Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



12 événements affichés, le premier en 214 - le dernier en 280



Naissance de Claude II le Gothique

Marcus Aurelius Claudius dit Claude II le Gothique naît en 214. Il est Dalmate. Il a un frère Quintillus. Il fait une belle carrière militaire.



Mort de Gallien

Alors qu'il allait vaincre Aureolus, Gallien, suite à un nouveau complot, est assassiné.

Le complot vient de l'état-major de Gallien qui comporte :

Deux explications s'opposent :



Mort d'Aureolus

Aureolus se croit sauvé et se rend à Claude II le Gothique qui le laisse se faire massacrer par ses soldats.



Les Empereurs illyriens

Claude II le Gothique Empereur

À la fin de l'été 268, le général Claude revêt la pourpre impériale. L'armée, d'abord mécontente de la mort de Gallien, est calmée par une donation de 20 aureus par tête et par l'assurance que Gallien a désigné Claude II le Gothique pour lui succéder sur son lit de mort.

Le nouvel Empereur sait se faire accepter par le Sénat dont il se concilie les faveurs, sans que sa politique soit réellement différente de celle de Gallien.

La mort de Gallien incite l'Espagne et la Narbonnaise à reconnaître Claude II le Gothique.

C'était avant tout un soldat et il se prépara à combattre avec force, sans se préoccuper ni de la Gaule ni du royaume de Palmyre.



Bataille du lac de Garde

En 269, Claude II le Gothique bat les Alamans au lac de Garde en Italie du Nord.



Bataille de Naissus

Claude II le Gothique bat les Wisigoths à la Bataille de Naissus (Nisch, en Serbie), en septembre 269. Claude II le Gothique reçoit le titre de Gothicus Maximus.



Bataille de Naissus

Fin de la première guerre des Goths

Au cours des trois années suivantes, les Wisigoths sont repoussés au-delà du Danube par une série de campagnes militaires menées par l'empereur Claude II le Gothique, le futur empereur Aurélien étant le commandant de la cavalerie.



Claude II le Gothique entreprend une restauration territoriale

Claude II le Gothique s'empare du pouvoir à Rome.

Il entreprend une restauration territoriale, morale et financière du vieil Empire romain.

Sous Claude II le Gothique, Rome recommence à briller tandis que l'Empire gaulois décline.

Claude II le Gothique envoie à travers les Alpes une petite armée commandée par le Préfet des vigiles Placidianus, afin d'assurer la défense de la Narbonnaise contre Victorin.

Si Postume avait étendu son pouvoir à presque tout l'Occident romain, seules les Gaules et la Grande-Bretagne obéissent encore à Victorin, l'Espagne ayant rallié le camp de l'empereur de Rome.



Siège d'Autun

La ville d'Autun, l'une des plus importantes cités des Gaules, se rallie à Claude II le Gothique, et se révolte ouvertement contre Victorin.

Autun est assiégée durant 7 mois, prise par Victorinus en 270.

Pour la punir de sa trahison, Autun est pillée et partiellement incendiée par les soldats.

Autun sera rebâtie au siècle suivant par Constantin Ier le Grand.



Mort de Claude II le Gothique

Au début 270, Claude II le Gothique vient à Sirmium en Pannonie préparer une nouvelle guerre sur le Danube.

Il y meurt de la peste à la fin de l'été 270.



Quintille Empereur

En 270, à la mort de Claude II le Gothique, le Sénat désigne Marcus Aurelius Claudius Quintillus dit Quintille, frère de Claude II le Gothique, comme nouvel Empereur, chargé de la défense d'Italie du Nord à Aquilée.

Quintille est conciliant mais sans grandes qualités, aussi ses soldats au bout de 3 mois de règne, l'abandonnent pour Aurélien, le commandant en chef de la cavalerie.



Bonose Empereur romain

Gallus Quintus Bonosus dit Bonose est un Breton né en Espagne d'une mère gauloise. Il était un fort bon soldat et avait servi sous Claude II le Gothique combattant les Goths à ses côtés. À cette occasion il avait épousé Hunilla la fille d'un chef Goth.

L'Empereur Aurélien lui confie le commandement de la flotte du Rhin. Mais les Germains incendient les navires de la flottille de Bonosus qui était chargée d'assurer la sécurité maritime de la GrandeBretagne.

En 280, Bonose a peur de la réaction de l'Empereur Probus. Il réunit ses officiers et se fait proclamer Empereur à Cologne.

Probus ordonne aux commandants des places fortes qui entouraient la région contrôlée par Bonose de marcher contre l'usurpateur et de l'éliminer.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !