Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme











Événements contenant la ou les locutions cherchées



47 événements affichés, le premier en 1161 - le dernier en 1794



Concile de Lodi

Raoul de Zähringen excommunié

Christian Ier von Buch Évêque et électeur de Mayence.

Le concile de Lodi se tient en 1161.

Raoul de Zähringen est excommunié.

Christian Ier von Buch est nommé comme évêque et électeur de Mayence.



Mariage de Jean IV de Brandebourg-Kulmbach avec Barbara de Saxe

Jean IV de Brandebourg-Kulmbach épouse en 1411 Barbara de Saxe (1405-1465), fille de Rodolphe III de Saxe-Wittenberg et de Barbara de Legnica ou de Schlesien-Liegnitz. Leurs enfants sont :



Thierry d'Oldenbourg Comte d'Oldenbourg

Mariage de Thierry d'Oldenbourg avec Hedwige de Holstein-Rendsbourg

Thierry d'Oldenbourg succède à Christian V d'Oldenbourg et devient Comte d'Oldenbourg de 1423 à 1440.

Thierry d'Oldenbourg est veuf d'Adélaïde d'Oldenbourg-Delmenhorst.

Thierry d'Oldenbourg épouse le 23 novembre 1423 Hedwige de Holstein-Rendsbourg, fille de Gérard VI de Holstein et d'Élisabeth de Brunswick. Leurs enfants sont :



Naissance de Christian Ier de Danemark

Kristian I ou Christian Ier de Danemark naît à Oldenbourg en février 1426, fils de Thierry d'Oldenbourg et d'Hedwige de Holstein-Rendsbourg.


Bengt Jönsson Oxenstierna - fresque de l'église de Tensta

Mort de Christophe Ier de Bavière

Bengt Jönsson Oxienstierna et Nils Jönsson Oxenstierna Régents du Royaume de Suède

Christophe Ier de Bavière meurt à Helsingborg le 5 ou 6 janvier 1448 sans descendance.

Christophe Ier de Bavière est membre fondateur de l'Ordre du Dragon.

Sa mort provoque l'éclatement de l'union des 3 royaumes : Norvège, Suède et Danemark.

Les États du royaume de Danemark offrent le trône à Adolphe VIII de Holstein.

Adolphe VIII de Holstein déjà âgé et sans descendant refuse cet honneur.

Il propose la candidature de Christian Ier de Danemark, son neveu.

Bengt Jönsson Oxenstierna et Nils Jönsson Oxenstierna, son frère, deviennent Administrateurs du royaume ou Régents de Suède (suédois: Riksföreståndare) de janvier à juin 1448.



Visby à nouveau Danoise

La construction du château de Visborg est commencée sous l'ordre teutonique.

Elle est poursuivie par Éric Ier de Poméranie.

En 1448, Karl Knutsson Bonde décide de conquérir l'île de Gotland.

Il s'attaque à Visby et son château, qui résiste quelque temps, mais finit par être pris.

Cependant, Christian Ier de Danemark s'attaque aussi à la ville, et parvient à défaire les forces suédoises,

Visby redevient ainsi danoise.


Christian Ier de Danemark Christian Ier de Danemark

Christian Ier de Danemark Roi de Danemark

Christian d'Oldenbourg est élu roi de Danemark à Viborg sous le nom de Christian Ier de Danemark le 1er ou le 28 septembre 1448.



Éric Ier de Poméranie Duc de Stolp et de Stargard

Cession du château de Visborg à Christian Ier de Danemark

Éric Ier de Poméranie devient Duc de Stolp et de Stargard en Poméranie en 1449.

Éric Ier de Poméranie cède le château de Visborg au sud de Visby à Christian Ier de Danemark, en 1449.



Karl Knutsson Bonde Roi de Norvège.

Le 15 juin 1449, un groupe de conseillers rend hommage à Christian Ier de Danemark.

Le 20 octobre 1449, en opposition à Christian Ier de Danemark, une autre partie du Conseil élit Karl Knutsson Bonde.

Le 20 novembre 1449, Charles Knutsson Bonde est couronné roi de Norvège en la cathédrale de Nidaros à Trondheim.



Mariage de Christian Ier de Danemark avec Dorothée de Brandebourg-Kulmbach

Christian Ier de Danemark épouse à Copenhague le 28 octobre 1449 Dorothée de Brandebourg-Kulmbach, fille de Jean IV de Brandebourg-Kulmbach et de Barbara de Saxe. Leurs enfants sont :



Abandon de Karl Knutsson Bonde par les Norvégiens

Christian Ier de Danemark Roi de Norvège

Traité de Bergen

En juin 1450, le Conseil royal contraint Karl Knutsson Bonde à renoncer à sa revendication concernant le trône de Norvège.

Durant l'été 1450, Christian Ier de Danemark navigue vers la Norvège avec une importante flotte.

Christian Ier de Danemark conquiert la Norvège.

Les Norvégiens reconnaissent l'autorité de Christian Ier de Danemark dès 1450.

Le 2 août 1450, Christian Ier de Danemark est couronné Roi de Norvège à Tondheim.

Le 29 août 1450, un traité d'union entre le Danemark et la Norvège est signé à Bergen.

Le traité de Bergen stipule que le Danemark et la Norvège devient un royaume unique avec un roi héréditaire.

Il sera élu parmi les fils légitimes de l'ancien roi, si celui-ci possède une descendance légitime.

Mais avec le temps, ce ne sera plus une réalité.



Naissance de Jean Ier de Danemark

Hans ou Jean Ier de Danemark ou von Oldenburg naît le 2 février 1455, fils de Christian Ier de Danemark et de Dorothée de Brandebourg.

Son prénom vient de Jean IV de Brandebourg-Kulmbach, son grand-père.



Naissance de Marguerite de Danemark

Marguerite de Danemark naît en 1456, fille de Christian Ier de Danemark et de Dorothée de Brandebourg-Kulmbach.



Abandon du trône de Suède par Karl Knutsson Bonde

Christian Ier de Danemark Roi de Suède

Jöns Bengtsson Oxenstierna et Erik Axelsson Tott co-régents de Suède

Karl Knutsson Bonde devient avec le temps très impopulaire en Suède et doit abandonner le trône de Suède en 1457, sous la pression de l'opposition menée par Jöns Bengtsson Oxenstierna, archevêque d'Uppsala, et par le clergé.

Karl Knutsson Bonde s'exile à Dantzig.

Sur l'incitation de Jöns Bengtsson Oxenstierna, le Conseil du Royaume fait appel à Christian Ier de Danemark pour occuper le trône et rétablir provisoirement l'Union de Kalmar.

Christian Ier de Danemark est élu Roi de Suède en 1457.

Erik Axelsson Tott est le fils d'Axel Pedersson Tott, Seigneur d'Herlev et de Lilloe, et d'Ingeborg Ivarsdotter.

Jöns Bengtsson Oxenstierna et Erik Axelsson Tott deviennent Administrateurs du royaume ou Régents de Suède, en suédois: Riksföreståndare, en 1457.



Mort d'Adolphe VIII de Holstein

Adolphe VIII de Holstein meurt le 5 août ou le 4 décembre 1459 sans descendance.

Il est inhumé à Itzehoe.

La lignée des Schauenbourg de Holstein s'éteint.

Le Schleswig et le Holstein sont si liés qu'il est naturel aux nobles des deux entités de se doter d'un seigneur commun.

Ils choisissent Christian Ier de Danemark, un neveu d'Adolphe VIII de Holstein.



Traité de Ribe

Christian Ier de Danemark Duc de Schleswig et Comte de Holstein

Le traité de Ribe est signé en mars 1460.

Selon ce traité, les diètes des duchés sont libres d'élire leur duc parmi les fils du duc précédent.

Malgré les droits de la lignée de Schauenburg Pinneberg sur le Holstein, Christian Ier de Danemark devient à titre personnel Duc de Schleswig et Comte de Holstein.



Création de l'Ordre de l'Éléphant

En 1462, Christian Ier de Danemark crée l'Ordre de l'Éléphant.



Jöns Bengtsson Oxenstierna Prisonnier

En 1463, Jöns Bengtsson Oxenstierna entre en conflit avec Christian Ier de Danemark et il est emprisonné.



Éviction de Christian Ier de Danemark

Karl Knutsson Bonde à nouveau Roi de Suède

Kettil Karlsson Vasa Régent du royaume de Suède

Kettil Karlsson Vasa est favorable à Karl Knutsson Bonde.

Christian Ier de Danemark est évincé du trône de Suède.

Kettil Karlsson Vasa permet à Karl Knutsson Bonde de redevenir à nouveau Roi de Suède en 1464.

Kettil Karlsson Vasa devient Administrateur du royaume en février 1464.

Kettil Karlsson Vasa devient administrateur du royaume de Suède et régent du royaume de Suède en février 1464.



Mariage de Jacques III d'Écosse avec Marguerite de Danemark

Jacques III d'Écosse épouse en 1469 Marguerite de Danemark (1456-1486), fille de Christian Ier de Danemark et de Dorothée de Brandebourg-Kulmbach. Leurs enfants sont :

Son mariage lui apporte en dot les Orcades et les Shetland qui sont restées sous domination norvégienne (puis danoise) depuis le IXe siècle.



Expédition au Groenland

Entre 1471 et 1473, à la demande de Christian Ier de Danemark, les navigateurs Didrik et Hans Pothorst mènent une expédition dans l'Atlantique-Nord.

Elle les amène probablement au Groenland, peut-être même à Terre-Neuve et au Labrador sur le continent Nord-Américain.


Statut de Saint Georges terrassant le Dragon- à Storkyrkan à Stockholm - célébrant la Bataille de Brunkerberg – par Bernt Notke

Bataille de Brunkerberg

Christian Ier de Danemark tente une dernière fois d'obtenir le trône de Suède.

Sten Sture le Vieil trouve des alliés au Danemark et en Suède avec la famille noble Tott.

En octobre 1471, lors de la bataille de Brunkerberg ou Brunkeberg près de Stockholm, Sten Sture le vieil vainc les armées suédoises et danoises de Christian Ier de Danemark.

Sten Sture le vieil est élevé au rang de sauveur de la nation.

Christian Ier de Danemark maintiendra par la suite sa revendication au trône de Suède.



Naissance de Frédéric Ier de Danemark

Frederik I ou Frédéric Ier de Danemark dit le Pacifique naît à Haderslev le 7 octobre 1471, fils de Christian Ier de Danemark et de Dorothée de Brandebourg-Kulmbach.


Jean Ier de Danemark

Mort de Christian Ier de Danemark

Jean Ier de Danemark Roi de Danemark

Christian Ier de Danemark meurt à Copenhague le 21 mai 1481.

Il est inhumé en la cathédrale de Roskilde.

En vertu d'un ancien accord, Jean Ier de Danemark est élu Roi de Danemark par les états du Royaume.

Les trois buts politiques les plus importants de Jean Ier de Danemark semblent avoir été :

Durant les premières années de son règne, Jean Ier de Danemark mène une politique équilibrée et essaie, par des moyens diplomatiques, d'affaiblir la position de Sten Sture le vieil et de chercher de nouveaux alliés.



Mariage d'Auguste Ier de Saxe avec Anne de Danemark

Auguste Ier de Saxe épouse en 1548 Anne de Danemark, fille de Christian III de Danemark et de Dorothée de Saxe-Lauenbourg. Leurs enfants sont :



Naissance de Christian Ier de Saxe

Christian Ier de Saxe naît à Dresde en 1560, fils d'Auguste Ier de Saxe et d'Anne de Danemark.



Mariage d'Albert Frédéric de Prusse avec Marie-Éléonore de Clèves

Albert Frédéric de Prusse épouse à Königsberg le 14 octobre 1573 Marie-Éléonore de Clèves (morte en 1608), fille de Guillaume de Clèves et de Marie de Habsbourg. Leurs enfants sont :


Élisabeth d'Anhalt-Zerbst

Mariage de Jean II Georges de Brandebourg avec Élisabeth d'Anhalt-Zerbst

Jean II Georges de Brandebourg est veuf de Sabine de Brandebourg.

Jean II Georges de Brandebourg épouse en 1577 Élisabeth d'Anhalt-Zerbst (25 septembre 1563-5 octobre 1607), fille de Joachim-Ernest d'Anhalt. Leurs enfants sont :



Naissance de Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth naît à Cölln le 30 janvier 1581, fils de Jean II Georges de Brandebourg et d'Élisabeth d'Anhalt-Zerbst.



Mariage de Christian Ier de Saxe avec Sophie de Brandebourg

Christian Ier de Saxe épouse en 1582 Sophie de Brandebourg (1568-1622), fille de Jean-Georges de Brandebourg (branche des Hohenzollern) et de Sabine. Leurs enfants sont :



Naissance de Christian II de Saxe

Christian II de Saxe naît à Dresde en 1583, fils de Christian Ier de Saxe et de Sophie de Brandebourg.

Il est membre de la Maison de Wettin.



Naissance de Jean-Georges Ier de Saxe

Jean-Georges Ier de Saxe naît à Dresde le 5 mars 1585, fils de Christian Ier de Saxe et de Sophie de Brandebourg.


Christian Ier de Saxe

Mort d'Auguste Ier de Saxe

Christian Ier de Saxe Comte palatin de Saxe, Électeur de Saxe et Margrave de Misnie

Auguste Ier de Saxe meurt à Dresde en 1586.

Christian Ier de Saxe devient Comte palatin de Saxe, Électeur de Saxe et Margrave de Misnie en 1586.



Transformation de la forteresse de Königstein

En 1589, Christian Ier de Saxe ordonne la transformation de la forteresse de Königstein en forteresse nationale. Dans les siècles à venir des personnalités de renom y seront incarcérés.



Mort de Christian Ier de Saxe

Christian II de Saxe Électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Margrave de Misnie

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar Régent de Saxe

Christian Ier de Saxe meurt à Dresde en 1591.

Christian II de Saxe devient Électeur de Saxe, Comte palatin de Saxe, Margrave de Misnie en 1591.

Frédéric-Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son lointain cousin, est désigné Régent et gouverne au nom :


Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth

Mort de Georges-Frédéric de Brandebourg-Ansbach-Kulmbach

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth Margrave de Brandebourg-Kulmbach

Joachim-Ernest de Brandebourg Margrave de Brandebourg-Ansbach

Georges-Frédéric de Brandebourg-Ansbach-Kulmbach meurt le 25 avril 1603 sans laisser d'héritier.

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth devient margrave de Brandebourg-Kulmbach.

Joachim-Ernest de Brandebourg, son frère cadet, hérite du margraviat de Brandebourg-Ansbach.

Christian installe tout d'abord son gouvernement dans la ville de Kulmbach et réside au château de Plassenburg.



Mariage de Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth avec Marie de Prusse

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth épouse château de Plassenburg à Kulmbach le 29 avril 1604 Marie de Prusse (1579-1649), fille d'Albert Frédéric de Prusse. Leurs enfants sont :



Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth Margrave de Brandebourg-Bayreuth

En 1604, Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth quitte le château de Plassenburg à Kulmbach pour s'installer à Bayreuth.

Dès lors, la principauté de Brandebourg-Kulmbach prend le nom de sa nouvelle capitale et devient Brandebourg-Bayreuth.


Christian de Brandebourg-Bayreuth

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth Commandant en chef des troupes de Franconie

En 1606, Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth est nommé commandant en chef des troupes de Franconie.

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth est l'un des fondateurs de l'Union protestante.

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth s'allie à la Suède au cours de la guerre de Trente Ans.



Naissance d'Erdmann-Auguste de Brandebourg-Bayreuth

Erdmann-Auguste de Brandebourg-Bayreuth naît le 8 octobre 1615, fils de Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth et de Marie de Prusse.


Bataille de la Montagne Blanche

Trêve d'Ulm entre catholiques et luthériens

Bataille de la Montagne Blanche

Exil de Frédéric V du Palatinat

Ferdinand II de Habsbourg Roi de Bohême

Ferdinand II de Habsbourg Archiduc d'Autriche

À la tête de l'armée de Maximilien Ier de Bavière, Tilly se rend en 1620 en Haute-Autriche pour mettre au pas la noblesse insurgée et prendre possession de la Haute-Autriche que Ferdinand II de Habsbourg lui concède pour ses frais.

La France offre sa médiation, concrétisée à Ulm en juillet 1620 par une trêve entre catholiques et luthériens. La Bohême calviniste n'est donc pas concernée.

Abandonné par les puissances étrangères et l'Union Protestante, Frédéric V du Palatinat a peu de moyens financiers et humains.

Tilly se dirige directement vers Prague.

Le 8 septembre 1620, Charles-Bonaventure de Longueval fait sa jonction avec Tilly.

La bataille de la Montagne Blanche ou White Mountain se déroule le 8 novembre 1620, non loin de Prague. Elle oppose :

Charles IV de Lorraine combat lors de cette bataille pour l'empereur Ferdinand II de Habsbourg et montre ses compétences de chef de guerre.

Charles Alexandre de Croÿ est détaché auprès de l'armée impériale et participe à cette bataille.

Henri de Lorraine-Harcourt y fait ses premières armes. Ses compagnons s'aperçoivent qu'il a l'étoffe d'un grand capitaine et le surnomment Cadet la Perle, parce qu'il portait une perle à l'oreille.

Le commandant protestant, Christian d'Anhalt-Bernburg, rassemble ses troupes, et les déploie sur les pentes d'une colline, la montagne blanche (en Tchèque : Bílá Hora, en Allemand : Weissenberg) bloquant ainsi la route de Prague. Les troupes occupent une solide position : Le flanc droit est couvert par un pavillon de chasse, et le flanc gauche par un ruisseau. Un autre ruisseau et quelques mares sont devant eux.

Tilly observant la position ennemie envoie ses hommes les mieux entrainés sur un petit pont pour traverser le ruisseau et attaquer le centre, soutenus par un feu d'artillerie très nourri.

En à peine 2 heures de combats acharnés, le centre de la ligne ennemie est écrasé, ce qui met fin aux combats. L'armée tchèque est détruite.

Tilly entre dans Prague. La liberté de religion est supprimée. Cette bataille met fin à l'indépendance de la Bohême pour une période de 300 ans.

Tilly se rend maître ensuite, sans grandes difficultés, du Haut-Palatinat.

Cette bataille marque la fin de la première période dite bohémienne de la guerre de Trente Ans.

Le 13 novembre 1620, les États de Bohême reconnaissent de nouveau Ferdinand II de Habsbourg comme Roi de Bohême et Archiduc d'Autriche. La Bohême devient propriété personnelle des Habsbourg.

Démis de tous ses titres et dépouillé de ses possessions par décret impérial, Frédéric V du Palatinat s'enfuit, contraint à l'exil à Sedan, auprès de son oncle Henri Ier de La Tour d'Auvergne entre 1620 et 1623.

La brièveté de son règne, un an et 4 jours, lui vaut le surnom de Roi d'un hiver (Winterkönig).

Ferdinand II de Habsbourg récompense Charles-Bonaventure de Longueval en lui attribuant plusieurs possessions en Bohême :

Ces possessions demeureront à ses descendants jusqu'au XXe siècle.

Heinrich Matthias von Thurn perd l'intégralité de ses possessions en Bohême.

Ferdinand II de Habsbourg le fait proscrire, comme tous les autres meneurs du soulèvement.

Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar refuse de se soumettre à Ferdinand II de Habsbourg.

Jean-Ernest Ier de Saxe-Weimar est par conséquent dépouillé de ses titres.

Guillaume Ier de Saxe-Weimar, son frère cadet, assure la régence du duché de Saxe-Weimar.



Mort d'Erdmann-Auguste de Brandebourg-Bayreuth

Erdmann-Auguste de Brandebourg-Bayreuth meurt le 6 février 1651.

Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth devient l'héritier de Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth, son grand-père.


Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth

Mort de Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth

Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth Margrave de Brandebourg-Bayreuth

Georges-Albert de Brandebourg-Bayreuth Régent du Margraviat de Brandebourg-Bayreuth

Christian Ier de Brandebourg-Bayreuth meurt à Bayreuth le 30 mai 1655.

Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth, son petit-fils, devient margrave de Brandebourg-Bayreuth en 1655.

Comme il est encore mineur, son oncle Georges-Albert de Brandebourg-Bayreuth assure la régence jusqu'en 1664.

Christian II Ernest de Brandebourg-Bayreuth est un prince tolérant qui encourage et développe l'administration, l'économie et l'armée.



Naissance de Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg

Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg naît le 6 avril 1721, fils de Christian August von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg (1696-1754) , Herzog von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg, et de Frederika Louise af Danneskiold-Samsøe (1699-1744).


Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg

Mariage de Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg avec Charlotte von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Plön

Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg épouse le 26 mai 1762 Charlotte von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Plön (1744-1770). Leurs enfants sont :



Naissance de Charles-Auguste de Suède

Karl August ou Frédéric Christian Auguste de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg ou Charles-Auguste de Suède naît au château d'Augustenborg ou Augustenburg le 9 juillet 1768, fils de Frédéric-Christian Ier de Schleswig-Holstein-Sonderbourg-Augustenburg et de Charlotte Amalie Wilhelmine de Schleswig-Holstein-Sonderburg-Plön.



Mort de Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg

Friedrich Christian Ier von Schleswig-Holstein-Sonderburg-Augustenburg meurt le 13 novembre 1794.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !