Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



8 événements affichés, le premier en 1705 - le dernier en 1774



Naissance de Clément XIV

Giovanni Vincenzo Antonio Ganganelli, futur Pape Clément XIV, naît à Sant'Angelo in Vado près de Rimini le 31 octobre 1705, fils d'un modeste chirurgien.

Clément XIV reçoit son éducation chez les Jésuites.



Clément XIV chez les frères Mineurs

En 1724, le futur pape Clément XIV entre chez les frères Mineurs chez qui il enseigne la théologie et la philosophie.



Clément XIV Cardinal

Sur la recommandation de Ricci, général des Jésuites, Clément XIII fait le futur Clément XIV cardinal au titre San Lorenzo in Panisperna, en 1759.

Mais Clément XIV désapprouve la politique de Clément XIII. Il se retrouve sans occupation et sans influence.



Clément XIV Protecteur de Giovanni Cristofano Amaduzzi

En 1762, le futur Clément XIV devient le protecteur et l'ami du jeune philosophe Giovanni Cristofano Amaduzzi, de 35 ans son cadet, originaire comme lui de l'Émilie-Romagne, plus précisément de Savignano, près de Rimini, qui arrive à Rome pour poursuivre ses études.


Clément XIV

Occupation d'Avignon, de Bénévent et de Pontecorvo

Mort de Clément XIII

Clément XIV Pape

Ils présentent en janvier 1769 conjointement une demande péremptoire pour la suppression totale des Jésuites.

Poussé dans ses derniers retranchements, Clément XIII consent à convoquer un consistoire pour examiner la question.

Clément XIII meurt à Rome le 2 février 1769 la veille du jour où ce consistoire doit se réunir.

On soupçonne un empoisonnement. Mais on ne trouve aucune preuve convaincante.

Clément XIII est humble et affable. Son caractère est droit et modéré. Il est généreux avec sa vaste fortune personnelle mais il a mauvaise réputation pour son népotisme effréné.

Clément XIII est pudique à l'excès et fait recouvrir de feuilles de figuier fabriquées en série les sculptures classiques du Vatican.

Clément XIII met à l'Index l'Encyclopédie de d'Alembert et Diderot, mais c'est une action qui aurait été plus efficace au siècle précédent.

L'Église est attaquée :

Le conclave qui s'ouvre la trouve dans une situation difficile :

Mais la question brûlante est celle des Jésuites : en France et dans la péninsule ibérique leur ordre a été supprimé et l'on souhaite que le nouveau pape l'abolisse officiellement.

Des pressions énormes s'exercent donc sur le conclave, réuni le 15 février 1769, pour obtenir que le prochain pape procède à cette suppression.

Comme la majorité des 47 cardinaux est favorable à la Compagnie de Jésus, on a recours aux menaces :

Après un conclave de plus de 3 mois, Giovanni Vincenzo Antonio Ganganelli est élu, le 18 ou le 19 mai 1769 sous le nom de Clément XIV (en latin Clemens XIV, en italien Clemente XIV).

Il est intronisé le 4 juin 1769.

Il n'est pas un ennemi déclaré de ses anciens maîtres. Il est simplement le moins insupportable aux diverses factions.

Une fois devenu pape, Clément XIV fait de Giovanni Cristofano Amaduzzi, l'inspecteur de l'imprimerie de la Propagande.

La haine que les jésuites portent à Clément XIV lui vaut une accusation de simonie.

Au prix de petites concessions, Clément XIV tournent le dos à la politique de son intraitable prédécesseur.

Clément XIV réussit d'abord à se réconcilier avec les couronnes d'Espagne et de Portugal.

Mais la France, si elle accepte de restituer Avignon reste intraitable quant à la suppression des jésuites.

Même Marie-Thérèse de Habsbourg, son dernier espoir, supprime l'ordre en Autriche.



José Moñino y Redondo Ambassadeur près de la cour de Rome

D'abord ambassadeur près de la cour de Rome en 1772, José Moñino y Redondo s'efforce d'obtenir du pape Clément XIV la suppression de l'ordre des jésuites.



Suppression de la Compagnie de Jésus

Finalement les pressions sont trop fortes et Clément XIV décide de supprimer la Compagnie de Jésus le 21 juillet 1773.

Mais il se garde bien de publier une bulle : il publie un simple bref Dominus ac Redemptor, de forme beaucoup moins contraignante et qu'il sera plus facile de révoquer par la suite.

Des rumeurs laissent entendre que le pape est pris de malaise après avoir signé ce texte et que cela le jette dans le désespoir au point d'en perdre la raison.

La suppression est exécutoire le 16 août 1773.

Elle est mis en œuvre dans tous les pays catholiques mais certains pays, essentiellement la Russie ou la Pologne sous domination russe, ne le mettent pas en œuvre.



Mort de Clément XIV

Clément XIV meurt à Rome le 22 septembre 1774.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !