant-chef de brigade dans les gardes du roi de Pologne

En sortant de l'École militaire de Strasbourg, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon passe dans le régiment d'Auvergne, et y fait ses premières armes.

En 1761, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon entre comme lieutenant-chef de brigade dans les gardes du roi de Pologne, Stanislas Ier Leszczynski.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Commandant du régiment de Poitou

Ayant reçu le brevet de colonel, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon commande en 1771 le régiment de Poitou.



Mariage de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon de Montbléru avec Françoise Louise Thomas de Pangé

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon de Montbléru épouse à Paris le 28 mars 1773 Françoise Louise Thomas de Pangé. Leurs enfants sont :

Louis XV est témoin.

Peu après, Françoise Louise Thomas de Pangé est présentée à la cour puis nommée dame d'honneur de Marie-Thérèse de Sardaigne.



Naissance de Louis Jacques de Rouvroy de Saint-Simon

Hippolyte ou Louis Jacques de Rouvroy de Saint-Simon naît à Paris le 26 mars 1774, fils de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon de Montbléru et de Françoise Louise Thomas de Pangé.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Commandant du régiment de Touraine

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon commande en 1775 le régiment de Touraine.



Naissance de Françoise Marie de Rouvroy de Saint-Simon

Balbine ou Françoise Marie de Rouvroy de Saint-Simon naît à Paris le 28 avril 1777, fille de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon de Montbléru et de Françoise Louise Thomas de Pangé.



Naissance de Françoise Marie de Rouvroy de Saint-Simon

Balbine ou Françoise Marie de Rouvroy de Saint-Simon naît à Paris le 28 avril 1777, fille de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon de Montbléru et de Françoise Louise Thomas de Pangé.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Maréchal de camp

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est promu Maréchal de camp en 1780.



Siège d'York-Town

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est embarqué en septembre 1781 sur l'escadre de François Joseph Paul de Grasse, comme commandant d'un corps expéditionnaire de 2 000 hommes envoyé en Amérique au secours des insurgents.

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon se distingue dans cette campagne, particulièrement au siège d'York-Town.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Gouverneur de Saint-Jean-Pied-de-Port

De retour en France, en mai 1783 Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est nommé gouverneur de Saint-Jean-Pied-de-Port.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Commandant en Franche-Comté

En 1788, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon commande en Franche-Comté et s'oppose avec fermeté à une assemblée illégale de gentilshommes de cette province.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Député aux États-Généraux

En 1789, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est élu député aux États-Généraux par la noblesse de l'Angoumois.

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon siège à droite parmi les amis de la cour.



Émigration de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon

Dès 1790, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon émigre.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Dans l'armée des Princes

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon fait la campagne de 1792 dans l'armée des Princes.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Maréchal de camp au service de l'Espagne

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon entre au service de l'Espagne, où il devient maréchal de camp en 1793,



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Lieutenant général au service de l'Espagne

En 1796, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon devient Lieutenant général au service de l'Espagne et capitaine général de la Vieille Castille.



Guerre des Oranges

Jean VI de Portugal doit faire face à des difficultés diplomatiques grandissantes.

Manuel Godoy déclare pour l'Espagne la guerre au Portugal, le principal allié anglais sur le continent.

En 1801, la brève Guerre des Oranges éclate entre l'Espagne et le Portugal.

En 1801, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon commande la division espagnole employée avec les troupes françaises contre le Portugal.



Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon Rayé de la liste des émigrés

En 1801Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est rayé de la liste des émigrés.


Ferdinand VII d'Espagne - par Goya

Invasion de l'Espagne

Prise de Madrid

Arrestation de Manuel Godoy

Abdication de Charles IV d'Espagne

Ferdinand VII d'Espagne Roi d'Espagne

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon prisonnier et condamné à mort

En février 1808, Napoléon Ier, avec l'excuse que le blocus contre l'Angleterre n'était pas respecté par tous les ports espagnols, envoie une puissante armée aux ordres de Joachim Murat, son beau-frère.

Des troupes françaises entrent en Catalogne pour occuper les places qu'elles rencontrent à leur passage.

Bon Adrien Jeannot de Moncey prend part à cette campagne.

En février et mars 1808, des cités comme Barcelone et Pampelune restent sous domination française.

Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot participe à l'invasion militaire de l'Espagne par Joseph Bonaparte.

Esprit Victor Élisabeth Boniface de Castellane fait cette campagne d'Espagne.

Lorsque Madrid est prise en 1808, Alexandre-Louis-Auguste de Rohan-Chabot rallie Paris pour annoncer personnellement la nouvelle à Napoléon Ier en couvrant la distance deux fois plus vite que les courriers habituels.

La présence des troupes françaises sur le territoire espagnol accroit l'opposition à Manuel Godoy, critiqué par les secteurs traditionnels pour sa politique réformiste et sa soumission à Napoléon Ier.

En mars 1808, face à l'occupation française, Manuel Godoy conseille à Charles IV d'Espagne et à Ferdinand VII d'Espagne de quitter l'Espagne.

Profitant de la présence royale au Palais d'Aranjuez, le Soulèvement d'Aranjuez, le 17 mars 1808, provoque l'arrestation de Manuel Godoy.

Le 19 mars 1808, Ferdinand VII d'Espagne écarte son père du trône.

Charles IV d'Espagne abdique en faveur de son fils Ferdinand VII d'Espagne.

Ferdinand VII d'Espagne revient à Madrid.

Le père et le fils se trouvent virtuellement prisonniers de l'armée française.

Napoléon Ier les oblige tous les deux, d'abord le père puis le fils, à le rejoindre à Bayonne.

Ferdinand VII arrive à Bayonne le 20 avril 1808.

Ayant pris part à la défense de Madrid assiégée par les Français, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est pris et condamné à mort.

Françoise Marie de Rouvroy, sa fille, arrache sa grâce à Napoléon Ier.

La peine est commuée, et Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon enfermé dans la citadelle de Besançon, où Françoise Marie de Rouvroy le rejoint, compagne volontaire de sa prison.



Libération de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon

Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est délivré par les Cosaques en 1814.

Le jugement de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon est annulé par des lettres patentes de Louis XVIII, qui déclare en outre qu'il a bien mérité par sa fidélité de la maison de Bourbon.



Retour de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon en Espagne

En octobre 1814, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon revient en Espagne lors de la restauration de Ferdinand VII d'Espagne qui l'éleve à la dignité de 1er duc de Saint-Simon.



Mort de Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon

Par la suite, Claude-Anne de Rouvroy de Saint-Simon vit à l'écart des événements politiques.

Claude-Anne de Rouvroy meurt à Pampelune ou à Madrid le 3 janvier ou le 27 février 1819.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !