Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



23 événements affichés, le premier en 1273 - le dernier en 1332



Mariage d'Éric V de Danemark avec Agnès de Brandebourg

Éric V de Danemark épouse à Schleswig en 1273 Agnès de Brandebourg. Leurs enfants sont :

En 1273 le long différent qui avait opposé la monarchie à l'église se termine par un accord avec l'archevêque Jacob Erlandsen qui reçoit une indemnité de 15 000, marks.

L'interdit d'ailleurs peu rigoureux qui frappait le royaume depuis 17 ans est levé.



Naissance de Christophe II de Danemark

Christophe II de Danemark naît le 29 septembre 1276, fils d'Éric V de Danemark et d'Agnès de Brandebourg.



Jens Grand Prisonnier

En 1294, Christophe II de Danemark est chargé par Éric VI de Danemark, son frère, d'arrêter l'archevêque Jens Grand. Il est emprisonné à Soeborg.

Jens Grand s'enfuit et se réfugie auprès du Pape Boniface VIII.



Christophe II de Danemark Duc d'Estland

En 1303 Christophe II de Danemark est investi du duché d'Estland (Estonie) bien qu'il ait pris le parti des ennemis d'Éric VI de Danemark.



Naissance de Marguerite de Danemark

Margrete ou Marguerite de Danemark naît en 1305, fille de Christophe II de Danemark et d'Euphémie.



Mariage de Christophe II de Danemark avec Euphémia de Poméranie

Christophe II de Danemark épouse en 1307 Euphémie ou Euphémia de Poméranie, fille de Boguslaw IV de Poméranie. Leurs enfants sont :



Échange du duché d'Estland contre le Halland méridional et l'île de Samsø

En 1307, Christophe II de Danemark échange le duché d'Estland contre le Halland méridional et l'île de Samsø.



Christophe II de Danemark armé chevalier

Christophe II de Danemark est armé chevalier lors d'un grand tournoi à Rostock en 1311.



Mort d'Erik Magnusson de Suède

Mort de Valdemar Magnusson de Suède

Acte de Kalmar

Siège de Stegeborg

Le testament conjoint d'Erik Magnusson de Suède et Valdemar Magnusson de Suède est daté du 18 janvier 1318.

Birger II de Suède laisse mourir Erik Magnusson de Suède et Valdemar Magnusson de Suède de faim et de soif au début de 1318.

Erik Magnusson meurt en février 1318.

Leurs épouses prennent la tête de leurs partisans et le 16 avril 1318, elles signent un acte à Kalmar avec l'archevêque de Lund Esger Juul, et le roi Christophe II de Danemark pour exiger la libération de leur conjoints.

Le décès des deux ducs est alors dévoilé et leurs partisans sous la conduite de Mats Kättilmundson se soulèvent dans le but de proclamer roi Magnus IV de Suède, fils unique d'Erik Magnusson de Suède et d'Ingeborg Hakonsdatter de Norvège.

Ingeborg Eriksdatter de Norvège, veuve de Valdemar Magnusson de Suède, dont les enfants étaient sans doute disparus en bas âge, reçoit comme douaire l'île Öland avec le titre de duchesse.

Ingeborg Eriksdatter de Norvège demeure en Suède.

Magnus Birgersson décide de retourner en Suède pour appuyer son père à la tête d'une petite armée de 600 mercenaires danois mais il est capturé au siège de Stegeborg en 1318.

Birger II de Suède est déposé et se réfugie d'abord à Visby.

Mats Kättilmundson est nommé drots et capitaine du royaume.

Les troupes de Birger II de Suède sont défaites le 1er novembre 1318 en Scanie.



Mort d'Éric VI de Danemark

Christophe II de Danemark Roi de Danemark

Éric VI de Danemark meurt le 13 novembre 1319 sans héritier.

Il est inhumé dans l'église Saint-Bendt à Ringsted.

Les séditions violentes d'une partie des grands du pays sont relayées par les interventions du Gérard V de Holstein qui refusent de reconnaître Christophe II de Danemark.

Éric II de Schleswig qui descend en ligne directe d'Abel Ier de Danemark n'hésite pas à se porter candidat au trône.

Christophe II de Danemark, le frère d'Éric VI de Danemark, réussit à s'imposer finalement grâce à l'appui de Gérard III de Holstein et de Jean III de Holstein, son demi-frère.

Ils sont mus :

Eric II de Schleswig est contraint d'accepter cette situation.

Christophe II de Danemark succède à son frère et devient Roi de Danemark.



Revendication d'une grande partie de l'Uckermark

Warcislaw IV de Poméranie et Othon Ier de Poméranie revendiquent une grande partie de l'Uckermark et obtiennent le soutien de Christophe II de Danemark et de l'évêque de Kamien Pomorski.



Naissance de Valdemar IV de Danemark

Valdemar IV de Danemark dit nouveau jour ou Atterdag naît vers 1320, fils de Christophe II de Danemark et d'Euphémia de Poméranie.



Erik de Danemark héritier

Dès 1321, Christophe II de Danemark fait reconnaître Erik de Danemark, son fils aîné, comme héritier.



Tentative d'annexion de la Scanie

En 1322 et 1323, Ingeborg Hakonsdatter de Norvège tente de mettre à profit la faiblesse de Christophe II de Danemark pour annexer la Scanie à son domaine propre norvégien, avec l'aide de son amant Knut Porse, un noble danois.

