Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



7 événements affichés, le premier en 1606 - le dernier en 1663



Naissance de Claude de Bourdeille

Claude de Bourdeille naît en 1606, fils d'Henri de Bourdeilles (vers 1570-1641) et de Madeleine de La Châtre (morte en 1642).



Claude de Bourdeille Favori de Gaston d'Orléans

Claude de Bourdeille devient le second favori de Gaston d'Orléans en 1635.



Conspiration contre Richelieu

En 1636, Louis XIII; pendant les sièges de Corbie; installe son quartier général à Amiens, accompagné du cardinal de Richelieu.

Louis de Bourbon-Condé organise une conspiration avec :

dans le but d'assassiner ou d'enlever Richelieu.

Louis d'Astarac participe à ce complot.

François de Baradas est chargé de l'affaire.

Il s'agit d'arrêter le carrosse du Cardinal dans un défilé.

Des dissensions apparaissent chez les comploteurs.

François de Baradas ne veut apparemment pas que Gaston d'Orléans se mêle du complot.

L'affaire s'ébruite.

François de Baradas est alors exilé en Avignon où il est désormais assigné.

Louis de Bourbon-Condé se réfugie alors à Sedan chez Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne, le duc de Bouillon (prince de la principauté de Sedan), où il renouvelle ses tentatives de complot contre Richelieu, avec le soutien militaire de l'Espagne.


Hôtel de Montrésor

Construction de l'Hôtel de Montrésor

En 1637, Claude de Bourdeille se fait construire à Paris l'Hôtel de Montrésor par Michel Villedo et Claude Dublet.

L'hôtel sera dénommé par la suite Hôtel de Gourgues puis Hôtel de Mérault.

Il est situé actuellement au 52-54, rue de Turenn, actuellement école primaire, 3ème arrondissement.


Exécution de François de Thou et Henri Coiffier de Ruzé - par Paul Lehugeur

Conspiration de Cinq-Mars

Mort d'Henri Coiffier de Ruzé Marquis de Cinq-Mars

Gaston de France privé de ses droits à la régence

Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne Prisonnier

Cession à la France de la principauté de Sedan et Raucourt

Henri Coiffier de Ruzé, dit Cinq-Mars, mène la dernière des nombreuses conspirations contre Richelieu, presque avec succès.

Cette conjuration vise à faire de Gaston de France le lieutenant général du royaume.

Henri Coiffier de Ruzé s'entend avec François de Thou et Gaston de France pour comploter avec les Espagnols.

Leur plan prévoit le renvoi ou l'assassinat de Richelieu et la signature de la paix avec l'Espagne, avec une restitution réciproque de territoires.

Louis d'Astarac est chargé par Gaston de France de négocier avec Gaspar de Guzmán les moyens de seconder la conspiration, et conclut le traité secret par lequel l'Espagne devait fournir des troupes et de l'argent.

Les Espagnols massent une armée de 18 000 hommes dans la région de Sedan pour intervenir aux côtés des conjurés.

Peu avant la découverte du complot, Louis d'Astarac quitte Narbonne en bateau et se réfugie en Angleterre.

Une correspondance secrète Henri Coiffier de Ruzé est interceptée par la police de Richelieu.

D'après Leclère, Gabriel de Rochechouart de Mortemart aide Richelieu à précipiter la chute d'Henri Coiffier de Ruzé.

Trahis dans leur confiance, Louis XIII et Richelieu les font juger.

Pierre II Séguier instruit ce procès.

François de Thou et Henri Coiffier de Ruzé meurent à Lyon le vendredi 12 septembre 1642, décapités.

La mère d'Henri de Cinq-Mars, la maréchale d'Effiat, est exilée en Touraine.

Son frère est privé de ses bénéfices d'abbé et le château de famille est rasé à hauteur d'infamie.

Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne est compromis dans cette conspiration.

Il est arrêté à l'armée d'Italie qu'il commande et emprisonné au château de Pierre-Encise près de Lyon.

Par traité signé le 15 septembre 1642, Frédéric-Maurice de La Tour d'Auvergne cède à la France sa principauté de Sedan et Raucourt.

Une déclaration privant Gaston de France de ses droits à la régence est enregistrée au Parlement dès décembre 1642.

En 1642 Claude de Bourdeille participe à ce complot et ses terres lui sont confisquées, l'obligeant à s'enfuir en Angleterre.


Charles de L'Aubespine - Portrait par Pierre Daret

Cabale des Importants

François de Vendôme Prisonnier

François de Vendôme, Duc de Beaufort, et Marie Aimée de Rohan, Duchesse de Chevreuse organisent un complot le 27 mai 1643.

Ce complot est nommé la cabale des Importants car ils sont aidés par de nombreux Grands :

François VI de La Rochefoucauld et Louis d'Astarac participent à cette intrigue.

Les comploteurs veulent dépouiller les anciens partisans de Richelieu, la Maison Condé notamment, de tous leurs biens et privilèges et récupérer leurs charges perdues du temps de Richelieu.

La cabale vise :

Ils ont pour cela prévu de faire assassiner Mazarin puis de le remplacer par un proche, Augustin Potier, Évêque de Beauvais.

Mazarin a rapidement vent de la conspiration.

François de Vendôme est arrêté le 2 septembre 1643 au Louvre

François de Vendôme est emprisonné au donjon de Vincennes, où il restera 5 ans.

La plupart des membres de la caballe sont exilés par l'autorité royale.

Charles de L'Aubespine est de nouveau éloigné.

Claude de Bourdeille est à nouveau contraint à l'exil en Hollande.



Mort de Claude de Bourdeille Comte de Montrésor

Claude de Bourdeille laisse des mémoires.

Claude de Bourdeille meurt à Paris le 25 juillet 1663.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !