Listes Recherche par nom de personne, de lieu,... Recherche par Année Carte

Page précédente Accueil du site Mode d'emploi Nous écrire



De l'année à l'année
Sans mise en forme










Événements contenant la ou les locutions cherchées



14 événements affichés, le premier en 1502 - le dernier en 1559



Mariage de Frédéric Ier de Danemark avec Anne de Brandebourg

Frédéric Ier de Danemark épouse le 10 avril 1502 Anne de Brandebourg (1487-1514) fille Jean Ier Cicéron de Brandebourg et de Marguerite de Saxe.

Leurs enfants sont :



Naissance de Christian III de Danemark

Christian III de Danemark naît à Gottorf le 12 août 1503, fils de Frédéric Ier de Danemark et d'Anne de Brandebourg.

Il appartient à la première branche de la Maison d'Oldenbourg.

Parmi les enseignants de Christian III de Danemark, Wolfgang von Utenhof, originaire de Wittenberg, et le luthérien Holsatian Johann Rantzau qui devient son tuteur, sont à la fois des hommes d'une grande capacité et des réformateurs.



Diète de Worms

Martin Luther au ban de l'Empire

Séjour de Martin Luther au château de Wartburg

Traduction de la Bible en allemand

Christian III de Danemark participe à la Diète de Worms du 28 janvier au 25 mai 1521 où Martin Luther lui fait grande impression.

Il reste maintenant à mettre Martin Luther au ban du Saint Empire, ce qui ne peut se faire qu'après accord des États de l'Empire.

À cet effet, la diète de Worms est convoquée en avril 1521.

Frédéric III de Saxe obtient que Martin Luther soit auditionné.

Charles Quint invite Martin Luther, lui garantissant la liberté s'il se présente.

Martin Luther refuse à nouveau de se rétracter, réclamant d'être convaincu par le témoignage de l'Écriture et s'estimant soumis à l'autorité de la Bible plutôt qu'à celle de la hiérarchie ecclésiastique.

Par l'édit de Worms, Charles Quint décide alors de mettre Martin Luther et ses disciples au ban de l'Empire.

Cela signifie que n'importe qui peut les mettre à mort sans jamais en devoir rendre compte devant la justice.

Frédéric III de Saxe s'assure que la Saxe soit exemptée d'appliquer l'édit de Worms, hostile au luthéranisme.

Aussitôt la condamnation prononcée, Frédéric III de Saxe fait chercher Martin Luther dans le château d'Altenstein et l'emmène au château fort de Wartburg ou Wartbourg.

Martin Luther y demeure sous le pseudonyme de chevalier Georges.

Martin Luther y commence sa traduction de la Bible en allemand, la langue du peuple.

Il débute d'abord par la traduction du Nouveau Testament.

La tradition veut qu'il ait laissé une trace de son passage : un jour que le Diable venait une fois de plus le tourmenter, l'empêchant ainsi de travailler, il lança son encrier contre le Démon, ce qui occasionna une tache sur le mur....encore visible aujourd'hui.


Christian II de Danemark - gravure - 1523 - Collection privée Frédéric Ier de Danemark

Abdication de Christian II de Danemark

Frédéric Ier de Danemark Roi de Danemark

Christian III de Danemark Duc d'Holstein et de Schleswig

En 1523, le Jutland se soulève et les nobles Danois et Norvégiens forcent Christian II de Danemark à abdiquer.

Christian II de Danemark prend la mer pour chercher de l'aide à l'étranger.

Le 20 janvier 1523, les nobles offrent le trône de Danemark et de Norvège à Frédéric Ier de Danemark.

Monté sur le trône grâce aux nobles, Frédéric Ier de Danemark leur accorde de nombreux privilèges, et affaiblit ainsi le pouvoir royal.

Le 1er mai 1523, Christian II de Danemark débarque à Veere en Zélande.

Après son couronnement, Frédéric Ier de Danemark passe la majeure partie de son temps dans son château de Gottorp dans le Schleswig.

Christian III de Danemark devient Duc d'Holstein et de Schleswig en 1523.

Christian III de Danemark ne cache pas son opinion sur le luthéranisme et sa liberté de parole lui vaut quelques ennuis, non seulement avec les catholiques du Rigsraad, mais également avec Frédéric Ier de Danemark, son père, homme prudent et temporisateur.

À sa propre Cour à Schleswig et malgré l'opposition des évêques, Christian III de Danemark fait de son mieux pour introduire la Réforme.

Christian III de Danemark obtient de Frédéric III de Saxe l'envoi à Copenhague du théologien Bugenhagen, qui a déjà converti Hambourg et la Poméranie.



Mariage de Christian III de Danemark avec Dorothée de Saxe-Lauenbourg

Christian III de Danemark épouse le 29 octobre 1525 Dorothée de Saxe-Lauenbourg, fille de Magnus Ier de Saxe-Lauenbourg. Leurs enfants sont :



Naissance d'Anne de Danemark

Anne de Danemark naît le 22 novembre 1532, fille de Christian III de Danemark et de Dorothée de Saxe-Lauenbourg.


Christian III de Danemark

Christian III de Danemark Roi du Danemark

Christian III de Danemark Roi de Norvège

Guerre des comtes

Comme duc de Schleswig et de Holstein, ainsi que comme vice-roi de Norvège, Christian III de Danemark fait preuve d'une grande capacité administrative, mais aussi d'une profonde intolérance envers les catholiques.

Certains proposent à la succession au trône Jean de Danemark, son demi-frère, duc de Schleswig-Holstein-Sonderbourg, car celui-ci a été éduqué dans la foi catholique.

Christian III de Danemark, fils de Frédéric Ier de Danemark, est proclamé Roi de Danemark et de Norvège en 1534

Christian III de Danemark doit d'abord s'imposer face aux partisans de Christian II de Danemark et aux Lübeckois et prend donc une part active à la Guerre des comtes ou Grevens Fejde de 1534 à 1536.



Naissance de Frédéric II de Danemark

Frédéric II de Danemark naît le 1er juillet 1534, fils de Christian III de Danemark et de Dorothée de Saxe Laenbourg (morte en 1751).



Le luthéranisme religion d'État au Danemark

Malgré le triomphe de la Réforme, la présence des catholiques au Conseil d'État danois est encore très forte.

Christian III de Danemark doit recourir à un coup d'État, qu'il accomplit avec succès grâce à l'aide de ses mercenaires allemands le 12 août 1536.

La brutalité de cet acte est fortement blâmée par Martin Luther.

Christian III de Danemark impose le luthéranisme comme religion d'État dans l'ensemble de ses possessions et confisque les biens d'Église ce qu'il lui permet de réajuster les finances du royaume.



Diète de Spire

Charles Quint fait la paix avec Christian III de Danemark à la Diète de Spire, le 23 mai 1544.

La politique étrangère de Christian III de Danemark est réglementée par la Diète de Spire.



Campagne de Charles Quint contre la ligue de Smalkalde

Charles Quint attaque la ligue de Smalkalde en 1546.

Guillaume IV de Bavière soutient Charles Quint en 1546 et 1547 contre la Ligue de Smalkade, mais ne parvient pas à obtenir en contrepartie le titre d'électeur palatin.

Christian III de Danemark évite avec soin tout danger de complications et refuse de participer à la Ligue de Smalkalde en 1546.



Mariage d'Auguste Ier de Saxe avec Anne de Danemark

Auguste Ier de Saxe épouse en 1548 Anne de Danemark, fille de Christian III de Danemark et de Dorothée de Saxe-Lauenbourg. Leurs enfants sont :


Auguste Ier de Saxe – par Lucas Cranach le Jeune, 1550, Gemäldegalerie Alte Meister à Dresde

Bataille de Sievershausen

Mort de Maurice de Saxe

Auguste Ier de Saxe Électeur de Saxe

Chargé par la Chambre impériale de réduire le margrave de Brandebourg, qui trouble la paix, Maurice de Saxe le bat à Sievershausen le 9 juillet 1553

Mais Maurice de Saxe meurt le 11 juillet 1553 des suites de ses blessures.

Auguste Ier de Saxe devient Électeur de Saxe en 1553.

La médiation de Christian III de Danemark entre Charles Quint et la Saxe contribue beaucoup à la conclusion de la paix.


Frédéric II de Danemark Frédéric II de Danemark

Mort de Christian III de Danemark

Frédéric II de Danemark Roi de Danemark et de Norvège

Christian III de Danemark meurt à Koldinghus le 1er janvier 1559.

Il est inhumé en la cathédrale de Roskilde.

Son fils Frédéric II de Danemark lui succède et devient Roi de Danemark et de Norvège.

Le début de son règne est marqué par la conquête de la république indépendante de Dithmarschen (aujourd'hui région d'Allemagne), située dans la partie occidentale du duché d'Holstein.


Menu contextuel

Si, dans le résultat d'une recherche, un nom de personne ou de lieu ou une date vous interpelle, sélectionnez-le et faites un clique droit pour lancer une nouvelle recherche.


Si ce site vous est utile, placez le dans vos favoris ou marques-pages !