Cette entreprise qui n'a pas reçue l'accord du Conseil de Suède échoue et la tension entre les royaumes de Norvège et de Suède qui en résulte entraîne l'éviction d'Ingeborg Hakonsdatter de Norvège des deux régences de Suède et de Norvège.



Accord de défense mutuelle entre Gérard III de Holstein et Christophe II de Danemark

Gérard III de Holstein et Christophe II de Danemark concluent un accord de défense mutuelle en 1323.



Couronnement de Christophe II de Danemark et d'Erik de Danemark

Christophe II de Danemark se fait couronner avec Erik de Danemark, son fils, en 1324.

À cette occasion, Christophe II de Danemark reçoit l'hommage du Duc et des Comtes de Schleswig, de Rügen, de Holstein et de Mecklembourg.



Mariage de Louis V de Bavière avec Marguerite de Danemark

Louis V de Bavière épouse en 1324 Marguerite de Danemark, fille de Christophe II de Danemark et d'Euphémia de Poméranie. Leur enfant est :



Mort d'Éric II de Schleswig

Valdemar III de Danemark Duc de Schleswig

Bataille de Gottorp

Éric II de Schleswig meurt le 12 mars 1325.

Valdemar III de Danemark devient Duc de Schleswig sous le nom de Valdemar V de Schleswig.

Christophe II de Danemark veut s'emparer du contrôle du duché de Schleswig.

La tutelle de Valdemar III de Danemark oppose :

Christophe II de Danemark est vaincu à Gottorp par Gérard III de Holstein.



Destitution de Christophe II de Danemark

Valdemar III de Danemark Roi de Danemark

En 1326, Gérard III de Holstein envahit le Danemark, s'empare d'Erik de Danemark, le prince héritier.

Gérard III de Holstein, Jean III de Holstein-Pön et un parti de nobles mécontents déclarent la déchéance de Christophe II de Danemark qui se réfugie au Mecklembourg avec ses autres fils.

En juin 1326, Gérard III de Holstein fait élire Roi de Danemark Valdemar de Schleswig, son pupille, sous le nom de Valdemar III de Danemark.

Gérard III de Holstein se fait immédiatement concéder en sa qualité de régent les droits royaux sur le Schleswig qu'il reçoit en fief héréditaire de la couronne danoise par la Capitulation du 7 juin 1326 dite Constitutio Valdemariana.

Gérard III de Holstein, Administrateur du Royaume, commence à dépecer le pays qu'il gouverne de facto.



Occupation de Falster puis de Seeland par Christophe II de Danemark

Jean III de Holstein dit de Plön est le fils de Gérard II de Holstein, dit l'Aveugle, comte de Holstein-Plön, et d'Agnès de Brandebourg.

En 1329 Christophe II de Danemark engage à Jean III de Holstein, son demi-frère, les îles de Lolland et de Falster pour lever une armée avec laquelle il occupe Falster puis Seeland.



Valdemar III de Danemark détrôné

Christophe II de Danemark à nouveau Roi de Danemark

Traité de Ribe

Les excès du comte de Gérard III font rapidement regretter Christophe II de Danemark et le même parti qui l'avait chassé le rappelle. Jean III de Holstein s'inquiète de la montée en puissance de son parent.

Valdemar III de Danemark est renversé par Christophe II de Danemark appuyé par Jean III de Holstein, son demi-frère, en 1330.

Christophe II de Danemark reprend le trône Roi de Danemark. Il rentre à Copenhague en 1330 et délivre Erik de Danemark, son fils.

En février 1330, Christophe II de Danemark doit:

Par le traité de Ribe, Christophe II de Danemark investit Gérard III de Holstein de la Fionie à titre héréditaire et lui donne en gage la plus grande partie du Jutland.



Bataille de Lohede

Mort d'Erik de Danemark

Les deux comtes de Holstein qui tiennent le royaume en tutelle s'opposent.

Le 30 novembre 1331, l'armée royale de Christophe II de Danemark renforcée par celle de Jean III de Holstein est battu à Lohede entre Rendsbourg et Schleswig par Gérard III de Holstein.

Erik de Danemark est mortellement blessé au cours du combat.


Christophe II de Danemark - Détail de sa tombe du à Sorø

Cession des provinces de l'est du Danemark à la Suède

Mort de Christophe II de Danemark

Gérard III de Holstein Administrateur du Royaume

En juin 1332, Jean III de Holstein, qui n'arrive pas à imposer son autorité sur la Scanie, cède, avec l'accord de l'archevêque de Lund, toutes les provinces de l'est à la Suède.

Christophe II de Danemark ne reste le roi que d'un domaine épars composé de parcelles du royaume.

Il perd toute autorité et de simples nobles de Saxkjoebing mettent le feu à la maison dans laquelle il réside et le font prisonnier.

Christophe II de Danemark meurt dans l'île de Lolland le 2 août 1332. Il est inhumé dans l'église de Sorø.

Gérard III de Holstein laisse alors le trône vacant et dirige le Danemark pendant 8 ans avec le titre d'Administrateur du Royaume.

Gérard III de Holstein contrôle le Jutland et la Fionie pendant que l'est du pays est détenu par son cousin Jean III de Holstein.

Georges, prennent le parti de leur neveu.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !